Vous êtes ici : Accueil -> Sources d’archives sur l’histoire de la Saintonge, de (...) -> Archives historiques de Saintonge, Aunis et Angoumois - Tables thématiques (...) -> 1652 - Cartulaire de l’église d’Angoulême - SAHC - Bull. année (...)

1652 - Cartulaire de l’église d’Angoulême - SAHC - Bull. année 1899

D 21 mars 2007     H 01:58     A Pierre     C 0 messages A 2507 LECTURES


agrandir

Cartulaire de l’Eglise d’Angoulême par l’abbé J. Nanglard - Bulletin et mémoires de la SAHC - Année 1899 —> Table des matières de ce tome, avec table onomastique

212 chartes datées de 558 à 1160, enregistrées dans un cartulaire en 1652, ici présentées par ordre chronologique.

Liens vers le site de la BNF pour découvrir le texte des chartes en ligne.

C’est le moment de se mettre ou remettre au latin ...

TABLE CHRONOLOGIQUE

Charte N° Titre Sujet Date Page
CXXV. De sancto eparchio. Acte d’affranchissement accordé par Saint-Cybard à cent soixante-quinze esclaves 31 mars 558 P. 137.

Accès BNF

CXXXVI. De iis quae episcopus Launus dedit Aecclesiae sancti eparchii. Charles le Chauve confirme la donation faite par l’évêque Laune II à l’abbaye de Saint-Cybard 6 septembre 852 P. 152.

Accès BNF

LII. De curte de brenad, in pago pictavensi. Ahicfred donne à Saint-Pierre d’Angoulême ses domaines et sa cour de Bernac, dans la viguerie de Brioux, en Poitou, avec l’église qui en dépend et dans laquelle repose le corps de saint Vitrien. 11 y ajoute plusieurs autres domaines, situés dans la même région. Janvier 855. P. 80.

Accès BNF

XXXVII. In ulciaco super fluvium nisone. Teutbert, en présence de plusieurs ecclésiastiques et laïques réunis dans l’église de La Rochebeaucourt, remet à l’évêque d’Angoulême, un mas, situé sur la Nizonne et donné autrefois à sa cathédrale. Il avoue en avoir joui injustement avec son frère Ursius, aujourd’hui défunt 22 janvier 868 P. 62.

Accès BNF

XXVI. hic est cessio sancti petri de domero fonte et de aveningiis. Le diacre Frofade donne à la cathédrale d’Angoulême et à son chapitre, dont il est membre, des mas qu’il possède à Dorfont et à Avenans, avec toutes leurs dépendances, dans la vicairie de Saint-Genis, sous réserve d’usufruit en sa faveur et, après sa mort, en faveur d’Adalard, diacre, son neveu 879 P. 48.

Accès BNF

L. in vicaria sancti genesii. Les chanoines Anatole, prêtre, et Isimbard, diacre, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême le mas qu’ils possèdent à Asnières, sur le Rodin, dans la viguerie de Saint-Genis, et où demeurait autrefois Beliarde, leur mère 879 P. 77.

Accès BNF

LI. De martiaco. Les chanoines Anatole et Isimbard ajoutent à leur donation les biens qu’ils possèdent à Marsac, sur la Charente, qui ne font qu’un tout avec les premiers. Ils s’en réservent l’usufruit leur vie durant, à charge de payer à Saint-Pierre d’Angoulême, en la fête de l’Epiphanie de chaque année, une rente de deux mesures de froment, autant de vin, quatre porcs et vingt poulets mai 879 P. 79.

Accès BNF

XL. De terra sancti petri que est ultra pontem in domero fonte. Frofade, diacre et chanoine, réitère et confirme la donation qu’il a faite à Saint-Pierre d’Angoulême de divers mas situés à Dorfont et aux Avenans juin 879 P. 65.

Accès BNF

LVII. de vinea de soillis. Salomon et Raine, sa femme, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême la moitié d’une pièce de vigne qu’ils possèdent sur les hauteurs de Soyaux février 908 P. 86.

Accès BNF

XLII. in vicaria sancti genesii, in villa quae dicitur nigrundo. Gislide donne à Agbard, son petit-fils, deux mas formant son domaine de Nigronde, vicairie de Saint-Genis. Elle y ajoute sa maison de Genac, avec tout ce qui en dépend, et tait réserve de ce qu’elle a donné autrefois, avec Adalbert, son aïeul, à Saint-Pierre d’Angoulême et à l’abbaye de Saint-Cybard de cette ville juillet 911 P. 69.

Accès BNF

II. De vineis sancti petri... de cragia. L’évêque Gombauld édicte que quiconque voudra acquérir des terres, bâtir, planter de la vigne dans les dépendances de l’église Saint-Pierre, dans un rayon de deux milles de la ville d’Angoulême, pourra y être autorisé, à la condition de servir à ladite église, à partir de la cinquième année, une taxe annuelle de quatre deniers, payable en la fête de Saint-Pierre. Il donne cet autorisation à cinq chanoines qui veulent exercer ce droit sur une partie des coteaux de Crage novembre 918 P. 26.

Accès BNF

XXVII. In baciaco et in sertis. Beltrude, du consentement d’Ainard, son mari, donne, pour le repos de son âme, à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines, des biens situés à Bassac, sur ia Charente, et, au monastère de Saint-Cybard, ce qu’elle possède à Sers, vicairie de Vouzan, sous cette réserve que son mari jouira du tout, sa vie durant, en payant cinq deniers par an au chapitre et autant au monastère juin 923 P. 50.

Accès BNF

XXIX. In pago angolismensi et in pago lemovicensi. Autier et sa femme, Ermensende, donnent, pour le repos de leurs âmes, à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines, trois mas situés, l’un à Traisen, vicairie de Vouzan, les deux autres à Loriac, vicairie de Chassenon, avec toutes leurs dépendances, sous cette clause qu’ils en jouiront leur vie durant en payant une rente annuelle de douze deniers 940-952 P. 54.

Accès BNF

XLI. In vicaria sancti genesii, de terra sancti petri in villa valentia. Le vicomte Oldric et ses frères donnent, pour le repos de leurs âmes et de l’âme de leur mère Ingelberte, à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines, leur terre de Valence, dans la vicairie de Saint-Genis, sous cette clause que le chanoine Robert, diacre, en jouira sa vie durant, en payant chaque année au chapitre une rente de six deniers mars 944 P. 67.

Accès BNF

III Donum quod dedit guillelmus, comes, sancto petro, de pago sanctonico. Le comte Guillaume [1er Taillefer], donne à la cathédrale d’Angoulême, une chapelle dédiée à saint Vivien, avec des biens et des droits situés en divers lieux du pays de Saintonge 952-964 P. 28.

Accès BNF

XLIII. In villa quae dicitur vaisnac. Itier et sa femme Aladaiz, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême, leurs possessions de Vénat, près de cette ville, et s’en réservent la jouissance leur vie durant 954 P. 70.

Accès BNF

XXXIII. In pago engolismensi ; de ecclesia de foscobronna Itier, Aladaiz, sa femme, et Elie, leur fils, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême leur église de Saint-Victor de Fouquebrune, avec une vigne pour l’entretien de l’autel, une autre vigne et un mas. Ils s’en réservent l’usufruit leur vie durant, à charge d’un cens annuel de cinq sols, payable à la Saint-Martin juillet 956 P. 58.

Accès BNF

LVI. De villa de cavanaco, de manso in quo ecclesia. Hilduin, fils d’Adémare et d’Hétolane, donne à Saint-Pierre d’Angoulême un mas situé à Chavenac septembre 973 P. 85.

Accès BNF

LV. De venda ante festivitatem sancti johannis. Le comte Guillaume Ier donne à Saint-Pierre d’Angoulême les deux parts qu’il a dans le produit de la foire qui se tient sept jours avant la fête de Saint-Jean 973-975 P. 84.

Accès BNF

IV. In pago sanctonico. Guillaume, Dominique sa femme et Mainier, leur fils, donnent à la cathédrale d’Angoulême leurs biens d’Alleville, sous la réserve qu’ils en jouiront leur vie durant, moyennant un cens annuel de douze deniers, payable à la fête de Saint-Pierre de juin. Leurs autres enfants assistent à cette donation décembre 978 P. 29.

Accès BNF

XXII. De alodio de tauzac. 991-1018 P. 46.

Accès BNF

LXXVTI. De segrestania, de alturio sancti petri cum aliis altaribus. L’évêque Grimoard fonde, dans sa cathédrale, les autels de Saint-Pierre, Saint-Michel, Saint-Etienne et Saint-Hilaire, avec la sacristanie. Il leur affecte les revenus de son mas d’Antournac, une dlme et une rente de seize deniers, à charge par les chanoines de prier pour lui et de nourrir un pauvre 1002-1018 P. 95.

Accès BNF

XXV. De pastorevilla. Arnauld, archidiacre d’Angoulême, donne à la cathédrale les biens qui lui viennent de son père, à Patreville, et qui sont grevés de diverses rentes 1018-1031 P. 47.

Accès BNF

VIII. Donum grimoardi episcopi. L’évêque Grimoard, se sentant près de mourir, rend à sa cathédrale et à la congrégation de ses chanoines des vignes et des maisons qu’un certain Géruce leur avait léguées et qu’il avait retenues pour son usage privé 1018 P. 34.

Accès BNF

XXVIII. Donatio quam fecit arnaldus bompar ad crucifixum. Arnauld Bompar, Rixende sa femme, et Hélie, leur fils, donnent à la chapelle du Crucifix, dans la cathédrale d’Angoulême, les biens qu’ils possèdent en franc alleu, à Sers, et six mas, situés à Edon, avec toutes leurs dépendances, et s’en réservent la jouissance leur vie durant, à charge d’une rente annuelle de quatre setiers de blé, payable à la Saint-Michel 20 mai 1020 P. 52.

Accès BNF

I fragment Cette charte, dont les deux premières pages sont illisibles, sauf quelques mots disjoints et sans suite, à trait au soulagement corporel et spirituel des pauvres et paraît appartenir à l’épiscopat de Rohon 1020-1030 P. 25.

Accès BNF

LVIII. In crozilia, de vinea. Le prêtre Arnauld donne à Saint-Pierre d’Angoulême sa vigne de La Crouzille, d’une contenance d’un joint et demi 1020-1035 P. 87.

Accès BNF

XXXVI. De molendinis qui sunt in boesma. L’évêque Rohon abandonne à ses chanoines deux moulins existant sur la rivière appelée La Boême et Longues-Planches, et leur en assure la propriété en menaçant d’excommunication quinconque y porterait atteinte 1020-1037 P. 61.

Accès BNF

XXX. De molendinis de varno excommunicatio. L’évêque Rohon frappe d’excommunication quiconque tenterait de s’emparer des moulins de Vars. Il défend à ses successeurs de les aliéner et veut que les produits en soient, moitié pour l’évêque, moitié pour ses chanoines 1020-1037 P. 56.

Accès BNF

CXVIII. De crucifixo et de altare. Donation par le chanoine Ogier à la chapelle du Crucifix, récemment fondée dans la cathédrale 27 janvier 1021 P. 131.

Accès BNF

LIV. De algunt. Le comte Guillaume II et son fils, Aldoin, donnent à Saint Pierre d’Angoulême leur mas du Gond Peu avant 1028 P. 83.

Accès BNF

XIII. De manso de algunt. Redevance grevant le mas du Gond, qui a été donné à la cathédrale et à ses chanoines par le comte Guillaume, père du comte Aldoin 1028-1030 P. 37.

Accès BNF

V. In paguo engolismensi, donum de vineis. Gauscelme, fils de Bérauld de Vignolles et sa femme, Arsende, fille de Dodone, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines des vignes situées à Vignolles et dans le voisinage 1028-1030 P. 31.
LXIX. De vinea 1038-1041 P. 92.

Accès BNF

XXXIV. De ecclesia de juliaci. Ourson de Juillac, étant malade, donne à Saint-Pierre d’Angoulême le quart de l’église de Juillac-le-Coq, promet, s’il revient à la santé, de se faire chanoine et demande, s’il meurt, à être enterré avec les chanoines dudit Saint-Pierre 1030-1044 P. 59.

Accès BNF

XLVI. De pastore villa, de terra quam dedit arnaldus, archidiaconus, sancto petro. L’archidiacre Arnauld confirme la donation qu’il a faite à Saint-Pierre d’Angoulême de ses domaines de Patreville et en fait le détail 1031 P. 74.

Accès BNF

VI. De monasterio sanctae mariae belli loci. Le comte Geoffroy donne à la cathédrale le monastère (prieuré) de N.-D. de Beaulieu qu’il a fondé dans l’enceinte de la ville d’Angoulême. Il a fait ce don pour le repos de son âme et de celles de son père et de sa mère 1038-1043 P. 32.

Accès BNF

XXXI. De vicaria montiniaci. Charte constatant que Guillaume Guichard et plusieurs membres de sa famille ont donné à Saint-Pierre d’Angoulême des biens situés à Tresliz et provenant de leur aïeul Eblon 1038-1043 P. 57.

Accès BNF

XXXII. De manso de rofiac. Arnauld, fils de Seguin, d’accord avec sa sœur Aiccline, donne à la cathédrale d’Angoulême et à ses chanoines, un rnas situé à Roffit, et, pour le soustraire à toute réclamation, le met entre les mains de l’évêque, s’engageant, en cas d’éviction, à le remplacer par un capital de cent sols 1043-1075 P. 57.

Accès BNF

XC. De décima de villa auriol. 1043-1075 P. 106.

Accès BNF

LXXXVII. De alodio del luc et de castelar quod vocatur uno orto. Itier de la Porte, Raymond et Seguin, ses frères, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême, pour le repos de l’âme de leur mère, Rengarde, et de tous leurs parents, leur domaine du Luc et de Chastelar, appelé Esnort. Ils s’en réservent l’usufruit, leur vie durant, pour eus et pour les enfants de Raymond 4048-1060 . P. 103.

Accès BNF

C. De curte manlae. Audoin Ostend, en reconnaissance de sa délivrance de la prison du château de Couhé, cède au chapitre d’Angoulême, moyennant neuf cents sols, la moitié de sa cour de Mansle, bourg, terres, bois, prés, eaux et moulins lui venant de la famille des Léobard, Son frère Aizon, cède de même l’autre moitié, mais s’en réserve l’exploit à titre de feudataire 1048-1089 . P. 113.

Accès BNF

XCI. De manso engalberti. 1050-1075 P. 107.

Accès BNF

XCV. De terra fontis claras. Guillaume de Montbron, évêque de Périgueux, et ses frères Audoin et Hugues, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême, la terre et la forêt de Fontclaireau, tenues en fief par Géraud Papot, qui en retiendra la moitié au même titre. Le chapitre aura le reste en pleine propriété et, de plus, l’église qu’il va bâtir, le cimetière et le bourg 1050-1081 P. 108.

Accès BNF

LXXXIX. De ecclesia sancti gratulpi. Robert de Montbron, étant possesseur de Château-Renaud, donnne à Saint-Pierre d’Angoulême et à son chapitre l’église, le bourg et la dlme de Saint-Groux. Ses frères, Guillaume, évêque de Périgueux, Audoin Borel, Hugues de Marthon et Robert, ajoutent à ce don une partie d’une terre et des prés joignant l’église, avec un bras de la rivière, entourant les dits prés, ainsi que la chapelle de Château-Renaud 1059-1075 P. 105.

Accès BNF

LIX. De terra de auterio. Bernard de Juillac donne une terre à Saint-Pierre d’Angoulême et se réserve, pour lui et pour son fils, avec le consentement de sa femme, le droit d’être enterré comme les chanoines 1060-1075 P. 88.

Accès BNF

LXXXVIII. De uno orto. Armand de Château-Renaud, à l’occasion de l’entrée de son fils Odon dans le chapitre de Saint-Pierre d’Angoulême, donne à cette église des biens et droits qu’il a reçus de Rengarde et que celle-ci a détachés de ses domaines d’Enort, savoir le mas de Crosel, trois borderies, le pacage de soixante porcs et une pêcherie 1060-1075 P. 105.

Accès BNF

LXI. De terra de seneberiis 1060-1075 P. 89.

Accès BNF

XCII. De terra de vilafazo. Raoul de Saint Cier, à l’occasion de l’entrée de son fils Zacharie dans le chapitre de Saint-Pierre d’Angoulême, donne à cette église, la terre de Villefaze, qu’il possède en fief, avec les prés, eaux et forêts qui en dépendent 1060-1075 P. 107.

Accès BNF

XCVI. De burgo de vosen. Audoin Borel et Hugues de Marthon, son frère, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines le bourg de Vouzan et la terre de Lespaut, avec droit de glandage, de chasse et de prise de bois de construction dans la forêt de Grosbost 1060-1075 P. 109.

Accès BNF

CXXX. De aecclesia beatae mariae belli loci infra honorem martonni. Itier Dolzac et Alède, sa femme, Robert Maldener et Guillaume Le Roux donnent à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines l’église, le cimetière et toute la vicai-rie de Beaulieu, dans la seigneurie de Marthon, avec leurs demeures,.aires et jardins 1060-1075 P. 144.

Accès BNF

CLXXXVIII. De carmento. Ugbert, surnommé le Gototges. à l’occasion de l’entrée de son fils Hugues dans le chapitre de Saint-Pierre d’Angoulême, donne à ce chapitre l’église, le bourg et le cimetière de Charmant, avec tout ce qui en dépend 1060-1075 P. 201.

Accès BNF

XIV. De hospitali. L’évêque Guillaume II, voulant remettre en état les affaires de l’hôpital Saint-Pierre, compromises par la négligence de ses prédécesseurs, en confie l’administration aux chanoines de la cathédrale, qui devront recueillir et nourrir trois pauvres tous les jours de l’année et treize tous les jours de carême 11 mai 1063 P. 38.

Accès BNF

XCVIII. De malasvilla. Aénor, à l’occasion de l’entrée d’Achard Debor, un de ses fils, dans le chapitre de Saint-Pierre d’Angoulême, donne à cette église une borderie située à Malaville 1075 P. 111.

Accès BNF

XXXIX. De boederia de ponte. Hugues Arnauld et Géraud, son frère, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême la borderie de Pont-Roux 1075-1101 P. 64.

Accès BNF

XXXVIII. De decima de romanorvilla. Convention touchant la terre et la dime de Renorville, que divers laïques avaient distraites du domaine de Saint-Pierre d’Angoulême 1675-1101 P. 63.

Accès BNF

CLXXVII. De terra de favarzil in honore rupis canderici. Fouchier et Elie de Chandry donnent à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines leur terre de Favarzil, dans la châtellenie de La Roche Chandry. Les chanoines auront les habitations et dépendances. Le reste, terres cultivées ou incultes, sera commun entre les chanoines et les donateurs et leurs descendants. L’évêque y fixe aussitôt l’emplacement d’une église et le chapitre y installe des colons 1075-1101 P. 189.

Accès BNF

CLXXXIX. De segrestania. Le sacriste Hubert étant mort, l’évêque Adémare, prétend nommer seul le successeur. Le chapitre proteste et en appelle aux évêques de Périgueux et de Saintes. Une assemblée formée de religieux et de chanoines, sous la présidence de l’abbé de Saint-Amant-de-Boixe, rend au chapitre le droit de nommer le sacriste qui devra être agréé par l’évêque 12 mai 1089 P. 202.

Accès BNF

CXVII. De theloneo salis. Le comte Guillaume III Taillefer et son fils Vulgrin, donnent à Saint-Pierre d’Augoulème leurs droits sur le sel qui est débarqué au port de Basseau 1089-1101 P. 130.

Accès BNF

CXL. De brianac. Le comte Guillaume III Taillefer restitue à Saint-Pierre d’Angoulême des biens situés à Brinat, donnés autrefois par son oncle, l’évêque Guillaume II, et dont il s’était emparé 1089-1101 P. 157.

Accès BNF

XVII. De prepositura beati petri, quam concessit dominus ademarus episcopus sancti petri. Adémare, évêque d’Angoulême, fait passer à ses chanoines la prévôté de Saint-Pierre, située à Juillac-le-Coq, qui dépendait de sa mense et dont ses délégués avaient abusé 1095 P. 40.

Accès BNF

XVIII. De eadem prepositura. L’évêque Adémare s’excuse auprès du pape Urbain II d’être empêché par l’âge et les infirmités d’assister au concile de Clermont. Il le prie en outre d’approuver la mesure qu’il vient de prendre au sujet de la prévôté de sa cathédrale 1095 P. 43.

Accès BNF

XIX. Constitutio domini papae urbani. Le pape Urbain II confirme, par la main de son secrétaire Jean, cardinal-diacre, la mesure prise par l’évêque Adémare, au sujet de la prévôté de sa cathédrale 30 novembre 1095 P. 44.

Accès BNF

LIII. De silvia de daucia. Vers 1095 P. 72.

Accès BNF

LXXXIII. Le comte Guillaume III Taillefer donne à l’aumônerie de Saint-Pierre, située devant le cloître de la cathédrale, le sixième des grains de toutes sortes, recueillis dans sa châtellenie de Bouteville et de Segonzac 27 mai 1097 P. 100.

Accès BNF

CXIX. De pipere lemovicensis. Concordat passé devant l’évêque Girard II entre les chanoines de Saint-Pierre d’Angoulême et les moines de Saint Martin de Limoges, au sujet d’un cens grevant la terre de Saint-Hilaire sur l’Autize en Poitou, donnée à ces derniers par notre évêque Rohon de Montaigut 1101-1113 P. 132.

Accès BNF

CXXVII. De touzac et de cimiterio. Guillaume Testaud donne à Saint-Pierre d’Angoulême l’église, le cimetière et le presbytère de Touzac qu’il tenait en fief de Girard II, évêque dudit Angoulême, et engage ses frères à se joindre à lui pour faire cette donation 1101-1117 P. 141.

Accès BNF

CXXVIII. Item de ecclesia touzac. Rainauld, évêque de Saintes, à la prière de Girard, évêque d’Angoulême, autorise les chanoines de ce dernier lieu à posséder, dans son diocèse, l’église, le cimetière et le presbytère, de Touzac, que leur a donnés Guillaume Testaud 1115-1116 P. 142.

Accès BNF

CXII. De manso de boconaula. Rainauld Alon et ses frères donnent à Saint-Pierre d’Angoulême le mas de Boconaule, un champ, le quart des vignes de Vignolles, leurs droits sur un four et une maison, le tout à Angoulême, la maison devant et le champ près de la porte Saint-Pierre 1101-1120 P. 125.

Accès BNF

LXXXIV. De lempnia ultra pontem tolvere. Aizon Ostent donne à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines, entre les mains de l’évêque et légat, Girard II, la laigne située entre le pont de Touvre et les prés des comtes 1101-1130 P. 101.

Accès BNF

LXXXV. Item de lemnia. Date inconnue P. 102.

Accès BNF

LXXXVI. Iterum de lempnia. Abandon de certains droits sur la laigne touchant les prés des comtes. Date inconnue P. 103.

Accès BNF

CXIV. De manso de lunessa. Guillaume Audoin et ses frères donnent à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines la moitié de leur mas et alleu de Lunesse. Le cens qui leur revient, consistant en un mouton, une charretée de bois et un repas, sera perçu alternativement, une année par eux, l’autre année par les chanoines 1101-1130 P. 127.

Accès BNF

CXXI. De manso de calisio. Gérard Rapace donne à Saint-Pierre d’Angoulême tous ses droits sur le mas de Chalais 1101-1130 P. 134.

Accès BNF

CXXII De decima sancti gratulfi. Hugues de Sales et Itier, son frère, abandonnent au chapitre-cathédral d’Angoulême une partie des dîmes de Saint-Groux, qu’il lui avait longtemps disputées 1101-1130 P. 135.

Accès BNF

LXXXI. Arnauld Rat, Girard Corgnol, son oncle, et Geoffroy, son frère, donnent à l’aumônerie de Saint-Pierre, devant l’évêque Girard II et ses chanoines, réunis pour la fête de Pâques, la dime de six quartiers de vignes situées aux Lanchades 1101-1136 P. 98.

Accès BNF

LXXXII. Item. Règlement et cession de droits sur les domaines de Girac. Date peu postérieure à celle de la précédente charte P. 99.

Accès BNF

CXX. De terra calisia. Hugues, Raoul, Pierre et Zacharie abandonnent à Saint-Pierre d’Angoulême des domaines et droits litigieux : moitié de la borderie de Chalais, près la Boixe, et de la dîme de maisons et jardins à Puyréau. toute la dîme de la borderie de La Grange et divers 1101-1136 P. 133.

Accès BNF

CXXXII. De manso de la grausa. Geoffroy d’Angoulême étant fait chanoine, son père donne au chapitre la moitié du mas de la Greuze 1101-1136 P. 146.

Accès BNF

CXXXIII. De eodem. Donation du reste du mas de la Greuze, à l’occasion de l’entrée dans le chapitre d’un autre Geoffroy d’Angoulême, cousin du précédent. Date inconnue P. 146.

Accès BNF

CV. De exclusa molendinorum de castelar. Aimeric de La Rochefoucauld met fin à un conflit avec l’évêque d’Angoulême et ses chanoines, en leur reconnaissant le droit de déplacer l’écluse de leurs moulins du Châtelard et d’Enort 1109 P. 117.

Accès BNF

CXXXV. De omnibus aecclesiis et curtibus et terris ad ecclesiam engolismensem pertinentibus. Bulle de Pascal II, du 14 avril 1110, approuvant la séparation des menses de l’évêque et du chapitre d’Angoulême. 14 avril 1110 P. 147.

Accès BNF

CVIII. De terra de moleda. Convention passée par devant l’évêque Girard II, entre les chanoines d’Angoulême et les moines de Bassac ; les uns auront toujours la moitié de ce que posséderont les autres 1117 P. 121.

Accès BNF

CIX. Item de moleda. Pierre Baudrand, pour le salut de son âme, de celles de son père et de ses autres parents, donne aux chanoines de Saint-Pierre d’Angoulême, ce qu’il possède dans les bois de Moulède et consent à ce que les moines de Bassac en aient la moitié. Date inconnue P. 123.

Accès BNF

CX. Item. Aimare Pousat et ses frères pour le salut de leurs âmes et de celles de leurs parents, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême tout ce qu’ils possèdent dans la terre de Moulède, en retour de certaines faveurs spirituelles 1101-1120 P. 123.

Accès BNF

CXXIX. De decima de carmento. Seguin de Cursac et ses frères donnent à Saint-Pierre d’Angoulême toutes les dîmes qu’ils possèdent dans la paroisse de Charmant 1117 P. 143.

Accès BNF

CXXXVIII. De moleda. Raoul de l’Isle, Arsende, sa sœur et les enfants de celle ci donnent à Saint-Pierre d’Angoulême tout ce qu’ils ont dans la forêt de Moulède 1117-1133 P. 156.

Accès BNF

CXXIV. De aecclesia de touzac. Pierre III de Confolens confirme le don fait par Rainauld, son prédécesseur, au chapitre d’Angoulême, de l’église, du cimetière et du presbytère de Touzac 1117-1127 P. 137.

Accès BNF

CXXXI. De manso de girac. L’évêque Girard II et son chapitre cèdent à cens leur mas de Girac à Arnault de Brumont 1117-1136 P. 145.

Accès BNF

CXXIII. De ecclesia sancti menardi de alga. Pierre III de Confolens, évêque de Saintes, d’accord avec son chapitre, donne l’église de Saint-Médard d’Auge à Saint-Pierre d’Angoulême 1118 P. 136.

Accès BNF

XCIX. De terra de moleda. Arnauld Corgnol et Itier Ladens, son frère, mettent fin à un procès avec le chapitre d’Angoulême en lui abandonnant leur part de la terre et des bois de Moulède, ainsi que les landes de Clarenc, le chapitre s’en disant propriétaire en vertu d’une donation d’Aimeric Corgnol, leur père 1119 P. 111.

Accès BNF

CXXVI. De decima de vitreriis. Eudes de Bouteville donne à Saint-Pierre d’Angoulême la moitié de la dlme de la paroisse de Verrières et toute celle de Lavallade qui avait appartenu autrefois à cette église 1119 P. 141.

Accès BNF

LXXIX. De manso de girac. Hugues de L’Isle donne à Saint-Pierre d’Angoulême et au chapitre son fils Elie, avec tous ses droits sur le mas de Girac vers 1120 P. 97.

Accès BNF

CXLIX. De terra gruaut. Apercébude et ses enfants abandonnent à Saint-Pierre d’Angoulême leurs droits sur la terre et sur les moulins de Gruaut et leurs dépendances vers 1120 P. 165.

Accès BNF

CXLII. De decima merlet de charmento. Aimeric Merlet, à l’occasion de l’entrée de son fils Robert dans le chapitre de la cathédrale d’Angoulême, avait donné à cette église sa dime de Charmant. Ses autres fils confirment ce don et y ajoutent la dlme d’une terre qu’ils possèdent dans la même paroisse vers 1120 P. 159.

Accès BNF

CXC. Donum qoud fecit de terra de julac siguinus de julac et ursus filius ejus. Seguin de Juillac, ayant séparé ses biens de ceux de son frère Guillaume, donne à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines tout ce qu’il possède à Juillac-le-Coq. Son fils Ursus s’est joint à lui pour faire cette donation vers 1120 P. 204.

Accès BNF

CXVI. De insula spaniaci. Convention passée par devant Girard II, évêque d’Angoulême, entre le chapitre, d’une part, et Guillaume Audoin et son frère, de l’autre, touchant leurs droits en l’Isle-d’Espagnac 1120 P. 128.

Accès BNF

CXLVIII. De macovilla. Concordat entre la famille Charel et les chanoines de Saint-Pierre d’Angoulême, au sujet de la prévôté de Macqueville 1120 1160 P. 163.

Accès BNF

CLXXXIII. De decem solidis in ecclesia sancti marcialis. L’évêque Girard II ayant nommé archidiacre son neveu Richard, attribue à l’archidiaconé les églises de Nanteuillet, Voulgézac, Saint-Etienne de Magnac et une partie de la cour de Marsaguet. Il y ajoute l’église de Saint-Jean-Baptiste et divers droits. Mais tout ee qui fait partie de ce dernier don passera, après la mort de Richard, à la mense commune du chapitre vers 1121 P. 194.

Accès BNF

CLIII. De ecclesia de ledevilla. Pierre de Confolens, évêque de Saintes, rend l’église de Ladiville à Saint-Pierre d’Angoulême qui la possédait autrefois et l’avait mise dans la mense de son trésorier 1122 P. 169.

Accès BNF

CXXXVII. De domo iterii archembaldi. Le chanoine Itier Archembauld donne au chapitre de Saint-Pierre d’Angoulême les maisons lui venant de son oncle, du même nom, à charge de payer, chaque année, en la fête de Saint-Sixte, un cens de deux sols à l’abbaye de N.-D. de Châtres 1130-1133 P. 155.

Accès BNF

CCXII. Robert Ponchat donne une prévôté, des rentes et des des dîmes qu’il a acquises, à Charmant et dans le voisinage. pour l’illumination des fêtes de la Sainte Vierge, ainsi que pour son anniversaire vers 1135 P. 220.

Accès BNF

CXXXIV. De domibus audoini truaudi. Arnauld Pierre et son fils, Hélie, échangent les maisons et dépendances leur venant d’Audoin Truaud, pour la part qu’a le chapitre dans la terre et la cour d’Olibe et dont le reste appartient à l’abbaye de Saint-Cybard 1136-1149 P. 147.

Accès BNF

CXLI. De viridario, de soellis, de manso, de cruce et de brianac. Accord entre le chapitre cathédral d’Angoulême et le comte Wulgrin II, à la suite d’abus commis sur leurs terres par les agents de ce dernier 13 juillet 1138 P. 157.

Accès BNF

CLXVII. De brolio lo defes. Hugues de Tourriers et Guillaume Itier abandonnent à Saint-Pierre d’Angoulême des droits litigieux sur le Breuil des Deffends 1138-1150 P. 181.

Accès BNF

CLII De domibus audoini truaudi et domibus iterii archembaudi et de ortis et virgultis et curtibus et exitibus domorum. In hoc dono sunt, et concessione, domus eldradi clerici qui sunt retro istas in virgultis. Alia quarta est retro arnaldo petro. Arnauld Barba et Arnauld Pierre renoncent à leurs prétentions sur les maisons et dépendances qu’avaient données au chapitre Audoin Truaud et Itier Archambauld. Le comte Vulgrin II accorde l’immunité auxdites maisons 1139-1140 P. 167.

Accès BNF

CXLIII. De terra gruaut. Girauld Martin abandonne à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines des droits que ceux-ci revendiquaient sur la terre de Gruaut vers 1140 P. 160.

Accès BNF

CXLIV. De eodem. Donation semblable à la précédente, dans le même lieu même date P. 160.

Accès BNF

CC1X Sacramentum comitis episcopo. Le comte Guillaume IV s’engage, vis-à-vis de l’évêque Lambert, à respecter sa personne et ses droits et à réparer les injustices commises par lui ou par ses hommes 1140-1149 P. 217.

Accès BNF

CLXXXVI. De omnibus necessariis et de pascuis et de pasquerio in buxia ad podium regalem. Le comte Guillaume IV Taillefer, donne à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines le droit de prendre, dans sa forêt de la Boixe, tous bois de construction et de chauffage, nécessaires dans leurs domaines de Puyréau. Il y ajoute droit de pacage et de glandage 1140-1177 P. 188.

Accès BNF

LXXVI. De manso de sorouma. Conventiou entre Amélie de Chabanais et Mathilde, sa fille, d’une part, et le chapitre de Saint-Pierre d’Angoulême, représenté par Arnauld Ponchat, son sacriste, de l’autre, au sujet du mas de Soroume après 1140 P. 94.

Accès BNF

CXLV. De tornac. Jugement porté par Guillaume IV Taillefer et restitution faite aux gens du chapitre de Saint-Pierre d’Angoulême 24 mars 1142 P. 161.

Accès BNF

CLXXI. De cumba berengerii quae est juliaco. Les chanoines de Saint-Pierre d’Angoulême, cèdent à Giraud Rainaut et à son frère A. Rainaud et à leurs successeurs, à perpétuité, leur terre dite La Combe de Bérenger en Juillac, moyennant chaque année, douze deniers et le tiers de tous les fruits. Les nouveaux possesseurs, seront sous la dépendance du chapitre 1142 P. 183

Accès BNF

CLIV. De pratis juliaci et de sale bassellis. Le comte Guillaume IV Taillefer, fils de Vulgrin II, donne à la cathédrale et au chapitre d’Angoulême, ses prés, dit de l’Isle en Juillac-le-Coq. Il permet en outre aux chanoines de se faire apporter devant la cathédrale ou ailleurs la taxe que son père leur avait accordée sur le sel débarqué au port de Basseau et qu’ils touchaient jusqu’ici au lieu même du débarquement. La même autorisation est accordée aux moines de Saint-Cybard pour la part leur revenant dans cette taxe 1144 P. 170.

Accès BNF

CLXXII. De decima manlii. Convention passée au château de La Rochefoucauld, entre les chanoines de Saint-Pierre d’Angoulême et Cabozon au sujet d’une redevance grevant la dîme partielle, dont jouissait ce dernier à titre d’héritier des époux Maron et Hilarie entre 1144 et 1149 P. 184.

Accès BNF

CLXXIII. De terra cantoris ultra pontem sancti eparchii. Concordat entre le chantre Hugues Tizon, d’une part, Hélie Faucher et divers membres de sa famille, de l’autre, au sujet d’une terre, située au delà du pont de Saint-Cybard, dans les dépendances de la Chantrerie 1144-1149 P. 185.

Accès BNF

CLVI. De terra de julaguet. Guillaume de Saint-Aulais et ses neveux donnent à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines leur terre située dans la paroisse de Juillaguet 1146 P. 172.

Accès BNF

CLVII. De eodem. Guillaume de Saint-Aulais et son neveu, Elie de Brie, prennent en fief la même terre, avec droit de la racheter moyennant le prix de deux cents sols, monnaie d’Angoulême 1146 P. 173.

Accès BNF

CLV. Littere ludovici regis. Le roi Louis VII, le jeune, reproche à notre comte Guillaume IV d’opprimer l’église d’Angoulême, l’exhorte à en respecter les droits et s’engage à régler, lorsqu’il passera dans le pays, les différends qui pourront subsister entre le dit comte et l’évêque vers 1147 P. 171.

Accès BNF

CLIX. De la groa. Arnauld Seschaves, sur le point de partir pour Jérusalem, donne à Saint Pierre d’Angoulême, sa terre de La Groux, dont les revenus serviront à procurer à cette église l’encens nécessaire au service divin. Il ajoute à ce don droit de pacage et de chauffage sur cette terre au profit de ses habitants 1147 P. 175.

Accès BNF

CLX. De brolio et de podio beau et de vilafazo. Zacarie de Saint-Ciers et ses neveux abandonnent à Saint-Pierre d’Angoulême tous les droits qu’ils prétendaient avoir, à rencontre du chapitre, sur le Breuil de Puyréau, sur la terre, les prés, eaux et forêts de Villefaze 1147 P. 176.

Accès BNF

CLXI. De pignore de julac. Le comte Guillaume IV Taillefer engage au chapitre cathédral d’Angoulême, moyennant un capital de mille sols, tous ses droits à la cour de Juillac-le-Coq, droits dont plusieurs lui sont contestés par les chanoines. Si le comte ou ses héritiers rendent cette somme au chapitre, les choses reviendront en leur état précédent 1147 P. 177.

Accès BNF

CLX1X De prepositura et domo sancti gratulfi. Concordat entre le chapitre de Saint-Pierre d’Angoulême, au sujet d’une maison de la prévôté de ce bourg 27 mai 1149 P. 182.

Accès BNF

CLXXXVII. De veirines. Raoul François et son frère abandonnent à Saint Pierre d’Angoulême des droits qu’ils prétendaient sur le mas de Vérines 1149-1159 P. 200.
CLXXV. De claris vallibus in curte manlie. Les chanoines de Saint-Pierre d’Angoulême, d’accord avec l’évêque Hugues Tizon, donnent aux religieux de Clairvaux, établis à Echoisy, leur terre de Villedondes, entre Villorioux et la Boixe, se réservant une redevance annuelle de cinq sols, payable en la fête de Saint-Pierre-Es-Liens 25 juillet 1150 P. 187.

Accès BNF

CLXXXIV. De vicaria de julac. Transaction entre Rigaud de Barbezieux et Pétronille, sa femme, d’une part, et les chanoines de Saint-Pierre d’Angoulême, d’autre part, au sujet de biens et droits litigieux possédés par ces derniers à Juillac 1150 P. 196.

Accès BNF

CLXXXV. De verinis. Pétronille de Lamote, fille de Gardrat du Val, et ses enfants donnent à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines leur mas de Verines 1151 P. 198.

Accès BNF

CLXXVIII De decima de tauzac. Pour mettre fin à un conflit avec les chanoines d’Angoulême, Guillaume de Neuville renonce à leur réclamer quatre setiers de froment qu’il prétendait et que les dits chanoines lui contestaient sur la dîme de Touzac 1155 P. 190.

Accès BNF

CLXXXVI. De judicaria curtis de julac. Bérenger, juge de Juillac-le-Coq , abandonne au chapitre de Saint-Pierre d’Angoulême son office et tous les droits s’y rattachant et est fait membre de cette assemblée 1157 P. 199.

Accès BNF

CCVI. Privilegia. Alexandre, pape, confirme un jugement porté par l’évêque de Perigueux et l’abbé de La Couronne, dans un conflit qu’il leur avait confié le soin de régler 1159-1181 P. 216.

Accès BNF

CXCVIII. Arnauld Bouchard avait reçu en fief transmissible à ses héritiers la dime de Genac, de l’évêque d’Angoulême ; il en donne la moitié à Saint-Pierre et à ses chanoines. Ses décimateurs consentent à passer, au même titre, au service du chapitre 1159-1182 P. 210.

Accès BNF

CLXX1V. De decima de tauzac. Itier, son fils et autres cèdent à Saint-Pierre d’Angoulême leurs droits sur les dîmes de Touzac 1160-1164 P. 186.

Accès BNF

CXCIX. De decima arnaldi pineu. 1160-1181 P. 211.

Accès BNF

CC. Règlement d’un conflit entre Adémare Agulo, ses enfants et autres intéressés, d’une part, et le chapitre d’Angoulême, de l’autre 1160 1181 P. 211.

Accès BNF

CCXI. Guillaume de Charel et ses frères donnent à Saint-Pierre tout ce qu’ils possèdent dans les prévôtés et dans les terres de Luc 1160-1181 P. 220.

Accès BNF

CXCIII. De judicaria curtis de julac. Bérenger confirme la donation qu’il a faite en 1157 de sa judicature de Juillac-le-Coq. Il confirme de même les donations faites auparavant de leurs parts du même bénéfice par ses oncles, Foucaud de Verrières et Itier, ainsi que par son cousin, Ademare, fils de Guillot, lorsqu’ils entrèrent dans le chapitre 1162 P. 205.

Accès BNF

CXCVI. De terra pocaud audoi. Foucaud Audoin et Arnauld, son frère, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines les biens qu’ils possèdent dans la cour de Juillac-le-Coq, avec les droits qu’ils prétendaient snr une prévôté, dans la paroisse d’Angeac, excepté une maison sise près de l’ancienne église vers 1162-1172 P. 209.

Accès BNF

CLXXXII. De mallia. Pierre Chauvet qui a participé au massacre des prêtres de Mansle, répare son crime en donnant tout ce qu’il possède dans cette paroisse à Saint-Pierre d’Angoulême 1168 P. 193.

Accès BNF

CCV. De decima domus elemosinariae. Pierre Ier, évêque d’Angoulême, ordonne que les revenus fondés pour les pauvres leur soient distribués régulièrement, et frappe d’anathème quiconque les détournerait ou les réduirait 1175 P. 214.

Accès BNF

CCX. De ortis quos dedit arbertus vigers. Albert Vigier, étant dans l’église de Touvre, a donne à Saint-Pierre d’Angoulême, ses jardins dits de li Ort Gueili, pour subvenir à l’éclairage de la cathédrale. Plus tard, son frère, le chantre G. Vigier, d’accord avec l’évêque et le chapitre, décide que, outre les huit cierges qui sont allumés, en dix solennités désignées, sur les portes de fer, on en allumera quatre autres sur les mêmes portes et un cinquième sur un chandelier, dans le chœur... Ces jardins, avec d’autres les avoisinant sont donnés en fief héréditaire à G. et R. Beunont qui paieront un cens de vingt deniers 1181 P. 218.

Accès BNF

IX. Donum siguini cerdanii de vinea. Date inconnue P. 34.

Accès BNF

XV. De hospitali beati petri. Règlement relatif aux portiers de la cathédrale. Date inconnue P. 39.

Accès BNF

XVI. De vinea de crocilia. Date inconnue P. 40.

Accès BNF

XXIII. Pas de titre. P. 46.

Accès BNF

XXI. De manso de curciaco. P. 46.

Accès BNF

XX. De manso de baisac. Robert et Arnauld Callia donnent à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines le mas de Baisac. Date inconnue P. 45.

Accès BNF

VII. De verteriaco. Foulque donne, pour le repos de son âme, au monastère (cathédrale) de Saint-Pierre d’Angoulême, tout ce qu’il possède à Verteillac. Date inconnue P. 33.

Accès BNF

XII. De vinea et de prato de malniaco. Raoul, Adémare et Landric donnent à Saint-Pierre d’Angoulême, pour le repos de l’âme de Mainard, leur frère, une vigne et un pré situés à Montignac-le-Coq. Date inconnue P. 36.

Accès BNF

XI. De manso de standulis et vinarvilla. Elie, fils de Raoul Mosonet, et Grimoare, sa mère, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême le mas de Standule ou, à défaut, celui de Vinerville. Date inconnue P. 36.

Accès BNF

X. Donum geraldi sanisini. Gérard Sasinin, sentant sa fin prochaine, donne à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines moitié d’un mas et de deux borderies qu’il possède à Bouex. Date inconnue P. 35.

Accès BNF

XXIV. De pago engolismensi. Mainard d’Asnières donne à la cathédrale et à ses chanoines un champ et un mas, sous réserve d’usufruit en faveur de sa femme et, après la mort de celle ci, en faveur de Giraud Rapace, le tout à la charge de redevance par les usufruitiers. Date inconnue P. 47.

Accès BNF

XXXV. In monte soillis et in vicaria montis maurelli. Otberte, fille d’Airauld, donne à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines divers biens, situés sur les hauteurs de Soyaux, et un mas, situé à Berzagol, dans la vicairie de Montmoreau. Date inconnue. P. 50.

Accès BNF

XLIV. In villa quae dicitur gorvilla. Raymond donne à Saint-Pierre d’Angoulême l’église qu’il a fondée, sous le vocable de Saint-Martial, à Gourvillette, dans la vicairie de Bresdon, en Saintonge, avec un mas situé au même lieu, à la condition qu’il en jouira, sa vie durant, et son fils après lui, en payant chaque année, en la fête de Saint-Pierre un cens de quatre sols. Date inconnue. P. 72.

Accès BNF

XLV. In vicaria de braisdones. Ermengarde, fille de Gauzbert et de Girburge, donne à Saint-Pierre d’Angoulême son domaine de Maretay, avec cette clause qu’elle en jouira sa vie durant en payant chaque année, le 29 juin, à la dite église, une rente de six deniers. Date inconnue. P. 73.

Accès BNF

XLVII. De pastore villa. L’archidiacre Arnauld donne à Saint-Pierre d’Angoulême la partie de ses domaines de Patreville, située dans la vicairie de Marciliac en Angoumois. Date inconnue. P. 76.

Accès BNF

XLVIII. De brianaco. Bonhomme de Brie et Gaubert, son fils, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême deux joints de bois, situés à Brinat. Date inconnue. P. 76.
XLIX. De vinea de crucilia. P. 77.

Accès BNF

LX. Donation faite à charge de servir à Saint-Pierre de Rome une rente de quatre deniers. Date inconnue. P. 88.

Accès BNF

LXII. De alodio de chassagnoles. Date inconnue. P. 89.

Accès BNF

LXIII. In cragia. P. 90.

Accès BNF

LXIV. In piluco. P. 90.

Accès BNF

LV. Super fluvium esclipii. P. 90.

Accès BNF

LVI. In suriaco. P. 91.

Accès BNF

LVII. De malpirerio. P. 91.

Accès BNF

LXVIII. De terra de albo monte. Vente par Guinard, sa femme et ses fils, de la terre de Blanc-Mont (Haumont), pour le prix de quatorze sols, aux chanoines de la cathédrale d’Angoulême. Date inconnue. P. 91.

Accès BNF

LXX. In crozilia. Date inconnue. P. 92.

Accès BNF

LXXI. Regine donum. Date inconnue. P. 92.

Accès BNF

LXXII. De vineis. Date inconnue. P. 93.

Accès BNF

LXXIII. De vineis. Date inconnue. P. 93.

Accès BNF

LXXIV. De la terra del claus. Etat des rentes de la terre du Cloître, dite auparavant d’Antournac et provenant d’Itier de Tourteron P. 93.

Accès BNF

LXXV. De celeziaco. Date inconnue. P. 94.

Accès BNF

LXXVIII. Don de Landric Joffroy. P. 97.

Accès BNF

LXXX. Don de Geoffroy de Nersac. P. 98.

Accès BNF

XCIII. De borderia bifardi. Vers 1048. P. 108.

Accès BNF

XCIV. De gravia. Date inconnue. P. 108.

Accès BNF

XCVII. De brolio lo defes. Pierre Baudran donne à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines le breuil des Deffends, avec moitié d’un droit de pacage dans la forêt de la Boixe, et confirme le don fait par son père, de douze quartiers de vignes au Puy d’Engelbert. Date inconnue. P. 110.

Accès BNF

CI. De curte manlae. Aimeric Mainard, reconnaissant qu’il a indûment traité comme sa propriété un mas dont il n’avait que le fief, le rend aux chanoines d’Angoulême, à qui il appartient et qui l’avaient reçu d’Audoin Ostend. Date inconnue. P. 114.

Accès BNF

CII. De manso sancti leodegarii. Aimeric Bernard de Saint-Front et ses fils, Pierre du Breuil et Constantin Bertrand, pour le salut de leurs âmes et de celles de leurs parents, donnent à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines la moitié du mas de Saint-Léger et le quart d’une borderie, dont moitié est dans la châtellenie de Mansle, et s’en réservent la jouissance leur vie durant. Ils y ajoutent une émine de froment sur les moulins d’Esnord, dont ils ont une sixième partie. Date inconnue. P. 114.

Accès BNF

CIII. De manso petrinaco. Aimeric Mainard, sa femme et ses enfants, remettent à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines, une moitié du mas de Pérignac, situé dans la châtellenie de Mansle, qu’ils disputaient à cette église et qu’ils reconnaissent lui appartenir comme l’autre moitié. Date inconnue. P. 116.

Accès BNF

CIV. De terra de vilafazo. Date inconnue. P. 117.

Accès BNF

CVI. De terra mancuvilla. Les chanoines d’Angoulême confient à Raoul Charel l’administration de leur terre de Macqueville. Il y aura sa demeure et son clos, comme représentant le chapitre propriétaire, aura un quartier de vigne, trois sesterées de terre, la dime du blé, du vin, du mil, des panais, gesses, lentilles, chanvre, lin, et un tiers des fermes. Cette condition passera à son fils légitime, seul, si celui-ci la préfère au métier des armes. Date inconnue P. 119.

Accès BNF

CVII. De alodio algensi. Aimeric donne aux chanoines de Saint-Pierre d’Angoulême son alleu d’Auge, situé dans laviguerie de Marcillac, que les fils de Robert, prévôt d’Angoulême, tiennent de lui à fief. Date inconnue P. 120.

Accès BNF

CXI. De lugerac et de romanac. Gérauld d’Olérat, chanoine d’Angoulême et reclus de L’Houmeau, atteste que ses frères, Arnaud Bouchard et Pierre Guérilla, ont donné à la cathédrale tout ce qu’ils possédaient à Lugerac et à Romanac. Les chanoines ont accepté Arnaud Bauchard dans leur compagnie. Date inconnue P. 124.

Accès BNF

CXIII. De willelmo de atiac et de carmento. Guillaume d’Atiac, pour le repos de l’âme de son père et de sa mère, donne à Saint-Pierre d’Angoulême son domaine, dit le Pré Quintat, dans la paroisse de Charmant. Date inconnue P. 126.

Accès BNF

CXV. De insula spaniaci. Guichard, prévôt d’Angoulême, touché de la générosité des chanoines qui ont accueilli dans leur compagnie Bernard Audoin, sans dot, leur abandonne l’objet du litige qu’il avait avec eux à l’Isle-d’Espagnac. Date inconnue P. 128.

Accès BNF

CXXXIX. De manso de ponte. Date inconnue P. 156.

Accès BNF

CXLII. De brolio de lo defes. Aênor. de Tourriers, épouse de Gaucelme Loire, abandonne à Saint-Pierre d’Angoulême sa part de la prévôté du Breuil des Deffends qui, selon les dires du donateur, Pierre Baudrand, ne comportait pas de prévôté. En retour, les chanoines assurent un anniversaire à Aénor. Date inconnue P. 162.

Accès BNF

CXLVII. De eodem. Pierre Raoul, parent d’Aénor, donne à son tour sa part de la même prévôté. Avant 1160 P. 162.

Accès BNF

CL. De donroma. État des domaines du chapitre d’Angoulême à Domromne et devoirs rendus par ceux qui les occupent. Date inconnue P. 165.

Accès BNF

CLI. De eisdem. Date inconnue P. 166.

Accès BNF

CLVIII. De bello loco et de multis aliis. Pierre Prévost donne par moitié à Saint-Pierre d’Angoulême qui en jouira après la mort du donateur et de son fils, et à l’église de Notre-Dame de Beaulieu, ses domaines situés en divers endroits. Date inconnue P. 174.

Accès BNF

CLXII. De capellano sancti johannis, quibus diebus habebat hanc canonicalem. P. 179.

Accès BNF

CLXIII. De capellanis qui habent procurationem in engolismensi ecclesia. P. 179.

Accès BNF

CLXIV. De prepositis. P. 180.

Accès BNF

CLXV. De decimariis. P. 180.

Accès BNF

CLXVI. De forestariis. P. 180.

Accès BNF

CLXVIII. De prepositura sancti gratulfi. P. 181.

Accès BNF

CLXX. De solempnitatibus. P. 183.

Accès BNF

CLXXIX. De terra de clargnac in parrochia de clai. Raine d’Auvignac et divers donnent à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses chanoines la terre et le bois de Clairignac formant leur alleu. Les chanoines y envoient des colons. Date inconnue P. 191.

Accès BNF

CLXXX. De manso quod est in parrochia de mornac. Ademare Gérard et sa femme Huneudie, à l’occasion de l’entrée de leur fils, Guillaume de La Roche, dans le chapitre d’Angoulême, donnent à la cathédrale un mas qu’ils ont à Mornac. Date inconnue P. 192.

Accès BNF

CLXXXI. De eodem manso. Pierre Vigier, payeur du comte d’Angoulême, ayant exercé des violences vis-à-vis des gens du chapitre, à Montplane en Mornac, est condamné à leur payer une somme de dix-neuf sols, monnaie de Limoges 1149-1159 P. 193.

Accès BNF

CXCV. De decima de brolio olive. Adémare Pichier et Hélie, son fils, abandonnent au chapitre de Saint-Pierre d’Angoulême, en la personne d’Arnauld Ponchat, chanoine et sacriste, les droits qu’ils peuvent avoir sur la dime de Charmant, moyennant un sol. Date incertaine P. 208.

Accès BNF

CXCI. De viridario tavon. P. 205

Accès BNF

CXCII. De borderia wilelmi bunt. P. 205.

Accès BNF

CXCIV. De decima de brolio olive. Ademare Picher et son fils Hélie, convaincus d’avoir prélevé sans droit une dime dans la paroisse de Charmant, demandent pardon et entrent en arrangement avec le chapitre de Saint-Pierre dAngoulême, qui abandonne à Hélie la moitié de ladite dime à charge d’une redevance de six deniers, à chaque transmission Date inconnue P. 207.

Accès BNF

CXCVII. De XIIeim denariis quos dederunt li bucat sancto petro. P. 210.

Accès BNF

CCI. De ortis ous aumant. Les Aumant, Hélie, Bernard et Jean donnent à Saint-Pierre d’Angoulême et à ses clercs leurs droits sur les jardins dits de Malavoda et de Negachat. Date inconnue P. 212.

Accès BNF

CCII. De decima de manso bercaut. P. 213.

Accès BNF

CCIII. De molendinis d’eune. P. 213.

Accès BNF

CCIV. P. 214.

Accès BNF

CCVII. De procuratione pauperum in noe vir... P. 217.

Accès BNF

CCVIII. De procuratione pauperum in quadragesima. P. 217.

Accès BNF

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 16 Angoulême - 17e siècle - Abbayes, monastères, églises - Cartulaires, chartriers et pouillés -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  Les familles de Gadeville et d’Ecoyeux : des marins et des soldats au service du Roi

2.  1547 - 1548 - Soulèvements des Pitaux en Angoumois et Saintonge contre la gabelle

3.  1569 - 1589 - Le Journal du roi Henri III

4.  1845 - Colonie agricole de la Vallade (17 Rétaud) : archives

5.  1651 - Récit du siège de Cognac pendant la Fronde


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Santonismes ou locutions saintongeaises de Bernard Palissy (1506-1589 ?)

4.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

5.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux