Seigneurie de Chatenet à Brie-sous-Matha - Ses propriétaires successifs

D 7 juillet 2006     H 14:59     A Pierre     C 0 messages A 2846 LECTURES


La succession des propriétaires de Chatenet a été reconstituée à partir des noms cités dans les actes, avec les données généalogiques qui y sont présentes çà et là.

Le résultat doit être pris avec prudence car, surtout pour les périodes les plus anciennes, les moyens de vérification manquent, et les lacunes sont nombreuses.

Cependant, par comparaison avec d’autres maisons anciennes, Chatenet a l’avantage d’avoir été le siège d’une seigneurie, et donc une source d’écrits : aveux, reconnaissances, rôles fiscaux, procès et procédures diverses.

Enfin, parce que Chatenet semble avoir joué le rôle d’une annexe de la seigneurie voisine de Gadeville, et a été tenu par les mêmes familles, on s’intéressera de près aux familles qui se sont succédé à Gadeville.

Dans les tableaux présentés ci-dessous, les personnes dont le nom est associé explicitement à Chatenet sont indiquées en gras.

La famille Itier, de 1346 à 1435

Nom

de

à

Commentaires

Guillaume
Itier de Gadeville

en 1346

Chartrier de Matha J 353 – Chap. « Acquisitions
des particuliers » - Page 180

Pierre
Ithier de Gadeville

en 1387

rend hommage à Archambaud de Périgord, seigneur de Matha

Registre
des dénombrements du 06/07/1622 n23

Pierre
Geoffroy
époux de
Jeanne de Gadeville

en 1392

Mentionné en 1392, 1396 et 1399
R
D du 06/07/1622

Ytier
de Brie, valet

en 1400

dénombrement rendu par Ytier de Brie valet a
cause d Yzabeau de Guionne en datte du viie febvrier
1400

R D du 06/07/1622

Haut de la page

La famille du Bois

Guillaume
du Bois
époux de
Agnès Hitier

en 1402

Mentionné en 1402, 1403, 1405, 1406, 1417, 1435
dénombrement rendu a lad dame Louize de Matas par led Guillaume du Boys a cause de lad Agnes Hitier sa femme du 8e may 1402

Iteret
de Brie

en 1433

Mentionné en 1433 et 1453. La première pièce de cette cotte est une foy hommage faittes par Iteret de Bries, écuier et maréchal du Comte de Mastas, à François de Montberon à cause de son château de Mastas, pour les choses qu’il tenait dudit Comté et reconnoit en même temps ledit
seigneur de Montberon que led Iteret de Bries, comme Maréchal
des Granges, a été fait au devoir dont il étoit
tenu à l’arrivée de M. de Mastas, dattée
du 29 May 1433

Cette pièce est commune avec le fief de la Marechaussée Cote 97


Guillaume de la Pierre,
époux de Guillemette du Bois

en 1444

Bourgeois
de St Jean d’Angély, seigneur de Gadeville
Mentionné en 1444, 1452, 1453

dénombrement rendu par Guillaume de la Pierre bourgeois de St Jehan dangely seigneur de Gadeville a cause de Guillemette du Bois sa femme a lad dame Yzabeau de Guionne dame Davaugourt et de Thors datte du 20e juillet 1444

Haut de la page

La famille du Chesne

Jehan
du Chaigne (ou du Chesne), écuyer, seigneur de Gadeville

en 1458

Mentionné en 1458, 1481, 1483
écuyer, seigneur de Gadeville, donne quittance à Pierre d’Authon en 1464

dénombrement rendu par Jean du Chesne le jeune à Messire Heustache de Monbron a cause de son chastel de Mastas datte du xxiesme may 1481

Guillaume
de la Pierre

en 1465

Mentionné en 1465, 1471, 1472
mentionné comme témoin dans un acte de cession de rente (acte du 06/12/1465 – Notaire P. Roy – AHSA T XVI)

Loys de Brie, valet

1453 1467

La
4ème, du 9 juillet 1467, est une grosse en parchemin d’un autre aveu dudit fief de la Maréchaussée des Granges de Mastas, fourni à François de Montberon seigneur et à cause du château de Mastas par Loys de Bries, valet, lequel dénombrement est conforme au précédent
. [celui du 12/07/1453]

Pierre
Geoffroy,
époux de Jeanne de Gadeville

en 1490


André du Chesne

 ?

voir
ci-dessous

Léon de L(h)oumeau, seigneur de Gadeville

en 1502

Mentionné en 1502, 1521, 1522
En 1502 et 1521, tuteur des enfants de feu André du Chesne

Dénombrement rendu aud seigneur Adrien de Monbron par led Léon Delhommeau seigneur de Gadeville tant pour luy comme tuteur et administrateur des corps et biens de Pierre Charles et Louis du Chesne datte du 12e apvril 1502

Le seigneur de Gadeville a tiré une réception dhomage fait a Adrien de Montbron par Lyon de Lhommeau en qualité de tuteur des enfans de feu André Duchesne en son vivant seigneur de Gadeville pour raison de deux hommages bon lige au debvoir de X sols tn et lautre plain au debvoir de cinq sols tourn et toutes fois nexhibe de denombrement que celui de dix sols a payer a muance dhomme et non celuy de cinq sols quil faict requerir avoir et voir au tresor led hommage exhibé en datte du 26 febvrier 1521. signé de montbron et led denombrement en datte du douziesme davril 1522 portant lesd dix sols de debvoir a muance dhomme et despuis ayant fait voir au tresor ont esté trouvé les denombrements et homages pour raison des X sols et cinq sols, faicts et rendus par les sieurs de Gadeville qui ont esté loud ? en un sac cotté par vii et depuis a esté trouvé un hommage portant led debvoir qui a esté mis dans led sac et depuis a esté trouvé autre adveu rendu par Pierre Geoffroi aud debvoir de dix sols quil faut mettre aud sac vii

André du Chesne, seigneur de Gadeville

en 1504

Mentionné en 1504, 1510, 1511, + avant 1521

Et outre a exhibé led sieur de Gadeville un denombrement fourny a Madame Louise comtesse d’Angoulesmes a cause de la chastellenie et baronnie de Mata du fief du Breuil Seguin assiz en la parroisse de Sonnac avec la garenne dont les trois parties en sont prises par les religieux et convent de St Eutrope a Xaintes, et la quarte partie par led Gadeville et ce au debvoir dun tournois d’argent aprétié a vingt sols a muance de seigneur led denombrement estant tant pour luy que pour lesd religieux et ny a verification et reception dud hommage quil faut aussi requerir et demander en datte led denombrement du onze octobre lan 1510

En marge : Gadeville à cause du fief du Breuil Seguin (St Eutrope)- a noter quil faut requerir quil exibe ce contrat en vertu duquel il tient lesd lieux (il faut le faire) – il faut scavoir que la Contaisse d’Angouleme estoit dame de Mata)

Bonadventure de Brie

en 1504

dénombrement rendu par Jacques de Villemont curateur et tuteur de Bonadventure de Brie a Messire Regné de Bretagne seigneur de Thors en datte du xiie octobre 1504

Baudrat de Brie, valet

en 1504

dénombrement rendu par Baudrat de Brie vaslet au sieur René de Bretagne seigneur de Thors en datte du premier de novembre 1504

Yvon de Loumeau

en 1522

mentionné pour avoir fait requête pour diligenter une enquête (acte du 17/03/1522 - Chartrier de Matha)

Jean Moreau, valet

en 1533

avoue tenir l’hébergement de Gadeville de noble et puissant Adrien de Montberon à cause
de son château de Thors.

Pierre
du Bourg

en 1533

Pierre du Bourg rend hommage à la dame de Thors pour le Breuil Seguin, le Breuil aux Moines
(Mons) et le Breuil (Sonnac).

Haut de la page

 

Jean
du Chesne

en 1545

extrait du registre des
notifications faites au greffe de la baronnie de Matha des choses
acquises en la seigneurie de Chastenet par Jehan du Chesne (chartrier de Matha)

Jacques du Chesne

en 1573

Mentionné en 1573, 1579

Le
seigneur du Breuil Seguin a comparu Mr J Mercier procureur de Jacques du Chesne seigneur de Gadeville et dud fief viendra led sieur de Gadeville se purger par serment au quinziesme de septembre prochain
[1579]

Jean du Chesne

en 1579

Le seigneur du Breuil Seguin a comparu en sa personne Jehan du Chesne sieur de Gadeville et dud Breuil Seguin qui a dict este prest faire hommage a quoy cest oppoze

Avons dict que les parties sur leurs oppozitions estre … et produiront affin de … dans quinze bailleront contractz … au greffe … et exiber led sieur de Gadeville son contract dacquisition diceux fonds

Gilles du Chesne

en 1582

seigneur de Chastenet et de Brie en partie, il fait procès à 46 habitants de Brie qui lui refusent reconnaissance

Chartrier
de Matha

La
19e du 15 octobre 1582 autre sentence du Juge de Mastas rendue contre Gilles Duchesne écuyer Sr du Chastenet et de Bries en partie, demandeur en déclarations contre plusieurs habitans dudit Bries.

François du Chesne , seigneur de Gadeville

en 1601

Ce
jourd’huy treiziesme jour du mois de juin mil six cent un je
Estienne Mesgrier nottaire et harpenteur en la baronnie de Mastas
me suis expres transporte du lieu de Brie ou je reste jusque au
logis noble de Gadeville ou estant a la priere et requeste de
François du Chesne escuyer seigneur dudit lieu lequel ma
monstre les terres et dhomaine de lad seigneurie et lesquelles ay
harpente a harpant d’angoumois utille en la baronnie qui est
a deux cents carraux pour chescun journaux et chaque carraud de
douze pied en carre

Haut de la page

 

Louis
Richard

1603

1612






Haut de la page

La famille Frétard

La dynastie des Frétard va régner sur Gadeville et Chatenet de 1612 à 1813

Les armoiries des Frétard sont de gueules (rouge) fretté d’argent - nous ne savons pas de combien de pièces ; il y a ici des armes parlantes : frettes, Frétard, ce qui était courant. Ne serait-ce pas les frettes qui auraient donné le surnom de Frétard ? Ce qui serait possible, car le champ est de gueules ce qui indiquait une noblesse ancienne et reconnue puisque cet émail rouge ne pouvait être porté sur les armoiries que si l’on était prince ou qu’on en eut la permission spéciale du souverain. (Pierre Benuraud)

Dans l’Armorial d’Hozier de la Généralité de La Rochelle (entre 1700 et 1732), on trouve les armoiries reproduites ici à gauche, avec la mention « Michel Galéasse Frétard, esc. seign. de Gadeville. Une version du blason qui ne correspond pas à la définition des frettes. Le blason représenté
à droite correspond mieux à la définition
héraldique.

Il semblerait que la famille Frétard soit devenue propriétaire du fief de Chatenet vers 1700, peut-être après l’avoir racheté à Jean Gourdry (signalé seigneur de Chatenet en 1697), ou dans une dot de mariage.

Catherine
Caillect,
x Du Bourg,
xx Galéas Frétard

1612

 

Gadeville

Michel
Galéas Frétard
x Jeanne Mangou

1614

1663

inhumé
dans l’église de Brie

Michel
Galéas Frétard
x Anne Marie de Sainte Hermine

1643

< 1722

Blason de la famille de Sainte Hermine

Haut de la page

 

Jean Gourdry

1695

1697

seigneur
de Chastenet 

Transaction passée devant Chenet, notaire royal, le 14 may 1695, par laquelle on voit que les biens d’Antoine Prunier, seigneur de Prénouveau et Suzanne Texereau sa femme, ayant été saisis réellement furent adjugez par arrest du Parlement de Guienne donné à l’Arcole, le 23 juillet 1682, au sieur Jean Goudry, seigneur du Chastenet

Expédition délivrée par Me Rigaud, notaire à Mastas, d’une transaction passée entre dame Marie Boutet, épouse et non commune en biens de messire Claude de Bourdeille, marquis dudit lieu, comte de Mastas, Jean Gourdry
sieur du Chastenet sur ce que le dit sieur du Chastenet avoit eacute ;té condamné par le juge du comté de Mastas au payement de vingt neuf années d’arrérages de la rente noble de trois boisseaux de froment et de trois boisseaux d’avoine dus à cause d’un certain mas de terre vulgairement appellé la Grois, la Platterie, fief Beauregard et la pièce des Monnereaux,

Haut de la page

 

Michel
Galéas Frétard

x
Jeanne Joly de Castéra

 ?

1753

indiqué « seigneur de Chastenet » dans un contrat de bergère

inhumé dans l’église de Brie

ont esté présents et dhuement souscrits comme en vray jugement, Dame Marie de Saint Hermine vesve commune en biens et donnataire de deffunt Messire Michel Fretard escuyer seigneur de Gadeville et autres places, Messire Michel Fretard escuyer seigneur dud lieu de Gadeville, et Messire Jean Fretard chevallier
de Gadeville iceux dicts seigneurs Fretard héritiers dudict
deffunt seigneur Galleasse Fretard leur père, demeurant
tous en la maison noble de Gadeville parroisse de Brie, lesquelles
parties, pour régler leurs droits et terminer leur
contestation qu’ils pourraient avoir au subjet du partage et
de la succession dudict seigneur de Gadeville, ceder droitz que
lad dame de Saint Hermine peut avoir sur icelle ont traité
et transigé à la manière que sensuit,

[05/05/1715 notaire Pierre Bastard]

Jean
Frétard

x
Marie Elisabeth de Chesnel

1686

1755 

frère cadet de Michel Galéas

Jacques
Frétard

 

 

14/09/1791 - Le domaine de Gadeville, avec son moulin à eau et son moulin à vent, maison,
bâtiments, vignes, terres labourables, etc. est vendu par
Jacques Frétard à Jean BUREAU, huissier, et à
la veuve RIORT, pour la somme de 30.000 livres

Marie
Louise Anne Frétard
x
Elie-François de
Vassoigne


1812

« le citoyen Vassogne,
propriétaire de Chatenet par sa femme » en 1797
(archives privées)

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 17 Brie-sous-Matha - 14e siècle - 15e siècle - 16e siècle - 17e siècle - 18e siècle - 19e siècle - Seigneuries -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1602 - Le retour à Saintes des reliques de la tête de Saint Eutrope

2.  1779 - Angoumois - Verteuil (16) - Foires

3.  1754 - Le père Arcère a l’imprimatur pour son Histoire de la Rochelle et du Pays d’Aulnis

4.  1880 - Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis - T VII - Table onomastique 1/3

5.  Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis - Cartulaire de l’abbaye bénédictine de St Jean d’Angély


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Études historiques sur la ville de Cognac et l’arrondissement, par F. Marvaud - Table onomastique

4.  Herpes - Courbillac (16) – a 6th century Frankish cemetery

5.  1120 - Cartulaire de l’église d’Angoulême - Terre de Bouchereau à Macqueville (17)


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux