Vous êtes ici : Accueil -> Hommes et femmes de notre histoire -> Historiens, écrivains et poètes locaux -> Louis-Etienne Arcère -> 1754 - Le père Arcère a l’imprimatur pour son Histoire de la Rochelle (...)

1754 - Le père Arcère a l’imprimatur pour son Histoire de la Rochelle et du Pays d’Aulnis

D 25 décembre 2008     H 01:33     A Pierre     C 0 messages A 561 LECTURES


En 1754, pour publier son livre "Histoire de la Rochelle et du Pays d’Aulnis", le père Arcère a besoin de l’accord de la censure, de l’imprimatur de son supérieur, et d’une autorisation du roi, puis il doit faire un dépôt légal en neuf exemplaires. La liberté de publier va attendre encore quelques années.

Son "Histoire" a franchi tous les obstacles.

Source : Histoire de la Rochelle et du Pays d’Aulnis - Louis-Etienne Arcère - La Rochelle - 1756 - Books Google

Approbations

J’ai lu, par ordre de Monseigneur le Chancelier, la première partie de l’Histoire de la Ville de la Rochelle & du Pays d’Aulnis. Non-seulement je n’y ai rien trouvé qui doive en empêcher l’impression, mais je crois qu’elle sera utile & agréable au Public.

A Paris le 25 Septembre 1754. Bonamy.


Nous, Louis de Thomas de la Valette, Prêtre, Supérieur général de la Congrégation de l’Oratoire de J. C. N. S. Vu par nous l’approbation ci-dessus de M. Bonamy , Censeur, permettons, au Sieur R. J. Desbordes, Imprimeur & Libraire , d’imprimer un Livre intitulé, Histoire de la Ville de la Rochelle & du Pays d’Aulnis, composé par notre Confrère L. E. Arcère ; conformément au privilège à nous accordé par Lettres patentes du Roi, en date du 26 Mars 1689, enregistrées au Grand Conseil le 25 Avril de la même année, par lesquelles il est défendu à tous Libraires & Imprimeurs, d’imprimer vendre aucuns Livres composés par ceux de notre Congrégation, sans notre permission expresse, sous les peines portées par ledit privilège.

Donné à Paris le 14 Octobre 1754. L. de la Valette.

Privilège du Roi

LOUIS, par la grâce de Dieu, Roi de France & de Navarre : A nos amés & féaux Conseillers les Gens tenans nos Cours de Parlement, Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel, Grand Conseil, Prévôt de Paris, Baillifs, Sénéchaux, leurs Lieutenans civils , & autres, nos Justiciers qu’il appartiendra, Salut

Notre amé le Pere Arcère, de l’Oratoire, nous a fait exposer qu’il desireroit faire imprimer & donner au Public un Ouvrage de sa composition qui a pour titre : Histoire de la Ville de la Rochelle & du Pays d’Aulnis, s’il nous plaisoit lui accorder nos Lettres de privilège pour ce nécessaires. A ces causes, voulant favorablement traiter ledit Exposant, nous lui avons permis & permettons par ces présentes, de faire imprimer sondit Ouvrage autant de fois que bon lui semblera, & de le faire vendre & débiter par tout notre Royaume pendant le temps de dix années consécutives, à compter du jour de la date des présentes. Faisons défenses à tous Imprimeurs, Libraires & autres personnes, de quelque qualité & condition qu’elles soient, d’en introduire d’impression étrangère dans aucun lieu de notre obéissance ; comme aussi d’imprimer ou faire imprimer, vendre, faire vendre & débiter ledit Ouvrage, ni d’en faire aucun extrait, sous quelque prétexte que ce puisse être, sans la permission expresse & par écrit dudit Exposant, ou de ceux qui auront droit de lui, à peine de confiscation des exemplaires contrefaits, de trois mille livres d’amende contre chacun des contrevenans, dont un tiers à nous, un tiers à l’Hôtel-Dieu de Paris, & l’autre tiers audit Exposant ou à celui qui aura droit de lui, & de tous dépens, dommages & intérêts : à la charge que ces présentes seront enregistrées tout au long sur le Registre de la Communauté des Imprimeurs & Libraires de Paris dans trois mois de la date d’icelles ; que l’impression dudit Ouvrage sera faite dans notre Royaume, & non ailleurs, en bon papier & beaux caractères, conformément à la feuille imprimée attachée pour modèle sous le contre-scel des présentes ; que l’Impétrant se conformera en tout aux Réglemens de la Librairie, & notamment à celui du 10 Avril 1725 ; qu’avant de l’exposer en vente, le manuscrit qui aura servi de copie a l’impression dudit Ouvrage, sera remis dans le même état où l’approbation y aura été donnée, ès mains de notre très-cher & féal Chevalier Chancelier de France le Sieur de Lamoignon, & qu’il en sera ensuite remis deux exemplaires dans notre Bibliothèque publique, un dans celle de notre Château du Louvre, un dans celle de notredit très-cher & féal Chevalier Chancelier de France le Sieur de Lamoignon, & un dans celle de notre très-cher & féal Chevalier Garde des Sceaux de France le Sieur de Machault, Commandeur de nos ordres : le tout à peine de nullité des présentes ; du contenu desquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir ledit Exposant ou ses ayans cause pleinement & paisiblement, sans souffrir qu’il leur soit fait aucun trouble ou empêchement. Voulons que la copie des présentes qui sera imprimée tout au long au commencement ou à la fin dudit Ouvrage, soit tenue pour dûement signifiée, & qu’aux copies collationnées par l’un de nos amés & féaux Conseillers Secrétaires, foi soit ajoutée comme à l’original. Commandons au premier notre Huissier ou Sergent sur ce requis, de faire pour l’exécution d’icelles tous actes requis & nécessaires, sans demander autre permission, & nonobstant clameur de haro, charte normande, & lettres à ce contraires : Car tel est notre plaisir.

Donné à Versailles le vingt-cinquième jour du mois de Novembre, l’an de grâce mil sept cent cinquante-quatre, & de notre règne le quarantième.

Par le Roi en son Conseil. Signé, Perrin.

Registré sur le Registre XIII. de la Chambre Royale des Libraires & Imprimeurs de Paris, N°. 445, Fol. 344, conformément au Règlement de 1723, qui fait défenses, Article IV, à toutes personnes de quelque qualité qu’elles soient, autres que les Libraires ou Imprimeurs, de vendre, débiter & faire afficher aucuns Livres pour les vendre en leurs noms, soit qu’ils s’en disent les Auteurs ou autrement, & à la charge de fournir à la susdite Chambre neuf Exemplaires ; prescrits par l’Article CVIII. du même Règlement.

A Paris le 29 Novembre 1764. DIDOT, Syndic.


J’ai cédé & transporté le présent Privilège à la Société, qui s’est chargée de l’impression de l’Histoire de la Rochelle, &c. pour en jouir par elle conformément au traité conclu entre nous. A la Rochelle, le 26 du mois de Mai 1754, L, E. Arcère, de l’Oratoire.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 17 La Rochelle - 1715-1774 Louis XV - 18e siècle - Arcère Louis-Etienne (1698-1782) - Google books - Lettres patentes et textes royaux -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1913 - Bulletin de la Société des Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis

2.  1506 - 1589 ? - Bernard Palissy - Biographie

3.  1319 - Hommage féodal au seigneur de Didonne, Arnaud Bernard de Preissac

4.  1345 - 1355 - Campagnes des Anglais dans les provinces de l’Ouest.

5.  1490 (c) - Charles d’Angoulême rassemble l’arrière-ban et organise l’arrière


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

4.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

5.  1120 - Cartulaire de l’église d’Angoulême - Terre de Bouchereau à Macqueville (17)


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux