Histoire Passion - Saintonge Aunis Angoumois

Accueil > Grands thèmes d’histoire locale > Poids, mesures, monnaies, prix, salaires > Monnaies, prix et salaires > Evolution des prix du 15me au 19me sicle - Panier de la mnagre, services, salaires

Evolution des prix du 15me au 19me sicle - Panier de la mnagre, services, salaires

lundi 2 octobre 2006, par Pierre, 37085 visites.

Etablir des statistiques, comme le fait l’INSEE pour les prix d’aujourd’hui, sur l’volution des prix sous l’Ancien Rgime, est un exercice parsem d’embuches, en raison de la fluctuation des units de mesure dans l’espace et dans le temps.
Mais en fouillant dans les archives, on trouve beaucoup d’informations sur le prix des choses. D’o l’ide de reconstituer des "paniers de la mnagre" qui permettent d’avoir une vision panoramique des prix au fil des sicles.
Il faut cependant rester prudent dans l’interprtation de ces donnes, car le prix d’une chose n’est pas seulement sa valeur en livres et sols. Il y a d’autres paramtres prendre en considration, dont la structure des dpenses familiales dans un mode vie diffrent, la fiscalit, etc.

Bienvenue aux contributions sur ce sujet complexe.

Une suggestion, pour explorer cette page : choisissez un ou plusieurs produits-repres, comme la douzaine d’œufs (un produit que j’affectionne tout particulirement -> voir sur cette page) et dcouvrez l’volution de son prix travers les sicles.

Voir sur le mme thme : Evolution des prix - Sries longues pour des produits de base

Nota : Tous les prix donns dans cette page ont t convertis en livres "dcimalises" (ex : 1 L 5 sols devient ici 1,25 L), pour faciliter les comparaisons.

Panier de la mnagre

Extrait du carnet de comptes de Jehan Harsenet matre d’htel de Messire de Raix, seigneur de Taillebourg (17) en 1450-1451
Source AHSA T. VI - 1879

Il s’est coul plus de temps entre le panier de 1450 et celui de 1781, qu’entre ceux de 1781 et de 2007. Soyons trs prudents dans les interprtations.

Le panier de la mnagre de 1467 - Les donnes proviennent du carnet de compte du rgisseur de la famille d’Orlans-Angoulme tenu l’occasion des funrailles du "bon comte Jean", en mai 1467. (Voir le texte intgral du carnet)

Pour reconstituer ce tableau reprsentatif des prix pratiqus Angoulme en 1467, la mthode suivante a t employe.

Ont t retenus dans le carnet de compte les produits pour lesquels un prix unitaire peut tre identifi. Ces prix sont ramens une valeur exprime en livres dcimalises, ce qui vite d’avoir raisonner en livres, sols et deniers. L’algorithme de conversion est : valeur en Livres + valeur en sols/20 + valeur en deniers/240, correspondant la valeur de 12 deniers = 1 sol et 20 sols = 1 livre.

Les produits sont classs par nature. La fourchette des prix est indique.

Units de mesure : Pour les produits vendus l’unit, la douzaine ou au cent, pas de problme. Pour les produits vendus au poids, la livre (environ 1/2 kilo) est un standard. Pour les autres conditionnements, on est confront au problme des mesures locales de l’ancien rgime.

Pour les liquides :

 la barrique : Angoulme, elle quivaut 168 pintes, soit 202,30 l. A Cognac, la barrique dite "ancienne" est de 28 veltes, soit 208,617 l.

 la pinte : Angoulme, 1,2042 l ; Cognac, 0,9313 l ; Chteauneuf, 1,8626 l.

 pot ou quarte = 2 pintes

Pour les grains, le sel, etc :

 le boisseau : Angoulme 56,539 l ; Cognac 31,62 l

Pour en savoir plus sur les poids et mesures en Saintonge, Aunis et Angoumois, voir cette page du site, trs documente

Salaires et gages : Les donnes du carnet de comptes relatives aux gages du personnel sont peu exploitables, car il y manque les dures rmunres.



Le panier d’une mnagre de Saint Jean d’Angly (17), qui a fait ses courses en 1593 dans une picerie de luxe ...

Il faut prciser que son panier est rempli des cadeaux que le corps de ville (la municipalit de Saint Jean d’Angly) va faire au groupe de magistrats chargs de la vrification des privilges de la ville. Une occasion qui justifie largement de ne pas lsiner sur la dpense.

(Source : L-C. Saudau - St Jean d’Angly d’aprs les archives de l’chevinage)

Au sujet des privilges de St Jean d’Angly, voir ce qu’il en advient quelques annes plus tard, en 1621.

Un panier de la mnagre et quelques salaires en 1658 Juyers - Champagne-Mouton (16)

C’est un panier assez complet, qui fournit une bonne base pour faire des comparaisons.

On observera que le salaire journalier d’un manœuvre est gal au prix d’une douzaine d’oeufs.

Combien de journes de travail pour faire 2.200 fagots ?

(Source : "Un paquet de vieilles lettres" dans Bulletin et Mmoires de la Socit d’Archologie et d’Histoire de la Charente - Anne 1907-08)

2 paniers contemporains : celui de Normand Dufi pre Antezant (17) en 1778 et celui du rgisseur du chteau de Matha (17), en 1781

Nota : le picotin fait environ 2,5 l, soit 1/10e de boisseau. Le boisseau de sel serait donc 6,5

Les niveaux de prix Antezant et Matha sont assez homognes.

Le tableau d’Antezant ( gauche) fournit galement quelques salaires journaliers qui permettent de faire le rapprochement suivant : Le salaire journalier du personnel de faible qualification lui permet d’acheter entre 2 et 3 livres de pain (on ne sait pas ici de quelle qualit de pain il s’agit), ce qui est assez proche de la consommation quotidienne d’un adulte cette poque.

Sources :

 Pour Antezant : Histoire d’un terroir saintongeais, Antezant - Genevive Barris - d. "Pays & Terroirs" - 2001

 Pour Matha : AD17 - Voir la page "Faisons les courses avec le rgisseur du chteau de Matha"

Le panier de la mnagre aux marchs d’Angoulme de 1789 1818 - Prix en francs

Les valeurs de ce tableau peuvent tre compares celles des deux tableaux prcdents, en considrant, avec une marge d’erreur assez faible, que les livres ci-dessus sont quivalentes aux francs ci-dessous.

ProduitUnit1789180118081818
Pain blanc livre 0,15 0,18 0,18 0,18
Pain second id. 0,11 0,13 0,14 0,14
Bœuf id. 0,27 0,3 0,35 0,4
Vache id. 0,25 0,27 0,3 0,3
Veau id. 0,4 0,4 0,45 0,45
Mouton id. 0,27 0,3 0,35 0,4
Porc frais id. 0,35 0,35 0,4 0,45
Porc sal id. 0,4 0,4 0,45 0,5
Beurre id. 0,7 0,8 1 1,1
Savon id. 0,8 0,9 1 1,1
Chandelle id. 0,65 0,8 0,9 1,05
Poisson premire qualit id. 0,75 0,8 0,8 0,9
Poisson deuxime qualit id. 0,55 0,6 0,5 0,7
Fromage du pays id. 0,6 0,7 0,8 0,9
Truffes id. 2,5 2,5 2,5 2,5
Œufs douz. 0,3 0,4 0,45 0,5
Poulets paire 0,8 1 1,1 1,2
Dinde pice 3,25 3,75 4,5 5
Dinde truffe pice 15 18 24 24 30
Chapon pice 1,4 1,9 2,25 3
Vin ordinaire rouge pinte de Paris 0,25 0,3 0,25 1
Vin ordinaire blanc id. 0,2 0,25 0,25 0,75
Eau-de-vie premire qualit id. 1,25 1,5 1 5
Eau-de-vie deuxime qualit. id. 1 1,25 0,9 4
Vinaigre id. 0,5 0,5 0,6 0,7
Huile d’olive id. 2,5 3 3,25 4,75
Huile de noix id. 1,25 1,5 1,75 2,5
Toile du pays, large d’une aune
............ 1re qualit aune 2,5 3 3,25 3,6
............ 2me qualit id. 1,75 2,25 2,5 3
............ 3me qualit id. 1,5 1,75 2 2,5
toffe du pays, large d’une aune
............ tisse en laine id. 3,5 3,5 3,75 4
............ serge id. 3 3 3,5 3,75
............ droguet id. 2,7 2,8 3 3,5
Chapeau commun pour la ville 1 8 9 10 12
............ pour la campag. 1 3,5 4,5 5 6
Souliers pour la ville paire 4,5 5,5 6 6
............ pour la campagne id. 5 6 7 7
Sabots pour la ville id. 0,6 0,8 0,9 1
............ pour la campagne id. 1,4 2 2,5 3
Faon d’un habit pour la ville 1 6 7,5 9 12
............ pour la campagne 1 4 5 5 5,5

Source : Statistique du Dpartement de la Charente - J.-P. Quenot - 1818

Messages

Rechercher dans le site

Un conseil : Pour obtenir le meilleur résultat, mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "mot"]. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.