Vous êtes ici : Accueil -> Grands thèmes d’histoire locale -> Descriptions des provinces et départements -> Aunis -> Histoire de la ville de la Rochelle et du Pays d’Aulnis - (...) -> Saint-Xandre et Puilboreau (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Saint-Xandre et Puilboreau (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

D 1er février 2009     H 18:03     A Pierre     C 0 messages A 1232 LECTURES


Découvrez dans cet article en quoi consiste le "devoir" du vassal en cas de "muance" (changement) de suzerain : une redevance seigneuriale souvent pittoresque.

Voir : Carte satellite des lieux décrits par Louis-Etienne Arcère

Source : Histoire de la ville de la Rochelle et du Pays d’Aulnis - Louis-Etienne Arcère - La Rochelle - 1754 - Books Google

Quelques exemples de redevances "à muance de suzerain" trouvées dans les archives de cette région :
- un marbotin d’or évallué à 20 sols (fief des Ombrais)
- un denier d’or, appelé florence (prieuré de Saint-Savinien)
- une florence ou maille d’or, ou la valeur d’icelle (seigneurie de l’ile de Ré)
- une paire de gants blancs (seigneurie de Saint-Brice-sur-Charente et abbaye de Saint-Ausone)
- une paire de gants appretiée à un teston, valant quatorze sols six deniers (seigneurie de Thors)
- un éperon d’or ou doré (seigneurie de Saint-Xandre)
- un baiser pour tout debvoir de morte-main (Seigneurie de Chatelaillon)
- une livre de cire blanche ou 12 sous (fief de Mouillac)
- un festu (fétu) (seigneurie de La Rochandry)
- 100 sols et une vache "aprétiée à 20 sols" (seigneurie d’Argence)
- et diverses valeurs de sols et deniers.

Saint-Xandre

Saint-Xandre est une Paroisse de la Banlieue de la Rochelle. Son vrai nom est S. Candide, changé en Cande, nom dont on a dans la suite adouci la rudesse en prononçant S. Xandre. L’Eglise Paroissiale fut abattue par une troupe de Protestans animés de cet esprit de violence qu’on se permettait si souvent sous l’apparence de zèle. Un Marchand de la Rochelle nommé Jupin, lequel avoit conduit ces factieux, fut condamné à rétablir cette Eglise, ce qui fut exécuté en 1634.

On trouve dans l’étendue de la Paroisse de S. Xandre, la Châtellenie de Romagné, le Fief de Puyliboreau, vulgairement Pilboreau, & le Château de la Sauzaye.

Puyliboreau, anciennement Pui-Liboureau, Podium Borelli & liborelli, avoit autrefois une Chapelle sous l’invocation de Saint Hilaire, dans laquelle fut inhumé en 1199 Robert de Montmirail qui en étoit fondateur, & qui mourut premier Maire de la Rochelle.

Le Château de la Sauzaie est assis dans un fond & entouré d’un fossé plein d’eau. Il paroît par un acte d’aveu & dénombrement fourni & vérifié au Bureau des Finances de Poitiers le 17 Octobre 1673, que cette Seigneurie jouit des droits de haute, moyenne & basse justice, qu’elle releve du Roi à foi & hommage lige, & qu’elle doit à muance de vassal une maille d’or du poids d’un écu, valant anciennement 27 s. 6 den. Le Château de la Sauzaye servit de quartier au Cardinal de Richelieu durant le dernier siege de la Rochelle. Ce fut là que Pierre Viette Echevin, Jacques Rifault Pair, Elie Moquay & Charles de la Coste, Bourgeois Députés du Corps de Ville allèrent conférer avec ce célèbre Ministre, lorsque la Ville eut pris le parti de se rendre.

La Seigneurie de Saint Xandre est une dépendance de l’ancien Château de la Rochelle. Elle n’est pas possédée en pleine propriété : c’est un bien du Domaine engagé & aliéné par le Roi le premier Janvier 1590, au profit de Jean Salbert, pour la somme de 2 500 écus-sols, & moyennant le devoir d’un éperon doré apprécié 10 s. tournois à muance de Roi. [1]


[1Bur. des Finances

Dans la même rubrique

Esnandes (17) par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Brouage (17) par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

L’ile de Ré (17) et l’ile de Loix, par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

L’ile d’Aix (17) et l’ile Madame, par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

L’ile d’Oléron (17) par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Châtelaillon (17) par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Surgères (17) par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Queue-de-Vache alias Coup-de-Vague à Marsilly (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Le Plomb, à l’Houmeau (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Nieuil alias Nieul-sur-Mer (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

L’Aleu alias Laleu (La Rochelle 17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Marans (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Dompierre-sur-Mer (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Aitré alias Aytré (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Angoulins (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Clavette (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

La Jarne (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Périgni alias Périgny (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Sainte-Soule ou Sainte-Soulle (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Forges (17) et Ardillières (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Bourgneuf (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Ciré, alias Ciré-d’Aunis (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Fourras alias Fouras (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

La Rochelle (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

La Banlieue de la Rochelle (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Monmeillan, ville d’Aunis engloutie par la mer, par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Rochefort (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Benon (17) et son Comté, par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Nuaillé alias Nuaillé-d’Aunis (17) et Saint-Sauveur, par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Mauzé alias Mauzé-sur-le-Mignon (79), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Pauléon alias Poléon, à Saint-Georges-du-Bois (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

1224 - 1758 - Chronologie des gouverneurs de La Rochelle et du pays d’Aunis

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 17 Puilboreau - 17 Saint-Xandre - Arcère Louis-Etienne (1698-1782) - Province Aunis -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1818 - Rapport au roi sur la situation des hospices, des enfans trouvés, des aliénés, de la mendicité et des prisons

2.  1850 - Les débuts difficiles de la colonie de la Ronce (La Tremblade 17) - Archives

3.  1621 - Le siège de Saint-Jean d’Angély en images

4.  1527 - Le roi François 1er règlemente le commerce du sel d’Angoulême et de Cognac

5.  1676 - Les dettes d’une coquette chez un marchand d’Angoulême (Charente)


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Santonismes ou locutions saintongeaises de Bernard Palissy (1506-1589 ?)

4.  1819 - Foires et marchés de Charente - Dates et produits vendus

5.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux