1576 - 01 Recueil en forme d’histoire - François de Corlieu - Introduction

D 23 mai 2007     H 17:48     A Pierre     C 0 messages A 962 LECTURES


La première édition du Recueil en forme d’histoire de Corlieu date de 1576.

Le titre complet est Recueil en forme d’histoire de ce qui se trevve par escrit de la ville et des comtes d’Angovlesme - Party en trois livres, dont les sommaires sont contenus en la page suivante, par François de CORLIEV, procureur du roy au siège présidial d’Angoulesme - seconde édition enrichie des privilèges concédés par les rois de France aux habitans d’Angoulesme avec la confirmation et vérification d’iceux, augmentée en outre de plusieurs mémoires et annotations qui jusqu’à présent n’avoient esté mises en lumière, par Gabriel de la Charlonye, escuyer, sieur de Nohere, conseiller du Roy, juge prévost de la ville et chastelenie d’Angoulesme, nepueu de l’auteur
A Angovlesme, par Helie Le Paige, imprimeur du Roy et de la Ville - M DC XXIX
Réimprimé à Paris en 1846.

Note du webmestre : j’emprunte ce texte à l’Histoire de l’Angoumois par J.-H. Michon - Paris 1846, en conservant son mode d’écriture, bien qu’il ne me plaise pas, en raison d’une modernisation partielle du texte d’origine. J’aurais préféré une version plus authentique.

Une histoire de l’Angoumois qui constitue en elle-même une pièce d’anthologie.
Mais attention : bien que François de Corlieu soit plus proche que nous des faits qu’il relate, ses moyens d’investigation et de critique sont bien différents des nôtres. Une histoire à lire comme un témoignage, en restant prudent par rapport aux faits relatés.

S’agissant d’un long document, sa publication sera étalée dans le temps, et sera faite dans l’ordre des livres et des chapitres.

Le lecteur trouvera sur cette page :
- la table des livres et des chapitres
- le commentaire introductif de l’abbé J.-H. Michon en 1846

Page suivante

Table des sommaires de ce qui est contenu au présent recueil et premièrement au premier liure

- Description de la ville d’EngoIesme et du pais auquel elle a donné le nom , auecques leurs plants et pourtraictz.

- De l’antiquité de la ville et de celles qui se trouuent au païs.

- De l’estat de la ville d’Engolesme deuant le regne des François.

- En quel temps les Engomoisins reçeurent la foy chrestienne, et de leurs premiers euesques.

- De l’estat de la ville d’Engolesme, soubz les roys de France et d’Aquitaine, despuis Clouis jusques au temps de Charles le Chauue.

SOMMAIRES DE SECOND LIURE.

- De Vulgrin , premier comte hereditaire d’Engomois.

- De Aldouin, deuxiesme comte hereditaire d’Engomois.

- De Guillaume, surnommé Taille-fer, premier de ce nom, troisiesme comte d’Engolesme.

- De Arnault Taille-fer, quatriesme comte d’Engolesme.

- De Guillaume Taille-fer, deuxiesme de ce nom, cinquiesme comte d’Engolesme.

- De Aldoin Taille-fer, deuxiesme de ce nom, sixiesme comte d’Engolesme.

- De Geoffré Taille-fer, septiesme comte d’Engolesme.

- De Foulques Taille-fer, huitiesme comte d’Engolesme.

- De Guillaume Taille-fer, troisiesme de ce nom, neufiesme comte d’Engolesme.

- De Vvlgrin Taille-fer, devxiesme de ce nom, dixiesme comte d’Engolesme.

- De Guillaume Taille-fer, quatriesme de ce nom, unziesme comte d’Engolesme.

- De Vvlgrin , troisiesme de ce nom, et Guillaume cinquiesme, successivement douziesme et treiziesme comtes d’Engolesme.

- De Aymar Taillefer, quatorziesme comte d’Engolesme.

- De Yzabel Taille-fer, royne d’Angleterre, et Hugues de Lezignan de par elle, quinziesme comte d’EngoIesme.

- Qvelles gentz estoient les seigneurs de Lezignan et Hugues, comte d’EngoIesme.

- Continuation de l’histoire de la royne Yzabel.

- De Hugues de Lezignan, dict le Brun, quatriesme de ce nom, seiziesme comte d’Engolesme.

- De Hugues de Lezignan, seigneur de Fougieres, dix-septiesme comte d’Engolesme.

- De Hugues de Lezignan, surnommé le Brun, cinquiesme de ce nom, dix-huitiesme comte d’Engolesme.

- De Guy de Lezignan, dix-nevfiesme comte d’Engolesme.

SOMMAIRES DU TROISIESME LIURE.

- De Philippes le Bel, roy de France, qui succéda au comté d’Engolesme, par la mort de Guy de Lezignan.

- De Loys Hutin , Philippes le Long et Charles le Bel, enfans de Philippes, successiuement roys de France et comtes d’Engolesme.

- De Philippes d’Eûreux et Ieanne de France sa femme, comtesse d’Angolesme.

- De Charles d’Espaigne, connestable de France et comte d’Engolesme.

- Comme après la mort de Charles d’Espaigne, le comté d’Engolesme reueint es mains du roy Iean, qui le transporta aux Anglois, et après vnze ans retomba es mains du roy Charles le Bien-aymé.

- Comme Charles le Bien-aymé donna le comté d’Engolesme à Iean, duc de Berry, son frère, qui le teint vn temps, et après le rendit à Charles sixiesme, roy de France.

- De Charles sixiesme, roy de France, qui donna le comté d’Engomois en appanage à son frere Loys, duc d’Orléans.

- De Loys, duc d’Orléans et comte d’Engolesme.

- De Iean de Vallois, fils de Loys, comte d’Engolesme.

- De Charles de Vallois, comte d’Engolesme.

- De Françoys de Vallois, roy de France, dernier comte d’Engolesme.

- Annotations sur le recveil en forme d’histoire de François de Corlieu.

- Priuiléges iadis octroyés par les roys de France, aux Bourgeois et Habitans d’Engolesme.


AVERTISSEMENT SUR CETTE REIMPRESSION.

La première édition de Corlieu fut donnée en 1576. (Par erreur on avait mis 1566. L’exemplaire que je possède porte 1576 , corrigé au moyen d’un 7 placé sur le 6, en caractère et en encre d’imprimerie.)
Elle portait au bas du titre : A Engolesme , par Jean de Minières, imprimeur. Elle ne contenait ni les annotations de la Charlonye, ni les privilèges de la ville, mais seulement un sommaire de ces privilèges.
Corlieu n’avait pas pu les donner selon son intention. « J’avais promis de mettre à la fin de ce livre l’extrait des privileges concedes aux Bourgeois d’Engolesme par les Roys de France ; mais quand j’ay pense les recouvrer du thresor de la maison de cette ville , il s’est trouve qu’ils estoient à Paris , ou ils furent portés l’hyver passé, lorsqu’il fut question de dire, par lesdits habitants, les causes du reffus qu’ils avoient faict d’estre distraictz de l’obéissance du Roi. » (Corlieu , 1ère édition, page 145.)

Je ne dois pas oublier que dans ce sommaire des privilèges, Corlieu en mentionne un qui manque dans la deuxième édition.
Voici le texte de Corlieu : « Autre privilège du roy Charles sixiesme, portant qu’il est permis aux Maires et Bourgeois d’Engolesme d’empescher qu’il ne soit faict garde et guet à deux lieues près de ladicte ville, en aucune place, chasteau ou maisons fortes , faire desmolir iceux chasteaux et maisons fortes, et contraindre le peuple du plat pais , au dedans desdictz limites de venir faire la garde en ladite ville en temps de guerre. » (Corlieu, 1ère édition, page 146.)

Les privilèges furent imprimés en 1627 ; mais le frontispice ne parut qu’en 1629 ; il est ainsi conçu : « Les privilèges, franchises, libértez, immunitez et statutz de la ville, faux-bourgs et banlieue d’Angoulesme. »

Je me suis contenté de donner le sommaire des pièces qui n’avaient aucun intérêt historique, telles que lettres de confirmation, arrêts de vérification, et autres de pure chancellerie.

Quoiqu’il n’y ait eu qu’une seconde édition de Corlieu , donnée en 1629, il y a des exemplaires dont le frontispice porte la date de 1630, et d’autres celle de 1631.

L’exemplaire de la Bibliothèque royale [1], étiqueté L 960, a cette dernière date. Tous les exemplaires n’ont pas la note latine, en forme de préface, tirée des écrits du doyen J. Mesneau , que nous donnons ici et qui se trouve intercalée, sans pagination, dans les exemplaires qui la possèdent, entre le recueil de Corlieu et les annotations de Gabriel de la Charlonye.

Paris, juin 1846.


Page suivante

[1En 1846, lorsque l’abbé Michon rédige cette introduction, c’est le règne de Louis-Philippe roi de 1830 à 1848. C’est la dernière fois que la Bibliothèque s’appellera "Royale", avant de devenir "Nationale", puis "Impériale" sous Napoléon III, et définitivement "Bibliothèque Nationale" après la chute de l’Empire, en 1870.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur :

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1863 - Pièces angoumoisines inédites ou rares - Sté Archéologique et Historique de la Charente

2.  1766 - Monsieur Frétard de Gadeville dans l’affaire Lally-Tollendal

3.  1789 - Description, histoire et anecdotes : la Saintonge, Sablonceaux et Saint-Jean d’Angély

4.  Conversion en texte des tables des publications des sociétés savantes de Charente et de Charente-Inférieure

5.  1372 - Traité de Surgères pour une trève entre Français et Anglais


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Santonismes ou locutions saintongeaises de Bernard Palissy (1506-1589 ?)

4.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

5.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux