Vous êtes ici : Accueil -> Chronologie de l’histoire locale -> 1541 - 1552 - Les révoltes de la gabelle et des Pitaux -> 1552 - Gabelle : la Guyenne (Saintonge, Angoumois, Limousin, Périgord) (...)

1552 - Gabelle : la Guyenne (Saintonge, Angoumois, Limousin, Périgord) demande à être rédimée

D 18 mars 2009     H 12:42     A Pierre     C 0 messages A 888 LECTURES


agrandir

Dure négociation, entre le Roi Henri II, qui a bien besoin d’argent pour ses guerres d’Italie, et les représentants des provinces. Les enjeux financiers, pour l’un et les autres, sont considérables, et la tension ambiante est perceptible. De ces troubles, le royaume va rapidement passer aux guerres de religion. Cause à effet ?

Source : Registres consulaires de la ville de Limoges. - T. 1. Premier registre, 1e partie, 1502-1552 - Emile Ruben &.Louis Guibert – Limoges - 1847

RÉDIMER, v. act. (Gram.) racheter. De rédimer on a fait rédempteur, rédemption. Voyez ces mots.

Il a abandonné toute sa fortune pour se rédimer de ce châtiment. (Encyclopédie)

1552 - Gabelle. Le Limousin demande à être rédïmé

Au moys dejung receusmes lectres du seigneur dEstissat, lieutenant pour le Roy, en absence du roy de Navarre, ez pays de Poictou, Sainctonge, ysles et ville de La Rochelle, faisant discours et mention comment le Roy, en son voyage de Touraine, lavoit encharge faire chevaulchees et prandre soigneuse garde ez pays susdictz de son gouvernement, nestre faicte aucune foule ne mal versation au peuple et subjectz dudict seigneur, ce que ledict seigneur dEstissat ayant deuement faict nauroit trouve aulcune plaincte ni oppression fors seulement ez chevaulchees du sel.

Dequoy, ampres en avoir advërty le Roy, fut ranvoye par ledict seigneur a la Reyne et son conseil, quil avoyt statuee regante en France, estant pour lors a Chaslons. Laquelle et conseil sestant retire, fut ordonne ledict seigneur dEstissat faire assembler les syndictz des villes de son gouvernement pour scavoir le vouloir des pays ausquelz avoyt faict donner assignation au tiers jour de juilhet à la ville de Sainct Jehan dAngeIy, ou envoyasmes de nostre part maistre Pierre Chartaignat, notre procureur, a deux chevaulx, qui comparu pour la présent ville et pays de Limosin. Et fut, ledict jour, accorde le contenu, en lacte duquel la teneur sensuyt :

Aujourduy tiers de juillet mil cinq cens cinquante deux, suyvant la remise faicte par monseigneur monsr dEstissat, lieutenant pour le Roy ez pays de Poictou et Xainctonge, ville et gouvernement de La Rochelle en absence du roy de Navarre, les depputes daulcunes villes de la duche de Guyenne se sont comparruz au couvent des Jacopins (sic) de ceste ville Sainct Jehan, scavoir est pour ladicte ville Sainct Jehan, noble homme maistre Pierre Peyrichon, maire et cappitaihe dicelle, et maistre Jehan Favereau, procureur de ladicte ville ; pour la ville dAngoulesme, noble homme Michel Provereau, mayre, et honnorable homme maistre Loys Destivalle, licencie ez loix, eschevin de ladicte ville pour la ville de Xainctes noble homme maistre Jehan Rellion, mayre et cappitaine dicelle, contrerolleur de leslection de Xainctonges, ville et gouvernement de La Rochelle, et maistre Jehan de Auphor, sindict des habitans de ladicte ville ; pour la ville de Peyrigeulx, honnorable homme maistre Jehan Gallebrune, licencie ez loix, esleu dudict lieu ; pour la ville de Libourne, maistre Jehan Daupuys, maire dicelle et maistre Jehan Gautier, consul et grenetier de ladicte ville ; pour la ville de Limoges, maistre Pierre Chartaignac, procureur des consulz dudict lieu ; pour la ville de Coignac sires Andre Allevet (?), mayre, Andre Bernard et Pierre Gibriel, eschevins de ladicte ville ; pour la ville de Bregeyrat, maistre Helies de Castaignes, consul et advocat dicelle, et maistre Helyes de La Combe, recepveur de ladicte ville ; pour la ville de Sarlat, sire Jehan Simplier, consul de ladicte ville ; pour la ville de Taillabourt, maistre Vincent Couffent, fermier dudict lieu, maistre Jehan Jau (?) et Jacques du Poit ; et pour les ysles de Marennes, Oleron, Alvers et Yers, honnorables hommes maistre Jehan du Cymintiere, Arthus Mege, Pierre La Loche, Jacques Maillard, Pierre Bignet et maistre Estienne Merin (?).

Pour adviser a faire responce a mondict seigneur dEstissac touchant le faict du quart et demy du sel, et pour icelluy remectre et commander en forme dequivallent pour tous lesqueulx dessus nommes, comparans esdictz noms, ampres avoir ensemblement confere dudict affaire a este conclud et arreste quilz supplient treshumblement le Roy nre sire et souverain seigneur, leur treshonnoree dame et princesse la Reyne a présent regente en France et nosseigneurs du prive conseil dudict seigneur, abolit le quart et demy du sel deu par les habitans du pays et duché de Guyenne, et le quint accoustume estre leve au lieu de Coignat, et comuher le tout en ung equivallent a la somme de cent mil livres tournoys pour chascun payable par les contribuables audict quart et demy quart, qui sera le grand proffict du Roy et soulaigement inextimable au pouvre peuple, pour les raisons quils entendent deduyre et bailler par escript avecques les qualites et modifications par eulx alleguees, se remectant toutesfoys du tout a la discrection et vouloir dudict seigneur, sauf et reserve en ce que dessus lesdictes villes de Sainct Jehan et Taillebourg, pour le regard dudict quint de Coignat, et aussi non seulement offert pour ladicte conmutation dudict quart. et demy en forme dequivallent que la somme de quatre vingtz mil livres.

Et pour expedier le present acte a este commis par lesdictz depputes maistre Jehan Bonneau, greffier de ladicte ville Sainct Jehan et notaire royal en Xainctonge.

Ainsin signe : Boneau.


Pour ce que ceulx des villes de Sainct Jehan dAngely et Taillebourgt ne voulurent consentir quant au regard du quint de Coignat, et noffrirent pour la suppression et conmutation du quart et demy du seel que la somme de quatre vingtz mille livres, et aussi que les villes et pays estantz sur les rivieres de Dourdongne et Gironde navoyent comparuz, fut remys et assigne le present affaire au vingtiesme daoust a Paris. A laquelle assignation envoyasmes homme expres avec memoires, ensemble toutes les villes ayant este assignées et suyvant la teneur dune missive que receusmes de monsr de Sainct Sorny, qui, comparu pour la present ville [de Limoges], fut presente au Roy par lesdictz sindictz de toutes les villes de Guyenne, ou ledict quart et demy est assiete et coustumee lever, la somme de cent mille livres par forme dequivallent intitule equivallent provenant de la supression du quart et demy.

Laquelle offre le Roy et son conseil ne voulurent accepter. Et estans advertis lesd. sindictz aulcuns de Poictou avoir faict offre pour ledict quart et demy, qua precedent montoit quatre vingtz mille livres, la somme de six vingtz mille livres, et craignans ledict quart et demy encheoir ung don gratuit au Roy une fois poye oultre les susdictz cent mille livres, de six vingtz mille livres, et madame la duchesse de Valentinoys ung aultre de dix mille livres, toutesfoys, pour cause des guerres, qui estoyent pour lors grandes, et autres affaires ou le conseil estoyt occupe, ne fut riens expedie dudict acte, ains demeura imparfaict.

Les susdictz sindictz estantz en grand nombre, se tirantz du long sejour et fraiz, et voyantz ne pouvoir faire interiner leur requeste, se retournarent chascun en ses quartiers.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 1541-1552 Révoltes de la Gabelle - 1547-1559 Henri II - 16 Angoulême - 16 Cognac - 17 La Rochelle - 17 Marennes - 17 Saint-Jean-d’Angély - 17 Saintes - 17 Taillebourg - 24 Bergerac - 24 Périgueux - 24 Sarlat - 33 Libourne - 16e siècle - 87 Limoges - Impôts et fiscalité -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1809 - Fouras (17) - La bataille des brûlots à bord du vaisseau "le Régulus"

2.  Maps of the city of Angouleme and its suburbs near 1650

3.  1590-1598 - Angoulême (16) : Misère, épidémie et brigandage. La fin du siècle.

4.  1906 - Bulletin de la Société des Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis

5.  1789 - Chenommet (16) : cahier de doléances de la paroisse


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village

4.  1120 - Cartulaire de l’église d’Angoulême - Terre de Bouchereau à Macqueville (17)

5.  Études historiques sur la ville de Cognac et l’arrondissement, par F. Marvaud - Table onomastique


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux