Vous êtes ici : Accueil -> Chronologie de l’histoire locale -> 1220 - 1230 - Les Anglais en Saintonge après Aliénor -> 1292 (c) - Les Normands rançonnent les navigateurs au port de la (...)

1292 (c) - Les Normands rançonnent les navigateurs au port de la Rochelle

D 28 avril 2010     H 18:42     A Pierre     C 0 messages A 617 LECTURES


agrandir

Ces Normands-là ne sont pas ceux de la tapisserie de Bayeux (1066), mais leurs descendants. Des gens pas très fréquentables !

Les archives anglaises contiennent des documents très intéressants provenant de leur administration de la Guyenne. Il s’agit ici d’un registre de demandes de compensations financières adressé au roi d’Angleterre Edouard 1er pour des dommages subis par les marins bayonnais du fait des Normands. Le Pertuis d’Antioche et le port de la Rochelle étaient des lieux favorables à leurs exactions. Mais les mêmes archives montrent que le roi Edouard 1er se sert des bayonnais contre les rochelais soupçonnés de le trahir pour le roi de France.

Source : Lettres de rois, reines et autres personnages des cours de France et d’Angleterre, depuis Louis VII jusqu’à Henri IV, tirées des archives de Londres par Bréquigny - publié par J.-J. Champollion-Figeac - Paris - 1839 - Google Books

N. B. Copié sur un rôle en parchemin. — On lit au dos : « Principium Guerre in mari Anglie, tempore avi domini nostri Regis. » Bréquigny.

Nota : L’image tirée de la tapisserie de Bayeux raconte la conquête normande de 1066, bien antérieure aux épisodes racontés ici

Relation de diverses hostilités commises sur mer par les Normands contre les Bayonnais et les autres sujets du roi d’Angleterre

Vers 1292

Des liasses de la Tour de Londres - Bréquigny t. LXVI

Au partir de Burdeaus, les neefs d’Engleterre et de Bayonne alèrent à parties où eles furent frettées, par cincs, par sis, par quatre, si come elles furent chargés, les unes devant, les autres après, come gents de pèes ; à meismes cel cure quatre-vingts neefs de Normendie demorèrent à Burdeaus et se chargèrent des vins ; et quant les neefs furent chargées, ne se voloient partir nul de autre, mes tantost dressèrent leur chasteaux devant et derère, et chastel sus les masts, et leur banères, si come gents de guerre ; et en cele manère issèrent hors de Gerounde ensemble, siglèrent devant la Rochele et trovèrent en un lieu que est appelle la Pertuse de Antioche une neef de Bayone chargée de dras et des autres marchandises venant de Flaundres ; ladite neef assailèrent et pristrent les mariners, et les marchans de Burdeaux et de Bayone ocistrent, les biens pristrent et robbèrent à lour gref damage de III mil libres, et la neef enfundrèrent en la meer. Après meismes l’an avant dit, les Normans trovèrent gent de Bayone à la tour de Vylein et ocistrent XX homes. Après meismes l’an, meisme ceux Normans à la Cheare en la Bay ocistrent XXII homes de Cinc Ports d’Irland.

Ce sount les damages qui les Normans ount faits as marchans et as bone gents de Baione, estre les autres damages contenues en les grevances faites as bone gents d’Engleterre mariners et asdits bayoneis en comun.

C’est assavoir que les Normans félounousement et sans raison, les queus furent de Vernamle, murdrèrent et décolèrent William Peyre de Bardos, mestre de une neef de Bayone, et robèrent les biens à la value de IV mil libres, et de pluis.

Les Normans murdrèrent félonousement et à tort en le yle de Bas, Garcias Ernau de Byndos, et Piers de Lasican, et ascuns autres lour compaignons, jusques à X marchans et mariners de Bayone.

Item les Normans murdrèrent félonousement et à tors, Piers de Fort mariners de Bayone, et VI de ses compaignons, à la Palice en la Rochele.

Les Normaus pristrent maliciousement Piers Ernaud de la Berne, marchant et mariner de Bayone, sans nul tort que il i avoit fait à Arefleu en Normandie, et si lui tindrent pris mout longement ; pur laquele prison il fesoit coustages et despens à la mountance de M libres de turnoys, et de pluis, estre les damages q’il reûst.

Item les Normans si levèrent les ancres de la neef Arnaud Remon de Castanos, laquele neef fu en ancre en le port de Hareflu, et la robèrent de cele auncre ; par laquele levé l’avant dite neef si ala périlant par la meer ; et si perdi V homes qui estoient en la neef ; et si fu damage à la mountance de M libres de turnoys et de plus.

Item les Normans maliciousement et à tort se enancrèrent en port de Edierne, Piers de Sambyon, mestre de une neef de Bayone et ses compaignons qui furent en la neef ovesqes lui ; et les plaïèrent morttement et ocistrent ascun des compaignons ; et ceus qui remistrent vyfs pristrent, et les mistrent en maveis prisoun, et si les firent reneer. Par les queus choses si sount damages à la mountance de X mil livres de turnoys et de pluis, estre les morts et les plaies et les cops q’ils pristrent.

Item les Normans si pristerent à Pennarks, en la costère de Bretaigne, II escarperyes ove le peysoun et les deners et les autres biens que furent dedens des bons genz et des marchans de Bayone ; et si en firent lour volunté à tort et à pecché et sauns raisoun, à la mountance de X mil livres et de plus.

Item les Normans pristrent countre raisoun et à tort, al boys de la Rochele, I selop chargée de cyre, de quirs et des autres avers de poys des bone gents de Bayone, à la mountance de XXX mil libres de turnoys et de pluis.

Item les Normans si pristrent à tort et countre raisoun une neef de Bayone laquele estoit annexe en sauvetée en le chay de la Rochele, et la botèrent hors de l’avant dit chay, et si les despecèrent et l’arsèrent en flaumble ; laquele vausit comunalement V cens libres de turnoys et de plus.

Item les Normans si pristrent par lour malice à tort, en la Rochele, Piers de Artigalonga, Piers Vidal d’Ordice et William Arnaud ; donqe pristrent les meistres de III neefs de Bayone et si les détyndrent pris sans reson mout longement ; par laquele prison si firent coustages et furent damages à la mountance de M libres de turnoys.

Item les Normans si pristrent sans raison, et à grant tort robbèrent William Arnaud de Naec, marchans de Bayone et ses biens à la mountance de M cinc cens libres de turnoys, les queus biens estoient à la Rochele.

Item les Normans pristrent et robbèrent à la Rochele, de Pers, de Campeks, Père Remond Corder, Jehan de Juson, William Arnaud de Lagios, Piers Arnaud de Josses, Arnaud Doran, Remon de Sarges, Domenion de Luchardis, Jehan de Hogorelh, Michel de Hogorelh, Piers Johan de Viks, William de Fremelet, Piers Durans, Piers Arnaud de Lescar, et de ascuns autres citeseins de Bayone que avoient acustumé à demorer à la Rochele et s’en sount fuis pur douteet par la malice des Normans, à la mountance et damage de V cens libres de turnoys et de pluis.

Item les Normans si vindrent à Seint-Bret en Bretaigne, le mercredi après la darreine feste de la Pentecoste passée, et si tuèrent et murdrèrent illecques Remoaud Arnaud de la Forcade, marchant de Bayone et pristrent ses deners et ses biens, et dépescèrent ses chartres et ses lettres, et pristrent tous les autres biens que furent illeqes des bone gents de Bayone, et usèrent les vyns, et fyrent damage à la mountance de XXX mil libres de turnoys et plus.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 1272-1307 - Edouard Ier - 17 La Rochelle - 13e siècle - 64 Bayonne - Archives anglaises - Marine -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1650 (c) - Taillebourg : plan du château et d’une partie de la ville

2.  1648 - Accord et transaction entre les évêques de La Rochelle et de Saintes.

3.  1390 - Hommage à Charles VI par les percepteurs de droits de foire d’Angoulême

4.  Histoire du Château d’Ars (16), par Paul de Lacroix (1906)

5.  1816 - Rochefort (17) : le moulin à draguer et les autres inventions de Monsieur Hubert


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

4.  Paléographie - Etape 1 - Je n’y comprends rien !

5.  Evolution des prix du 15ème au 19ème siècle - Panier de la ménagère, services, salaires


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux