Plan du site : détaillé / réduit
Mots-clés
Liens
S'abonner
Forum
Archives
Contact
 

Accueil > ... > Forum 798

Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4 mars 2009, 10:26, par Pierre

Il y a sur ce site plusieurs approches de la méthode 2, mais leur synthèse manque ici.

Réflexions sur les causes de cette absence :
- 1. il n’y a aucun doute sur la pertinence de la question du pouvoir d’achat du consommateur d’autrefois
- 2. des éléments existent pour en avoir une idée (voir ci-dessous)
- 3. ils sont valables à l’instant et au lieu où ils sont observés, mais n’ont pas une valeur générale. On peut dire : "à Cognac, en 1529, pour acheter une miche de pain ordinaire, un ouvrier agricole devait travailler x heures". Mais on ne peut généraliser cette affirmation ni à la Province d’Angoumois, ni à la France entière.

Voir par exemple :
- Evolution des prix du 15ème au 19ème siècle - Panier de la ménagère, services, salaires
- 1759 - Tarifs de la Poste aux Lettres et aux Paquets, à propos du prix d’une lettre. Mais l’envoi d’une lettre doit-il être considéré comme un produit de consommation courante ou comme un produit de luxe à cette époque ?

Une des difficultés, pour le développement de cette méthode, provient de mécanismes comme celui qui est décrit ici, à propos du pain (élément de base de l’alimentation), dont le poids varie en fonction du prix du blé : 1529 - Cognac (16) - Le prix du pain au XVIème siècle

Je ne sais pas mieux répondre à votre question, à ce jour, et je pense que d’autres que vous et moi ont dû se la poser, et y apporter des réponses, valables localement.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Ajouter un document