Vous êtes ici : Accueil -> Grands thèmes d’histoire locale -> Délinquance, folie et prisons -> 1789 - La Rochelle - Fausses déclarations d’un mendiant incarcéré au (...)

1789 - La Rochelle - Fausses déclarations d’un mendiant incarcéré au Dépôt

D 16 octobre 2011     H 22:37     A Pierre     C 0 messages A 241 LECTURES


Dans l’espoir d’échapper à l’incarcération au Dépôt des Mendiants de La Rochelle, Jean Gagneraud, pris par la maréchaussée, fait des déclarations de situation. Il serait natif de Pommiers (auj. Pommiers-Moulons), et aurait travaillé plusieurs années à Neuvy (Neuvicq-le-Château). L’enquête révèle que ses affirmations sont partiellement fausses. Sa liberté est compromise.

Source : Archives Départementales de Charente-Maritime - C 226 - Transcription par Pierre Collenot.

Mendicité - Dépôt de la Rochelle

Généralité de la Rochelle

Déclaration faite le 23 juillet 1789 par un mendiant se nommant Jean Gagneraud, détenu en vertu d’une ordonnance de Maréchaussée, dans la maison servant de Dépôt, pour renfermer les Mendians, en la ville de la Rochelle.

Signalement : les cheveux et barbe grise. Taille de 5 pieds 2 pouces.

Le vingt trois juillet mil sept cent quatre-vingt-neuf, Nous subdélégué de Monseigneur l’Intendant, Inspecteur économique et judiciaire du Dépôt de mendicité, nous étant transportés dans le Dépôt des Mandians de cette ville, pour y faire notre visite ordinaire, avons fait comparoître pardevant nous, un Mendiant signalé comme dessus, détenu audit Dépôt depuis led jour 23 juillet 1789, en vertu d’une ordonnance de Maréchaussée,

auquel nous avons dit qu’il eût à nous déclarer son véritable nom, le lieu de sa naissance & son dernier domicile, quels sont ses parents, depuis quel temps il mendioit, les causes qui l’y ont obligé, la profession antérieure qu’il avoit, celle qu’il pourroit reprendre, les ressources qu’il pourroit se procurer pour subsister ; dans quel endroit il comtoit se retirer, les personnes qui pourroient certifier de ses vie & mœurs, répondre de luy & lui fournir l’argent pour s’y rendre, pour, sur la vérification qui sera faite de ses déclarations, lui être, par Monseigneur l’Intendant, accordé sa liberté, s’il y a lieu : ou au contraire, en cas de fausse déclaration, être procédé contre luy suivant toute la rigueur des Ordonnances.

Sur quoi ledit Mendiant a déclaré se nommer Jean Gagneraud, natif de la paroisse de Pommier [1], élection de Saintes, généralité de la Rochelle, âgé de 48 ans, qu’il a demeuré pendant un an dans la paroisse de Neuvy [2], élection de St Jean d’Angély, généralité de la Rochelle, chez M. Maucassin, que ses père et mère sont morts, habitoient la paroisse de Pommiers & y faisoient le métier de laboureur, qu’il mendie depuis un mois, qu’il étoit dans l’intention de se retirer à Bordeaux, élection de … généralité de … & d’y exercer la profession de journalier, que M. Maucassin, habitant de la paroisse de Neuvy, élection de St Jean d’Angély, généralité de la Rochelle répondroit de ses vie & mœurs, & qu’il croyoit que … lui fourniroit l’argent nécessaire pour se rendre au domicile ci-dessus indiqué.

En conséquence, nous a requis de faire vérifier ses dires, qu’il nous a déclaré véritables en présence du Régisseur du Dépôt, qui a signé avec nous, & ledit répondant a déclaré ne savoir.

Signé De Lavalette, Peujean

Résultat de la vérification

Je Pierre Martineau Sindic de la paroisse de Neuvy certifie, d’après les recherches que j’ai faites, ainsi que les informations que j’ai prises, que M. Maucassin dénommé cy dessus n’est point connu dans ladite paroisse de Neuvy, et que led. Jean Gagnereau n’y a jamais fait son domicile.

A St Jean d’Angély, le 11 août 1789

signé P. Martineau, cendic (syndic)


[1Auj. Pommiers-Moulons - 17

[2Aujourd’hui, Neuvicq-le-Château - 17

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 17 La Rochelle - 17 Neuvicq-le-Château - 17 Pommiers-Moulons - 18e siècle - Archives Départementales 17 - mendicité - Prisons -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1818 - Rapport au roi sur la situation des hospices, des enfans trouvés, des aliénés, de la mendicité et des prisons

2.  1850 - Les débuts difficiles de la colonie de la Ronce (La Tremblade 17) - Archives

3.  1621 - Le siège de Saint-Jean d’Angély en images

4.  1527 - Le roi François 1er règlemente le commerce du sel d’Angoulême et de Cognac

5.  1676 - Les dettes d’une coquette chez un marchand d’Angoulême (Charente)


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Santonismes ou locutions saintongeaises de Bernard Palissy (1506-1589 ?)

4.  1819 - Foires et marchés de Charente - Dates et produits vendus

5.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux