Vous êtes ici : Accueil -> Chronologie de l’histoire locale -> 1844-1851 – Les colonies agricoles du Comte de Luc : de la (...) -> 1844-1851 - Les colonies agricoles du Comte Jean de Luc : Archives -> 1850 - Le voyage des enfants, de La Tremblade (17) à Medjez-Amar (Algérie) (...)

1850 - Le voyage des enfants, de La Tremblade (17) à Medjez-Amar (Algérie) - Archives

D 18 avril 2016     H 23:07     A Pierre     C 0 messages A 127 LECTURES


L’administration de la Charente-Inférieure semble avoir été prise de court par l’autorisation de départ donnée le 19 octobre par le Ministre de la Guerre. Un peu de cafouillage dans les formalités administratives...

11/12/1850 - Le sous-préfet de Marennes au Préfet

Charente-Inférieure
Sous-Préfecture de Marennes
Bureau d’administration générale
1ère section
Colonie de la Ronce
Demande d’un passeport gratuit et de secours de route à M. de Luc
Affaire urgente

Marennes, le 11 décembre 1850

Monsieur le Préfet

M. le Ministre de la Guerre, par deux pièces ci-jointes, autorise le passage gratuit de 10 frères et de 30 orphelins de Marseille à Bône.

M. de Luc, directeur de la colonie agricole de la Ronce, située près de la Tremblade, qui se propose de conduire lui-même ces 10 frères et ces 30 orphelins en Afrique, me prie de solliciter auprès de vous, Monsieur le Préfet, un passe-port gratuit pour leur voyage jusqu’à Marseille.

Monsieur de Luc désirerait aussi obtenir des secours de route, mais je ne pense pas qu’il vous soit possible d’accorder ces secours pour 30 orphelins. Je vous prie néanmoins de vouloir bien examiner si une somme dont vous déterminerez la quotité ne pourrait pas être mise dans ce but à la disposition de M. de Luc.

Quelle que soit la décision que vous preniez sur cette demande, je vous serai toujours obligé, Monsieur le Préfet, de m’adresser par le retour du courrier le passe-port en question ; M. de Luc compte partir de la Tremblade dimanche ou lundi prochain au plus tard.

Je vous transmets la liste nominative des dix frères et des trente orphelins, au cas où il serait nécessaire d’établir les noms de ceux-ci sur le passe-port.

Je vous prie de me renvoyer aussi les deux autorisations ci-jointes qui sont indispensables à M. de Luc.

Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, l’assurance de mon respect.

Le Sous-Préfet

30/11/1850 - Le préfet de Charente-Inférieure à ?

Monsieur et cher collègue

Une colonie agricole a été fondée à la Ronce, commune de la Tremblade, arrondissement de Marennes, en ce Département, sous la direction de M. de Luc, qui reçoit dans cet établissement des orphelins pauvres et des élèves des hospices.

Le 19 novembre dernier, M. le Ministre de la Guerre, a autorisé le passage gratuit, pour l’Algérie, de 30 de ces enfants et de 10 frères qui les accompagnanient. Le 13 décembre suivant, je leur ai délivré un passeport portant secours de route pour se rendre à Marseille, port d’embarquement, et de là à M’djez-Ammar.

Bien que ces enfants aient été confiés à M. de Luc, l’Administration n’en est pas moins restée chargée de leur tutelle et, c’est à ce titre, qu’elle doit être désireuse d’obtenir sur leur compte tous les renseignements propres à la fixer sur les genres d’occupation qu’on leur a créé en Afrique, et sur les chances plus ou moins heureuses de leur avenir.

C’est dans ce but que j’ai l’honneur de vous prier, Monsieur et cher collègue, de vouloir bien recueillir et me transmettre les renseignements dont il s’agit ; je vous en serai très reconnaissant.

Ci-joint l’état nominatif de ces 30 enfants


Liste des personnes qui doivent être portées sur les passe-ports

Jean Charles de Luc, frère Marie Théodore
Pierre Métayer, frère Jacques Marie
Pierre Vingneau, frère Marie Raphaël
Jean Ducasse, frère Marie Augustin
Jean Constant Ferret, frère Marie Thimotée
Philippe Volta, frère Marie Rollien
François Rou, frère Marie Alexandre
Pierre Métayer, frère Marie Antoine
François Romain, frère Marie Vincent
Jean Marchais, frère Marie Urbain

Nicolas Schmist
Catalin Vincent
César Auguste Pincély
Julien Bertin
Palamet Placide
Malcom Casimir
Jules Jean
Guimard Victor
Amas Boniface
Xérès Frédéric
Florance Hillaire
François Elie
Gardera Henri
Nacode Alexandre
Charles Eugène
Gibcare Jean
Fridolin François
Baptiste Bon
Vincent Jean Lagon
Charles Tourneur
Zéphirin Edouard
Amand Théogène Filly
Aubil Jean Alexandre
Poussard Pierre Gabriel
Platon Joseph
Alphrède Réal
Jean Roux
Jaques Jean Viaud
Elvar Jean Lubin
Philon Paul Benoit

M. de Luc, supérieur de la colonie agricole de la Ronce, accompagné de 10 frères de sa congrégation et de 30 orphelins, qui se rendent à Marseille, pour de là s’embarquer, en vertu d’une autorisation de passage gratuit délivrée le 19 octobre 1850 par M. le Ministre de la Guerre, pour se rendre à M’djez Ammar.

Novembre 1850 - Le sous-préfet de Marennes au préfet

Monsieur le préfet,

J’ai reçu avec votre lettre du 13 de ce mois, le passeport avec secours de route que vous aviez délivré pour les 10 frères et les 30 orphelins que M. de Luc, directeur de la colonie agricole de la Ronce, accompagne à Marseille où ils doivent s’embarquer pour l’Algérie en vertu de l’autorisation de passage gratuit qui leur a été accordée le 19 octobre dernier par M. le Ministre de la Guerre.

M. de Luc s’étend présenté aujourd’hui devant moi, j’ai établi son signalement ainsi que ses prénoms sur le passeport qui lui a été délivré.

Toutefois M. de Luc m’a fait remarquer qu’il lui serait impossible de suivre l’itinéraire que vous lui avez tracé, attendu que les 30 orphelins qu’il doit emmener ne pourraient faire à pied le trajet de La Tremblade à Marseille.

Villes qui seront traversées

La Tremblade
Royan
Bordeaux
Agen
Toulouse
Cette [Sète]
Montpellier
Marseille
Moyens de transport

De Royan à Bordeaux par une chaloupe
de Bordeaux à Agen par le bateau à vapeur
d’Agen à Toulouse et à Cette [Sète] par le canal
de Montpellier à Marseille par le chemin de fer.

Dans chacune des villes ci-dessus désignées, des logements seront donnés gratuitement dans les hospices à M. de Luc, mais la nourriture sera à son compte.

Je vous renvoie le passeport dont il s’agit en vous priant, Monsieur le préfet, si cela est possible, d’y établir le nouvel itinéraire que je viens de vous donner. M. de Luc pourra alors toucher les secours de route dans les dernières villes où il s’arrêtera.

Veuillez agréer, Monsieur le préfet, l’assurance de mon respect

Le sous-préfet

13/12/1850 - Le préfet au sous-préfet de Marennes

Le 13 décembre 1850

Monsieur le sous-préfet

J’ai l’honneur de vous envoyer le passeport que vous m’avez demandé dans votre lettre du 11 de ce mois, pour les 10 frères et les 30 orphelins que M. de Luc accompagne à Marseille où ils vont s’embarquer pour l’Algérie en vertu de l’autorisation de passage gratuit qui leur a été accordée le 19 octobre dernier par M. le Ministre de la Guerre.

Les prénoms de M. de Luc et son signalement ne sont point établis sur ce passeport. Vous aurez soin de suppléer à cette lacune et de m’envoyer ces renseignements pour être reportés sur la souche dudit passeport.

Il ne m’a pas été possible d’accorder le secours de route à M. de Luc attendu qu’il ne se trouve pas compris dans l’autorisation ministérielle sus relatée.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 17 La Tremblade - 19e siècle - Algérie - Département Charente-Maritime (17) - Enfants abandonnés - orphelins - Luc (de) Jean - Medjez-Amar - Province de Constantine - Algérie -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  Histoire de la Saintonge et de l’Aunis par Daniel Massiou - Chronologie - 15ème siècle

2.  Camp de César de Toulon, piles de Pirelonge et d’Ebéon, voies antiques en Charente-Maritime

3.  1762 - Inventaire des titres de la communauté du seigneur Rohan-Chabot de Jarnac

4.  2007 - L’Académie de Saintonge récompense le site Histoire Passion

5.  1860 - Répertoire archéologique de la Charente - arrondissement de Ruffec


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

4.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

5.  Evolution des prix du 15ème au 19ème siècle - Panier de la ménagère, services, salaires


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux