Vous êtes ici : Accueil -> Grands thèmes d’histoire locale -> Villes, bourgs et villages -> 16 Jarnac -> 1778 - 1780 - Le livre de comptes du Comte Chabot de Jarnac (...)

1778 - 1780 - Le livre de comptes du Comte Chabot de Jarnac (16)

D 6 mars 2008     H 01:04     A Jean-Claude, Razine     C 1 messages A 1833 LECTURES


agrandir
Jarnac : le vieux château, aujourd’hui disparu
Dessin de Jean-Claude Chambrelent d’après une gravure ancienne - 03/2008

Le dernier Comte de Jarnac Charles Rosalie de Rohan Chabot,
(1740-1813), était un homme autoritaire mais fort avisé. Colonel de Dragons jaloux de ses privilèges, il savait néanmoins se montrer généreux envers ses gens par ses dons ou l’octroi de protections diverses. Son livre de comptes pour l’année 1778 et 1780 donne une idée significative de la tenue de sa maison et des dépenses consenties à son épouse, Elisabeth Smith, (d’origine irlandaise).

Sources
- Le texte intégral de ce livre de comptes a été publié dans Bulletins et mémoires - Série 6 Tome X, de la Société Archéologique et Historique de la Charente - année 1900 - Accès en ligne à la BNF
- on le trouve également dans "La Charente au XVIIIème siècle – Histoire de l’Angoumois et de la Charente" de Gaston Tesseron, éditions Coquemard – Angoulême – 1967

ETAT DES ARRETES CONTENUS DANS LE PRESENT LIVRE : GESTION DU SIEUR DE FONTENELLES (annotation transcrite de la main du Comte de Jarnac) :

ANNEE 1778

25 février
Du dit jour 1778 j’ay payé à M. l’abbé Saulnier 144 livres à compte de 300 livres que Monseigneur donne aux ecclésiastiques qui desservent sa paroisse, dont le sieur Saulnier m’a donné quittance.

1er mars
payé au nommé Labeau 150 livres à compte sur la somme à laquelle Monseigneur a été taxé pour la construction des presbytères. Ledit jour jay payé à Ravaud 5 sols, pour le port d’une lettre timbrée de Rochefort. Ledit jour jay donné à Monseigneur 600 livres en or. Jay donné au nommé Jacques Joli, qui s’est engagé 6 livres pour boire et 3 livres de gratifications à Jacoby.

4 mars
j’ay remboursé à Monsieur l’Epine 26 francs pour 52 oranges qu’il a achetées à Cognac à raison de 10 sols la pièce.

7 mars

j’ay donné douze livres à Mr l’abbé Blot qu’il m’a demandé, de la part de Mgr, pour un musicien

13 mars
le 13 dudit j’ay donné par ordre de Mgr, trois livres à un exprès de Saintes envoyé par Mr Pécheriau pour annoncer des effets d’Angleterre.

Le dit jour, j’ay payé 4 livres 10 sols pour 150 livres de charbon.

Le dit jour jay donné trois livres à la nommée Garnier, qui lui étaient dues pour avoir traité la jambe du pauvre Michel, laquelle somme Mr Lépine m’a certifié lui être due.

16 mars
Ledit jour jay payé aux gens qui ont porté les caisses venues d’Angleterre, de la gabarre au château 4 livres 16 sols.

17 mars
Ledit jour jay payé à Mr L’abbé Jouanneau, vicaire 48 livres à compte sur la gratification que Mgr luy a accordée.

Ledit jour jay payé quatre livres dix sols pour 150 livres de charbon.

21 mars
Ledit jour jay payé cent sols pour 180 livres de charbon.

26 mars
J’ay donné à Monsieur le Curé, par ordre de Monseigneur 6 livres pour les pauvres.

27 mars
j’ay donné à un homme de Courbillac, qui s’est engagé à Monseigneur, 12 livres à compte sur son engagement.

Ledit jour j’ay donné à un jeune homme qui a répété quelques scènes de comédie 6 livres par ordre de Monseigneur.

29 mars
j’ay payé aux gabarriers pour le port des cheminées de marbre et un panier de sucre pesant 137 livres, suivant les conventions faites avec eux par le sieur Pécherias, 7 livres et 24 sols de gratifications que Monseigneur m’a chargé de leur donné : ensemble 8 livres, 4 sols.

Ledit jour jay donné à la nommée Nanon, pour son père et de la part de Mgr, 3 livres d’aumone.

30 mars
jay remboursé à Mr L’épine 12 sols qu’il a donnés, par ordre de Mgr, à un pauvre et le même jour aussi par son ordre jay donné douze sols à une pauvre femme de Foussignac et six livres à Mr le curé pour l’habiller, faisant ensemble les dites trois sommes, 7 livres 4 sols.

Ledit jour jay donné au nommé Jean Doublet 24 livres à compte sur son engagement et 6 livres de gratification à Jacoby.

31 mars
Le 31 mars 1778 jay donné au nommé François Poincet 18 livres à compte sur son engagement.

Ledit jour jay payé à Toulousin 6 livres 17 sols pour les ouvrages portés dans un mémoire arrêté par Mr Pinaud

1er Avril
j’ay donné par ordre de Monseigneur 9 francs, savoir : 6 livres à cinq pauvres femmes sur les billets de leur curé et 3 livres au nommé Chollet.

Ledit jour j’ay donné 24 sols aux matelots qui ont conduit le canot pour aller à Bourg.

Le 1er avril jay donné à M. Pineau directeur des domaines de Monseigneur le comte d’Artois 83 livres 17 sols 6 deniers pour les frais d’enregistrement de l’hommage de la terre de Jarnac.

Le 3 dudit jay donné 12 sols au commissionnaire que M. de chauffepié a envoyé à la Vénerie pour chercher Paysan.

Ledit jour jay envoyé à M. l’abbé de Luchet 91 livres 19 sols, montant du mémoire de chocolat qu’il avoit fait passer à Monsieugneur.

4 avril
jay remboursé à M. l’épine 26 francs pour 52 oranges qu’il a achettés à Cognac, à raison de 10 sols la pièce.

Ledit jour jay payé à Ravaud 5 sols pour le port d’une lettre timbrée de Rochefort.

Ledit jour jay reçu du Sr Desmoules 2004 livres à compte sur la lettre de change dont il est parlé plus haut.

Ledit jour jay donné à Mgr 600 livres en or.

Ledit jour jay donné au nommé Jacques Joli qui s’est engagé 6 livres pour boire et 3 livres de gratification à Jacoby.

5 avril
j’ay donné au nommé Ranson 12 livres pour aller se divertir avec ses camarades.

9 avril
jay remboursé 26 sols à Decaen pour de la flanelle pour frotter les tables.

10 avril
Ledit jour jay reçu du Sr Montet, receveur des aides 128 livres 14 sols pour l’abonnement du banvin pendant l’année d’octobre 1776 à 1777.

Ledit jour au nommé Fournier, dragon 24 sols à compte sur son engagement.

12 avril
j’ay payé pour deux paires de bas pour les dragons, 4 livres 10 sols. Ledit jour pour les mêmes, pour 2 paires de souliers, 9 livres.

Ledit jour au nommé Fournier, dragon, pour payer ses dettes 9 livres.

23 avril
j’ay donné par ordre de Monseigneur, 3 livres à Chapron pour avoir tué un fouin.

Ledit jour jay payé à La Rue 7 livres 12 sols pourle port d’une caisse contenant des instruments de mathémétiques et d’une autre caisse qu’il avait apportée auparavant.

6 juin
le 6 dudit juin, j’ay payé 12 livres à la femme qui amène sa vache pour le lait que Madame prend le matin.

10 juin
Le 10 dudit jay suivant les ordre de Mgr congédié Dunan, froteur et je luy ay payé pour un an dix jours de gages à raison de 150 livres par an, et pour ce quy luy restoit dû des frais de son voyage de Paris à Jarnac, 58 livres 4 sols, dont jay retiré quittance.

13 juin
jay payé à Sauvage 15 livres pour les 3 pains bénis en brioche qu’il a fournis à Pâques pour Mgr.

1er juillet
j’ay remboursé à M. La Croix, trois livres qu’il a données de la part de Madame au nommé Donatien qui s’est cassé la jambe à la fin de l’hiver.

10 juillet
jay payé de la part de Madame 6 livres au domestique de M le prieur de Montours qui a frotté pendant quelques jours les appartements après le départ de Dunan.

12 juillet
jay remboursé M. La Croix 3 livres, qu’il a données par ordre de Madame, à un homme qui a apporté de la lavande de Gondeville.

15 juillet
3 livres pour faire raccomoder la montre de Monseigneur à Bordeaux.

24 août
à la Ballet, couturière, à comtes de ses journées 3 livres.

29 août
dudit jay donné par ordre de Madame 6 livres à M. l’abbé Jaouanneau pour un malheureux qu’on a trépanné.

31 août
jay payé pour une bouteille de bierre pour nettoyer les meubles, 7 sols.

7 septembre
j’ay remboursé à M. de Chauffepré 10 sols pour du mil pour les oiseaux de Madame.

10 septembre
je porte en dépense 24 livres que j’ay donné à Monseigneur, le 9 au soir pour jouer au lotho.

12 septembre
je porte en dépense 12 livres que jay donné hier au soir à Mad. l’épine pour jouer au lotho pour le compte de Mgr.

15 octobre
j’ay payé à Moreau et à son associé 7 francs et 4 sols, pour avoir netoyé le bord de la rivière depuis la baignerie de Madame jusqu’au bord de l’Isle du parterre.

8 novembre
j’ay payé a un marchand 47 livres, savoir : 12 livres pour 3 aulnes de pluche de soye pour Madame et 35 livres pour 10 aulnes de pluche de coton à 3 livres 10 sols.

23 novembre
jay payé à Jounou 9 livres pour les journées qu’il a employées à couper des roseaux pour la glacière et les herbes depuis le moulin jusqu’au port, et pour différentes fois que je luy ai fait jetter l’éparvier pour prendre du poisson pour Mad. la comtesse de Castellane.

27 novembre
jay reçu de Mgr 2160 livres.

24 décembre
jay donné à M. de chauffepié 6 livres pour l’offrande du pain béni.

Ledit jour jay donné à Mgr 6 livres pour la quête.

28 décembre
jay payé à Duchène, maître de gabarre, 3 livres 12 sols pour le port de 2 caisses de verre d’Allemagne qu’il avait apporté l’été dernier, d’un baril d’huile commune et d’une caisse de 150 citrons.

ANNEE 1780

9 janvier
jay payé 100 sols pour la dénote que Monseigneur a donné à l’officier pour faire les Roys.

22 janvier
jay payé à François Bourdeil 53 livres 12 sols pour 134 livres de cochon, tant en un gros jambon que pour du saindoux, du lard et bardes et petit sallé que jay pris avant l’arrivée de Monseigneur, à raison de 9 sols la livre.

5 février
jay payé au sieur Nivet, orfèvre, 20 sols pour avoir soudé la grenade d’une écuelle d’argent.

8 février
j’ay porté à M.¨Perrault 48 livres à compte de la pension que Mgr lui fait.

13 février
jay payé au nommé Noussillon 12 sols pour une journée pendant laquelle il a aidé Chemineau à faire la moutarde.

1er mars
je porte en dépense 17 livres 15 sols que jay remboursées à Punet, savoir : 6 livres 15 sols pour 5 chapons et une dinde qu’il a acheté le 28 du mois dernier et 9 livres pour 3 carpes qu’il a rapporté ce jourd’huy du Solençon.

9 avril
jay payé au nommé Blois, de Réparsac, la somme de 151 livres 5 sols pour la façon de 12 100 fagots de fourrages pour le four, qu’il s’est chargé de remettre aux différents particuliers qui ont fait ces fagots.

15 avril
jay payé au Sr Mesnard 10 francs pour 12 plats de fayance pour l’office.
3 douzaines de verres de table à 36 sols la douzaine.

1er mai
j’ay payé à John 18 livres à compte d’un mémoire de dépense faite par luy à Angoulême pour y aller et ramener M. l’abbé de St Cybard.

21 mars
j’ay payé à Ruffi, cordier, pour la corde qu’il a fournie pour la Vénerie, pour la cloche du château et le soufflet de la chimie.

23 avril
jay envoyé au Sr Boussiron à Angoulême, 56 livres pour 4 livres de thé.

4 juin
j’ay payé au Sr Vidaud 26 livres 6 sols pour les lampions qu’il a fournis l’année dernière et pour la dernière illumination qui a été faite dans l’orangerie.

12 juin
j’ay payé à Pierre Boisseau 12 livres pour 2 milliers de plâtre qu’il a fourni pour la maison au mois d’oct. dernier.

17 juin
jay remboursé à Francoeur 105 sols pour 21 paires de bas de soye qu’il a fait blanchir à Cognac, pour Monseigneur le Comte le dit jour, j’ay payé audit Sr Delamain 6 livres pour 3 livres de thé qu’il a fait venir pour Monseigneur.

16 juillet
jay payé à la Blancharde 4 livres 4 sols pour les journées qu’elle a employées à l’office et à ramasser des feuilles de roses.

16 septembre
jay compté à Fraîsche 516 livres, savoir : 336 livres pour la dépense de 8 chevaux pendant 14 jours à raison de 3 livres par cheval par jour ; 84 livres pour la nourriture de 2 femmes ; 42 livres pour la sienne pendant le même temps et 54 livres pour supplément en cas d’accident.

17 septembre
jay payé à M. Le Blanc 24 livres pour 4 boètes de confitures qu’il vendit à Mme la Comtesse à Limoges, au mois de décembre dernier.

23 septembre
j’ay donné 6 livres à une femme qui a porté deux tableaux de la part de M. le Chevalier de la Chaise.

Ledit jour j’ay envoyé 6 livres à Mme Gilbert pour envoyer un exprès à Saintes porter des lettres de la part de M. l’abbé de Luchet.

15 novembre
jay payé la femme de Colas 22 sols pour une poule qu’elle a fournie à la cuisine pour faire du bouillon aux malades avant le départ de Monseigneur.

13 décembre
payé au Sr Plumejeaud, greffier, 30 livres pour la dépense des huissiers et la sienne pour conduire dans les prisons d’Angoulême le nommé D….

Soucieux de la régularité de ces opérations, le Comte de Jarnac tenait à valider les dites écritures puisque les arrêtés de comptes sont toujours signés de sa main et qu’il portent des annotations signées R. C. (Rohan-Chabot).

Vos commentaires

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur :

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1756 - History of Angoumois - by François Vigier de la Pile - Chapter 7

2.  1851 - 1852 - Société Archéologique et Historique de la Charente - Bulletins et mémoires - Série 1 Tome V

3.  1605 - Angoumois - Montboyer (16) - Foires - Procès verbal d’inauguration

4.  1516 - Edit et lettres patentes de création d’une université à Angoulême, par Francois 1er

5.  1698 (c) - Dragonnades après la Révocation de l’Edit de Nantes


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Santonismes ou locutions saintongeaises de Bernard Palissy (1506-1589 ?)

3.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

4.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

5.  1819 - Foires et marchés de Charente - Dates et produits vendus


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux