Histoire Passion - Saintonge Aunis Angoumois

Accueil > Comprendre le passé > Divers > Gnalogie - Le pige des gnalogies commandites

Gnalogie - Le pige des gnalogies commandites

mercredi 8 novembre 2006, par Pierre, 2776 visites.

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

La gnalogie de la famille Espiard ou les tribulations de Pierre Palliot, un gnalogiste bourguignon du Grand Sicle

Un exemple du 17me sicle mditer par les gnalogistes.

Les faits

La famille Espiard, de la petite noblesse bourguignonne, demande au gnalogiste Pierre Palliot de raliser la gnalogie familiale.

Pierre Palliot livre son travail en 1687.

A la lecture de son manuscrit, la famille Espiard, sans doute due de ne pas trouver dans ce document les preuves d’une longue ligne lui permettant de justifier de solides quartier de noblesse, refusa de le payer.

Les Espiard demandrent un ami commun de Besanon, M. Boisot, de faire un courrier Pierre Palliot pour expliquer ce refus de le payer.

La lettre de cet ami commun est exemplaire plus d’un titre !

Il crit "Je vous prie, Monsieur, de trouver bon que je prenne la libert de vous demander si vous avez crit cette gnalogie pour leur faire plaisir ou pour leur faire injure...

Quand on veut faire plaisir aux gens, il faut s’y prendre d’une autre faon que vous n’avez fait, et tout au moins, avant de faire enluminer leurs armes et de mettre votre ouvrage au net pour le rendre public, il le leur fallait faire voir pour savoir s’ils le trouveraient bon en l’tat que vous l’avez mis, et s’ils croyaient qu’il n’y avait rien retrancher ou ajouter...

Si, au contraire , vous l’avez fait pour leur faire injure, pour leur reprocher la bassesse de leur extraction, pour les faire souvenir qu’il n’y a rien de plus nouveau que leur origine, qu’ils tirent de marchands, d’artisans et d’habitants de petites villes ou de villages, qu’ils n’ont point eu d’autres alliances qu’avec des maisons de mme condition, vous avez parfaitement bien russi !

Mais, tout au moins, il semble qu’ils ont sujet de douter que cela mrite un grand paiement... Je ne vois pas pourquoi vous voulez qu’ils achtent une chose qui leur fait si peu d’honneur.

Pouvez-vous dire de sang-froid aux gens ce qui se dit communment dans la plus grande colre ? On a vu des inimitis mortelles entre des familles pour de semblables reproches.

Quand une femme a querelle avec sa voisine, la premire chose qu’elle lui reproche et lui met devant les yeux, c’est son origine de quelque petite ville ou village, o elle la renvoie la boutique de son grand-pre.

Des marquises prfrent le nom infme dont on nomme les coureuses de rempart ...

Il y a telles marquises ou telles conseillres qui aimeraient mieux qu’on les appelt du nom infme dont on nomme les coureuses de rempart, que de les appeler bourgeoises."

Malgr 10 annes de disputes autour de ce manuscrit, Pierre PALLIOT ne fut pas pay. Et on ne sait pas si la famille Espiard garda son amiti Mr BOISOT ...

Les us et coutumes ont-ils tellement chang depuis cette poque ?

Quoi qu’il en soit, les gnalogies commandites (Beauchet-Filleau et nombreuses autres) sont prendre avec la plus grande prudence et restent suspectes tant qu’elles n’ont pas t vrifies par d’autre voies contradictoires.


Source : Bernard CHEVIGNARD - Les tribulations d’un gnalogiste bourguignon au Grand Sicle : Pierre Palliot et la famille Espiard - Mmoires de la Socit d’Histoire et d’Archologie de Beaune - Tome LXI - anne 1980.

Rechercher dans le site

Un conseil : Pour obtenir le meilleur résultat, mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "mot"]. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.