Vous êtes ici : Accueil -> Grands thèmes d’histoire locale -> De la naissance à la mort -> 1295 - Beauvais-sur-Matha (17) : Testament de Guillaume Le Court, (...)

1295 - Beauvais-sur-Matha (17) : Testament de Guillaume Le Court, bourgeois

D 4 décembre 2008     H 03:52     A Pierre     C 0 messages A 1961 LECTURES


Eglise Notre-Dame de Beauvais
Photo : Pierre Collenot

Un testament du XIIIe siècle d’un bourgeois d’une petite ville qui doit sa richesse à la présence d’une importante commanderie templière.
Un latin bien éloigné de celui qu’on a pu apprendre à l’école. Traduction en cours et carte des lieux cités.

Source : Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis – Tome I – Année 1874 – Le document original est aux Archives Départementales de la Charente ; série E. fonds de la Romagère de Roussecy. — Original autrefois scellé de trois sceaux pendants sur double queue de parchemin. Il reste encore quelques traces du sceau du milieu en cire brune, qui était celui du Commandeur du Temple. — Communication de M. G. Babinet de Rencogne, archiviste de la Charente.

Traduction (en cours) : Pierre Collenot

Cartes de lieux cités dans le testament de Guillaume Le Court

1295, 27 août. — Testament de Guillaume Le Court, bourgeois de Beauvais-sur [1]-Matha.

1295, 27 août. — Testament de Guillaume Le Court, bourgeois de Beauvais-sous-Matha.

In nomine patris et filii et spiritus sancti, amen. Ego Guillelmus li Cours, senior, burgensis de Bavesio, sanus mente licet eger corpore, testamentum meum ultimum seu ultimam volumptatem meam, cum assensu et volumptate Osanne Peyroche, uxoris mee, facio et ordino in hunc modum : Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, amen. Moi, Guillaume le Court, l’ancien, bourgeois de Beauvais, corps malade, mais sain d’esprit, je fais et dispose mon ultime testament et mes dernières volontés, avec le consentement et la volonté d’Osanne Peyroche, ma femme, ainsi qu’il suit :
In primis volo et precipio quod debita mea a me debita omnibus creditoribus meis integre persolvantur et emende mee omnibus de me querelantibus et leguata mea infrascripta de me querelantibus fiant et persolvantur per manus exsequtorum meorum inferius adscriptorum. D’abord je veux et je dispose que mes dettes soient intégralement réglées à tous mes créditeurs et mes amendes envers tous ceux qui se sont plaints contre moi et mes legs écrits ci après envers ceux qui s sont plaints contre moi soient faits et réglés de la main de mes exécuteurs [testamentaires] nommés ci-après.
Deinde heredes meos instituo in hoc presenti ultimo testamento meo seu ultima volumptate mea, in omnibus bonis meis et rebus mobilibus et inmobilibus et se moventibus et nominibus debitorum et juribus et actionibus que michi competunt pro eisdem, que sunt, que habeo et habere possum in villa Bavesii [2] et circa et in civitatibus et.diocesibus Xanctonensi, Pictaviensi, Engolismensi, Lemovicensi, Petragoricensi, et aliis quibuscumque, sive sint adquisita a me seu michi alias obveniencia, ex quacumque racione, occasiqne vel causa, Guillelmum lo Court, juniorem, fratrem meum, commorantem apud Bavesium et Aleaydim, uxorem suam, volens remunerare servicium michi fideliter ab eisdem inpensum, cum circa me et res meas michi extiterint multipliciter favosi, nolens quod alius de fratribus meis aliis cum ipso Guillelmo et Aleaydij uxore sua, percipiat aliquid in hereditate mea predicta, rebus et bonis predictis, in quibus ipsos heredes meos instituo, immo volo quod ipse solus cum Aleaydi, uxore sua, heredes mihi existant ; instituo tamen ipsum Guillelmum et Aleaydim uxorem meam [NDLR lire suam] heredes meos in rebus meis et bonis predictis, usufructu retento Osanne, uxori mee vita comite ; instituo inquam dictum Guillelmum fratrem meum cum Aleaydi uxore sua heredes meos in omnibus rebus meis et bonis predictis ad faciendam tam in vita quam in morte de predictis suam omnimodam plenariam volumptatem, tamen prius omnibus leguatis meis a me factis inferius adscriptis solutis per manus exsequtorum meorum inferius adscriptorum ; legata vero a me relicta, inferius adscripta, sunt hec que sequuntur. Ensuite, par ce dernier testament et par mes dernières volontés, j’institue comme mes héritiers, dans tous mes biens et choses meubles et immeubles, ... qui m’appartiennent .... qui sont, que j’ai et que je peux avoir dans la ville de Beauvais, et aux alentours, et dans les cités et diocèses de Saintes, Poitiers, Angoulême, Limoges, Périgueux et tous les autres, soit qu’ils aient été acquis par moi soit qu’ils m’aient été dévolus, pour quelque motif, occasion ou cause, Guillaume le Court, le jeune, mon frère, qui demeure à Beauvais, et Aleaydie, sa femme, voulant ainsi rémunérer les services qu’ils m’ont rendus fidèlement ...
Lego ecclesie Marie de Bavesio, in cujus cimisterio eligo sepulturam meam, septenarium et tricennarium semel solvendum ; Je lègue à l’église Sainte-Marie de Beauvais, dont je choisis le cimetière comme lieu de ma sépulture, sept et trente (sept livres et trente sols ?), en un versement unique.
Item lego domui Templi de Bavesio centum solidos semel solvendos ; Item, je lègue à la maison du Temple de Beauvais cent sols, en un versement unique.

A propos de la commanderie de Beauvais sur Matha, de nombreux documents sur cette page

et sur les établissements Templiers et Hospitaliers dans les diocèses de Saintes et d’Angoulême, voir cette page.

Item lego domui Templi de Bavesio centum solidos ad subsidium terre sancte ultramarine, semel solvendos ; Item, je lègue à la maison du Temple de Beauvais cent sols pour les besoins de la terre sainte outre-mer, en un versement unique.
Item lego fabrice pignaculi de Bavesio viginti solidos semel solvendos ; Item, je lègue à la fabrique du ... de Beauvais vingt sols, en un versement unique.
Item lego fratri Petro Mathei, magistro capellano de Bavesio XX solidos semel solvendos ; Item, je lègue au frère Pierre Matheis, maître chapelain de Beauvais, 20 sols, en un versement unique.
Item lego cuilibet cappellano desservienti in ecclesia de Bavesio quinque solidos semel solvendos ; Item, je lègue au chapelain desservant en l’église de Beauvais 5 sols, en un versement unique.
Item lego duobus clericis desservientibus in ecclesia de Bavesio cuilibet eorum duodecim denarios semel solvendos ; Item, je lègue aux deux clercs, à chacun d’eux, 12 deniers, en un versement unique.
Item lego fratribus Minoribus de Coypgnac, Sancti Johannis Angeriacensis, de Ruppella, de Xanctonis, de Berbezillo, de Engolisma, cuilibet conventui, sviginti solidos semel solvendos ; Item, je lègue aux frères mineurs de Cognac, Saint-Jean d’Angély, La Rochelle, Saintes, Barbezieux et Angoulême, à chaque couvent, 20 sols, en un versement unique.
Item lego fratribus Predicatoribus Sancti Johannis Angeriacensis viginti solidos semel solvendos ; Item, je lègue aux frères prêcheurs de Saint-Jean d’Angély, 20 sols, en un versement unique.
Item lego ecclesie Sancti Petri Xanctonensis decern solidos semel solvendos ; Item, je lègue à l’église Saint-Pierre de Saintes, 10 sols, en un versement unique.
Item lego ecclesie Fontis dulcís quinque solidos semel solvendos ; Item, je lègue à l’église de Fontdouce [abbaye de l’ordre de Saint-Benoit, commune de St-Bris-des-Bois, Charente-Maritime], 5 sols, en un versement unique.
Item lego monialibus de Gasconeria decem solidos semel solvendos ; Item je lègue aux moniales de la Gasconnière [la Gaconnière), prieuré conventuel de femmes, commune de Ste-Sévère, arr. de Cognac, Charente], 10 sols, en un versement unique
Item lego confratrie beati Michaelis de Bavesio sex libras semel solvencias ad emendos decem solidos rendales pro anniversario meo singulis annis faciendo ; Item, je lègue à la confrérie Saint-Michel de Beauvais, 6 livres, en un versement unique, pour constituer 10 sols de rente pour mon anniversaire, chaque année.
Item lego Alano, fratri meo , decem libras semel solvendas ; Item, je lègue à Alain, mon frère, 10 livres, en un versement unique.
Item lego Guimondo, fratri meo, decem libras semel solvendas ; Item, je lègue à Guimond, mon frère, 10 livres, en un versement unique.
Item lego Robberto , fratri meo, centum solidos semel solvendos ; Item, je lègue à Robert, mon frère, 100 sols, en un versement unique.
Item lego Jacobo Mercerii de Bavesio centum solidos semel solvendos ; Item, je lègue à Jacob Mercier, de Beauvais, 100 sols, en un versement unique.
Item lego Guillelmo, filiolo meo, filio dicti Choene, viginti solidos semel solvendos ; Item, je lègue à Guillaume, mon filleul, fils du dit Chone, 20 sols, en un versement unique.
Item lego ecclesie de Gorvilleta decem solidos semel solvendos ; Item je lègue à l’église de Gourvillette (commune du canton de Matha, Char.-Mar.), 10 sols en un versement unique.
Item lego ecclesiis de Mazac, de Aent, de Louzignac, de Ranvilla, de Sancto Audoens, de Cessiaco, de Berbegeriis, de Verzilhes, de Sancto Medardo, de Augia, de Envilla, de Augiaco, de Loyriet, de Braydon cuilibet eorumdem duodecim denarios semel solvendos ; Item je lègue aux églises de Massac (comm. du cant. de Matha, Char.-Mar), de Haimps (id.), de Louzignac (id.), de Ranville (Ranville-Breuillaud, comm. du cant. d’Aigre, Charente), de Saint-Ouen, (comm. du cant. de Matha), de Siecq ? (comm. du cant. de Matha), de Barbezières (comm. du cant. d’Aigre), de Verdille, (id.), de Saint-Médard d’Auge, (comm. du cant. de Rouillac), d’Auge (id.), d’Anville (comm. du canton de Rouillac), d’Aujac (comm. du cant. de St-Hilaire, Char.-Mar.), de Loiré (comm. du cant. d’Aulnay, Char.-Mar.), de Bresdon (comm. du cant. de Matha), à chacune d’elles 12 deniers, en un versement unique.
Item lego cappelli de Bazengiis et de Sanaberiis cuilibet earumdem duodecim denarios semel solvendos ; Item je lègue aux chapelles de Bazauges (comm. du cant. de Matha) et de Sanaberius (lieu non déterminé), à chacune d’elles, 12 deniers, en un versement unique.
Item lego Johanni, Petro, Guillelmo et Gonbaudo, fìliis Jacobi Mercerii, de Bavesio, cuilibet eorumdem viginti solidos semel solvendos ;
Item lego Guillelmo, filio Guillelmi de Boscho viginti solidos semel solvendos ;
Item lego Agneti, filie Pelri dyo Chemin viginti solidos semel solvendos ;
Item lego Marie , nepti Aleaydis, uxoris Guillelmi lo Court, fratris mei, centum solidos ad ipsam dotandam semel solvendos ;
Item lego eidem Marie unum quarterium vinearum sitarum ad Tuscham Fabrorum et duos quarteronos ortorum qui condam fuerunt Aleaydi Landrige ;
Item lego Ademaro Agaleti viginti solidos semel solvendos ;
Item lego. Guillelme, filie Odineti carpentarii viginti solidos semel solvendos ;
Item lego Hugoni de Lazayo, clerico, vestem meam de bruneta ;
Item lego quindecim libras ad erogandum pauperibus in pane in die obitus mei semel solvendos ;
Item lego quadraginta solidos ad emendum quoddam pallum ad deserviendum ante altare beate Marie de Bavesio semel solvendos ;
ítem lego ad faciendum festum beate Katarine in ecclesia de Bavesio usque ad decem annos viginti solidos semel solvendos quolibet anno dictorum decem annorum ;
Item lego ecclesie de Grimosvilla viginti solidos semel solvendos ;
Item lego ecclesie de Reniervilla decem solidos semel solvendos ;
Item lego hospitali Rocide vallis quinque solidos semel solvendos ;
Item lego hospitali de Bures quinque solidos semel solvendos ; (Bourg-sur-Gironde, arr. de Blaye, Gironde)
ítem lego hospitali Sancti Antonii Viannensis quinque solidos semel solvendos ; La note de bas de page, dans les AHSA indique : Hopital de St-Antoine-de-Viennois, en Dauphiné. voir le commentaire encadré ci-dessous
Item lego Osanne, filie Guillelmi Gonbaudi viginti solidos semel solvendos ;
Item lego fratribus milicie Templi de Bavesio in die obitus mei viginti solidos pro pidancia semel solvendos ;
Item lego predictis fratribus alios viginti solidos pro pidancia semel solvendos in die aniversarii mei ;
Item lego Arnaldo Bonelli quatuordecim solidos, ad emendas quatuor alnas de burello ad faciendum unum supertunicale, semel solvendos ;
Item lego sex libras ad emendos tres pannos, quilibet quadraginta solidorum, ad faciendos vestes pauperibus de castellania de Mastacio, ad erogandum, semel solvendos ; (Matha, chef-l. de canton, Char.-Inf.)
Item lego duabus fìliabus Aylicie, sororis mee, cuilibet earum, quadraginta solidos semel solvendos ;
Item lego Bazilie, filie Guillelmi de Boscho, decem solidos semel sòlvendos ;
Item lego Fulcherio Frontini tresdecim solidos semel solvendos ;
Item lego fralri Arnaldo Pezelli quatuor libras semel solvendas ;
Item lego magistro Gauffrido Peyroti quatuor libras semel solvendas.
Hujus autem exsequcionis testamenti seu mee ultime volumptatis exequtores meos constituo, facio et ordino venerabilem virum fratrem Petrum Mathei, magistrum cappellanum de Bavesio, Arnaldum Grandis, burgensem de Bavesio, Osannam de Peyrocha, uxorem meam et dictum Choene. Et si predicti exsequtores mei omnes interesse non possint vel noluerint exsequcioni, reliqui aliam predictam exsequcionem meam valeant adimplere. Hoc autem testamentum meum seu ultimam volumptatem meam cum assensu et volumptate expressa Osanne Peyroche uxoris mee facio et ordino , revocans expresse omnia alia testamenta mea seu alias ultimas volumptates a me prius factas et omnes donaciones et leguata a me facta, ibidem contenta, volens et expresse precipiens quod viribus careant et nullius etiam sint momenti, solo presenti testamento meo seu ultima volumptate mea, maxime quantum ad institucionem heredis et cetera ibi contenta solo robur obtinente. Revocans donacionem etiam si quam fecerim prefate Osanne uxori mee donacione facta inter vivos, ipsa expresse ad hoc consensum exibente et ad alia ut superius et inferius est expressum, et si aliqua in presenti testamento fuerint obmissa vel obscure dicta pro expressis et declaratis habeantur ; et si forte aliqua superflua hic fuerint apposita, pro non expressis et non appositis tolaliter habeantur.
Preterea hoc testamentum meum seu ultimam volumptatem omnibus modis valere volo de jure vel de facto, de usu vel de consuetudine, et si non valeat de jure vel de consuetudine vel in parte ut testamentum, valeat tamen jure codicillorum vel cujuslibet alterius ultime volumptatis in toto vel in parte, quo vel qua de jure vel de consuetudine valere poterit et debebit.
Hoc autem testamentum meum seu ultimam volumptatem meam facio et ordino, testibus presentibus qui sequuntur, specialiter a me ad hoc vocalis et roguatis : fratre Petro Mathei, magistro cappellano de Bavesio, Petro dyo Chemin, clerico, dicto Choene, et Guillelmo et Jacobo de Boscho, fratribus, Arnaldo Mercerii et Guidone Antonini, clericis, Ademaro Agaleti et Osanna, uxore mea.
Ego autem Osanna predicta presenti testamento seu ultime volumptati et omnibus ibi scriptis in omnibus et singulis capitulis seu articulis contentis ibidem consensum meum prebeo et maxime heredis institucionibus consensum meum prebui, prebeo et assensum, retento tamen mihi usufructu in bonis predictis et rebus, prout superius est expressum.
Et ut hoc presens ultimum testamentum meum seu ultima volumptas mea et omnia contenta in eo robur obtineant firmitatis , sigilla venerabilis viri Ademari, tunc temporis archipresbiteri de Mastacio, et fratris Petri de Turonis, preceptoris domus milicie Templi de Bavesio et fratris Petri Mathei magistri cappellani de Bavesio superius nominati presenti testamento meo seu ultime volumptati mee ego dictus testator et ego dieta Osanna supplicavimus et fecimus apponi.
Nos vero archipresbiter et preceptor et magister cappellanus supradicti, ad peticionem dicti Guillelmi lo Court, senioris, et Osanne uxoris sue, sigilla nostra presenti testamento seu ultime volumptati duximus apponenda. Actum et datum, presentibus testibus predictis, die sabbati post festum beati Bartholomei, anno Domini M° CC° nonagesimo quinto.

Ordre de Saint-Antoine de Viennois

C’est un ordre hospitalier distinct de celui des Templiers

En faisaient partie, dans la Province d’Aquitaine :
- la Commanderie de Saint-Antoine de Boutiers (Charente)
- la Commanderie d’Aubeterre, commune de Mirant (Charente)
- la Commanderie de Malatrait, commune de Pereuil (Charente)
- la Commanderie de Saint-Antoine de Pauléon, commune de Saint-Georges-du-Bois (Charente-Maritime)
- la Commanderie de Saint-Antoine de La Chaume (Charente-Maritime)
- la Commanderie de Saint-Antoine du Bois (Charente-Maritime)
- la Commanderie de Saint-Antoine de Loulai (Charente-Maritime)
- la Commanderie de Saint-Antoine de la Lande, commune de Saint-Mard-la-Lande (Deux-Sèvres)
- la Commanderie de La Foucaudière, commune de Saint-Sauveur (Vienne)
- la Commanderie de Saint-Antoine d’Angliers (Vienne)
- la Commanderie d’Artiguelongue, commune d’Aubie (Gironde)
- la Commanderie du Pizou (Dordogne)
- la Commanderie de Bergerac (Dordogne)
- la Commanderie du Breuil (Dordogne)
- la Commanderie de l’Exideuil (Dordogne)
- la Commanderie des Plantades, commune d’Ussac (Corrèze)
- Commanderie de Lestard (Corrèze)
- la Commanderie de Saint-Antoine de Clisson (Loire-Atlantique)
Il ne s’agit donc pas, dans ce testament, d’un legs à un hopital situé en Dauphiné, comme l’indique le commentateur, mais plus probablement à un hopital rattaché à l’une des commanderies ci-dessus.

Source : AD 86

[1Dans le texte publié par les AHSA, il est écrit Beauvais-sous-Matha

[2Beauvais-sur-Matha, commune du canton de Matha, arr. de St-Jean d’Angély, 17

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 17 Beauvais-sur-Matha - 13e siècle - Carte thématique - Document en latin - Templiers et hospitaliers - Testaments -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1789 - Fouquebrune (16) : cahier de doléances de la paroisse

2.  Notice sur la ville de Ruffec (16)

3.  Étienne Contant, émigrant au Québec au 17ème siècle, de Migron plutôt que de Burie (suite)

4.  1486 - 1549 - Documents sur la justice criminelle en Saintonge et Aunis

5.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis - 16ème siècle - 1500-1549 - Table chronologique des sources

3.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

4.  1562 et 1568 - Pillage de l’abbaye de La Couronne par les protestants

5.  Les enceintes urbaines et villageoises de Saintonge et d’Aunis


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux