1573 - Les femmes de la Rochelle défient le pouvoir royal qui les assiège

D 13 juin 2012     H 16:26     A Pierre     C 0 messages A 483 LECTURES


agrandir

Des auteurs locaux relatent les actes de bravoure des femmes de La Rochelle pendant le siège de 1573 : Pierre de Bourdeille dit Brantôme, dans son célèbre livre "Les Dames Galantes", et Louis-Etienne Arcère dans son Histoire de la Ville de La Rochelle et du Pays d’Aulnis (1756).
Ah comme elles sont belles, les femmes de La Rochelle, dans leurs beaux vêtements blancs en fine toile de Hollande...! et, comme l’écrit Brantôme, "les belles & honnestes Dames aiment les vaillants Hommes, les braves Hommes aiment les Dames courageuses."

On signale aussi une version romancée de cet épisode par Eugène Sue, dans "Les Mystères du Peuple, ou Histoire d’une famille de prolétaires à travers les âges" - Tome 9 - Paris - 1865.
L’auteur donne comme source le journal rédigé pendant le siège par un certain Antonicq Lebrenn, habitant de La Rochelle. Fiction de romancier ou réalité ? Cet Antonicq Lebrenn n’est mentionné que par Eugène Sue.

Les Dames Galantes - Discours sixième : Sur ce que les belles & honnestes Dames aiment les vaillants Hommes, les braves Hommes aiment les Dames courageuses. - Pierre de Bourdeille dit Brantôme (1540 ?-1614)

Un trait pareil à celuy de ces Dames Siennoises, que je viens de raconter, vis-je faire à aucunes Dames Rochelloises au siege de leur Ville, dont il me souvient, que le premier Dimanche du Caresme que le siege estoit, Monsieur nostre Général manda sommer Monsieur de la Noue de sa parole, & venir parler à luy, & rendre compte de sa négociation, qui lui avoit chargé pour cette Ville, dont le discours est long & fort bizarre , que j’espere ailleurs escrire.

Monsieur de la Noue n’y faillit pas , & pour ce Monsieur Strozzy fut donné en ostage dans la Ville, & treves furent faites pour ce jour & pour le lendemain.

Ces treves ainsi faites [1], parurent aussi-tost, comme nous, hors des tranchées, force gens de la Ville sur les remparts & sur les murailles : & sur-tout il y parut une centaine de Dames & Bourgeoises des plus grandes, plus riches, & des plus belles, toutes vestues de blanc, tant de la teste que du corps, toutes de fine toile d’Hollande ; qu’il fit très-beau à voir : & ainsi s’estoient elles vestues, à cause des fortifications des remparts où elles travailloient, fust ou à porter la hotte, ou à remuer la terre ; & d’autres habillements se fussent salis , mais ces blancs en estoient quittes pour les mettre à la lessive, & aussi qu’avec cet habit blanc se fissent mieux remarquer parmy les autres. Nous autres fusmes fort ravis à voir ces belles Dames ; & je vous asseure que plusieurs s’y amuserent plus qu’à autre chose : aussi voulurent-elles bien se monstrer à nous, & ne furent à nous gueres chiches de leur veüe ; car elles se plantoient sur le bord du rempart d’une fort belle grace & desmarche , qu’elles valoient bien les regarder & desirer.

Nous fusmes curieux de demander quelles Dames c’estoìent ? Ils nous respondirent que c’estoit une bande de Dames ainsi jurées, associées, & ainsi parées pour le travail des fortifications , & pour faire de tels services à leur Ville ; comme de vray elles en firent de bons , jusques-là que les plus viriles & robustes menoient les armes : de sorte que j’ay ouy conter d’une que, pour avoir souvent repoussé ses ennemis d’une pique, elle la garde encore si soigneusement comme une sacrée relique, qu’elle ne la donneroit ny vendroit pour beaucoup d’argent, tant elle la tient chere chez soy.


Histoire de la Ville de La Rochelle et du Pays d’Aulnis – Louis-Etienne Arcère – La Rochelle - 1756

Durant l’attaque, les femmes Rochelloises animées à la défense de la patrie par des motifs de religion, firent voir jusqu’à quel point la foiblesse même peut se changer en force , lorsqu’elle est élevée par de si puissans motifs. Tout respiroit en elles un certain air mâle & déterminé. Elles lançoient des pierres & des feux d’artifice , & poussoient continuellement L’encensoir. C’est le nom que l’on donnoit à une longue perche qui tournoit sur un pivot, à l’extrêmité de laquelle étoit suspendue une chaudière d’huile bouillante & de bitume enflammé. Les enfans se mêloient parmi les femmes, & les ministres devenus guerriers, les excitoient tous par leur exemple : ils se persuadoient sans doute que la religion les chargeoit du double ministère de pasteurs pour instruire les peuples , & de soldats pour répandre le sang humain ; indécente bravoure qu’on pourroit reprocher à bien d’autres.


[1En 1573

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 1560-1574 Charles IX - 1562-1598 Guerres de religion - 17 La Rochelle - 16e siècle - Arcère Louis-Etienne (1698-1782) - Bourdeille (de) - Sue (Eugène) -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis - 18ème siècle - 1700-1749 - Table chronologique des sources

2.  Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis - 14ème siècle - 1300-1349 - Table chronologique des sources

3.  Définitions : province, généralité, élection, intendance, sénéchaussée, diocèse - expliquez-moi

4.  1789 - Ile d’Oleron (17) : cahiers de doléances des habitants de l’île

5.  1199 - L’île de Ré est envahie par les daims : charte de Raoul de Mauléon


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

4.  Paléographie - Etape 1 - Je n’y comprends rien !

5.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux