Histoire Passion - Saintonge Aunis Angoumois

Accueil > Chronologie de l’histoire locale > L’époque contemporaine > 1844-1851 – Les colonies agricoles du Comte de Luc : de la (...) > Les colonies agricoles - Annexes > 1830 - 1850 - Le contexte de la colonisation de l’Algérie par les (...)

1830 - 1850 - Le contexte de la colonisation de l’Algérie par les Français

jeudi 16 juin 2022, par Pierre, 21 visites.

Dates-repère de la colonisation de l’Algérie par la France

En Algérie En France
mai-juillet 1830 : prise d’Alger par les troupes françaises Règne de Charles X
juillet-août 1830 : résistance des tribus aux troupes françaises Révolution de Juillet
août 1830-février 1831 : gouvernorat du général Clauzel. Négociations avec les beys. 2 août : abdication de Charles X.
9 août : le duc d’Orléans devient Louis-Philippe 1er (monarchie de juillet)
février – décembre 1831 : gouvernorat du général Berthezène. Diverses rébellions. février-juillet 1831 : émeutes à Paris.
novembre-décembre : révolte des canuts à Lyon
décembre 1831-mars 1833 : gouvernorat du général Savary. Abd-el-Kader devient « émir des Arabes »
avril 1833 – juillet 1834 : gouvernorat du général Voirol. En dehors d’Alger, l’insécurité reste forte. 2 mai 1834 : discours de Lamartine à la Chambre des Députés pour la colonisation de l’Algérie.
juillet 1834-juillet 1835 : gouvernorat du général Drouet d’Erlon
juillet 1835 – février 1837 : gouvernorat du général Clauzel. Guerre contre Abd-el-Kader. Le général Bugeaud est envoyé en Oranie.
novembre 1836 : Une expédition commandée par Clauzel et à laquelle participe le duc de Nemours échoue à s’emparer de Constantine et subit de lourdes pertes.
février – octobre 1837 : gouvernorat du général Damrémont. En octobre, prise de Constantine.
octobre 1837-décembre 1840 : gouvernorat du général Valée. Combats et négociations avec Abd-el-Kader.
mai 1843 : inauguration des premières lignes de chemin de fer
Les demandes de concession, qui, de 1842 à 1845, étaient allées toujours en augmentant, commencent à diminuer. En 1846, les villages ne recevaient que 689 colons nouveaux, tandis qu’ils en perdaient 715 (Histoire de la Monarchie de Juillet - Paul Thureau-Dangin - 1892).

décembre 1847 : Abd-el-Kader se rend au duc d’Aumale. La Kabylie connaît des soulèvements jusqu’en 1870. En raison de cette insécurité, les tentatives d’implanter une population française vers l’intérieur des terres, à Constantine, donnent des résultats mitigés : la plus grande partie des colons préfèrent encore le littoral.
Entre le 19 et le 28 septembre 1848 décisions et mesures se succédèrent, de l’attribution d’un crédit de 50 millions sur 5 ans au ministre de la Guerre Lamoricière, jusqu’à l’af­fichage sur les murs de Paris de l’avis demandant 12 000 volontaires pour créer des colonies agricoles en Algérie. Le succès fut si grand et si rapide, que le contingent initial fut porté à 13 500 personnes. février 1848 : nombreuses émeutes
24 février 1848 : abdication de Louis-Philippe
25 février : proclamation de la 2ème République
27 avril 1848 : publication du décret de l’abolition de l’esclavage, signé par Victor Schœlcher.
4 mai 1848 : proclamation de la République

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Rechercher dans le site

Un conseil : Pour obtenir le meilleur résultat, mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "mot"]. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.