Vous êtes ici : Accueil -> Grands thèmes d’histoire locale -> Abbayes, monastères, églises et commanderies -> Diocèse de Saintes -> Saintes (17) - Cathédrale Saint-Pierre -> 1485 (c) - Lettres d’indulgences de la cathédrale de Saintes

1485 (c) - Lettres d’indulgences de la cathédrale de Saintes

D 13 août 2008     H 17:00     A Jean-Claude, Pierre     C 0 messages A 702 LECTURES


Si vous êtes à Saintes au moment de la Saint-André (30 novembre), faites un tour par la cathédrale Saint-Pierre.

Source : Bibliothèque de l’École des Chartes - T. LIII - 1839 - Bnf Gallica

La collection de lettres et d’annonces d’indulgences que possède la Bibliothèque nationale vient de s’enrichir [en 1839] d’une pièce intéressante, qui a été découverte dans une ancienne reliure. Elle doit appartenir au dernier quart du XVe siècle. Nous en donnons le texte :

Saintes - La cathédrale St Pierre
Dessin de Jean-Claude Chambrelent

Le pardon de Xaintes

S’ensuyvent les clauses extraictez des bulles originales de Xainctez, par lesquelles nostre saint père le pape declairet que son entention est que, non obstant quelconques revocations ou suspencions des indulgences, en general ou en particulier, soubz quelque forme et teneur qu’elle se puissent faire, pousé que les dictes revocations ou suspencions se fissent durant le temps de dix ans du pardon, etiam si elles se fasoient en faveur de la tuytion de la foy catholique contre les Turchs et ennemys de la foy, il veult que les dis pardons, indulgences, grâces et facultés auctroyées par luy et ses prédécesseurs à la dicte église de Xainctes sortent plainyerement leur effect, par telle forme et manière que si nulles revocations ou suspendons des dictes indulgences avoyent esté faictez, de quelque teneur que puissent estre les dictes revocations ou suspencions, voire s’il estait faicte mencion expresse des dictes indulgences octroyées à la dicte église de Xainctes.

Sequitur clausula prime bulle.

Et insuper quoniam nostre intentionis existit ut littere et indulgentie hujusce modi, quocunque oblato (sic) obstaculo, suum sorciantur effectum, volumus et auctoritate apostolica decernimus ac declaramus quod per quascunque generales et speciales indulgenciarum revocationes et suspensiones in favorem religionis cristiane contra Turchos seu alios quoscunque et ex quavis causa per nos et predecessores ac successores nostros Romanos pontifices factas et im posterum faciendas, quorumcunque tenorum existant, etiamsi de dicta ecclesia Xantonensi mensio (sic) fieret specialia (sic) eique derogaretur expresse, littere et indulgentie hujuscemodi, quominus plenariam sorciantur effectum, minime valeant impediri nec debeant sub eisdem revocationibus et suspensionibus, etiamsi nos ab hac luce interim subtrahi contigerit, quovis modo comprehendi, ac si ille nullatenus emanassent.

Clausula secunde bulle.

Nonobstantibus quibuscunque similium et aliarum quarumcunque indulgenciarum specialibus vel generalibus suspensionibus et revocationibus per nos aut predecessores et forsan successores nostros de illis ex quacunque causa, vel ratione, etiamsi pro quacunque expeditione contra Christi nominis inimicos vel sub quavis verborum forma factis et fiendis, quas etiam, si de illis earumque totis tenoribus specialis et expressa et non sub condicione mencio habenda foret, ad litteras et concessiones hujusmodi se minime extendere decernimus per presentes.

Clausula tertie bulle.

Eidem ecclesie sub certis modo et forma quasdam indulgencias concessimus plenarias cum certis gratiis et facultatibus, prout in nostris desuper confectis litteris, quas sub quibuscunque revocationibus similium indulgentiarum per nos vel sedem apostolicam sub quavis verborum forma factis et fiendis non comprehendi, sed ut suis vi et robore, quoad singula in eis contenta, permanere volumus, prout etiam volumus et decernimus, plenius continetur.

Item, les doyen et chapitre de Xainctez, par la faculté à eulx donnée par les dernières lettres apostoliques, de pouvoir eslire, en lieu de la sollennité de la chiere monseigneur saint Pierre, auchune aultre solennité ou feste, pour auchunes causes ad ce les esmouvant, ont ordonné pour ceste année la feste et solennité de monseigneur saint André, en lieu de la dicte feste de saint Pierre, pour visiter la dicte église de Xainctes ou les lieux députez, les queulx l’on pourra visiter en lieu de l’église de Sainctes, et gaigner teulx pardons, indulgences, graces et facultés que gaigneront ceulx qui visiteront l’église de Sainctez es jours dessus dis, selon la teneur des dernières bulles apostoliques. Et commaincera le dit pardon es premières vespres de la dicte feste de saint André, et finira le quart jour ensuyvant à heure de souleil couché.


Cette annonce, disposée sur 38 lignes, y compris les titres, a été imprimée sur un feuillet haut de 290 millimètres et large de 240. Le papier a pour marque un bœuf galopant. Les caractères employés sont de grosses lettres gothiques, un peu arrondies, d’un type assez particulier. L’impression, qui est loin d’être correcte, a sans doute été exécutée dans l’ouest de la France.

A côté de l’annonce que nous venons de faire connaître s’est trouvé un débris d’une autre affiche, dont l’avant-dernier paragraphe, tout mutilé qu’il est, peut trouver place ici :

« .....quelconques revocations et suspensions de pardons, générales ou spéciales, faictes ou à faire, lesquelles nostre..... de la très grant ruyne de la dicte église et du noble édifice commencé à faire en icelle, a declairé, veult et entend ne avoir.....grâces, indulgences et pardons donnez et ottroiez es bienfaicteurs de la dicte eglise, mais icelles indulgences..... et veult demourer en leur force et vertu et n’estre aucunement comprises es dictes revocations comme ce plus à plain.....indulgences apostoliques nouvellement ottroiées à la dicte église..... »

Les deux annonces d’indulgences dont il vient d’être question sont réunies à la Bibliothèque nationale, sous la cote E 1684 de la Réserve du Département des imprimés, où se trouvaient déjà, dans la série des vélins (n° 959, 960, 961 et 1237, 1 et 2) cinq lettres d’indulgences, rédigées au nom de Raimond Péraud, archidiacre de Saintes, et datées des années 1486, 1487 et 1488.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 17 Saintes - 15e siècle - Catholicisme - Diocèse de Saintes -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  Histoire de la Saintonge et de l’Aunis par Daniel Massiou - Chronologie - 15ème siècle

2.  Camp de César de Toulon, piles de Pirelonge et d’Ebéon, voies antiques en Charente-Maritime

3.  1762 - Inventaire des titres de la communauté du seigneur Rohan-Chabot de Jarnac

4.  2007 - L’Académie de Saintonge récompense le site Histoire Passion

5.  1860 - Répertoire archéologique de la Charente - arrondissement de Ruffec


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

4.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

5.  Evolution des prix du 15ème au 19ème siècle - Panier de la ménagère, services, salaires


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux