Vous êtes ici : Accueil -> Chronologie de l’histoire locale -> 1533 - 1850 - Le protestantisme en Angoumois, Aunis et Saintonge -> Des premiers jours à l’Edit de Nantes (1533-1598) -> 1553 - Une lettre de Calvin à Philibert Hamelin, prédicateur en Arvert et à (...)

1553 - Une lettre de Calvin à Philibert Hamelin, prédicateur en Arvert et à Saintes

D 3 août 2008     H 18:13     A Pierre     C 0 messages A 811 LECTURES


Parmi les lettres de Jean Calvin, deux sont présentées sur ce site :
- l’une, de mai 1553, au vicomte François Bouchard d’Aubeterre
- l’autre, du 12 octobre 1553 à Philibert Hamelin, qui prêche la Réforme à Saintes et en Arvert (cette page)

Source : Petite chronique protestante de France, ou documents historiques sur les églises réformées de ce royaume. XVIe siècle - Alexandre César Crottet - Paris & Genève - 1846 - Books Google

Philibert Hamelin, originaire de Tours, prêcha la Réforme à Saintes. Il fut arrêté, jugé, banni et libéré parce qu’ayant fait amende honorable. Pris de remords, il se rendit à Genève où il exerça le métier d’imprimeur. Environ dix ans plus tard, Calvin, l’envoya "dresser" l’Église d’Arvert qui demandait un pasteur. A cet effet, il lui remit une lettre pour les fidèles.
Elle est le plus ancien document attestant qu’il a "dressé" l’Église d’Arvert. Il visita les communautés dispersées de Saintonge, "dressa" l’Eglise de Saintes. Il fut de nouveau arrêté ; condamné à mort, il fut brulé à Bordeaux le 18 avril 1557.

Voir cette période racontée par Bernard Palissy

Copie de lettres données à M. Philibert Hamelin pour dresser Église aux frères dispersez en aucunes isles [1] de France

Très-chers frères,

Nous avons à louer Dieu de ce que en la captivité où vous estes, il vous donne ceste vertu que. vous demandez à le servir purement, craignans plus d’estre privez de sa grace que de vous exposer aux dangers qui va peut-estre advenir par la malice des adversaires, car le frère présent porteur nous a déclairé que vous l’avez requis de retourner vers vous quand il pourroit et que vous désirez par tous moyens, estre sollicitez à bien et confirmez en la foi de l’Évangile, et de faict il en est aujourd’hui plus grand besoing que jamais. Il reste que ce bon zèle soit ferme en vous, afin que poursuiviez constamment de vous advancer au chemin du salut. Quand à l’homme vous le cognoissez et de notre part selon qu’il s’est monstré icy, homme craignant Dieu, et a conversé avec nous sainctement et sans reproche et aussy qu’il a tousiours suivy bonne doctrine et saine, nous ne doubtons pas qu’il ne se porte fidèlement par dela et ne mettre peine à vous édifier. Quand au conseil qu’il nous a demandé en votre nom, voicy l’ordre qu’il nous semble que vous avez a tenir tant pour prier Dieu en commençant, que pour être enseignez et exhortez tant par luy que par d’autres que Dieu vous donnera, et auxquels il aura faict la grâce de vous pouvoir servir. Sur cela , que vous preniez courage de vous separer des idolâtries , de toutes superstitions qui sont contraires au service de Dieu, et à la confession que lui doivent tous chrestiens, car nous sommes appelez à cela. Quand Dieu, avec le temps, vous aura faict tellement profiter que vous serez comme un corps d’Église qui s’entretiendra en l’ordre déjà dit, et qu’il y en aura quelques-ungs qui seront resolus de se retirer des polluations qui régnent là, alors vous pourrez avoir l’usage des sacrements. Mais nous ne sommes nullement d’advis que vous comenciez par ce bout, et mesme que vous soiez hatés d’avoir la saincte Cène, jusques à ce que vous aiez un ordre establi entre vous. Et de faict , il vous vault beaucoup mieux de vous en abstenir, afin que vous soiez induicts par cela à chercher les moiens qui vous en rendront capables. C’est comme desia nous avons dict que vous soiez accoutumez de vous assembler au nom de Dieu, estans comme ung corps, et que vous soyez separez des idolatries , qu’il n’est pas licite de mesler avec les choses sainctes. Mesmes, il ne seroit pas licite à ung homme de vous administrer les sacremens sans qu’il vous recognoisse comme ung troupeau de Jésus-Christ et qu’il ne treuve entre vous une forme d’église. Cependant prenez courage à vous dedier du tout à Dieu , lequel nous a si chèrement acquis par son propre fils et rendez ung homage de corps et d’âme ; monstrans que vous tenez sa gloire plus précieuse que tout ce qui est du monde, et que vous estimez plus le salut éternel qui vous est appresté au ciel que ceste vie caduque.

Surquoy, très-chers frères, faisans fin à la presente, nous prierons ce bon Dieu d’accomplir ce qu’il a commencé en vous, de vous augmenter en tous biens spirituels et vous avoir en sa saincte protection.

Ce 12e d’octobre 1553.

Charles d’Espeville [2].

Tant en son nom que de ses frères .

Nous avons copié ces instructions de Calvin, dans le premier volume des registres manuscrits de la vénérable compagnie des pasteurs de Genève.


[1La région d’Arvert, nommée Iles d’Arvert

[2Charles d’Espeville : nom de clandestinité de Calvin en France

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 17 Arvert - 17 Saintes - 16e siècle - Calvin (Jean) - Correspondance - Crottet - Google books - Hamelin (Philibert) -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1863 - Pièces angoumoisines inédites ou rares - Sté Archéologique et Historique de la Charente

2.  1766 - Monsieur Frétard de Gadeville dans l’affaire Lally-Tollendal

3.  1789 - Description, histoire et anecdotes : la Saintonge, Sablonceaux et Saint-Jean d’Angély

4.  Conversion en texte des tables des publications des sociétés savantes de Charente et de Charente-Inférieure

5.  1372 - Traité de Surgères pour une trève entre Français et Anglais


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Santonismes ou locutions saintongeaises de Bernard Palissy (1506-1589 ?)

4.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

5.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux