Vous êtes ici : Accueil -> Grands thèmes d’histoire locale -> Abbayes, monastères, églises et commanderies -> Ordre de Saint-Benoît -> Fontdouce (17) - Abbaye -> 1115 - 1779 : Les abbés de l’abbaye de Fontdouce

1115 - 1779 : Les abbés de l’abbaye de Fontdouce

D 23 novembre 2008     H 02:34     A Pierre     C 0 messages A 1184 LECTURES


L’histoire de l’abbaye de Fontdouce comporte des lacunes, car ses archives ont été détruites plusieurs fois. Un ensemble de sources est regroupé ici pour reconstituer une chronologie - incomplète - des pères abbés.

L’abbaye de Fontdouce dans Gallia Christiana

FONS-DULCIS.

De hac abbatia , quae est ordinis S. Benedicti, sic habet chronicon Malleacense : Circa an. 1115. inchoata sunt plurima coenobia de inslitutione S. Gerauldi de Sala ...In territorio Santonensi Fons-dulcis & alìud, quod vocatur Tenale... Ambo abbates Willelmi vocati. Domestica vero loci monumenta Willelmo de Concampo hujus monasterii tribuunt originem, Stephano abbate Casae-Dei an. 1117. locum cedente apud Santones, medio fere itinere inter Mediolanum Santonum & Angeriacum, ad scaturiginem fontis, qui loco nomen indidit. Vide Mabill. ad an. M. C., XI. tom. 5. Annal, pag. 566. & in appendice pag. 687. Ceterum in necrologio Fontis-ebraldi notatur pridie idus Nov. memoria defunctorum fratrum congregationis de Cadunio, de Absia, de Fonte-dulci, de Borneto, &c.

----

SERIES ABBATUM.

- 1. WILLELMUS I. DE CONCAMPO
primus abbas Fontis-dulcis, natus Talleburgi, patre Constantino, vir in humanis divinisque litteris apprime exercitatus, rexit ab an. 1117. ad annum 1137. quo mortuus est XIV. cal. Junii.
Ipso autem sedente Gerardus Engolilmensis episcopus S. R. E. legatus, necnon Guillelmus Santonensis praesul ecclesiam in honorem B. Mariae an. 1127. consecrarunt.

- II. Gaufredus fuit secundus abbas Fontis-dulcis.
Hic de consentu totius capitali locum S. Viviani dedit abbatissae Fontis-ebraldi ad cultum & servitium divinum inibi instituendum, anno. Incarnationis M. C. XL. Lucius II papa eidem abbati, precibus Gaufridi Burdigal. archiep. bullam pontificiam direxit, qua confirmat abbatiae bona, videlicet locum ipsum de Fonte-dulci, abbatias de Tenalia & de Granateria, &c. Porro subdit summus pontifèx : Consuetudines ad relìgionis atque humilitati observantìam ab eo qui praeest, & fratribus similiter secundum beati Benedicli regulam & Cisterciensium fratrum ordinem in monasterio vestro vel in aliis subjectis ecclesiis institutas , nullus archiepiscopus aut episcopus sua auctloritate infrìngere, aut mutare praesumat. In hoc etiam diplomate quod exstat in archivo Granateriae, Guillemus Pictavensis & Vulgrinus Engolismensìs comites laudantur tanquam Fontis-dulcis benefactores. Gaufridus autem abbas fundavit abbatiam in loco de Granataria, ut ibidem videre est.

- III. Geraldus erat abbas Fontis-dulcis annis 1150. & 1170. Hoc autem an. Alienor Aquitaniae ducissa plurima impertivit monasterio. Reperitue etiam 1177. in historia monasterii de Absia ubi vide ; sed jam fortasse regimen abdicaverat.

- IV. Arnaudus praeerat Fonti-dulcis annis 1174 & 1175.

- V. Fulcherius

- VI Guillelmun II. Calonis

- VII. Willelmus III. 1222. mense Aprili ex charta Angeriaci. Is est fortasse Willelmus qui controversiae inter abbatem Gratiae-Dei & L. dominam de Lolay judex a domino papa delegatus est ; quique donum abbatiae de Vajal a Tenalia dependentis, factum monasterio Bolbonensi confirmavit, ex tabul. Bolbonensi.

- VIII. Ar. abbas Fontis-dulcis 1255. mense Aug. ex charta B. M. de Frenada.

- IX. P. abbas memoratur cum Guillelmo abbate Bassacensi, in charta hominii redditi episc. Engol. a dom. De Torcio circa 1285. Vide instr. eccl. Engo c. XV. Col 452

- X. Hugo abbas 1390.

- XI. Jobertus, Josbertus & Imbertus 1424. 10. Decemb. ex charta authentica regiae biblioth. 1428. & 1439. quo anno Johannam de Villaribus abbatissam S. Mariae Santonensis misit in possessionem. Sedebat adhuc an. 1449. 20. Nov. ex charta authent. regiae biblioth. quo an. ab Anglis castrum Cogniacum captum est, & monasterium beatae Mariae de Fonte-dulci ab iisdem spoliatum fuit.

- XII. Johannes I 1451 12. Nov. 1458. 12. Nov. 1461. die ultima Nov. & 1466. 1o. Nov ex chartis authenticis regiae biblioth.

- XIII. Henricus 1467. 16. Dec. & 148o. 3. Martii, ibidem.

- XIV. Johannes II. Aubin vel Aulbin 1507. 2. Dec ibidem.

- XV. Carolus Guerin 1517. & 1519. ibidem. Occurrit etiam an. 1525, apud Mabillonium, in appendice tomi V. Annal. pag. 688.

- XVI. Jacobus de Lyvene 1541. & 1547. Julii, ex chartis authenticis regiae biblioth.

- XVII. Johannes III. du Vache abbas commendatarius 1687. ex charta Frenadae.

Vers 1120 : Guillaume de Conchamp, premier abbé de Fontdouce

Le nom de Gérard Ier se lit dans une notice de la fondation de l’abbaye de Notre-Dame de la Tenaille, en Saintonge, d’environ l’an 1120, dans laquelle il est dit que ce seigneur de Blaye avait contribué à la dotation de cette abbaye, en donnant à Guillaume de Conchamp, premier abbé de Fontdouce, qui en fut le fondateur, le domaine du Puyneuf. (Gall. Christ., t. II, Instr.,col. 484).

Guillaume Guadradi, évêque de Saintes, qui consacra l’église de Fontdouce en 1127, siégeait encore en 1139. (Gall. Christ.)


1401 - Hugues Guynefaut, abbé de Notre-Dame de Fontdouce.

Son nom est mentionné dans une baillette du 13 novembre 1401, consentie par le père abbé en faveur de Guillaume Girart, de Ligueil. (Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis - T. I - p. 388 - 1874) Ce document en ligne à la BNF.


1412 - Thibaud, humble abbé du moustier

A tous ceux qui ces lettres verront, Thibaud, humble abbé du moustier de Nostre Dame de Fondoulce, et tout le couvent d’icelle, salut. Comme nous avons prins, baillé, affermé en rente perpétuelle à Guillaume Girart, demeurant à présent en la paroisse de Voissay, c’est assavoir un hostel et ses appartenances, assis en ladite paroisse, avecques plusieurs autres choses dont mention est faite ès lettres de baillette ; en tesmoing de ce, nous avons mis nos seels à ces présentes. Donné en notre chappitre le treizième jour d’avril, l’an mil quatre cent et douze.

(AHSA, ibid.)


1483 - Jean de Médicis, un abbé commendataire de huit ans ! : deux lettres de Louis XI à Laurent de Médicis (Archivio Mediceo)

Plessis-lez-Tours, 3 février 1483

Mon cousin, J’ay veu ce que m’avgez escript, touchant les bénéfices du cardinal de Rouen [1], et me desplaist que ne m’en avez plus tost adverty. Car je seroys bien joyeux que vostre filz eust quelque bonne provision et bénéfice en mon royaulme. Et adieu, mon cousin.

Plessis-lez-Tours, 17 février 1483

Mon cusino, io ho intenso, per una vostra de di XXX di gennaio, il desiderio avete di Giovanni, vostro figliuolo ; il che, se io avessi intenso, avanti la morte del cardinal de Rouen, mi sarei ingegnato adempiere. Ma sono ben contento, ne’ primi benefici vacanti, fare il meglio ch’io potro.

Louis XI fit en effet du mieux qu’il put : il pourvut presque aussitôt l’enfant (Jean avait huit ans) de l’abbaye de Fontdoulce, au diocèse de Saintes, et de l’évêché d’Aix ; il écrivit à Rome pour faire confirmer cette double nomination ; et le pape, pour rendre le fils de Laurent habile à prendre possession de ces bénéfices, lui octroya le titre de protonotaire apostolique. (Rif. classe X, dist I, reg n° 70)

Source : Négociations diplomatiques de la France avec la Toscane. Tome 1 - Documents recueillis par Giuseppe Canestrini ; publ. par Abel Desjardins - BNF Gallica


Jacques de Livène (de Lyvène), + en 1565 ?, prédécesseur de Charles de Bourbon (voir ci-dessus Gallia Christiana et ci-dessous Charles de Bourbon.


1565 - Charles de Bourbon, cardinal, abbé commendataire

- 1- A Rome, à Saint-Marc, le 31 août 1565. Bulle du pape Pie IV, accordant à Charles de Bourbon, cardinal-prêtre du titre de Saint-Grisogône, la commende de l’abbaye de Fontdouce, au diocèse de Saintes, devenue vacante par le décès de Jacques de Livène (écrit Lyvene), précédent abbé.
AHSA T. XXXV - Année 1905 - p. 301 - Bulle en latin - En ligne à la BNF

- 2- Lettres patentes données à Bayonne, le 9 juin 1565, par Charles IX, accordant au cardinal de Bourbon la provision de la commende de l’abbaye de Fontdouce.
AHSA T. XXXV - Année 1905 - p. 307 - Lettre en français - En ligne à la BNF

- 3- A Dax, le 29 mai 1565. Procès de mise en possession de la commende de l’abbaye de Fontdouce, par Pierre Sabatier, docteur en droit, abbé commendataire du monastère de Notre-Dame de Calers, diocèse de Rieux (Haute-Garonne) et doyen de l’église Notre-Dame de Castelnaudary, au diocèse de Saint-Papoul (Aude)
AHSA T. XXXV - Année 1905 - p. 309 - Document en latin - En ligne à la BNF

- 4- A Bayonne, le 5 juin 1565. Procuration donnée par le cardinal de Bourbon à César Brauquaz pour prendre possession de l’abbaye de Fontdouce et faire insinuer toutes les pièces nécessaires au greffe des insinuations ecclésiastiques du diocèse de Saintes.
AHSA T. XXXV - Année 1905 - p. 311 - Document en latin - En ligne à la BNF

- 5- 1565, 18 juillet. Prise de possession par César Brauquaz, au nom du cardinal de Bourbon, de l’abbaye de Fontdouce.
AHSA T. XXXV - Année 1905 - p. 313 - Document en latin (Nota : seul ce dernier document contient quelques éléments descriptifs de l’abbaye, mais insuffisants pour en tirer une vision générale) - En ligne à la BNF


11 juillet 1648 - Brevet du roi Louis XIV nommant Jacques Adhémar, évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux, abbé de Notre-Dame de Fontdouce, ordre de Saint-Benoit, au diocèse de Saintes, bénéfice vacant par la mort de Jean Audouin, abbé commendataire

Original, parchemin, françaix (CCXVII)

10 septembre 1648

Bulle du pape Innocent X nommant Jacques Adhémar de Monteil de Grignan, abbé commendataire du monastère de Fontdouce, bien que chargé de l’église de Saint-Paul-Trois-Châteaux. Donnée à Rome, à Sainte-Marie-Majeure

Original, parchemin, avec bulle, latin (CCXVIII)

vers 1649

Formule du serment au pape de Jacques Adhémar, évêque de Saint-Paul, comme abbé commendataire perpétuel de Fontdouce.

Original, parchemin, avec bulle, latin, (CCXIX)

Source : Inventaire des archives dauphinoises de M. Henry Morin-Pons - Dossiers généalogiques - Adhémar - BNF Gallica

1668 - Un notaire à l’abbaye

On lit dans les registres de Saint-Léger de Cognac . « Le vingt-cinquiesme de février 1668 a été enterré dans cette église, le corps d’Anne Foucauld, décédée à Cognac, fille de Jean Foucauld, marchand en cette ville, et de Marie Pointureau, sa femme, et petite-fille d’André Foucauld, notaire royal, demeurant à l’abbaye de Fondouce, paroisse de Saint-Bris-des-Bois. » Les Foucauld ont été notaires de père en fils, pendant plus de deux siècles.


1713 - Journal de voyage de dom Jacques Boyer en Angoumois, Saintonge et Aunis (Voir ce document).

Sur les trois heures, je partis de Saintes, avec le R. P. recteur, qui me fit l’honneur de me venir prendre à mon auberge, et m’accompagna jusqu’à l’abbaye de Fontdouce. Nous n’y trouvâmes qu’un moine en chemise et en culottes, qui n’eut ni vin, ni lit, ni Mémoires à nous donner. Nous retournâmes sur nos pas à St-Brix, où nous mangeâmes des sardines de Royan, dont le R. P. recteur avait pris bonne provision. M. de Pompadour est abbé de Fontdouce.


Voici quelques noms d’abbés de Fontdouce au XVIIIe siècle, d’après le Mercure et la Gazette de France :

Le 2 janvier 1726, Nicolas-Louis de Maschat de Pompadour, abbé de l’abbaye royale de Fontdouce, rend hommage de cette abbaye au roi, devant les trésoriers de la généralité de La Rochelle. (Archives nationales, p. 441. Hommages de la généralité de La Rochelle). L’abbé de Pompadour demeurait à Foussignac, canton de Jarnac.

L’abbé de Bonvoust est nommé, en août 1731, au prieuré de La Bajasse, ordre de Saint-Augustin, diocèse de Saint-Flour. (Mercure de France).
Par acte du 28 octobre 1751, par devant D. Chotard, notaire royal apostolique et en présence de Simon Olivier, homme d’affaires, et de Charles Provost, jardinier de l’abbé de Fontdouce, François-Henri de Bonvoust, abbé commendataire de l’abbaye royale de Notre-Dame de Fondouce, présente, comme vicaire général d’Hubert-Henri de Courtavel de Pezé, abbé commendataire de Saint-Jean d’Angély, à l’évêque de Saintes, François Le Bourdois, prêtre du diocèse du Mans, pour la cure de Saint-Vincent de Fontenet, vacante par la démission de Jean Boylevin, curé dudit Fontenet.

Le roi a nommé à l’abbaye de Fontdouce, ordre de Saint-Benoît, diocèse de Saintes, l’abbé de Coulanges, grand vicaire de l’évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux. (Mercure de France de juin 1732). Le 23 mai 1734, le roi a nommé l’abbé Gallet de Coulanges, grand vicaire de Saint-Paul-Trois-Châteaux, à l’abbaye d’Aiguebelle ; celle de Fontdouce, ordre de Saint-Benoît, a été donnée à l’abbé de Bonvoust. (Mercure).

Le sieur Bonvoust, abbé de l’abbaye royale de Fontdouce, mourut en son abbaye, le 4 novembre 1760, âgé de 70 ans. (Gazette de France du 29 novembre 1760).

Sa majesté a donné l’abbaye royale de Fontdouce à l’abbé Dudon, vicaire général du même diocèse. (Mercure de France de janvier 1761).

L’abbaye royale d’Angles, diocèse de Luçon, ordre de Saint-Augustin, a été donnée à l’abbé de Sinety, vicaire général au diocèse de Noyon ; octobre 1770. (Mercure).

Le roi a donné l’abbaye de Fontdouce à l’abbé Jean-Baptiste Bardon de Segonzac, vicaire général de Périgueux, en septembre 1772. (Mercure). Mort en 1778.

Le roi a accordé l’abbaye de La Frenade, ordre de Citeaux, diocèse de Saintes, à l’abbé Maury, vicaire général et officiai de Lombez, qui a prononcé le dernier panégyrique de saint Louis devant l’académie française ; septembre 1772. (Mercure, octobre 1772).

Versailles, 28 février 1779. Le roi a nommé à l’abbaye de Fontdouce, l’abbé de Sinety, aumônier de monseigneur le comte d’Artois, sur la nomination et présentation de ce prince, en vertu de son apanage [du duché d’Angoulême et Cognac]. (Mercure, mars 1779). Ce fut le dernier abbé.


[1Guillaume d’Estouteville

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 1461-1483 Louis XI - 17 Saint-Bris-des-Bois - 12e siècle - 13e siècle - 14e siècle - 15e siècle - 16e siècle - 17e siècle - 18e siècle - Abbayes, monastères, églises - Aliénor ou Eléonore d’Aquitaine - Document en latin - Ephémérides et chronologies -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1908 - 1909 - Société Archéologique et Historique de la Charente - Bulletins et mémoires - Série 7 Tome IX

2.  1506 - 1589 ? - Bernard Palissy - Biographie

3.  1900 - Bulletin de la Société des Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis

4.  1694 et 1726 - Adjudication et bail de ferme des étangs de la seigneurie de Saint-Maigrin (17)

5.  1460 - Guet et garde à La Rochelle : la banlieue est mise à contribution


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

4.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

5.  Evolution des prix du 15ème au 19ème siècle - Panier de la ménagère, services, salaires


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux