Vous êtes ici : Accueil -> Grands thèmes d’histoire locale -> Carnet mondain -> 1631 - 1765 - La famille Sainte-Maure dans la Gazette de Th. (...)

1631 - 1765 - La famille Sainte-Maure dans la Gazette de Th. Renaudot

D 24 novembre 2007     H 01:04     A Pierre     C 0 messages A 1145 LECTURES


La Gazette de France est le plus ancien des journaux publiés en France. Créée en 1631 par Théophraste Renaudot, médecin de Louis XIII, elle paraissait tous les vendredi et comportait quatre pages. Elle disparut en 1915.

Revue des articles de la Gazette qui ont parlé de membres de cette famille, entre 1637 et 1765.

Source : Table ou abrégé des cent-trente-cinq volumes de la Gazette de France, depuis son commencement en 1631 jusqu’à la fin de l’année 1765 - Paris - 1766 - La date entre parenthèses est celle de la publication de l’article.

1637
- Le seur de Montauzier se trouve au siège de Montaigu. (13 Juil. Ext.)
- Le Sieur de Montauzier, mestre de camp, se rend maître du château de Harlay en Franche-Comté. (4 Août Ext. )
- II est blessé légèrement au siège de Bléterans. (7 Sept. Ext.)

1641
- Le marquis de Montauzier, maréchal de camp, se distingue le 15 Août dans une escarmouche contre un parti des troupes Impériales & Bavaroises. (13 Sept.)

1643
- Il commande le 7 Novembre une des attaques devant Rotweil. (10 Déc. Ext.)

1645
- Le marquis de Montausier, maréchal des camps & armées & gouverneur de la Haute Alsace, obtient le gouvernement des provinces d’Angoumois & de Xaintonge. (1er Avril)
- Le sieur de Ste. Maure sert avec distinction au siège de la Mothe. (24 Juin Ext.)
- Le marquis de Montausier, de la maison de Ste Maure, gouverneur d’Angoumois & de Xaintonge, épouse la demoiselle Julie d’Angennes, fille du marquis de Rambouillet, ci-devant grand-maître de la garde-robe.(15 Juil.)
- Le sieur de Ste More, cornette de la compagnie des chevaux-légers du cardinal Mazarin, est blessé dans une rencontre avec l’ennemi près de Béthune. (4 Sept. Ext.)

1646
- Le sieur de Ste Maure, maréchal de bataille, est blessé au siège de Longwy en Lorraine. (25 Juil. Ext.)
- Le marquis de Montauzier se fait beaucoup d’honneur au siège de Dunkerque. (15 Oct. Ext.)

1648
- Le sieur de Ste More, cornette des chevaux-légers du cardinal Mazarin, se trouve au combat de Civital près de Bozolo. (22 Janv. Ext.)

1650
- Le sieur de Sainte-More est nommé au gouvernement de Jametz. (7 Mai)

1652
- Le sieur de Montauzier rend des services signalés au siège de Xaintes. (22 Mars Ext.)
- Le sieur de Montausier reçoit trois blessures à l’affaire du 17 Juin avec le colonel Balthasar entre Sastier & Montausier. (29 Juin)

1661
- La marquise de Montauzier est nommée gouvernante des enfans de France. (15 Oct.).

1663
- Le marquis de Montausier prend possession du gouvernement de Normandie le 6 Août.(11 Août )

1665
- Le marquis de Montausier est reçu au parlement & y prend séance en qualité de duc & pair le 1er Déc. (5 Déc.)

1671
- Lucine d’Angênes, duchesse de Montausier, meurt à Paris, âgée de soixante-quatre ans , très-regrettée de toute la Cour. Tous les beaux esprits l’avoient louée à l’envi sous le nom de Mademoiselle de Rambouillet. Le Roi, qui connoissoit son rare mérite, l’avoit d’abord fait gouvernante de Monseigneur le Dauphin & des enfans de France ; il lui donna ensuite la charge de dame d’honneur de la Reine. (21 Nov. )

1680
- Le comte de Ste Maure est mis auprès de Monseigneur le Dauphin avec deux mille écus de pension. (14 Fév.)

1688
- Le comte de Ste. Maure apporte au Roi le 14 Novembre la nouvelle de la reddition de la citadelle de Manheim. (20 Nov.)

1690
- Charles de Ste Maure, duc de Montausier, pair de France, chevalier des ordres du Roi, gouverneur de Normandie, Xaintonge & Angoumois, lieutenant-général de ses armées, & ci-devant gouverneur du Dauphin, meurt à Paris le 17 Mai, âgé de quatre-vingt ans.(20 Mai)

1695
- Le chev. de Sainte-Maure, commandant de la marine à Saint-Malo, se comporte avec une capacité & une valeur distinguées, lorsque les Anglois & les Hollandois viennent bombarder cette ville le 15 Juillet. (23 Juil.)

1698
- Le comte de Ste. Maure le père meurt à Paris. (8 Nov.)

1703
- Le marquis de Sainte-Maure, capitaine de vaisseau, est fait chevalier de Saint Louis. (15 Janv.)

1712
- Le marquis de Sainte - Maure est nommé chef d’escadre. (22 Oct.)

1718
- Le marquis de Sainte-Maure, lieutenant-général des armées navales, est nommé grand croix de l’ordre Royal & militaire de Saint Louis. (3 Avril)

1731
- Honoré comte de Sainte-Maure, marquis d’Archiac, premier écuyer de la grande écurie du Roi, meurt à Paris le 8 Novembre, dans la- soixante-dix-neuvième année de son âge. Il avoit été menin de monseigneur le Dauphin, ayeul de Sa Majesté & premier écuyer de Monseigneur le duc de Berry. (10 Nov.)

1740
- Le comte de Sainte-Maure, mestre de camp du régiment Royal Etranger, est fait maréchal de camp. (19 Mars).

1744
- Charles, marquis de Sainte-Maure, vice-amiral du Levant, grand’croix de l’ordre Royal & militaire de Saint Louis, meurt à Paris le 23 Septembre, âgé de quatre-ving-douze ans. (3 Oct.)

1762
- Le marquis de Montausier est présenté au Roi le 17 Janvier, par le duc d’Orléans, en qualité de colonel-lieutenant du régiment d’Orléans. (22 Janv.)

1763
- Louis-Marie comte de Sainte-Maure, marquis de Chaux & d’Archiac, comte du Saint Empire, premier écuyer du Roi, commandant de sa grande écurie & maréchal de camp, meurt à Paris le 14 Septem. dans la soixante-cinquième année de son âge (19 Sept.)

1765
- Marie Deschiens de la Neuville, veuve de Louis-Marie comte de Sainte-Maure, &c. meurt à Paris le 19 Décembre 1764, âgée de soixante-six ans. (4 Janv.)

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 17e siècle - 18e siècle - Gazettes - Sainte-Maure (de) -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  Histoire de la Saintonge et de l’Aunis par Daniel Massiou - Chronologie - 15ème siècle

2.  Camp de César de Toulon, piles de Pirelonge et d’Ebéon, voies antiques en Charente-Maritime

3.  1762 - Inventaire des titres de la communauté du seigneur Rohan-Chabot de Jarnac

4.  2007 - L’Académie de Saintonge récompense le site Histoire Passion

5.  1860 - Répertoire archéologique de la Charente - arrondissement de Ruffec


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

4.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

5.  Evolution des prix du 15ème au 19ème siècle - Panier de la ménagère, services, salaires


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux