Vous êtes ici : Accueil -> Hommes et femmes de notre histoire -> Portraits et biographies -> Divers -> La Saintonge : des personnalités qui ont marqué l’histoire de cette (...)

La Saintonge : des personnalités qui ont marqué l’histoire de cette province

D 16 septembre 2006     H 11:58     A Pierre     C 2 messages A 1917 LECTURES


En quelques lignes, portraits des personnages qui ont marqué l’histoire de la Saintonge

Michel Bégon Blois 1638- Rochefort 1710 La famille Bégon, originaire de Bretagne s’installe dès le XVIe siècle dans la région de Blois.

Liée aux plus grands noms de France, comme Colbert, elle s’associe aux entreprises politiques, financières, militaires et intellectuelles les plus marquantes de cette époque.

Plusieurs membres de cette famille de hauts fonctionnaires font carrière dans l’administration maritime et coloniale.

Michel Bégon exerça à Brest et au Havre les fonctions de commissaire général, puis intendant à la Martinique et à Saint-Domingue. Nommé intendant des Galères à Marseille puis de la Marine à Rochefort en 1688 où il mit en oeuvre un plan d’urbanisation : les cayennes, maisons en bois, disparurent au profit de constructions en dur et de beaux et grands immeubles qui font le charme de Rochefort.

En 1694, il ajoute à cette dernière fonction celle d’Intendant de la Généralité de La Rochelle (voir son "rapport d’audit" de 1699, rédigé en des termes peu conventionnels pour l’époque).

Il a la réputation d’être un ami des lettres, des arts et des sciences. C’est en son honneur que le botaniste marseillais Charles Plumier a baptisé une fleur, le bégonia.

Son fils Michel, né en 1667, sera intendant du Canada de 1712 à 1724
Jean Ogier de Gombault St Just-Luzac 1570-Paris 1669 Il "étoit de la Religion Prétendue Réformée ; il naquit à Saint-Just de Lussac, près de Brouage en Saintonge, sur la fin du seizieme siecle.

Il étoit Gentilhomme, cadet d’un quatrieme mariage, & par conséquent peu riche. Il avoit l’esprit délicat : outre ses drames, nous avons de lui trois livres d’épigrammes, grand nombre de sonnets, plusieurs autres poésies, un Roman, des Lettres & des Discours en prose. Il fut de l’Académie Françoise dès son établissement, & l’un des trois qui furent chargés d’en examiner les Statuts.

La Reine Marie de Médicis le protègeoit beaucoup, & lui avoit donné une pension de 1200 écus, qui fut depuis réduite aux deux tiers, & même après au tiers.

Il mourut en 1669, âgé de près de cent ans.

Ses pieces de Théâtre sont, Amarante ; Aconce & Cydipe, & les Danaïdes ; outre la Tragédie de Théodore qu’on lui attribue encore, quoiqu’elle soit inconnue."

Source : Dictionnaire portatif historique et littéraire des théâtres par M. de Léris Paris 1763

Vos commentaires

  • Le 5 septembre 2006 à 10:49, par Duguet En réponse à : Saintonge : quelques personnages qui ont marqué l’histoire de cette province

    Quand Bégon arrive à Rochefort, en 1688, il se préoccupe de remplacer les maisons basses par des maisons à étage, afin d’augmenter la capacité d’accueil. En effet, les logements sont chers parce qu’en nombre insuffisant. De plus, les officiers ne se contentent pas d’édifices modestes plus ou moins insalubres. Bégon propose des maisons à deux étages mais Seignelay hésite et on s’en tient à un étage et un grenier ou galetas. Un arrêt du Conseil d’octobre 1689 accorde aux propriétaires un délai d’un an pour mettre leurs maisons en conformité, avec menace de dépossession en cas de non observation.
    Or des maisons basses qui ont été édifiées au « mortier de terre », aux moindres frais, avec des fondations sommaires, sont incapables de supporter une élévation. Il faut donc les démolir et en construire de nouvelles. Aussi n’est-on pas étonné qu’en 1693 et 1698 Bégon soit obligé d’accorder de nouveaux délais. En 1706 encore, il demeure des maisons basses dans la rue Dauphine, une des principales artères de la ville.
    Quant à la qualité des maisons à étage construites du temps de Bégon, nous l’ignorons parce qu’il n’en subsiste aucune.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : Plusieurs siècles - Bégon (Michel) 1638-1710 - Gombault (Ogier de) -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1738 – Supplique de la veuve Drouet, nourrice, à l’Intendant de la Généralité de la Rochelle

2.  1599 - 1782 - La longue histoire du dessèchement des marais de Saintonge et d’Aunis.

3.  Angoulins (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

4.  Glossaire du français du 14ème siècle, dans les chroniques de Froissart - 1ère partie A - H

5.  Herpes - Courbillac (16) - Où sont les trésors du cimetière franc (VIème siècle) ?


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Santonismes ou locutions saintongeaises de Bernard Palissy (1506-1589 ?)

3.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

4.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

5.  1819 - Foires et marchés de Charente - Dates et produits vendus


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux