1814 - L'agonie du vaisseau le Régulus au large de Meschers (17) - commentaires 1814 - L'agonie du vaisseau le Régulus au large de Meschers (17) 2008-02-26T08:55:29Z http://www.histoirepassion.eu/?1814-L-agonie-du-vaisseau-le-Regulus-au-large-de-Meschers-17#comment425 2008-02-26T08:55:29Z <p>Tout à fait d'accord. On sait ce que vaut Rainguet pour la partie historique. Par contre, pour ses contemporains, il a pu se renseigner et être véridique. Pour vérifier, il faudait consulter le journal de bord et le rôle d'équipage du Régulus, qui doivent être aux archives de la Marine, à Rochefort, s'ils ne sont pas perdus.</p> 1814 - L'agonie du vaisseau le Régulus au large de Meschers (17) 2008-02-25T21:23:17Z http://www.histoirepassion.eu/?1814-L-agonie-du-vaisseau-le-Regulus-au-large-de-Meschers-17#comment424 2008-02-25T21:23:17Z <p>Certes, il faut se méfier d'Internet - mais tout aussi bien des sources écrites et des dictionnaires, puisque c'est de cela qu'il s'agit en l'occurrence. J'avais donc cherché, non des preuves qu'on trouverait peut-être dans les archives de l'Ecole de médecine de Rochefort, du moins des indices concordants provenant apparemment d'autres sources. J'avais cru en trouver dans cette courte notice publiée sous l'égide du Conseil des musées régional : <a href="http://www.oceaniedeslumieres.org:80/D_lesson.asp" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.oceaniedeslumieres.org:80/D_lesson.asp</a><br class="autobr" /> Il m'apparaît en définitive que tout vient de Rainguet, p. 354. La caution vous sera probablement suspecte. Toujours est-il qu'il propose la chronologie suivante : 1809-1811, élève de l'école de médecine de Rochefort ; 1811 : troisième chirurgien à bord de la Saale ; 1813 : deuxième chirurgien à bord du Régulus. A défaut de faire preuve, c'est circonstancié !<br class="autobr" /> Bien à vous,<br class="autobr" /> Christian</p> 1814 - L'agonie du vaisseau le Régulus au large de Meschers (17) 2008-02-25T18:46:12Z http://www.histoirepassion.eu/?1814-L-agonie-du-vaisseau-le-Regulus-au-large-de-Meschers-17#comment423 2008-02-25T18:46:12Z <p>D'après la biographie, Lesson se trouvait à Bordeaux, sur le Regulus, en 1814. Or ceci est en contradiction avec son récit. Il faut toujours se méfier des ouvrages généraux. Je reconnais que mon interprétation a été trop rapide mais quand on veut prouver, il faut se référer à des documents irréfutables et, en général, ce n'est pas sur Internet qu'on les trouve. En ce qui concerne la fantaisie de Lesson,je renvoie les amateurs à sa fausse légende de la Croix Béligon, à Rochefort, qui est un modèle du genre. Ceci n'enlève rien aux qualités indéniables de l'homme qui était un grand travailleur.</p> 1814 - L'agonie du vaisseau le Régulus au large de Meschers (17) 2008-02-23T16:31:35Z http://www.histoirepassion.eu/?1814-L-agonie-du-vaisseau-le-Regulus-au-large-de-Meschers-17#comment420 2008-02-23T16:31:35Z <p>Les liens du message précédent ayant essuyé une petite avarie, je les reproduis ci-dessous :</p> <p><img src='http://www.histoirepassion.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> c'est bien la première fois que l'on observait un pareil succès (<a href="http://pagesperso-orange.fr/jdtr/medmil1.htm" class="spip_out" rel='nofollow external'>voir</a>)</p> <p><img src='http://www.histoirepassion.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> un livre sur les oiseaux-mouches et ce traité d'ornithologie (<a href="http://books.google.com/books?id=JAwAAAAAQAAJ&printsec=frontcover" class="spip_out" rel='nofollow external'>voir</a>)</p> <p><img src='http://www.histoirepassion.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Mais aussi une relation du voyage (<a href="http://books.google.com/books?id=Y7EEAAAAYAAJ&printsec=frontcover" class="spip_out" rel='nofollow external'>voir</a>)</p> <p><img src='http://www.histoirepassion.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> selon la Nouvelle biographie générale de Hoefer, il se trouve qu'il était bien à bord de ce bateau : (<a href="http://books.google.com/books?id=licAAAAAQAAJ&pg=RA6-PA969" class="spip_out" rel='nofollow external'>voir</a>)</p> <p><img src='http://www.histoirepassion.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Nouvelle biographie générale, de Hoefer (<a href="http://books.google.com/books?id=licAAAAAQAAJ&pg=RA6-PA969" class="spip_out" rel='nofollow external'>voir</a>)</p> <p>Merci pour ces précisions sur Primevère Lesson</p> 1814 - L'agonie du vaisseau le Régulus au large de Meschers (17) 2008-02-23T12:09:24Z http://www.histoirepassion.eu/?1814-L-agonie-du-vaisseau-le-Regulus-au-large-de-Meschers-17#comment419 2008-02-23T12:09:24Z <p>Lesson n'était peut-être pas matelot, mais il a beaucoup navigué, entre 1822 et 1825, à bord de la Coquille, sous les ordres de Duperrey et en compagnie de Dumont d'Urville notamment. Comme médecin de bord, et ce fut un succès : « En 1822 cette corvette appareille de Toulon, sous le commandement de Louis Isidore Duperrey (à ne pas confondre avec l'amiral Duperré, son contemporain, bien connu des Rochelais), le médecin du bord est René Primevère Lesson. Cette corvette rentre au port après un tour du monde, trente et un mois treize jours de mer, sans une avarie, merci Duperrey, et sans avoir perdu un seul homme, merci Lesson, c'est bien la première fois que l'on observait un pareil succès. » <a href="http://209.85.135.104/search?q=cache:8_Rqg4GHYzQJ:pagesperso-orange.fr/jdtr/medmil1.htm+coquille+duperr%C3%A9&hl=fr&ct=clnk&cd=6&gl=fr" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://209.85.135.104/search?q=cache:8_Rqg4GHYzQJ:pagesperso-orange.fr/jdtr/medmil1.htm+coquille+duperr%C3%A9&hl=fr&ct=clnk&cd=6&gl=fr</a><br class="autobr" /> Et comme naturaliste : d'où un livre sur les oiseaux-mouches et ce traité d'ornithologie : <a href="http://books.google.com/books?id=JAwAAAAAQAAJ&printsec=frontcover&dq=ren%C3%A9+primev%C3%A8re+lesson&hl=fr#PPT1,M1" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://books.google.com/books?id=JAwAAAAAQAAJ&printsec=frontcover&dq=ren%C3%A9+primev%C3%A8re+lesson&hl=fr#PPT1,M1</a>. Mais aussi une relation du voyage <a href="http://books.google.com/books?id=Y7EEAAAAYAAJ&printsec=frontcover&dq=ren%C3%A9+primev%C3%A8re+lesson&lr=&as_brr=1&hl=fr" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://books.google.com/books?id=Y7EEAAAAYAAJ&printsec=frontcover&dq=ren%C3%A9+primev%C3%A8re+lesson&lr=&as_brr=1&hl=fr</a> où ne manquent pas les épisodes de tempête. Il n'aurait donc pas été en peine de raconter l'histoire du Régulus...<br class="autobr" /> MAIS, selon la <i>Nouvelle biographie générale</i> de Hoefer, il se trouve qu'il était bien à bord de ce bateau : <a href="http://books.google.com/books?id=licAAAAAQAAJ&pg=RA6-PA969&dq=r%C3%A9gulus+lesson&lr=&as_brr=1&hl=fr" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://books.google.com/books?id=licAAAAAQAAJ&pg=RA6-PA969&dq=r%C3%A9gulus+lesson&lr=&as_brr=1&hl=fr</a></p> 1814 - L'agonie du vaisseau le Régulus au large de Meschers (17) 2008-02-22T00:16:52Z http://www.histoirepassion.eu/?1814-L-agonie-du-vaisseau-le-Regulus-au-large-de-Meschers-17#comment417 2008-02-22T00:16:52Z <p>Il s'agit effectivement de René Primevère Lesson.</p> <p>Un catalogue de ses publications, dans des domaines très variés est <a href="http://books.google.fr/books?id=ia4vAAAAMAAJ&pg=PA116" class="spip_out" rel='nofollow external'>en ligne ici</a>.<br class="autobr" /> On y trouve bien l'histoire du Régulus, publiée en 1832.</p> <p>Le livre qui contient ce récit ne donne aucune précision sur sa nature, mais sa présence au milieu de textes à caractère nettement littéraire et de fiction confirme que le matelot censé l'avoir écrit n'a sans doute pas beaucoup bourlingué.</p> 1814 - L'agonie du vaisseau le Régulus au large de Meschers (17) 2008-02-21T15:52:52Z http://www.histoirepassion.eu/?1814-L-agonie-du-vaisseau-le-Regulus-au-large-de-Meschers-17#comment416 2008-02-21T15:52:52Z <p>Ce récit est trop littéraire pour avoir été écrit par un marin. Il figure d'ailleurs dans une publication littéraire. Le signataire, P. Lesson, doit être René Primevère Lesson, bien connu pour sa plume alerte et le caractère fantaisiste de certaines de ses publications. Il fait comme s'il avait été embarqué. Or, en 1814, il avait 20 ans. Peut-être a-t-il eu à sa disposition un récit de marin. Il faudrait voir si la feuille qui a publié son texte en avertit le lecteur.</p>