Histoire Passion - Saintonge Aunis Angoumois

Accueil > Grands thèmes d’histoire locale > Institutions > Dfinitions : province, gnralit, lection, intendance, snchausse, diocse - expliquez-mo

Dfinitions : province, gnralit, lection, intendance, snchausse, diocse - expliquez-moi

mardi 15 août 2006, par Pierre, 5800 visites.

Pour viter les confusions entre tous ces termes, rien de tel que quelques dfinitions.

Il n’y aura pas d’interrogation crite la fin de la page ...

Province

La province est un espace dont la caractristique est le rattachement de la population une coutume. Ce n’est ni une structure administrative, ni une structure fiscale.

Il n’est donc pas vident d’en tracer les contours avec une prcision absolue, et ils peuvent fluctuer dans le temps.

Pour simplifier la reprsentation des provinces dans l’espace, on utilise lorsque c’est possible les contours des gnralits, mais dans le cas qui nous intresse ici, celle de la Rochelle s’tend en ralit sur 4 provinces : l’Aunis (en totalit), la Saintonge (en totalit), l’Angoumois (en partie) et le Poitou (en partie).

Gnralits, snchausses, lections et intendances

La zone gographique laquelle s’intresse le site Histoire Passion se compose de deux gnralits : La Rochelle et Limoges

 La gnralit de La Rochelle a t cre en 1694.

Carte dessine par Christian

Nota : l’lection de Barbezieux est ici comprise dans celle de Saintes.

Elle comprenait :

 3 snchausses : la Rochelle, Saint-Jean-d’Angly, Saintonge (Saintes).

 6 lections : Barbezieux, Cognac, Marennes, La Rochelle, Saint Jean d’Angly et Saintes

 et 12 subdlgations (intendances) : Barbezieux, Charente (Tonnay-Charente, n’existait plus en 1786), Chteauneuf (Chteauneuf-sur-Charente, n’existait plus en 1786), Cognac, Daligre, Gnac (n’existait plus en 1786), le d’Olron, le de R, Mansle, Marennes, Mauz, Mirambeau (n’existait plus en 1786), Rochefort, La Rochelle, Rohan-Rohan (n’existait plus en 1786), Saint-Jean-d’Angly, Saintes.

 La gnralit de Limoges a t cre en 1558. Cette circonscription connut des dbuts agits : supprime ds 1560, elle fut rtablie la fin de 1573, puis supprime nouveau le 6 avril 1579, mais rtablie vingt jours plus tard. En dcembre 1583 elle disparat pour la troisime fois. Son dernier rtablissement date de 1586.

Au XVIIIe sicle, elle comprenait :

 5 lections : Angoulme, Bourganeuf, Brive, Limoges, Tulle

 30 subdlgations : Angoulme, Argentat, Beaulieu, Bellac, Bort, Bourganeuf, Brive, Chlus, Le Dorat, gletons, Eymoutiers, Juillac, Limoges, Lubersac, Magnac-Laval, Meymac, Montauzier (auj. Baignes-Sainte-Radegonde), Montmoreau, Neuvic, La Rochefoucauld, Ruffec, Saint-Junien, Saint-Lonard, Saint-Yrieix, La Souterraine, Treignac, Tulle, Turenne, Ussel, Uzerche

Domaines de comptence

Gnralit :

- d’abord un rle fiscal : dans le cadre de l’administration royale, les gnralits avaient t cres dans le but de contrler la collecte des principaux impts
 puis un rle politique, comme instrument de la volont centralisatrice du pouvoir royal.
Snchausse :

- l’origine (13me sicle), comptence administrative, financire (fiscale) et judiciaire
  la veille de la Rvolution, les snchausses n’avaient plus qu’une comptence judiciaire. Le rle fiscal et administratif tait entre les mains des gnralits.
Election :

- essentiellement un rle fiscal, comme subdivision de la gnralit.
Intendance :

- police : ordre public
 impts royaux : supervision de la perception

Diocse

Il s’agit d’une structure d’administration du culte catholique, sous la responsabilit d’un vque.

 Le diocse de Saintes, fond par Saint Eutrope au IVme sicle, se composait du territoire des Santons, plus tard la Saintonge.
Il comptait 550 paroisses, 24 archiprtrs. Il fut supprim la Rvolution.

 Le diocse de la Rochelle (voir page spciale) fut cr par le pape Innocent X le 4 mai 1648, aprs le Sige de la ville, sur les conseils de saint Vincent de Paul et la demande de la Rgente Anne d’Autriche, dans le but de contrecarrer l’influence protestante dans cette ville.

Il tait compos de l’ancien diocse de Maillezais, qui comprenait l’archiprtr d’Ardin, les doyenns de Bressuire, Fontenay, Saint Laurent sur Svre et Vihiers, soit 284 paroisses et 147 prieurs, auxquels on ajouta La Rochelle, l’le de R et l’Aunis prises sur le diocse de Saintes, soit 96 paroisses.

 Le diocse d’Angoulme

Messages

Rechercher dans le site

Un conseil : Pour obtenir le meilleur résultat, mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "mot"]. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.