Dompierre-sur-Mer (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

D 1er février 2009     H 16:46     A Pierre     C 0 messages A 1119 LECTURES


"Il n’y a rien de remarquable dans ce Bourg. Le Château est entièrement ruiné." dit Arcère. Cela ne doit pas vous empêcher de lire la suite ...

Voir : Carte satellite des lieux décrits par Louis-Etienne Arcère

Source : Histoire de la ville de la Rochelle et du Pays d’Aulnis - Louis-Etienne Arcère - La Rochelle - 1754 - Books Google

Dompierre.

Le Bourg de Dompierre distant de la Rochelle d’une lieue, est nommé Dompetra, comme on lit dans une Charte de Louis VIII. Actum in Castris apud Domptrae propè Rupellam, anno incarnat. Domini MCCXXIV. Il n’y a rien de remarquable dans ce Bourg. Le Château est entièrement ruiné.

La Seigneurie de Dompierre [1] est une dépendance de l’ancien Château de la Rochelle. En 1363, Geofroi Vigier en étoit Seigneur [2]. En 1460, Grégoire Charrier Ecuyer. En 1369, Jean de Ludhan. Gui de Merveilli en fit hommage au Roi en 1469, & cet hommage fut renouvellé le 15 Août de la même année par Gui Martial, le 16 Septembre 1489, par George Geofroi ; le 4 Janvier & 14 Février 1495, par Marie Furgon ; le premier Juillet 1508, par Jaques de Cursai ; Maître d’Hôtel ordinaire de la Reine, époux de Marie Furgon ; le 13 Juillet 1508, par Marie Furgon & Jacques de Cursay, le 10 Mai 1530, par Claude Geofroi, Seigneur de la Fourest, fils de Marie Furgon ; le 2 Janvier 1551, par Charles Geofroi ; le 12 Septembre 1159, le 1. Décembre 1563, & le 25 Février 1599 par le même. Louis Jaugfray ou Geofroi, Ecuyer, décédé en 1619, étoit Seigneur de Mauric & de Dompierre. Le 8 Décembre 1681, Magdelaine de Poulignac, veuve d’Ozée Green de S. Marsault, Baron de Chatel-aillon, Dame de Dompierre. Le 5 Février 1699, le Roi échangea la Baronnie de Chatel-aillon contre la Seigneurie de Dompierre, alors possédée par M. Green de S. Marsault.

Un des principaux Domaines relevant du Château de Dompierre, est l’Abbaye de S. Léonard des Chaumes, Ordre de Citeaux, de la filiation de Pontigni. En 1480, le 8 Juin, George Geofroi, Seigneur de Dompierre tenant ses assises, comparurent pardevant lui l’Abbé & les Religieux de S. Léonard pour lui faire la foi & hommage, ce qui fut exécuté. On voit par un titre original du 7 Juillet 1497 [3], qu’Antoine Abbé de S. Léonard & les Religieux capitulairement assemblés, reconnoissent en présence de Marie Furgon, Dame du Perai & de Dompierre, que le droit de fondation & de patronage de leur Abbaye appartient aux Seigneurs de Dompierre. Dicta nostra Abbatia tenta homagionaliter ab eadem domicella, ad causam Dominii de Dompno petro cuique & tanquam Domine dicti loci de Dompno Petro pertinet totum jus fundationis & patronatus dicte nostre [4] Abbatie.

La Terre de Dompierre a été engagée par le Roi à Demoiselle Gabrielle-Isabeau-Therese de Rosset de Fleuri, pour 120000 liv. par contrat de MM. les Commissaires Généraux, du 17 Mai 1740.


[1La Seigneurie de Boissan a été incorporée avec celle de Dompierre.

[2Extr. des Reg. du Bureau des Finances.

[3Arch. de l’Orat.

[4On voit par des saisies de 1516, 1524, 1527, 1529, que les Seigneurs de Dompierre faisoient saisir par leur Sénéchal aux grandes Assises, les revenus des Bénéfices dépendants de leur Seigneurie. « Et ce, comme il est porté par l’Acte de l’Assise du 8 Juin 1490, tant par défaut d’hommage à lui non fait, & a lui deub à cause de leurs Bénéfices, qu’à défaut de réparations & service divin non fait en leursdits Bénéfices. »

Dans la même rubrique

Esnandes (17) par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Brouage (17) par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

L’ile de Ré (17) et l’ile de Loix, par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

L’ile d’Aix (17) et l’ile Madame, par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

L’ile d’Oléron (17) par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Châtelaillon (17) par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Surgères (17) par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Queue-de-Vache alias Coup-de-Vague à Marsilly (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Le Plomb, à l’Houmeau (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Nieuil alias Nieul-sur-Mer (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

L’Aleu alias Laleu (La Rochelle 17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Marans (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Saint-Xandre et Puilboreau (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Aitré alias Aytré (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Angoulins (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Clavette (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

La Jarne (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Périgni alias Périgny (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Sainte-Soule ou Sainte-Soulle (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Forges (17) et Ardillières (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Bourgneuf (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Ciré, alias Ciré-d’Aunis (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Fourras alias Fouras (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

La Rochelle (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

La Banlieue de la Rochelle (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Monmeillan, ville d’Aunis engloutie par la mer, par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Rochefort (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Benon (17) et son Comté, par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Nuaillé alias Nuaillé-d’Aunis (17) et Saint-Sauveur, par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Mauzé alias Mauzé-sur-le-Mignon (79), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

Pauléon alias Poléon, à Saint-Georges-du-Bois (17), par Louis-Etienne Arcère (1698-1782)

1224 - 1758 - Chronologie des gouverneurs de La Rochelle et du pays d’Aunis

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 17 Dompierre-sur-Mer - Arcère Louis-Etienne (1698-1782) - Province Aunis -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

2.  1648 - Pouillé du diocèse de Saintes : abbayes, prieurés et maladeries

3.  1559 - Jean Calvin : La Confession de La Rochelle ou Confession gallicane

4.  1644 - 1766 - Les pionniers saintongeais en Nouvelle-France (Quebec)

5.  1787 - 4 -Inventaire de Château Chesnel à Cherves (16) - 2 - le château


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Santonismes ou locutions saintongeaises de Bernard Palissy (1506-1589 ?)

3.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

4.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

5.  1819 - Foires et marchés de Charente - Dates et produits vendus


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux