1792 - Barbezieux (16) - La guillotine entre en service - commentaires 1792 - Barbezieux (16) - La guillotine entre en service 2011-10-31T13:51:20Z http://www.histoirepassion.eu/?1792-Barbezieux-16-La-guillotine-entre-en-service#comment1381 2011-10-31T13:51:20Z <p>trés interersant merci est continuer à enrishire votre site</p> 1792 - Barbezieux (16) - La guillotine entre en service 2007-10-28T18:07:32Z http://www.histoirepassion.eu/?1792-Barbezieux-16-La-guillotine-entre-en-service#comment286 2007-10-28T18:07:32Z <p>votre article m'a trés ibntéressée étant donné que j'ai pu ajouter un drilhon charpentier dans mon arbre<br class="autobr" /> je ne connaissais pas votre site mais je vais le divulguer aux amis</p> 1792 - Barbezieux (16) - La guillotine entre en service 2007-08-06T16:35:25Z http://www.histoirepassion.eu/?1792-Barbezieux-16-La-guillotine-entre-en-service#comment201 2007-08-06T16:35:25Z <p>Collenot d'Angremont est le premier politique à avoir gravi les degrés de l'échafaud pour accèder à la guillotine. Cependant, le 25 avril 1792, c'est Nicolas Jacques Pelletier, un voleur maladroit, qui fit les frais de la première exécution avec "la veuve".</p> 1792 - Barbezieux (16) - La guillotine entre en service 2007-04-07T20:32:40Z http://www.histoirepassion.eu/?1792-Barbezieux-16-La-guillotine-entre-en-service#comment123 2007-04-07T20:32:40Z <p>Merci pour cette précision - nécessaire - au sujet du docteur Guillotin.<br class="autobr" /> Je vais de ce pas corriger mon introduction à cette page ...</p> <p>Et à toutes celles et ceux qui s'intéressent à l'histoire de nos rivières, je conseille une visite du site de Charles Berg</p> <p><a href="http://projetbabel.org/fluvial/index.htm" class="spip_out" rel='nofollow external'>Histoire & Patrimoine des Rivières & Canaux</a></p> <p>Cordialement</p> 1792 - Barbezieux (16) - La guillotine entre en service 2007-04-07T19:51:02Z http://www.histoirepassion.eu/?1792-Barbezieux-16-La-guillotine-entre-en-service#comment122 2007-04-07T19:51:02Z <p>Bonjour,</p> <p>La guillotine n'a pas été "inventée" à proprement parler par Guillotin. Il a perfectionné (avec l'aide de Louis XVI lui-même, dit-on) un engin qui était déjà utilisé en Italie depuis la Renaissance.</p> <p>Il est en revanche tout à fait exact qu'il a promu cet engin dans un but humanitaire, pour le substituer à tous les supplices jusqu'alors en vigueur, et en donnant au condamné une mort rapide sans supplice au préalable, quels que soient sa faute et son rang social. On n'a cependant jamais prouvé que la mort était instantanée.</p> <p>Ce qui est extraordinaire dans le texte que vous rapportez (le "devis"), c'est l'extrême froideur avec laquelle sont exposés les différents points de ce devis qui concerne tout de même une opération qui consistait à faire mourir un homme ! Les mots "caisse à tête" ou "bière" semble écrits sans la moindre émotion... J'imagine que le trésorier qui établissait son chèque au bourreau en 1977 devait être dans le même état d'esprit. C'est proprement effrayant !</p> <p>Sur un sujet plus guilleret, j'ai utilisé autant que possible vos infos sur l'aménagement de la Boutonne en 1776 sur mon site fluvial, et ai mis un lien vers le votre.</p> <p>Bien cordialement</p> <p>Charles Berg</p>