Plan du site : détaillé / réduit
Mots-clés
Liens
S'abonner
Forum
Archives
Contact
 

Accueil > ... > Forum 793

Restauration de l’église de Fontaine -Chalendray (Charente-Maritime)

24 février 2009, 18:17, par Pierre

Je suis allé fouiller, mais pas complètement, dans le site de J-M Ouvrard, qui est la référence dans ce domaine

J’ai trouvé dans ces 2 pages, des blasons qui se rapprochent de celui qui est montré sur la photo

Celui de "N. Montbron escuier, sieur Dusson" (dans l’écriture de d’Hozier)
à l’adresse http://pagesperso-orange.fr/jm.ouvrard/hozier/hozier7.htm

Le blason de ce seigneur est Burelé d’argent et d’azur, écartelé de gueules. . Les images de ces deux blasons sont assez proches.

Reste aussi à dire qui est ce N. Monbron (Nicolas, Norbert...)

En cherchant des sources sur Fontaine-Chalendray, j’ai trouvé ceci :

La seigneurie de Fontaines, démembrement de celle d’Aulnay, passa à la famille de Salignac-Fénelon, par le mariage de l’héritière de Monberon avec Antoine de Salignac, marquis de Fénelon, qui ne laissa que 2 enfants : un fils mort au siège de Candie, et une fille mariée au marquis de Laval-Lezay. C’est ainsi que la terre de Fontaines entre dans la maison de Montmorency-Laval qui la possèda jusqu’à la Révolution. (AHSA T 28, 1899, p 311-312)

et aussi, dans les minutes de Rocquet, notaire à Beauvais-sur-Matha

1713, 6 mars. — Marie-Françoise de Sallagnac-Fénellon-Montbron, épouse de Henry-Joseph de Sallagnac, comte de Fénelon, si devant veuve de Pierre, marquis de Laval, chef du nom et armes de Laval, la dite dame autorizée en justice, demeurant en leur chasteau de Magnac en Basse-Marche, de présent en celui de Fontaine-Challandray en Poitou, d’une part ; et Guy-André, comte de Laval, chef du nom et armes de Laval, marquis de Laval-Lezay, seigneur de La Bigeottierre, Neuville, La Roche, Clerambauld, La Plaisse (?) et autres lieux, colonel d’infanterie, demeurant ordinairement en son chasteau dudit Laval-Lezay en Poitou, ledit seigneur comte de Laval, fils du feu seigneur marquis de Laval et de la dite dame comtesse de Fénelon, hérittier sous bénéfice d’inventaire dudit feu seigneur de Laval, son père, d’autre part ; lesquelles parties, s’étant assemblées et ayant examiné et fait examiner par leurs conseils les comptes de tutelle, ont signé avec moy. Rocquet. (Bull des AHSA T. 2, 1880)

Je pense qu’on devrait trouver dans ces noms (où l’on retrouve Monberon), la clé de l’énigme.

Autre page, où on trouve un blason qui se rapproche un peu moins de celui de l’église
http://pagesperso-orange.fr/jm.ouvrard/armor/fami/t/tison.htm

Je poursuis la recherche.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Ajouter un document