Histoire Passion - Saintonge Aunis Angoumois

Accueil > Hommes et femmes de notre histoire > Grandes familles > Talleyrand (de) > Gnalogie de la famille de Talleyrand, princes de Chalais, seigneurs de Grignols

Gnalogie de la famille de Talleyrand, princes de Chalais, seigneurs de Grignols

dimanche 30 décembre 2007, par Pierre, 19058 visites.

Une famille qui a fortement marqu de son empreinte l’histoire rgionale et nationale.

Gnalogie dtaille, du 12me au dbut du 19me sicle, illustre de nombreux portraits de famille. -

Les portraits qui ont pu tre rattachs un personnage sont placs ct de lui dans la gnalogie. Voir les autres portraits non rattachs

Validit de cette gnalogie ? - Comme toujours dans ce domaine, prudence...

Autres pages sur la famille de Talleyrand

Source : Seigneurs de Grignols devenus princes de Chalais et de Talleyrand, dans L’Art de vrifier les dates des faits historiques, des chartes, des chroniques et autres anciens monuments depuis la naissance de Notre Seigneur – Tome X – Paris 1818 - Books Google

HELIE 1er

HLIE TALLEYRAND fils d’Hlie V, comte de Prigord, et frre d’Archambaud 1er, fut prsent en 1199, une donation faite par son pre l’abbaye de Chancelade ; il fut pre de Boson qui suit.

BOSON 1er

BOSON TALLEYRAND reut de son oncle Archambaud II, comte de Prigord, la chtellenie de Grignols. Cette cession fut ratifie, en 1245, par Hlie, son cousin germain paternel. Dans cet acte solennel, le comte de Prigord et le sire de Grignols s’obligent mutuellement, sous la foi du serment, s’entre-secourir avec les meilleurs chevaliers de leurs terres, toutes les fois que l’un en sera requis par l’autre, etc. Boson fut pre d’Hlie, qui suit.

HELIE II

HLIE TALLEYRAND, IIe du nom de sa branche, fut confirm par Archambaud III, comte de Prigord, son cousin, dans la seigneurie de Grignols, en 1277. Par le trait de famille de l’an 1247, confirm l’an 1277, les sires de Grignols se trouvrent affranchis de l’hommage envers les comtes de Prigord leurs ans, et cette terre entra ds lors dans la mouvance immdiate des rois de France. Hlie pousa AGNS, fille et hritire d’Olivier, seigneur de Chalais. Il vivait encore en 1321, et laissa, entr’autres enfants, Raymond qui suit.

RAYMOND

RAYMOND TALLEYRAND, seigneur de Grignols et de Chalais, transigea en 1326 avec les gentilshommes, ses vassaux, dans Grignols, comme haut justicier de cette terre, ainsi que l’avaient t, suivant les pactes de 1247 et 1277, Hlie son pre, Bozon son aeul, et Hlie son bisaeul, en 1199. Il avait pous, l’an 1305, MARGUERITE DE BEYNAC, dont il eut un fils qui suit.

BOSON II

BOSON DE TALLEYRAND, IIe du nom, seigneur de Grignols et de Chalais, est nomm avec Guillaume de Garlande, son oncle, dans un acte de l’an 1343, qui fui pass en sa prsence au chteau de Grignols ; il vivait encore le 1er septembre 1363, qu’il rendit hommage au roi d’Angleterre, alors matre du Prigord. Il eut deux fils :
 1 Hlie III, dont l article suit ;
 2 Boson de Grignols damoiseau, vivant en 1407.

Dans le mme tems vivait : Marguerite de Grignols, marie le 5 octobre 1393, Jean Nompar de Caumont, baron de Lauzun, vicomte de Montbahus, seigneur de Tombebœuf, Saint-Berthomieu, etc., fils d’Anissant Nompar de Caumont, baron de Lauzun et de Verteuil, et de Jeanne d’Albret

HELIE III

HLIE DE TALLEYRAND, IIIe du nom, seigneur de Chalais et de Grignols, chambellan du roi Charles VI, dcida son cousin Archambaud V, comte de Prigord, de suspendre la guerre qu’il faisait au roi de France, l’occasion de la ville de Prigueux ; mais cette suspension d’hostilits n’tait que momentane, et Archambaud, ayant repris les armes, fut priv de son comt. Hlie testa le 10 novembre 1400. Il avait pous ASSALIDE DE POMIERS, dame et vicomtesse de Fronsac. On lui connat entr’autres enfants, Franois qui suit.

FRANOIS 1er

FRANOIS DE TALLEYRAND, 1er du nom, seigneur de Grignols et de Chalais, vicomte de Fronsac, pousa MARIE DE BRBEANT, fille de Pierre de Brbeant, seigneur de Landreville, amiral de France. Elle lui porta en dot la terre de Bazoches. Il en eut entr’autres enfants, Charles qui suit.

CHARLES 1er

CHARLES DE TALLEYRAND, 1er du nom, seigneur de Grignols, titr prince de Chalais, vicomte de Fronsac, fit son testament le 29 juillet 1468. Il avait pous, le 6 mai 1443, MARIE DE TRANCHELYON, veuve de Louis Chauvron, seigneur de Ris et de Laurire. Il en eut Jean, qui suit

JEAN 1er

JEAN DE TALLEYRAND, 1er du nom, chevalier, seigneur de Grignols, prince de Chalais, vicomte de Fronsac, chambellan du roi Charles VIII, premier matre d’htel et chevalier d’honneur de la reine Anne de Bretagne, obtint contre le roi de Navarre, comte de Prigord, un arrt du parlement de Bordeaux, qui le maintint dans l’immdiation la couronne pour sa terre de Grignols, privilge dont sa maison a toujours joui, dit cet arrt, depuis qu’elle est l’apanage de cette branche des comtes de Prigord. Jean de Talleyrand fut capitaine du ban et arrire-ban de la snchausse de Prigord, qu’il conduisit en Bretagne, l’an 1491, par ordre du roi, pour renforcer son arme. Il vivait encore en mars 1508. Il avait pous en 1478 MARGUERITE DE LA TOUR, fille d’Agne, vicomte de Turenne et de Marie de Beaufort. Il en eut :
 1 Franois II, dont l’article suit ;
 2 Claude de Talleyrand, marie le 25 octobre 1506 Jacques Foucaud, seigneur de Saint-Germain-Beaupr, conseiller et chambellan du ro,i fils d Andr, et de Marguerite d’Aubusson ;
 3 Marguerite de Talleyrand, marie en 1522, Jean de Calvimont, chevalier, vicomte de Roussille, qui, l’an 1526, fut ambassadeur auprs de Charles-Quint pour traiter au nom du roi de la ranon des enfants de France.

FRANOIS II

FRANOIS DE TALLEYRAND, seigneur de Grignols, prince de Chalais, vicomte de Fronsac, pousa GABRIELLE DE SALIGNAC, fille de Bertrand de Salignac et d’Isabeau de Talleyrand, sa cousine germaine. De ce mariage est issu entr’autres enfants :
 1 Julien qui suit [1] ;
 2 Catherine de Talleyrand, marie le 10 fvrier 1538, Hlie de Calvimont, seigneur de Tursac.

JULIEN

JULIEN DE TALLEYRAND, seigneur de Grignols, prince de Chalais, testa le 8 juillet 1564. Il avait pous JACQUETTE DE LA TOUCHE, fille de Franois, seigneur de la Faye, il en eut entr’autres enfants, Daniel qui suit.

Dans le mme tems vivait : Geoffroi de Talleyrand, comte de Grignols, qui pousa Marie Thison, dame de la Sauzaie, fille de Jean Thison, seigneur du Boc, et de Marie de la Roche-Champagne. Etant veuve, elle se remaria, le 10 fvrier 1610, Jacques, seigneur de la Rochecourbon.

DANIEL

DANIEL DE TALLEYRAND, prince de Chalais, marquis d’Exideuil, baron de Beauville et de Mareuil, seigneur de Grignols, etc., obtint en 1613, des lettres-patentes portant rection de la terre de Grignols en comt. Dans ces lettres patentes de Louis XIII, il est dit expressment que Daniel de Talleyrand est issu, par mles, des anciens comtes de Prigord. Il fut capitaine de cent hommes d’armes des ordonnances du roi, et testa le 16 octobre 1616. Il avait pous, le 31 octobre 1587, JEANNE-FRANOISE DE LASSERAS DE MASSENCOME-MONTLUC, fille de Biaise, dit de Montluc, marchal de France. Elle lui apporta en dot les terres d’Exideuil, de Mareuil et de Beauville. Il ne vivait plus le 21 septembre 1618. De ce mariage il a eu, entr’autres enfants, deux fils et une fille

 1 Charles II, dont l’article suit ;
 2 Andr de Talleyrand, auteur de la branche des comtes de Grignols, rapporte ci aprs ;
 3 Lonore de Talleyrand, marie, 1 Henri de Beaupoil, baron de Saint-Aulaire ;
2, en 1618 Franois seigneur de Cosnac.

CHARLES II

CHARLES DE TALLEYRAND, IIe du nom, prince de Chalais, marquis d’Exideuil, comte de Grignols, pousa, en 1637, CHARLOTTE DE POMPADOUR, fille de Philibert, vicomte de Pompadour, chevalier de l’ordre du roi, capitaine de cent hommes d’armes. De ce mariage, il eut entr’autres enfants :
 1 Adrien-Blaise, dont l’article suit
 2 Pierre de Talleyrand, mort sans postrit ;
 3 Jean de Talleyrand, dont l’article vient aprs celui de l’an.

ADRIEN-BLAISE

ADRIEN-BLAISE DE TALLEYRAND, prince de Chalais, marquis d’Exideuil, pousa, l’an 1659, ANNE-MARIE DE LA TRMOILLE, fille de Louis II, duc de Noirmoutiers. Il mourut sans enfants au village de Mestre, prs Venise, en 1670. Sa veuve se remaria, en 1677, Flavio Ursini, duc de Bracciano, et fut connue la cour d’Espagne sous le nom de la princesse des Ursins.

JEAN II

JEAN DE TALLEYRAND, IIe du nom, prince de Chalais, marquis d’Exideuil, aprs la mort d’Adrien, son frre pousa, en 1676, JULIE DE POMPADOUR, morte au chteau de Chalais le 30 mars 1741, fille de Philibert, marquis de Laurier et de Ris, snchal de Prigord, et de Catherine de Sainte-Maure-Montausier. De ce mariage est issu Louis-Jean Charles, qui suit.
Jean de Talleyrand, prince de Chalais

LOUIS-JEAN-CHARLES

LOUIS-JEAN-CHARLES DE TALLEYRAND, prince de Chalais, marquis d’Exideuil, grand d’Espagne de la premire classe, gouverneur de Berri, pousa, le 12 dcembre 1722, MARIE-FRANOISE DE ROCHECHOUART-MORTEMART, dame du palais de la reine, fille de Louis, duc de Mortemart et de Vivonne, et veuve de Michel de Chamillart, marquis de Cany. Le prince de Chalais n’eut qu’une fille.

Marie-Franoise, ne le 10 aot 1727, princesse de Chalais, marquise d’Exideuil, etc., grande d’Espagne, marie en 1743, Gabriel-Marie de Talleyrand, comte de Prigord, chevalier des ordres du roi, son cousin.
Louis-Jean de Talleyrand, prince de Chalais

COMTES DE GRIGNOLS, DEPUIS PRINCES DE CHALAIS ET DE TALLEYRAND

ANDR

ANDR DE TALLEYRAND, comte de Grignols, baron de Beauville et de Cheveroche, chevalier de l’ordre du roi, eut en partage le comt de Grignols par la disposition de sa mre. Il testa, le 3 avril 1663. Il avait pous, le 3 dcembre 1639, MARIE DE COURBON-BLNAC, fille de Jacques, marquis de la Roche-Courbon, baron de Blnac. Entr’autres enfants, on lui connat un fils et une fille :

- 1. Adrien, dont l’article suit ;
 2 Jeanne-Marie de Talleyrand, femme de Gabriel de Beaupoil de Saint-Aulaire, seigneur de Fontenilles et de Saint Mri ;

ADRIEN

ADRIEN DE TALLEYRAND, comte de Grignols, baron de Beauville, de Saint Severin, de Beausjour, etc., fit hommage au roi, le 8 mai 1665, du comt de Grignols. Il pousa, en 1668, JEANNE JAUBERT DE SAINT-GELAIS, fille de Gabriel, comte de Boursac, et de Saint-Severin, dont il eut Gabriel, qui suit.

GABRIEL DE TALLEYRAND, comte de Grignols, baron de Beauville, de Saint-Severin et de Beausjour, mort le 28 mars 1737, avait pous, le 25 mai 1704, MARGUERITE DE TAILLEFER, dame de Mauriac, morte en 1713, fille de Daniel, seigneur de la Tour et de Douzillac, et d’Henriette d’Aubusson de la Feuillade. Il en eut deux fils :

 1 Daniel-Marie-Anne de Talleyrand, dont l’article suit ;
 2 Jean-Georges de Talleyrand, dit le vicomte de Talleyrand, n le 11 juin 1708, mestre de camp d’un rgiment de cavalerie de son nom, mari, le 21 fvrier 1746, avec Catherine-Olive de la Salle, veuve le 25 fvrier 1742, de Charles de Poussemothe de l’toile, comte de Graville. Il ne laissa point de postrit.

DANIEL-MARIE-ANNE

DANIEL-MARIE-ANNE DE TALLEYRAND PRIGORD, marquis de Talleyrand, comte de Grignols, et de Mauriac, d’abord colonel du rgiment de Saintonge, le 20 fvrier 1734, ensuite du rgiment de Normandie, en 1737, brigadier des armes du roi le 20 fvrier 1743 ; fut tu au sige de Tournai, le 9 mai 1745. Il avait pous,

 1 MARIE-GUYONNE DE ROCHEFORT THOBON, fille de Charles Bordeaux, marquis de Thobon, captal de Puy-Chagut, et de Marie-Anne de Pons ;

 2 le 3 aot 1732, MARIE-ELISABETH DE CHAMILLART, morte le 28 novembre 1788, dame du palais de la reine, fille de Michel de Chamillart, marquis de Cany, grand marchal des logis de la maison du roi, colonel du rgiment de la Vieille Marine, et de Marie Franoise de Rochechouart-Mortemart, qui pousa en secondes noces Louis-Jean-Charles de Talleyrand, prince de Chalais. Il eut pour enfants :

Du premier lit :
 1 Gabriel Marie, dont l’article va suivre ;

Du second lit
 2 Charles-Daniel, rapport aprs Gabriel, son frre ;
 3 Augustin-Louis, vicomte de Talleyrand-Prigord, n le 10 aot 1735, colonel dans les grenadiers de France en 1761, marchal de camp, le premier mars 1780. Mari, le 29 mai 1787, Marie-Charlotte-Justine de Messey, veuve de Charles Joseph, marquis de Bussy, seigneur de Castelnau, lieutenant-gnral des armes du roi, grand-croix de Saint-Louis, sans postrit ;
 4 Alexandre-Anglique de Talleyrand Prigord, n le 16 octobre 1736, archevque duc de Reims, pair et grand-aumnier de France, cr cardinal et nomm l’archevch de Paris le 28 juillet 1817 ;
 5 Louis-Marie-Anne, baron de Talleyrand-Prigord, n le 11 octobre 1738, ambassadeur auprs du roi de Naples en 1788, mari Louise-Fidle de Saint-Eugne Montigni, dont il a eu trois enfants :

  • A Augustin-Louis, comte de Talleyrand, n le 19 fvrier 1770, ambassadeur en Suisse, a pous le 21 aot 1804, Caroline-Jeanne-Julienne d’Argy. De ce mariage,
    • a. Ernest, n Orlans, le 17 mars 1807 ;
    • b. Louis, n Orlans, le 2 juillet 1810 ;
    • c. Eugne, n Berne, le 12 octobre 1812 ;
    • d. Auguste, n Berne, le 14 juin 1817
  • B Anatole-Marie-Jacques, comte de Talleyrand, n le 7 juin 1772 ;
  • C Alexandre-Daniel, baron de Talleyrand

 6 Marie-Anne de Talleyrand-Prigord, ne le 11 octobre 1738, morte en bas ge

 7 Marie-Elisabeth, marie, le 20 fvrier 1759, Jacques-Charles, comte de Chabannes, fils de Jean, marquis de Curton. Elle a t nomme, en mars 1759, dame de compagnie de madame Adlade.

GABRIEL-MARIE

GABRIEL MARIE DE TALLEYRAND, comte de Prigord, n le premier octobre 1726, gouverneur et grand bailli de Berri, gouverneur des villes de Bourges et d’Issoudun, le premier janvier 1752, menin de monseigneur le dauphin, lieutenant gnral des armes du roi, gouverneur de Picardie, commandant en chef en Languedoc ; a pous le 28 dcembre 1743, MARIE-FRANOISE-MARGUERITE DE TALLEYRAND, sa parente, princesse de Chalais, marquise d’Exideuil, etc. Il fut mis en possession de la grandesse d’Espagne, aux droits de sa femme, le 24 fvrier 1757, reu chevalier des ordres, le 7 fvrier 1767, et rtabli dans le titre de comte de Prigord, comme l’an de son nom, par le roi Louis XV. Il eut deux fils et une fille :
 1 Hlie-Charles, dont l’article suit ;
 2 Adalbert-Charles de Talleyrand, comte de Prigord, n le premier janvier 1758, mari, le 25 aot 1794, Marie de Saint-Lger ;
 3 Marie de Talleyrand, qui pousa le 17 janvier 1762, Louis-Marie, duc de Mailly, lieutenant-gnral des armes du roi. Elle fut dame d’atours de la reine.

HLIE-CHARLES

HLIE-CHARLES DE TALLEYRAND-PRIGORD prince duc de Chalais, pair de France, grand d’Espagne de la premire classe, lieutenant gnral des armes du roi ; a pous le 28 mai 1778, ELISABETH DE BAYLENS DE POYANNE, fille de Lonard, marquis de Poyanne, chevalier des ordres du roi, lieutenant gnral de ses armes. De ce mariage sont issus :

 1 Augustin-Marie-Hlie-Charles, comte de Prigord, marchal de camp, chevalier de plusieurs ordres, mari Apolline-Marie-Nicolette de Choiseul-Praslin, le 24 juin 1807, dont :

  • a Alix-Marie-Charlotte, ne le 4 novembre 1808
  • b Hlie-Louis-Roger, n le 25 novembre 1809
  • c Paul-Adalbert-Ren-Augustin, n le 28 novembre 1811

 2 Lo, mort jeune


BRANCHE DES PRINCES DE TALLEYRAND

CHARLES-DANIEL

CHARLES-DANIEL DE TALLEYRAND-PRIGORD, second fils de Daniel-Marie-Anne de Talleyrand-Prigord et de Marie-Elisabeth de Chamillart, sa seconde femme, comte de Talleyrand, n le 16 juin 1734, colonel dans les grenadiers de France, colonel du rgiment Royal-Pimont, en dcembre 1762, brigadier des armes du roi, dans la mme anne, menin de monseigneur le dauphin ; reu chevalier des ordres du roi, le premier janvier 1776, lieutenant gnral des armes, le 1er janvier 1784 ; pousa, le 12 janvier 1751, ALEXANDRINE-VICTOIRE-ELONORE DE DAMAS D’ANTIGNI, fille de Joseph-Franois, marquis d Antigni, comte de Ruffey, gouverneur de Dombes, et de Marie-Judith de Vienne, comtesse de Commarin, morte le 24 juin 1809. Il mourut le 4 novembre 1788, ayant eu quatre fils :
 1 Franois-Jacques de Talleyrand-Prigord, n Ie 18 janvier 1752, mort en bas ge ;
 2 Charles-Maurice, dont l’article suit ;
 3 Archambaud-Joseph, duc de Talleyrand-Prigord, lieutenant-gnral des armes du roi, nomm hritier de la dignit de pair de France et du titre de prince, dont est revtu le prince de Talleyrand, son frre, dfaut d’hoirs mles, par ordonnance du roi du 25 dcembre 1815. Il a pous, en 1779, Madelaine-Henriette-Sabine Olivier de Senozan de Viriville, dont sont issus :

  • A Archambaud-Marie-Louis, n le 10 avril 1784, chevalier de l’ordre de Sainte-Anne de Russie, et du mrite de Bavire, dcd Berlin le 18 juin 1808, sans alliance ;
  • B Franoise-Xavier-Mlanie-Honorine, ne le 19 septembre 1785, marie, le 11 mai 1803, Antonin-Claude-Dominique-Just, comte de Noailles, ambassadeur en Russie, second fils du prince de Poix ;
  • C Alexandre-Edmond, duc de Dino, n le 2 aot 1787, marchal des camps et armes du roi, commandant de la Lgion d’Honneur, et chevalier de plusieurs ordres ; mari, le 23 avril 1809, Dorothe, princesse de Courlande, dont :
    • a Louis, n le 12 mars 1811
    • b Dorothe-Charlotte-Emilie, ne le 9 avril 1812, morte ;
    • c Alexandre-Edmond, n le 15 dcembre 1813

 4 Boson-Jacques, comte de Talleyrand-Prigord, lieutenant-gnral des annes du roi, commandeur d l’ordre de Saint-Louis, et gouverneur de Saint-Germain-en-Laye ; mari, le 20 octobre 1800, Charlotte-Louise-Madelaine de Pusigneu. De ce mariage est ne une demoiselle nomme Georgine.

CHARLES-MAURICE

CHARLES-MAURICE DE TALLEYRAND-PRIGORD, prince de Talleyrand, pair et grand chambellan de France, grand cordon de la Lgion d’Honneur, chevalier de la Toison d’Or, etc., Membre du conseil priv du roi, est n en 1754.
1754-1838

Portraits de famille - rattacher ultrieurement aux personnages ci-dessus

Ces tableaux faisaient partie de la collection du Prince de Chalais, vendue aux enchres en 1894, puis dans deux ventes de 2007.

Voir l’histoire de cette collection

Charles de Talleyrand
Thierry de MAIGRET, Commissaire Priseur, vente Paris, 13 juin 2007
Catherine de Sainte-Maure
Thierry de MAIGRET, Commissaire Priseur, vente Paris, 13 juin 2007
Le commandeur de Talleyrand
Thierry de MAIGRET, Commissaire Priseur, vente Paris, 13 juin 2007
Thierry de MAIGRET, Commissaire Priseur, vente Paris, 13 juin 2007
Bernard de Baylens
Thierry de MAIGRET, Commissaire Priseur, vente Paris, 13 juin 2007
Bertrand de Baylens
Thierry de MAIGRET, Commissaire Priseur, vente Paris, 13 juin 2007
Madame de Chalais
Henri de Baylens
Julie de Crussol, duchesse d’Antin
Le marquis de Pompadour
Mademoiselle de Sainte-Maure
Charles de Talleyrand, prince de Chalais
Talleyrand jeune

Voir en ligne : l’Association les Amis de Talleyrand (Charles-Maurice)


[1Dans le mme tems vivait :

Hlie de Talleyrand, seigneur de Grignols, qui pousa, l’an 1550, Jeanne d’AIbret, dont il eut, entr’autres enfants :

Anet de Talleyrand, chevalier, seigneur de Grignols et de Corbeil. II s’allia avec Charlotte de Boves, fille de Franois, seigneur de Robecourt, gouverneur de Saint-Dizier, et de Madelaine de Marnix. Il en eut :
 1 Geoffroi-Antoine, qui suit ;
 2 Franoise de Talleyrand, marie au seigneur de Ranc.

Geoffroi-Antoine de Talleyrand, chevalier, seigneur de Grignols, et de Corbeil, baron de la Prade, pousa Madelaine de Boves, fille de Charles de Boves, seigneur de Ranc, et de Madelaine de Bus de Villemareuil. Il eut entr’autres enfants :

Antoinette de Talleyrand, dame de Corbeil, marie le 7 novembre 1627, avec Louis de la Vefve, seigneur de Mtiercelin, fils d’Ezechiel, seigneur de Norroy, de Goncourt et de Louise de Linange.

Messages

Rechercher dans le site

Un conseil : Pour obtenir le meilleur résultat, mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "mot"]. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.