Vous êtes ici : Accueil -> Chronologie de l’histoire locale -> 1337 - 1453 - La guerre de Cent Ans -> Guerre de cent ans : sources françaises et anglaises -> 1372 - Du Guesclin reconquiert la Saintonge et l’Angoumois sur les (...)

1372 - Du Guesclin reconquiert la Saintonge et l’Angoumois sur les Anglais

D 4 mars 2010     H 17:30     A Pierre     C 0 messages A 1699 LECTURES


Sièges et batailles navales : la guerre sur terre et sur mer fait rage en Saintonge, en Angoumois et en Poitou. C’est une phase de reconquête temporaire de ces provinces par Bertrand du Guesclin, pour le roi de France. Les chroniqueurs nous en donnent une version probablement embellie, pour la fierté de leur commanditaire.

Source : Chronique des règnes de Jean II et de Charles V : les grandes chroniques de France. Tome 2 / publiée pour la Société de l’histoire de France par R. Delachenal - Paris - 1910-1920 - BNF Gallica

La bataille navale anglo-espagnole au large de La Rochelle mentionnée ici est présentée avec beaucoup plus de détails par Froissart. Voir cette page

La bataille de Chizé (79) - 21 mars 1373
Chroniques de Froissart - BNF Gallica

1372 - Des nefs anglesches que François gaaignierent, et comment la ville de Poitiers se rendi française.

En celli mois de juillet, le Roy envoia en Poitou monseigneur Bertran du Guesclin, connestable de France (1), le quel y prist pluseurs forteresses (2), et aussi le navire du roy de Castelle vindrent devant la Rochelle (3), et d’aventure rencontrèrent sur la mer environ XXXV nefs (4) du roy d’Angleterre, et se combatirent devant la dite ville de la Rochelle (5), et furent les Anglois desconfiz, et y furent pris le conte de Pannebroc (6), messire Guichart d’Angle (7) et pluseurs autres que le roy anglois envoioit ou pays pour le conforter, et gaingnerent moult grant finance les Espaignolz avecques les prisonniers, dont ilz orent plus de VIII vins (8), et grant foison ot de mors des diz Anglois. Et assez tost après monseigneur le duc de Berry, frère du roy de France, et le dit connestable en sa compaignie, alerent devant Poitiers et se rendy la ville à eulz, comme à messages du roy de France (9), et se mistrent les habitans en l’obéissance du dit roy de France, et tantost assaillirent le chastel et le pristrent et les Anglois qui estoient dedenz.

Item, assez tost après, le captai de Buech, qui estoit lieutenant du roy d’Angleterre es pays de Poitou et de Xantonge, se combati à aucuns des gens du roy de France, devant une ville appellée Soubise (10), et fu le dit captai desconfit et pris, et pluseurs de sa compaignie (11).

Si demourerent les Anglois moult foibles sur le pays, et les gens du roy de France y estoient fors, car le duc de Berry et le duc de Bourgoigne, frères du roy de France, y estoient, le dit connestable de France et grant foison de gens d’armes avecques. Si chevauchèrent le pays et pristrent moult de villes et forteresses. Et vindrent le lundi, VIe jour de septembre l’an MCCCLXXII dessus dit, devant la Rochelle, et orent des traictiez ensemble, et par avant aussi en avoient euz. Et le merquedy ensuyvant, VIIIe jour du dit mois, se mistrent ceuls de la dite ville de la Rochelle en l’obéissance du roy de France et entrèrent les diz seigneurs de France dedenz la dite ville, à très grant joie de ceuls de la dite ville. Et en ycelli mois de septembre se rendirent ceuls de Angoulesme (12), ceuls de Saintes (13), ceuls de Saint-Jehan d’Angeli (14), et pluseurs autres bonnes villes et forteresses.


1. Une armée française, placée sous le commandement effectif de du Guesclin, quoique le duc de Berry figurât dans l’état-major, était massée depuis le mois de juin sur les frontières du Poitou ; mais elle n’entra, semble-t-il, en campagne que quand on connut l’issue de la rencontre entre les deux flottes anglaise et castillane (Froissart, Chroniques, t. VIII, p. XXXI).

2. Montmorillon, Chauvigny, Montcontour, etc.

3. Dom Henri exécutait les clauses d’un traité d’alliance offensive et défensive, conclu entre lui et les envoyés de Charles V, sous les murs de Tolède, le 20 novembre 1368 (Arch. nat., J 603, n° 59 bis). Son propre intérêt l’y obligeait, aussi bien que le respect de la foi jurée, car il lui fallait prévenir les entreprises du duc de Lancastre, qui, ayant épousé la fille aînée de Pierre le Cruel, se faisait appeler roi de Castille et revendiquait l’héritage de don Pèdre.

4. P. Paris : « Environ trente-six nefs ». C’est d’ailleurs le chiffre donné par Ayala (Cronicas de los reyes de Castilla, t. II, p. 31).

5. Pour tout ce qui concerne la double bataille navale de la Rochelle (22-23 juin), voy. Ch. de La Roncière, Histoire de la marine française, t. II, p. 15-18.

6. Jean Hastings, second comte de Pembroke (1347-1375), veuf en premières noces de Marguerite, quatrième fille d’Edouard III, et remarié (1368) avec la fille de Gautier de Masny.

7. Guichard II, seigneur d’Angle, de Pleumartin, de Rochefort-sur-Charente, comte de Huntington, était maréchal d’Aquitaine. Au moment de la conclusion de la paix de Brétigny, il était capitaine de la Rochelle et c’est lui qui remit la ville aux commissaires d’Edouard III. Il devint l’un des plus fermes appuis de la cause anglaise et l’ami particulier du prince de Galles. Mort en Angleterre le 4 avril 1380 (Ch. Guérin, dans Archives historiques du Poitou, t. XVII, p. 258, n. 1).

8. Cf. Ayala, Cronicas de los reyes de Castilla, t. II, p. 32. Le comte de Pembroke fut cédé à du Guesclin en échange des seigneuries de Soria, d’Almazân et d’Atienza, et en déduction d’une somme de 130,000 francs d’or, à valoir sur le prix de rachat de ces terres. Mais l’affaire fut plutôt mauvaise pour le connétable, Pembroke étant mort avant même d’avoir payé le premier acompte de sa rançon (Ayala, op. et loc. cit. ; Froissart, Chroniques, t. VIII, p. XXX, n. 2 ; p. XCVI, n. 3). D’autres prisonniers de marque furent encore donnés à du Guesclin, sans doute pour payer tout ou partie du duché de Molina, revendu également (Ayala, Ibid.).

9. La reddition de Poitiers a dû avoir lieu le samedi 7 août 1372 (Froissart, Chroniques, t. VIII, p. XXXIV, n. 1).

10. Charente-Inférieure, arr. de Marennes, cant. de Saint-Agnant.

11. Le lundi 23 août 1372 (Froissart, Chroniques, t. VIII, p. XXXVIII, n. 2).

12. Vers le 8 septembre (Froissart, Chroniques, t. VIII, p. XL, n. 1).

13. Le vendredi 24 septembre (Ibid., p. XLI, n. 2).

14. Le lundi 20 septembre (Ibid., p. XL, n. 2).

Dans la même rubrique

1325 - 1383 - Le Soudan de La Trau, allié aux Anglais, règne sur l’estuaire

1345 - 1355 - Campagnes des Anglais dans les provinces de l’Ouest.

1345 - 1369 - La Guerre de Cent Ans en Saintonge et en Angoumois, dans une chronique normande

1346 - Saint-Jean d’Angély se rend au comte de Derby, anglais

1346-1380 : la grande pitié des diocèses de Saintes et d’Angoulême pendant la guerre de Cent ans (II)

1346 - la chevauchée de Derby en Poitou et Saintonge

1351 - 1455 - La commanderie hospitalière du Breuil-du-Pas à Saujon (17) pendant la guerre de Cent Ans

1351 - Français et Anglais font un traité chevaleresque à Saint-Jean-d’Angély assiègé

1360 - Reddition de La Rochelle aux Anglais - Nos privilèges d’abord...

1361 - Prise de possession par l’Angleterre du Poitou, de la Saintonge septentrionale et de l’Angoumois

1362 - Les archives de la Saintonge et de l’Angoumois transférées en Angleterre ?

1362 - Prise de possession par l’Angleterre du Limousin, du Périgord, du Quercy et du Rouergue

1363 - Les seigneurs d’Aquitaine font hommage au roi Édouard III d’Angleterre

1368 - Angoulême (16) - Les états de Guyenne indemnisent le Prince Noir

1371 - 1372 - Aunis et Ile d’Oleron : les impôts anglais sur les vins suscitent un vif mécontentement

1372 - Traité de Surgères pour une trève entre Français et Anglais

1372 - Charles V accorde des privilèges aux habitants des Iles de Ré et d’Aix

1373 - Jean, duc de Berry, restitue des terres au seigneur de Taillebourg

1378 - Charles V fait l’inventaire de ses ressources armées en Guyenne

1402 - Montendre (17) : un combat franco-anglais en champ clos

1402 - Le combat de Montendre : sept français contre sept anglais

1413 - St-Jean-d’Angély - Charles VI rembourse le Maire et les échevins de leurs dépenses contre les Anglais

1418 - Lettres patentes de Charles, dauphin de Viennois aux habitants de la Saintonge

1418-1453 : la grande pitié des diocèses d’Angoulême et de Saintes pendant la guerre de Cent Ans (I)

1448 - 1464 - La grande misère de l’Angoumois à la fin de la guerre de Cent Ans

1451 - Conditions de la reddition de Montguyon (17) au comte de Dunois, pour le roi Charles VII

1451 - Charles VII confisque la seigneurie de Pons (17) au profit du royaume

1451 - 1477 - La rançon d’Olivier de Coëtivy, seigneur de Taillebourg, prisonnier des Anglais

1481 - Saint-Jean d’Angély récompensée pour sa résistance au Comte de Derby en 1346

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 1337-1453 Guerre de cent ans - 16 Angoulême - 17 La Rochelle - 17 Saint-Jean-d’Angély - 17 Saintes - 17 Soubise - 14e siècle - 86 Poitiers - Guesclin (Bertrand du) - Province Angoumois - Province Poitou - Province Saintonge -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1268 - Alphonse de Poitiers fixe le cours du change des monnaies en Saintonge

2.  1762 - Traité des Fiefs - Des bians et corvées dans la Coutume du Poitou

3.  1578 - 1830 - Les chevaliers de l’ordre du Saint-Esprit en Saintonge, Aunis et Angoumois

4.  1559 - Jean Calvin : La Confession de La Rochelle ou Confession gallicane

5.  1751 - La famille de Pons dans le Mercure de France


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Santonismes ou locutions saintongeaises de Bernard Palissy (1506-1589 ?)

4.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

5.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux