Vous êtes ici : Accueil -> Comprendre le passé -> Toponymie -> Le toponyme Mouchedune

Le toponyme Mouchedune

Un toponyme régional énigmatique

D 6 août 2007     H 00:41     A François Vareille     C 0 messages A 2642 LECTURES


agrandir

Une dizaine de toponymes "Mouchedune" dans la région Poitou-Charentes.

Que peut-on trouver sur l’origine et la signification de ce nom ?

La liste des « Mouchedune » et approchants n’est pas bien longue. Ces noms apparaissent seulement dans la région Poitou-Charentes, et encore pas partout.

<table3>

Ils forment une sorte de traînée le long de l’ancienne sylve d’Argenson, frontière dialectale entre le poitevin et le saintongeais, avec un échappement en direction du nord-est. Une implantation assez similaire à celle des « leignes » (cf article sur les lemniae).

Des trois formes du mot, quelle est la plus proche de la phonétique originelle ?

Je penche pour « Mouchedune » parce qu’elle est la plus fréquente, et parce qu’elle permet d’expliquer les deux autres : le « d » peut s’assourdir en « t » sous l’influence du « ch » précédent, ou devenir liquide par attraction du mot « lune », qui restitue du sens.

Pour le « Mouchedune » qui se trouve dans les Deux-Sèvres, aux environs de Melle, on rencontre dans les documents des siècles passés une hésitation entre « Mouchedune » et « Mouchetune ». Le dictionnaire toponymique de Bélisaire Ledain (1902) porte « Mouchelune ». La prononciation locale est aujourd’hui encore indécise : on entend plutôt « Mouch’tune ».

Quelle étymologie, quel sens trouver à ce toponyme ?

Difficile de lui supposer une origine celtique, latine ou germanique. La concentration des toponymes dans un espace étroit oriente plutôt vers une expression dialectale, et la structure du mot incite à y reconnaître un composé médiéval « mouche » + « dune ».

Quel genre de composé ? verbe + nom (Gratteloup, Chantemerle, Buffevent, Tartifume), nom + adjectif (Boisjoly, Longepierre, Villeneuve, Hautefaye) ou nom + nom (Bois-le-Duc, Fontegrive, la Roche-aux-moines, Disneyland) ?

On se retrouve devant deux difficultés :

- D’une part « mouche » peut être un nom ou un verbe, et dans les deux cas offre une kyrielle de sens possibles.

- D’autre part il est improbable que le germanique « dune » ait fait partie du vocabulaire ordinaire des Poitevins-Saintongeais du moyen-âge. En tout cas il n’apparaît guère dans la toponymie régionale. Et il est difficile de lui substituer un candidat crédible, la finale « -une » étant plutôt rare en français.

J’ai bien peur que le sens ne reste insaisissable. Avez-vous une suggestion ?

Implantation, époque ?

« Mouchedune » désigne des lieux-dits aux abords de bois, mais aussi des fermes, des hameaux, et deux villages qui furent de petites seigneuries au bas moyen-âge. Il se rencontre sur des buttes comme dans des plaines marécageuses. Le toponyme est attesté depuis 1454.

Il semble donc qu’on ait affaire à des implantations liées aux grands défrichements de l’époque féodale (Xème-XIIIème). A cette époque-là il devait exister, dans une zone dialectale à cheval sur la frontière linguistique poitevin-saintongeais, une expression familière et imagée, qui a servi à désigner des écarts nouvellement mis en valeur.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : Carte toponymique - Région Poitou-Charentes - Toponymie -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1809 - Fouras (17) - La bataille des brûlots à bord du vaisseau "le Régulus"

2.  Maps of the city of Angouleme and its suburbs near 1650

3.  1590-1598 - Angoulême (16) : Misère, épidémie et brigandage. La fin du siècle.

4.  1906 - Bulletin de la Société des Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis

5.  1789 - Chenommet (16) : cahier de doléances de la paroisse


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village

4.  1120 - Cartulaire de l’église d’Angoulême - Terre de Bouchereau à Macqueville (17)

5.  Études historiques sur la ville de Cognac et l’arrondissement, par F. Marvaud - Table onomastique


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux