Vous êtes ici : Accueil -> Hommes et femmes de notre histoire -> Grandes familles -> Bouchard d’Aubeterre -> 1631 - 1765 - La famille Bouchard d’Aubeterre dans la Gazette de Th. (...)

1631 - 1765 - La famille Bouchard d’Aubeterre dans la Gazette de Th. Renaudot

Familles Bouchard et d’Esparbès de Lussan d’Aubeterre et de Jonzac

D 19 novembre 2007     H 12:37     A Pierre     C 0 messages A 2300 LECTURES


La Gazette de France est le plus ancien des journaux publiés en France. Créée en 1631 par Théophraste Renaudot, médecin de Louis XIII, elle paraissait tous les vendredi et comportait quatre pages. Elle disparut en 1915.

Revue des articles de la Gazette qui ont parlé de membres de cette famille, entre 1633 et 1765.

Source : Table ou abrégé des cent-trente-cinq volumes de la Gazette de France, depuis son commencement en 1631 jusqu’à la fin de l’année 1765 - Paris - 1766 - La date entre parenthèses est celle de la publication de l’article.

ANNEE 1633
- Le comte de Jonzac prêté serment de fidélité entre les mains du Roi pour la charge de lieutenant-général pour Sa Majesté en Saintonge, Angoumois , Aulnis, ville & gouvernement de la Rochelle qu’avoit le comte de Parabère. ( 16 Mars ).

1636
- Le sieur d’Aubeterre sert en qualité de volontaire à l’attaque de quatre mille Polonnois par le comte de Soissons dans le voisinage d’Yroy, place du Luxembourg. « Il courut risque d’être tué ou pris dans cette action & il se tira de ce danger avec beaucoup d’habileté. » (6 Juin Ext. )

1644.
- Le sieur d’Aubeterre donne de grandes preuves de bravoure à la bataille gagnée le 3 Août par le duc d’Enguien sur les Bavarois devant Fribourg. « Il demeura fort longtemps exposé à la mousqueterie des ennemis, même après y avoir été blessé de deux coups, & ne voulant point être relevé. » Il est dit dans la même relation que « le marquis d’Aubeterre y fit aussi des mieux. » (19 Àoût Ext.)

1645
- Le vicomte d’Obeterre est blessé à la bataille de Nortlinguen. (21 Août Ext.)

1646.
- Le sieur d’Aubeterre se distingue beaucoup le 14 Août au siège de Mardick en travaillant l’épée à la main à faire un logement dans la tranchée. (31 Août Ext.)
- Le vicomte d’Aubeterre est blessé au siège de Dunkerque le 25 Septembre. (15 Oct. Ext.)

1648
- Le vicomte & le sieur d’Aubeterre combattent couregeusement à la bataille de Lens. (26 Août Ext.)

1651
- Le chevalier d’Aubeterre, maréchal de camp, contribue à la défaite des troupes du prince de Condé devant Coignac [Cognac](18 Nov. Ext.)

1652
- Il défait encore un parti de ce prince au village Saint-Antoine près de la ville Saint-André. (17 Janv.)

1653
- Il prend la Bastide d’Armaignac & fait tous les officiers & soldats prisonniers de guerre. (7 Fév. Ext.)
- Le vicomte d’Aubeterre, du parti du prince de Condé, est battu le 6 Mars dans le Périgord par les troupes du Roi. (18 Mars Extraord.)
- Le chevalier d’Aubeterre prend d’assaut Saint-Justin, s’empare du château de Lagastet dans le Limosin & remporte différens avantages sur les troupes du colonel Balthazar. (4 Avril Ext. 11 Juillet Ext. 18 Juil. Ext.)

1654
- Commandant un corps de troupes sous le sieur d’Estrades, il force les habitans de Saint-Giron de lui remettre cette place dans laquelle il établit garnison. (8 Août).
- Il s’empare de Puyvalodor en Catalogne. (13 Nov. Ext.)

1655
- Il commande la cavalerie & sert très-utilement à la défaite des Espagnols devant Solsone le 13 Août. Il y fut blessé & eut un cheval tué sous lui. (30 Sept. Ext.)

1656
- Il est pourvu par le Roi du gouvernement de Coulioure « à la très-humble supplication du cardinal Mazarin pour les services qu’il a rendus à Sa Majesté. » (8 Avril).

1672
- Le marquis d’Aubeterre est blessé le 12 Juin à la défaite des Hollandois par le duc de Longueville sur les bords du Rhin. (12 Juin Ext.)

1674
- Le chevalier d’Aubeterre ordonne une descente au port de Liensac en Catalogne ; il s’y rend par terre & brûle toutes les barques ennemies avec une partie des maisons. (18 Avril Ext.)
- Le marquis d’Aubeterre « se signale avec une valeur extraordinaire à la journée de Sintzheim où il est blessé de trois coups de sabre. » (30 Juin).

1677
- Le comte de Jonsac, lieutenant-général pour le Roi dans les provinces de Xaintonge & d’Angoumois, & gouverneur de Cognac, y meurt le 9 Janvier. Il avoit donné plusieurs témoignages d’une extrême valeur en de grandes occasions & d’un zèle particulier pour le service de Sa Majesté. (30 Janv.)
- Le comte de la Serre-Aubeterre prête serment le 29 Octobre pour la charge de lieutenant de Roi de la Haute-Guyenne. (30 Oct.)

1683
- François Bouchard d’Esparbez de Lussan, comte d’Aubeterre, lieutenant-général des armées du Roi, meurt à Aubeterre le 28 février, âgé de soixante-douze ans. (13 Mars)

1693
- Louis de Lussan d’Aubeterre, comte de la Serre, lieutenant-général des armées du Roi, meurt âgé de soixante-dix sept ans. Il étoit fils du maréchal d’Aubeterre & s’étoit signalé en plusieurs occasions, particulièrement dans les batailles de Rocroy de de Nortlingue. (4 Juillet).

1695
- Le chevalier d’Aubeterre contribue à la délivrance de la garnison de Castelfollit qui étoit réduite à une grande extrémité faute de vivres. (13 Juillet).

1696
- Le comte d’Aubeterre, est nommé brigadier de cavalerie le 3 Janvier. (7 Janv.)
- Le chevalier d’Aubeterre s’empare de tout le quartier du Barida dans la Cerdagne Espagnole, & du château d’Aristot dont il chasse les Miquelets. (23 Juin).
- Le marquis d’Aubeterre est désigné pour servir pendant l’hiver sur la frontière de Flandre sous les ordres du marquis de Montrevel.-(3 Nov.)

1702
- Le marquis d’Aubeterre est fait maréchal de camp. ( 4 Fév.)
- Il est nommé pour servir dans l’armée du Roi en Italie. (24 Mars).

1703
- Il commande en partie l’arrière-garde lorsque l’armée du duc de Vendôme se retire du Trentin, & il brûle tous les villages abandonnés. (13 Oct.)

1704
- Le comte d’Aubeterre monte la tranchée devant Verail le 17 Juin. (5 Juillet ).
- Il est fait lieutenant-général. ( 31 Oct.)

1705
- Il monte la tranchée devant Verne en Italie le 16 Décembre 1704. (10 Janv.)
- La dame d’Aubeterre est nommée à l’abbaye de Leyme. (6 Juin).

1706
- Le comte d’Aubeterre est chargé de poursuivre avec quarante-cinq escadrons le duc de Savoie qui, après la prise de Mondovi par le duc de la Feuillade, s’étoit retiré du côté de Saluces. (17 Juillet).

1707
- Léon d’Esparbès de Lussan, chevalier d’Aubeterre, meurt le 17 Avril, âgé de quatre-vingt-douze ans. Il étoit le plus ancien lieutenant-général, & gouverneur de la ville & du château de Collioure. Le Roi avoit donné depuis quelques mois la survivance de son gouvernement au comte d’Aubeterre, son neveu. (30 Avril)

1714
- Le comte d’Aubeterre, lieutenant-général, est nommé chevalier de l’ordre du Saint Esprit le 2 Février. (5 Fév.)
- Reçu le 3 Juin. (12 Juin Ext.)

1716
- Julie-Michelle de Sainte-Maure de Jonzac, épouse de Pierre Bouchard d’Esparbés de Lussan, comte d’Aubeterre, chevalier des ordres du Roi, &c. meurt à Paris le 6 Octobre, âgée de soixante-cinq ans ou environ, (12 Oct.)

1717
- Françoise-Marie Menault, épouse de Louis-Pierre-Joseph d’Esparbès de Lussan d’Aubeterre, comte de Jonzac, capitaine-lieutenant des gendarmes Dauphins, meurt à Paris le 18 Août, âgée d’environ trente-cinq ans. ( Gazette du 6 Sept.)

1731
- Le chevalier d’Aubeterre, brigadier des armées du Roi, meurt à Paris le 10 Mars, dans la quarante-septième année de son âge.(17 Mars).

1733
- Le marquis de Jonsac est fait guidon des gendarmes de Berry. (15 AOUT).

1734
- Le marquis de Jonsac est fait enseigne de la compagnie des gendarmes d’Orléans. (10 Avril).

1736
- Sous lieutenant de la compagnie des chevaux-légers. (25 Août).

1738
- Le marquis d’Aubeterre de Jonsac, capitaine-lieutenant de la compagnie des gendarmes Dauphins, est fait maréchal de camp le 14 Février. (28 Fév. Ext.)
- Le vicomte d’Aubeterre obtient l’agrément du régiment de Provence. (12 Avril).

1740
- Charles-Louis Bouchard d’Esparbès de Lussan, marquis d’Aubeterre, meurt à Paris le 10, âgé de cinquante-huit ans. (30 Avril).

1743
- Le chevalier d’Aubeterre, capitaine dans le régiment du Roi, infanterie, est nommé au régiment de Rochechouart. (16 Mars).

1744
- Le vicomte d’Aubeterre, colonel du régiment de Provence, est blessé à l’attaque des retranchemens de Belleins. (1er Août).
- Il est nommé brigadier. (15 Août ).
- Le comte de Jonsac, sous-lieutenant de la compagnie des chevaux-légers d’Orléans, est fait capitaine lieutenant de celle des chevaux-légers Dauphins. (19 Déc.)

1745
- Lé chevalier d’Aubeterre, colonel du rég. d’infanterie de son nom est nommé colonel du régiment Royal des Vaisseaux.(5 Juin).
- Le marquis, de Jonsac, capitaine-lieutenant de la compagnie des chevaux-légers Dauphins est fait brigadier. (21 Août).

1746
- Le chevalier d’Aubeterre reçoit le 14 Février devant Bruxelles une blessure dont il meurt quelques jours après. (26 Fév.)
- Le comte d Aubeterre est nommé colonel-lieutenant du régiment Royal des Vaisseaux. (1 Avril).

1747
- Le Roi dispose du gouvernement de Colioure, vacant par la démission du comte d’Aubeterre, en faveur du comte de Jonsac son petit-fils, capitaine-lieutenant d’une compagnie de gendarmerie.(19 Août)
- Louis-Henry-Théophile Bouchart d’Esparbès de Jonzac, comte d’Aubeterre, colonel du régiment Royal Vaisseaux, meurt à Tongres, âgé de trente & un ans, des blessures qu’il avoit reçues à la bataille de Lawffeldt. (26 Août).

L’article complet, dans le Mercure de France de septembre 1747


Le 27 septembre 1747 Louis-Henri-Théophile Bouchard d’Esparbès de Lussan, de Sainte Maure, de Jonzac, dit le Comte d’Aubeterre, de la Serre, Colonel du Régiment Royal Vaisseaux, Chevalier de l’Ordre Militaire de Saint Louis, mourut à Tongres des blessures qu’il avoit reçues le 2 du mois de Juillet à l’attaque du village de Lawffelt, en chargeant à la tête de son Régiment avec une distinction qui lui a attiré les éloges de M. le Maréchal de Saxe ; il étoit entré dans la première Compagnie des Mousquetaires en 1734, avoit été Capitaine de Cavalerie & avoit exercé l’emploi d’Aide-Maréchal des Logis de l’armée en 1745 à la bataille de Fontenoy avec commission de Colonel ; il ne fut Colonel en pied que par la mort de son frère cadet, Charles-Hubert Bouchard d’Esparbés de Lussan, de Sainte Maure, de Jonzac, d’Aubeterre, dit le Chevalier d’Aubeterre, Chevalier de l’Ordre Militaire de Saint-Louis, Colonel dudit Régiment des Vaisseaux ; qui dès l’âge de quatorze ans & demi s’étant distingué à la bataille de Guastalle avoit été successivement Capitaine au Régiment du Roi, Colonel du Régiment d’Infanterie de son nom. & après la bataille de Fontenoy avoit été pourvu par Sa Majesté de celui de Royal Vaisseaux, qu’il commandoit au siége de Bruxelles, où ayant été blessé la nuit du 17 au 18 Février en allant reconnoître le logement du fossé de la contrescarpe il mourut de sa blessure six heures après, & fut remplacé par M Comte de la Serre, d’Aubeterre, à qui le Roi donna sur le champ le même Régiment des Vaisseaux à la tête duquel il vient d’être tué.

Leur frère aîné Pierre-Charles-François Bouchard d’Esparbés de Lussan de Sainte Maure, d’Aubeterre, dit le Marquis de Jonzac, Lieutenant Général des Provinces de Saintonge & d’Angoumois, Brigadier des armées du Roi, Capitaine Lieutenant des Chevau-legers Dauphins, Chevalier de l’Ordre Militaire de Saint Louis, à qui le Roi vient d’accorder le Gouvernement de Collioure & de Port Vendre, sur la demission de M. le Comte d’Aubeterre fon grand pere, est seul mâle qui reste de cette branche d’Aubeterre ; il étoit entré dans les Mousquetaires dès l’âge de quatorze ans & de là dans la Gendarmerie où il a rempli avec distinction les differens grades par lesquels il a passé. Il a épousé le 5 Février 1735 Elizabeth Pauline de Seignelay. Madame la Marquise de Jonzac est par Madame sa mère première femme de M. le Comte de Seignelay, née Comtesse de Valsacide, alliée à toutes les grandes Maisons de Flandres.

Les sœurs de M. le Marquis de Jonzac & de défunts Messieurs le Comte d’Aubeterre de la Serre, & le Chevalier de Jonzac sont :

- 1° Julie-Michelle d’Aubeterre de Jonzac, mariée le 13 Mars 1731 à M. le Marquis deTillieres Maréchal des Camps & armées du Roi

- 2° Marie Françoise d’Aubeterre, mariée le 14 Juillet 1738 à Joseph Henri Bouchard d’Esparbés de Lussan, dit le Marquis d’Aubeterre, Brigadier des armées du Roi Colonel du Régiment de Provence, son cousin de la branche aînée de cette Maison des plus distinguées du Perigord ; l’une & l’autre branche issuës du Maréchal d’Aubeterre François d’Esparbés de Lussan d’Aubeterre, créé Maréchal de France le 18 Septembre 1620, qui d’Hypolite Bouchard Vicomtesse d’Aubeterre, fille unique de David Vicomte d’Aubeterre, Chevalier des Ordres du Roi & Gouverneur du Perigord, eut six fils & cinq filles mariées dans les plus grandes Maisons de France, & les fils ont tous servi avec la plus grande distinction ; l’aîné Pierre Bouchard fit la branche aînée des Marquis d’Aubeterre dont est venu M. le Marquis d’Aubeterre ci-dessus nommé, qui a épousé sa cousine Mlle d’Aubeterre de Jonzac. Le second François Bouchard d’Esparbés de Lussan, Marquis d’Aubeterre & de Bonne, fut institué héritier par sa mère & eut de sa femme Marie de Pompadour, fille de Philibert Marquis de Pompadour, Chevalier des Ordres du Roi, Lieutenant Général au Gouvernement de Limosin.

Pierre Bouchard d’Esparbés de Lussan, Comte d’Aubeterre, lieutenant Général des armées du Roi, Chevalier de ses Ordres, Gouverneur de Collioure après Léon d’Aubeterre son oncle, Chevalier d’Aubeterre mort le 27 Avril 1707, le plus ancien des Lieutenans Généraux des armée du Roi à l’âge de 88 ans. M. le Comte d’Aubeterre dont il s’agit est dans sa 91 ; il épousa en 1678 Julie Lucile de Sainte Maure Dame de Jonzac, fille unique & héritière d’Alexis de Sainte Maure Comte de Jonzac duquel mariage eft venu.

Louis-Pierre-Joseph Bouchard d’Esparbés de Lussan, de Sainte Maure, d’Aubeterre, Comte de Jonzac, Maréchal des Camps & armées du Roi, ci-devant Capitaine Lieutenant des Gendarmes Dauphins depuis 1713, qui de Dame Françoise Hainau, sœur de M. Hainau Président Honoraire du Parlement & l’un des quarante de l’Académie Françoise, connu par son rare génie & ses talens pour l’histoire, est père desdits Messieurs de Jonsac, Comte d’Aubeterre de la Serre & Chevalier d’Aubeterre, tués l’un après l’autre en moins de 18 mois à la tête du Régiment des Vaisseaux.

Source : Mercure de France – Septembre 1747 – Books Google

- Le sieur de Lussan d’Esparbès, capitaine dans le régiment du commissaire général de la cavalerie, est nommé colonel du régiment d’infanterie de Soissonois. (28 Oct.)

1748
- Le vicomte d’Aubeterre, colonel du régiment d’infanterie de Provence, est fait maréchal de camp. (4 Janv. Ext.)
- Pierre Bouchart d’Esparbès de Lussan, comte d’Aubeterre, chevalier des ordres du Roi, lieutenant-général des armées de Sa Majesté, gouverneur des ville & citadelle de Collioure & port Vendres, lieutenant-général des provinces de Saintonge & d’Angoumois, meurt à Paris le 16, âgé de quatre-vingt-onze ans. (27 JANV.)
- Le marquis de Jonsac, capitaine-lieutenant des chevaux-légers de Monseigneur le Dauphin, est fait maréchal de camp. (29 Déc : Ext.)

1749
- Le comte de Lussan d’Esparbès, colonel du régiment de Soissonois, obtient l’agrément du régiment de Piémont, (29 Mars).

1752
- Le comte de Jonsac se démet de la lieutenance-générale des provinces de Saintonge & d’Angoumois. (2 Sept.)
- Le vicomte d’Aubeterre est nommé ministre plénipotentiaire du Roi auprès de Leurs Majestés Impériales. (23 Déc.)

1753
- Il arrive à Vienne le 19 Octobre (17 Nov.)

1756
- Il prend congé le 30 Juillet de l’Empereur & de l’Impératrice-Reine (21 Août)
- Il est désigné pour résider à Madrid avec le caractère d’ambassadeur du Roi. (11 Sept.)

1757
- Il est nommé chevalier de l’ordre du, Saint Esprit le 1er Janvier. (8 Janv.)
- Reçu le 2 Février. (5 Fév.)
- Le marquis d’Aubeterre, ambassadeur extraordinaire & plénipotentiaire du Roi à Madrid, arrive en cette ville le 14 Avril, & le 15 il a ses premières audiences de Leurs Majestés Catholiques. (7 Mai).
- Le comte d’Esparbès, colonel du régiment de Piémont, est blessé à la bataille de Rostbach. (16 Nov. Ext.)

1758
- La dame Bouchard d’Esparbès de Lussan d’Aubeterre, grande prieure de l’abbaye de Sainte Croix de Poitiers, est nommée à l’abbaye de Saint Jean de Bonneval-lès-Thouars. Elle supplie Sa Majesté de lui permettre de ne pas accepter cette abbaye, (Gazette des 15 Avril & 1er Juin).
- Le marquis d’Aubeterre est fait lieutenant-général. (13 Mai).
- Leurs Majestés & la Famille Royale signent le 11 Juin le contrat de mariage du marquis d’Esparbès avec la demoiselle Thoinard de Joui. (24 Juin).

1759
- Le comte d’Esparbès, colonel du régiment de Piémont, est fait brigadier. (17 Fév.)
- Le comte d’Esparbès montre la plus grande valeur au combat de Berghen. (18 Avril).

1761
- Le marquis d’Aubeterre est nommé plénipotentiaire de Sa Majesté au congrès d’Ausbourg. (12 Sept.)

1762
- Louis- François marquis d’Esparbès de Lussan, fils de Michel d’Esparbés, comte de Lussan, & de Marie-Anne, est marié le 21 Janvier à demoiselle Marie-Catherine-Julie Rougeot, Leurs Majestés & la Famille Royale avoient signé le contrat de mariage le 17. (22 & 29 Janv.)
- Antoine-Auguste d’Esparbès de Lussan, comte d’Esparbés, capitaine au régiment de Nicolay, dragons, meurt le 16 Juillet à l’armée du Haut-Rhin, des blessures qu’il avoit reçues à l’affaire du 14 Juin auprès de Cassel. (6 Août).
- La marquise d’Esparbès est présentée a la Cour le 29 Août, (10 Sept.)
- La dame d’Aubeterre est nommée à l’abbaye de Ronceray. (10 Déc.)
- Le marquis d’Esparbès est fait maréchal de camp le 21 Décembre. (27 Déc. Supp.)
- Le sieur d’Esparbès est nommé au régiment de Périgord, infanterie. (27 Déc. Supp.)

1753
- Le marquis d’Aubeterre est présenté au Roi le 1er Janvier en qualité d’ambassadeur extraordinaire de Sa Majesté à Rome. (3 Janv.)
- Jean- Etienne baron d’Esparbès-Lussan, major du régiment de Chartres, cavalerie, meurt à Paris le 7 Mars, âgé de trente-trois ans. (14 Mars).
- Le comte d’Esparbès, maréchal de camp, qui commandoit à Cologne, part le 22 Mars de cette ville, après avoir été complimenté par le Syndic de la part du Sénat. (1er Avril).
- La dame d’Esparbès de Lussan, religieuse du monastère de Paradis, est nommée au prieuré de Prouillan. (22 Avril)

1764
- Le marquis d’Aubeterre arrive à Rome le 6 Décembre 1763 & a audience du Pape le 14. (2 Janv.)
- La marquise d’Esparbès, épouse de François de Lussan, marquis d’Esparbès, colonel du régiment de Périgord, accouche d’une fille le 19 octobre. (22 Oct.)

1765
- Marie-Catherine-Julie Rougeot, épouse de François de Lussan, marquis d’Esparbès, colonel du régiment de Périgord, meurt à Paris le 27 Décembre 1764. (7 Janv.)

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 17e siècle - 18e siècle - Bouchard d’Aubeterre - Gazettes -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  Sud-Ouest du 23 août 2009 - Histoire Passion : ces histoires locales exhumées

2.  1731 - Arthus Deguip, curé de St-Léger en Pons, condamné aux galères

3.  1638 - Jacques Boyceau de la Barauderie - Traité du jardinage

4.  1851 - Le ton monte entre la Charente-Inférieure et l’Algérie - Archives

5.  961 - 1628 - Histoire des institutions municipales de La Rochelle


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  1743 - Le commerce des étoffes à la Foire de Bordeaux

4.  1880 - Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis - T VIII

5.  Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis - 16ème siècle - 1500-1549 - Table chronologique des sources


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux