Vous êtes ici : Accueil -> Grands thèmes d’histoire locale -> Villes, bourgs et villages -> 16 Barbezieux -> 1720 - Etat de l’hôpital de Barbezieux (Charente)

1720 - Etat de l’hôpital de Barbezieux (Charente)

D 12 novembre 2012     H 17:12     A Pierre     C 0 messages A 450 LECTURES


La misère des hôpitaux ruraux est un sujet d’actualité en ce début du XVIIIe siècle. Les usages charitables se sont perdus, l’inflation galope, et le trésor royal est au plus mal.
A Barbezieux, nous faisons une visite des lieux, avant de parler argent. Monsieur l’Intendant, un petit effort financier serait le bienvenu, pour pouvoir accueillir ici davantage de pauvres malades.

Source : Archives Départementales 17 - H86 - Transcription : Pierre Collenot

Procès verbal de l’hôpital de Barbezieux du 6e mars 1720

Hôpital de Barbezieux

Nous Paul Drouhet, en consequance de la commission à nous adressée par Monseigneur de Creil, conseiller du Roy en tous ses conseils, intendant de justice, pollice et finance en la generalité de La Rochelle, en datte du troisiesme du present mois portant notre subdelegation et pouvoir,

nous sommes, bien portés avec M. Jean Mussaud aumonier du present lieu, prestre et curé de la parroisse de St Hilaire qui est anexée à l’hopital, maistre Pierre Yve Merezeau avocat en parlement, juge assesseur du marquis dud Barbezieux, maistre François Leonnard Pipaud procureur fiscal dud marquisat à l’hopital du present lieu et parroisse de Barbezieux et estant entrés dans une petite cour d’environ huit pieds en carré où il y a un puy, et un degré pour monter dans les chambres hautes dud hopital qui sert de logemant aud Sieur aumonier et à l’hospitallier.

De lad cour avons entré dans une petitte chambre basse qui sert de cuisinne à l’hospitallier et aux pauvres, à costé de laquelle chambre il y a un bouge qui sert de bucher et de sellier [cellier]. De là sommes entrés dans une salle basse où on recoit les pauvres mallades qui est de largeur de quarante cinq pieds, y compris une chapelle qui est dans un bout qui a huit pieds de large, et dix de longeur où nous avons trouvé deux lits, et une petitte couchette, avec de tres mauvaises garnitures, et deux mauvais matelats fourrés de chanvre.

Lequel hopital est scittué au millieu dud lieu et parroisse de Barbezieux, lequel est desmuny de tous linge, dans laquelle salle il peut y entrer huit chalits.

De là sommes entrés dans un jardrin au devant de la maison dudit hopital, rüe entre deux, de la contenance d’environ deux carreaux, et à costé dud jardrin une escurie d’environ douze pieds en carré avec un petit toit à cochon.

Dud jardrin somment allés dans un apantis où on reçoit les pauvres où il y a trois chalits et vu sous led l’espace sufisamant pour plasser deux autres chalits.

Fait ledit jour que dessus.

Drouhet

Estat en abregé des revenus dud hopital de Barbezieux et des charges d’icelluy

Il est dheü audit hopital de rantes seigneurialles annuelles et perpetuelles, scavoir
- froment, cent six boisseaux, sy 106 bx
- avoine, quarante six boisseaux et quatre picotins, sy 46 bx 4pn
- argent, vingt trois livres, sy 23#
- chapons, six à 25s la paire
- gellines, treze à 20s la paire

Les agrières, diixmes et complans sont affermés quatre vingt dix livres, sy 90#

Le pré Riquet dependant dud hopital est affermé vingt trois livres, sy 23#

Charges

Sur lequel revenu on peye par chascun an à monsieur l’aumonier outre son logement dans led hopital, trente boisseaux froment, sy 30 bx

A l’hospitallier vingt boisseaux froment pour ses peines seullement, outre ce, son logement aussy dans led hopital, sy 20 bx

A l’auconome, rien

Outre quoy il y a l’entretien dud hopital, de bois, linge, sel, recouvrir et entretenir les bastimans qui revient pour chascun mois à quinze et vingt livres, compris la nouritures de cinq pauvres qui y sont actuellemant.

Ledit hopital a esté fondé par les seigneurs de Barbezieux qui luy ont donné le peu de revenu dont le memoire est sy dessus, l’econome rand compte aux offitiers et c’est sur les sur les billets de monsieur le juge qu’il distribue ces revenus.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 16 Barbezieux-Saint-Hilaire - 18e siècle - Archives Départementales 17 - Hôpitaux, hospices et maladreries -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1520 - Les coutumes du pays de Saintonge - Texte, commentaires, glossaire

2.  1199 - Abbaye de Fontdouce - Bernard de Chaboac et son fils Ramnulphe lui donnent des terres

3.  1723 - L’Abbaye aux Dames de Saintes (Charente-Maritime) + audit fait en 2009

4.  1681 - Les protestants de Marennes et Brouage en appellent au Roi et au Parlement

5.  1597 - Cahiers de doléances des Protestants assemblés à La Rochelle


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Études historiques sur la ville de Cognac et l’arrondissement, par F. Marvaud - Table onomastique

4.  Herpes - Courbillac (16) – a 6th century Frankish cemetery

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux