Vous êtes ici : Accueil -> Grands thèmes d’histoire locale -> Faits divers -> 1627 - M. de Bouteville condamné à mort et exécuté pour s’être battu (...)

1627 - M. de Bouteville condamné à mort et exécuté pour s’être battu en duel

D 20 avril 2007     H 02:29     A Pierre     C 0 messages A 2925 LECTURES


agrandir

Une interdiction officielle, une jurisprudence fluctuante et, de temps à autre, un condamné pour l’exemple.
Le comte François de Montmorency de Bouteville (né en 1600) a mal choisi son jour pour règler une affaire d’honneur. Il sera exécuté Place de Grève, le 22 juin 1627. C’était tout de même son 21ème duel !

Son adversaire eut la bonne idée de s’enfuir à temps en Angleterre.
La noblesse fit des manifestations et quelques tentatives pour empècher son exécution - Voir cette page

Source : Recueil des édits, déclarations et arrests concernant les duels - Paris - 1669
Cité dans Bulletins et Mémoires de la Société Archéologique et Historique de Charente - Année 1870.

Arrest de la Cour de Parlement contre les sieurs de Bouteville, le comte de Pontgibaud, le baron de Chantal et des Salles, pour s’estre battus en duel le jour de Pasques.

Donné le 14 avril 1624.

A propos de l’inhumation de François de Montmorency.


Dans les écrits du 19ème siècle, on trouve la mention de l’inhumation de François de Montmorency dans la chapelle du château de Bouteville.

Un visiteur du site apporte (08/06/2008) un correctif et explique l’origine de cette fausse information :

Ce personnage, exécuté en juin 1627, n’a jamais été enterré à Bouteville,
mais dans le caveau de famille à Montmorency ! La légende de son
enterrement à Bouteville est née au XIXe siècle suite à une mauvaise
lecture des documents d’époque (mercure françois tome 13 notamment)
L’hôtel d’Angoulême (à Paris) appartenant à la famille de Montmorency, où
a été transporté le corps après l’exécution en attendant son inhumation, a
été confondu avec l’hôtel (de ville) d’Angoulême par un nommé Marvaud l’un
de nos "érudit" locaux du XIXe siècle. Cette fausse "information" a
ensuite été reprise sans vérification par de nombreux auteurs… et par
vous. Cette erreur a déjà été dénoncée en 1946 par Maurice Guérive dans
son histoire de Bouteville publiée par la Société Historique et
Archéologique de la Charente, et par moi-même en 1992 dans un ouvrage
consacré à Bouteville*. Il serait intéressant et important je pense
d’arrêter de la colporter. Merci de votre attention.


Merci pour cette contribution : elle a permis de corriger le contenu de cette page.

* Le Château de Bouteville : Notes pour quatre siècles d’histoire. Saintes [France] : J.-P. Gaillard, 1992.

VEU par la Cour, les Grand’Chambre, Tournelle et de l’Édit assemblées, les informations faites par Mahieu et Périer, commissaires au Chastelet de Paris, le septiesme du présent mois : Avitre information faite par Maistre Nicolas Lespert, baillif du bois de Vincennes, pour raison du duel fait le jour de Pasques, entre les nommez Bouteville, comte de Pontgibault, le baron de Chantai, et des Salles :

Arrest de ladite Cour du onziesme dudit mois, par lequel auroit esté ordonné que les cy-dessus nommez seroient pris au corps, sinon adjournez à trois briefs jours, leurs biens saisis et annotez :

Procès verbaux des perquisitions et assignations à trois briefs jours du treize, quatorze, quinze, seize, et dix-septième dudit mois :

Défauts contre eux obtenus ledit jour seizième :

Arrest de ladite Cour dudit dix-septième du présent mois, par lequel lesdits défauts auroient esté déclarez bien et deuëment obtenus, et avant adjuger le profit d’iceux, ordonné que les témoins ouïs esdites informations seroient recollez en leurs dépositions, pour le recollement valoir confrontation :

Ledit recollement fait par l’un des conseillers de ladite Cour les dix-huit et dix-neuf dudit mois :

Conclusions du Procureur général du Roy :

Tout considéré.

Dit a esté que la Cour a déclaré et déclare lesdits Bouteville, le comte de Pontgibault, le baron de Chantal, et des Salles, vrais contumaces, atteins et convaincus de crimes de leze-majesté divine et humaine, pour la contravention aux édits des duels, faite ledit jour de Pasques ; et pour réparation, décheûs des privilèges de noblesse, déclarez ignobles roturiers et infâmes, condamnez à estre pendus et étranglez à une potence croisée, qui pour cet effet sera dressée en la place de Grève de cette ville de Paris, leurs corps morts portez à Montfaulcon, si appréhendez peuvent estre, sinon par effigie en un tableau qui sera attaché à une potence érigée en ladite place. Ordonne que toutes leurs maisons en quelques provinces, villes, et lieux qu’ils soient, seront démolies, rasées et abbatues, et les fossez comblez.

Fait défenses à toutes personnes de quelque qualité qu’ils soient d’y rétablir ny édifier, et que les arbres qui sont plantez es environs seront coupez par le milieu, les troncs demeurans pour mémoire de leur crime à perpétuité ; et sera èsdits lieux dressé et érigé un pilier de pierre de taille, et en icelluy apposé une lame de cuivre, en laquelle seront gravées et transcrites les causes de ladite démolition ; le surplus des biens desdits Bouteville, Pontgibault, Chantal, et des Salles, acquis et confisquez au Roy, pour estre réunis à toujours au domaine de la Couronne, l’autre moitié à l’Hostel-Dieu, hospital de Saint Germain des Prez, et Pauvres enfermez.

Fait itératives inhibitions et défenses, à toutes personnes de les favoriser, assister, ny retirer en leurs maisons ; ains leur enjoint les déceler, et mettre.es mains de la justice, à peine de rasement et démolitions d’icelles.

Ordonne en outre, que nouvelle perquisition sera faite desdits accusez en chacun quartier de cette dite ville.

Enjoint au Lieutenant criminel s’y transporter en personne avec tous les officiers du Chastelet, et aux bourgeois et habitans, à la première sommation qui leur sera faite, de donner confort et ayde aux officiers de justice.

A ordonné et ordonne ladite Cour, qu’à la requeste dudit Procureur général du Roy sera informé contre tous ceux, de quelque qualité et condition qu’ils soient, lesquels jusqu’au nombre de deux cens assistaient à la conduite desdits Bouteville et autres ostans en un carrosse attelé de six chevaux, le huitième dudit présent mois ; pour ce fait, et veù les conclusions du Procureur général, ordonner ce qu’il appartiendra.

Et outre que le présent arrest sera porté et présenté au Roy par un des Présidens, deux Conseillers d’icelle, et le Procureur général, pour le supplier très humblement donner main forte à sa justice, pour faire exécuter présentement les razemens, démolitions desdites maisons, et abbatis desdits bois.

Fait en Parlement le vingt-quatrième avril mil six cens vingt-quatre, et exécuté le vingt-septième dudit ensuivant.

Signé : L’EVESQUE.

Dans la même rubrique

1335 - Didonne (17) - Un jeu entre amis tourne mal ; préméditation ou accident ? la justice enquête

1453 - A Aulnay (17), Charles VII amnistie un petit cordonnier devenu un drôle de paroissien

1456 - A Gardes-le-Pontaroux (16) deux hommes d’église s’entretuent pour des gerbes de blé

1459 - Une rixe tourne mal à Boutiers-St-Trojan (16) : un potier tue son beau-frère

1459 - A Varaize (17) des gens de guerre tuent un maréchal-ferrant récalcitrant

1498 - Saint-Agnant (17) révolte de la misère : le roi Louis XII pardonne

1565 - Le roi Charles IX visite l’Angoumois, la Saintonge, l’Aunis et le Poitou

1589 - Brantôme raconte le duel entre le duc d’Epernon et le vicomte d’Aubeterre

1596 : Procès de Charlotte de la Trimouille, accusée d’avoir empoisonné le Prince de Condé son mari

1627 - Manifs de la noblesse contre l’exécution de M. de Bouteville

1627 - Le duel de M. de Bouteville d’après les Mémoires du cardinal de Richelieu

1627 - Les derniers instants du condamné François de Montmorency, seigneur de Bouteville

1649 - Juillac-le-Coq (16) : l’exécution publique du cadavre d’une suicidée

1655 - Puybollier, près d’Echallat (16) - Séquestrée, obligée à signer un contrat de mariage et rackettée

1672 - Le duel des seigneurs de Courbon et de Miossens

1672 - Procès de Jacques de Courbon pour duel contre le comte de Miossans

1689 - Concubinage et libertinage à Bignac en Angoumois

1700 - Le voyage du Duc d’Anjou vers la couronne d’Espagne

1752 - Annonces, affiches et avis divers

1755 - Annonces, affiches et avis divers

1769 - Un krach financier à Angoulême (16), raconté par Turgot

1777 - Il met de l’arsenic dans la soupe aux choux à Mérignac (16) : un mort

1783 - 1786 - Près de Cognac, un sanglier monstrueux défie plus de soixante chasseurs

1783 - Faits divers en Saintonge et Angoumois dans les Annonces et Affiches de la Province du Poitou

1793 - 1818 - Affaires criminelles en Charente : Une auberge rouge et des chauffeurs à Fléac

1804 - Les Charentais présents au sacre de l’empereur Napoléon 1er

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 16 Bouteville - 17e siècle - Montmorency (de) -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1503 - Angoumois - Angoulême (16) - Foires - Lettres patentes du roi Louis XII

2.  1789 - Saint-Quentin de Chalais (16) : cahier de doléances de la paroisse

3.  1567 - Actes généraux du Synode protestant de Verteuil (16)

4.  1360-1372 - La Rochelle, du traité de Brétigny à Charles V - nouveaux privilèges

5.  1792 - Courrier d’une citoyenne de Cognac dans la Feuille Villageoise


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  1743 - Le commerce des étoffes à la Foire de Bordeaux

3.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

4.  1844 - 1 - Le Comte de Luc crée la colonie agricole de La Vallade. L’administration enquête - Archives

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux