Vous êtes ici : Accueil -> Chronologie de l’histoire locale -> Chroniques et chronologies -> Histoire de la Saintonge et de l’Aunis par Daniel Massiou - (...)

Histoire de la Saintonge et de l’Aunis par Daniel Massiou - Chronologie - 13ème siècle

D 31 décembre 2007     H 03:04     A Pierre     C 1 messages A 1324 LECTURES


agrandir

Il n’existe probablement pas de chronologie plus détaillée que celle faite par Daniel Massiou dans son Histoire politique, civile et religieuse de la Saintonge et de l’Aunis (publiée entre 1836 et 1840).

La présentation faite ici permet, de plus, d’accéder en ligne aux pages de son ouvrage, et d’apprécier cet immense travail. (clic sur le lien en colonne de droite)

D’autres données chronologiques diverses, recueillies sur d’autres sources, peuvent, le cas échéant, avoir été ajoutées au texte de Daniel Massiou. Elles sont mentionnées de façon distincte.

Voir aussi : le 13ème siècle sur le site Histoire Passion

<-12ème siècle 14ème siècle

Tome 2 - Livre troisième
Depuis l’avènement de Jean Sans Terre jusqu’à la mort de Loys le Lion
1200-1226

Intro Système politique des Méridionaux à l’égard des royautés de France et d’Angleterre ; l’abandon de ce système doit être funeste à leur nationalité, en rompant l’équilibre des deux monarchies rivales p. 172
1200-1204 Jean Sans Terre reconnu roi en Angleterre. Repoussé par les Angevins, qui lui opposent son neveu Arthur de Bretagne. Adhésion des Aquitains au parti d’Arthur. Insurrection du Midi à l’instigation de Hugues le Brun, comte de la Marche. Intervention intéressée de Philippe-Auguste dans la querelle de la maison de Plantagenet. Jean Sans Terre marche au secours de la reine Aliénor, investie dans Mirebeau par les confédérés. Captivité d’Arthur et de ses partisans. Disparition de ce prince. Insurrection des pays riverains de la Loire. Condamnation de Jean Sans Terre et confiscation de ses possessions continentales. Attitude politique des deux populations de la Saintonge au milieu de ces mouvemens. Alliance de Savarv de Mauléon avec le roi d’Angleterre. Philippe-Auguste repoussé comme un ennemi en Aunis, accueilli comme un libérateur en Saintonge. p. 173
1204 Bienveillance calculée de Philippe-Auguste pour les religieuses de Saintes. Confirmation de la commune de Saint-Jean d’Angély. [en savoir plus sur cet évènement.] Concessions de privilèges aux bourgeois de cette ville. Création de la sénéchaussée de Saintonge. p. 181
1205 Inertie de Jean Sans Terre. Nouvelles libertés octroyées par lui aux insulaires d’Oleron. Mort de la reine Aliénor dans l’abbaye de Fontevrault. Libéralités de cette reine en faveur du monastère. p. 186
1206 Réaction en Aquitaine contre Philippe Auguste. Retour spontané des peuples du Midi vers Jean Sans Terre. Débarquement de ce prince à la Rochelle. Soulèvement du pays. Arrivée de Philippe-Auguste. Terreur et fuite de Jean Sans Terre. Malédictions des Aquitains p. 189
1207 Trêve de Thouars. Traité entre les Templiers et les Hospitaliers de la Rochelle. p. 193
1209 Excommunication de Jean Sans Terre. Influence de l’anathème apostolique sur les partisans de ce roi. Alliance de Savary de Mauléon avec Philippe Auguste. Induction historique des termes de ce traité. p. 197
1213 Réconciliation de Jean Sans Terre avec la cour de Rome. Retour des Aquitains vers le roi absous. Lettre de Jean Sans Terre à Savary de Mauléon p. 200
1214 Coalition dans le Nord contre Philippe-Auguste. Débarquement de Jean Sans Terre à la Rochelle. Progrès de ce roi en Aunis. Prise et ruine du donjon de Millécus. Soumission de Savary de Mauléon. Lettre de Jean Sans Terre au comte de Pembroke. Soumission du comte de la Marche. Fiançailles de Geoffroy de Lusignan et de Jeanne d’Angleterre qui reçoit pour dot la ville de Saintes et l’Ile d’Oleron. Progrès de Jean Sans Terre dans la Bretagne et l’Anjou. Bataille de Bouvines en Hainault. Approche de Philippe-Auguste. Position critique de Jean Sans Terre. Soumission des Aquitains au roi de France. Propositions de Jean Sans Terre, appuyées par le légat du Saint Siège. Trêve de Chinon. Rembarquement de Jean Sans Terre. p. 202
1215 Situation politique des hommes de la haute et de la basse Saintonge, après la trêve de Chinon. Libéralité de Guillelme Maingot, seigneur de Surgères envers l’abbaye de Saint-Jean d’Angély. p. 211
1216 Accroissement de l’hôpital neuf de Pons. Largesses de l’abbé de Saint-Florent de Saumur envers cet hospice. Troubles politiques en Angleterre. Déchéance et mort de Jean Sans Terre. Avènement de Henri III. Lettre de ce prince aux barons et communes d’Aquitaine. p. 215
1217 Démission de Renault de Pons, sénéchal de Saintonge. Lettre de Henri III à ce baron. 220 Excommunication de Guillelme Maingot de Surgères et d’Arnault, chapelain de Saint-Félix. Ils achètent leur grâce par des dons à l’église. p. 220
1219 Alliance de Henri III et de Hugues le Brun, comte de la Marche. Lettre affectueuse du premier au second. p. 224
1220 Offres de Philippe-Auguste à Hugues le Brun pour le détacher du roi d Angleterre. Refus du comte de La Marche. Henri III l’en récompense par la promesse de la ville de Saintes et de l’Ile d’Oleron. Rupture de Hugues le Brun et de Henri III. Lettres de ce roi au comte de La Marche et au pape. p. 226
1222 Alliance de Hugues le Brun et de Philippe-Auguste, qui lui livre la ville de Saintes, et lui promet la ville de la Rochelle et l’Ile d’Oleron. Plainte de Henri III au pape Honorius, contre les Templiers de la Rochelle. Bref de commission du pontife à cette occasion. p. 228
1223 Avènement de Loys le Lion. Rupture de la paix. Le roi de France s’apprête à marcher sur l’Aquitaine. p. 232
1224 Entrée des Français en Aunis. Prise de Niort. Soumission de Saint-Jean d’Angély. Loys marche sur la Rochelle. Siège de cette ville. Désaccord des assiégés. Procession des trois reines à Paris pour intéresser la ciel aux armes du roi. Reddition de la Rochelle. Réflexions sur les causes de cet événement. Libéralité de Loys envers l’archevêque de Canterbury. Conséquences politiques de la prise de Rochelle. Complot en Angleterre contre Savary de Mauléon. Dénonciation de la commune de Bayonne contre ce capitaine. Alliance de Savary de Mauléon et du roi de France. Traité de ce roi avec le comte de La Marche, auquel il livre l’Ile d’OIeron. p. 233
1225 Autre traité entre Loys le Lion et le comte de La Marche. Fondation d’un oratoire près de Saint-Jean d Angély. Traité à cette occasion entre les Bénédictins et les frères Minimes de cette ville. p. 248
1225-1226 Tentative de Henri III pour recouvrer la Rochelle. Elle échoue contre l’influence du pape. Descente dans l’Ile de Ré du comte de Salisbury, surpris par une tempête. II reçoit l’hospitalité dans le monastère de Sainte-Marie des Chateliers. Son rembarquement précipité sur l’avis de deux sergens. Mort de Loys le Lion. p. 255

Tome 2 - Livre quatrième
Depuis l’ insurrection de l’Aquitaine contre Loys le Saint jusqu’à l’arrestation du comte de Warwick et de ses compagnons en Saintonge.
1226 1254

Intro Supériorité de la maison de France sur celle d’Angleterre. Pour être définitive la domination de la première dans le Midi a besoin d’être appuyée sur l’assentiment des populations. p. 259
1226 Minorité de Loys le Saint. Caractère de Blanche de Castille. Insurrection des barons contre le jeune roi. Adhésion de Henri III à la coalition. Savary de Mauléon rentre au service du roi d Angleterre et recommence les hostilités en Aunis. Causes de l’animosité de ce seigneur contre la Rochelle. Considérations sur la révolution qui s’est opérée depuis le siège de 1224 dans la politique des Rochelais. Hugues le Brun se réconcilie avec Henri III. Son traité d’alliance avec ce prince. p. 260
1227 Conduite ferme de Blanche de Castille. Soumissions des barons insurgés. Retour de Hugues le Brun dans le parti de la France. Trêves avec le vicomte de Thouars, Savary de Mauléon et le prince Richard d’Angleterre. p. 265
1229 Mollesse de Henri III. Affermissement de la domination française dans le Midi. Acte de foi et hommage de Valence, dame de Mauzé. p. 266
1230 Dévastation de l’Aunis par les gens de Savary de Mauléon, pour le compte du roi d’Angleterre. Nouveau traité du comte de la Marche avec Loys le Saint. Débat entre les Rochelais et les marchands forains sur le commerce des vins dans la Rochelle. Sentence arbitrale de Hugues le Brun et de Thibaut de Blazon sur ce différend. p. 268
1233 Traité entre Hugues le Brun et l’abbesse de Saintes sur leurs communes possessions de Saintonge. p. 272
1237 Association entre les chanoines de la Châtre en Saintonge et ceux de la Trinité de Mauléon en Bas Poitou. p. 274
1241 Situation politique de la France méridionale. Outrage de Hugues de Lusignan, comte de la Marche, envers le duc Alphonse, frère de Loys Ie Sajnt. Isabelle d’Angoulême, comtesse de la Marche, décide Henri III, son fils, à reprendre les armes contre le roi de France. p. 276
1242 Débarquement de Henri III à Royan. Soulèvement de la Haute Saintonge. Manifeste du roi d Angleterre. Lettre de ce prince à l’évéque d’Ely. Il demande des secours aux barons d’Aquitaine, va camper devant Tonnay-Charente, confère l’ordre de chevalerie à ses deux frères utérins, fils du comte de la Marche, s’efforce d’attirer les habitans de l’Ile de Ré dans son parti en leur octroyant le droit de commune. 279 Armement de la Rochelle dans l’intérêt du roi Loys, qui marche sur la Saintonge avec une armée. Il s’empare en chemin des plus fortes places du comte de la Marche. Trouble de ce comte. Tentative d’empoisonnement sur la personne du roi, dirigée par Isabelle d’Angoulême. Entrée des Français en Saintonge. Prise de Tonnay-Boutonne, Matha, Thors, Saint-Assaire. Loys marche sur Taillebourg et campe sous les murs de la ville. Soumission spontanée de Geoffroy de Rancon et de ses vassaux. Cause de cette défection. Vœu singulier du seigneur de Taillebourg. Henri III et Hugues de Lusignan viennent camper devant Taillebourg, sur la rive gauche de la Charente. Situation des deux armées ; inquiétude de Henri III à la vue du camp des Français. Violent débat entre ce roi et le comte de la Marche. Loys s’apprête à passer la Charente. Mouvement rétrograde de l’armée anglaise. Combat du pont de Taillebourg. Victoire de Saint Loys. Entrevue du comte Richard d’Angleterre et du roi de France. Trêve d’un jour et d’une nuit accordée aux Anglais. Fuite précipitée du roi d’Angleterre et de ses gens. Ils s’enferment dans les murs de Saintes. Les Français traversent la Charente et marchent sur cette ville. Engagement à Saint-Eutrope entre l’avant garde française et les gens du comte de la Marche. Henri III vient au secours du comte. Arrivée du roi Loys avec le gros de l’armée. Action générale sous les murs de Saintes. Défaite des Anglais. Consternation de Henri III. Défection du comte de la Marche. Loys consent à oublier sa rébellion, mais à quelles conditions. Henri recouvre promptement sa confiance accoutumée. II donne la ville de Saintes à Hugues, fils du comte, qui le trahit. Avis sinistres qui lui parviennent du camp ennemi. Sa fuite précipitée à Blaye, suivi de son armée en désordre. Soumission des bourgeois de Saintes, du sire de Pons, du comte de la Marche, et de tous les barons de la haute Saintonge. Épisode d’Hertauld, seigneur de Mirambeau. Lettre curieuse de Henri III à l’empereur Frédèrick sur les événemens de la campagne. Famine, épidémie et grande mortalité dans l’armée française. Maladie du roi Loys p. 279
1243 Trêve de cinq ans. Reconstruction des murs de Saintes. Retour du roi Loys en France. Insouciance de Henri III. Effets désastreux de la guerre en Saintonge. p. 324
1244-1254 Une longue paix succède dans l’Ouest au tumulte des armes. Les peuples en avaient besoin pour effacer les traces de la guerre. p. 327
1254 Arrestation du comte de Warwick et de ses gens à Pons. Conjectures sur les causes de cette infraction au droit des gens p. 238

Tome 2 - Livre cinquième
Depuis le partage de la Saintonge entre Saint Loys et Henri III, jusqu’à l’avènement d’Edward, prince de Galles, au trône d Angleterre.
1256 1306

Intro Considérations politiques sur la campagne de Loys le Saint au sud de la Loire p. 333
1256-1258 Conduite imprudente de Henri III. Menacé d’un soulèvement général dans son royaume, il envoie demander au roi Loys la restitution des anciennes possessions continentales de Henri II. Caractère bizarre de Loys le Saint. Ses scrupules de conscience. Il se montre disposé à accueillir la réclamation de Henri III. p. 334
1259 Restitution de la Guienne au roi d Angleterre. Partage de la Saintonge. Développement géographique de ce partage. Son effet moral au sud de la Charente. Loys se réserve la haute justice sur le territoire cédé. Cette réserve ne peut effacer l’impopularité du traité. Remontrances des conseillers du roi. Réponse de Loys. Cession par Henri III de l’île d’Oleron au prince Edward son fils. Manœuvre de Guy de Lusignan auprès de ce prince pour se faire céder l’Ile d’Oleron. Lettre de Henri III aux insulaires a cette occasion. Lettre du prince Edward aux mêmes, pour leur annoncer la révocation de la cession qu’il avait faite de leur île à Guy de Lusignan. p. 336
1260 Lettre de Henri III aux insulaires d’OIeron pour leur renouveler l’assurance que leur territoire est inaliénable de sa couronne. p. 345
1263 Pèlerinage en Saintonge d’Alix de la Tour, abbesse de Ligueux en Périgord, portant une relique de Saint-Siméon p. 346
1263-1265 Insurrection en Angleterre contre Henri III ; il est incarcéré dans la tour de Londres. p. 346
1265 Secours d’argent envoyé par les insulaires d’Oleron à la reine Aliénor et au prince Edward d’Angleterre pour la délivrance du roi. Lettre de la reine à cette occasion. Pacification des troubles d’Angleterre. p. 347
1266-1269 Départ de Saint Loys pour l’Afrique. Le duc Alphonse d’Aquitaine se prépare par de pieuses largesses à cette expédition. p. 350
1269 Fondation d’un cierge du poids de deux livres, dans l’église des Bénedictins de Saint-Jean d’Angély. Affranchissement des serfs de l’Aunis et conversion du servage en redevances pécuniaires, pour subvenir aux frais de la Croisade. p. 350
1270-1273 Déplorable issue de cette expédition. Mort de Saint Loys et du duc Alphonse. Réincorporation du duché d’Aquitaine au domaine royal. Mort de Henri III. Avènement d’Edward au trône d’Angleterre, et de Philippe le Hardi au trône de France p. 354
1273 Constitution en douaire de la Saintonge du Sud et de l’Ile d’Oleron à Aliénor de Provence, veuve de Henri III. Lettre d’Edward à ses vassaux de Saintonge à cette occasion. Requête de quelques Saintongeois au roi d’Angleterre contre son sénéchal en Saintonge. Abus de pouvoir des officiers anglais sur les deux rives de la Charente. p. 355
1275 Refus des barons de la Saintonge du Sud de prêter aux délégués du roi de France le serment qu’ils lui devaient d’après le traité de 1259. Lettre d Edward pour les y contraindre. p. 358
1277 Indocilité de l’abbé de Saint-Etienne de Vaux en Saintonge à l’égard de l’abbé de Maillezais, son supérieur. p. 361
1284 Voyage de l’archevêque de Bourges, primat d’Aquitaine, dans la haute Saintonge. Pompeuse réception qui lui est faite par le clergé de Saintes. p. 363
1285 Mort de Philippe le Hardi. Avènement de Philippe le Bel. p. 366
1286 Tentative d Edward auprès du nouveau roi de France pour recouvrer l’Anjou et la Normandie. Modification apportée au traité de 1259, concernant la juridiction de la haute Saintonge. p. 366
1287 Mandat spécial de l’abbé de Maillezais au prieur de Saint-Pierre d’Oleron pour plaider devant le roi d Angleterre. Testament de Loys David de Marans en faveur de l’abbaye de Maillezais. p. 368
1288 Fondation de messes par Edward dans l église de Saint-Eutrope de Saintes, pour la délivrance de Charles, roi de Naples, prisonnier d’Alphonse, roi d’Aragon. Entrevue d’Edward et d’Alphonse dans l’île d’Oleron. Délivrance de Charles et de ses compagnons de captivité. p. 370
1291 Condition des juifs au XIIIe siècle. Leur expulsion de la Rochelle p. 373
1292 Procés entre l abbaye de Saintes et la commune de Saint Jean d’Angély, devant l’évéque Geoffroy d’Archiac. p. 375
1293-1297 Rixes sanglantes entre les mariniers anglais et normands. Intervention tardive des rois de France et d’Angleterre. Manœuvres astucieuses de Philippe le Bel à cette occasion. Occupation de la Guienne par les troupes du Roi de France. Rupture de la paix. Hostilités dans les Iles de Ré et d’Oleron. Alternative de succés et de revers en Guienne. Alliance de Philippe avec le Roi d’Ecosse et d’Edward avec les princes de Belgique et de Lorraine. Rencontre des deux coalitions en Flandre. Trêve de cinq ans sous les auspices de Boniface VIII. p. 378
1298 Transaction entre les moines de Saint-Jean d-Angély et les Templiers de la Rochelle. p. 378

<-12ème siècle 14ème siècle

11/1204 Philippe-Auguste Sens Lettres de commune de Saint Jean d’Angély : Au nom de la sainte et indivisible trinité, nous Philippe par la grâce de Dieu roi des Français, savoir faisons à tous, présents et à venir, que nous avons concédé à perpétuité à nos chers et féaux jurés de la commune de Saint Jean d’Angély et à leurs héritiers la perpétuelle durée et l’inviolable confirmation de leur commune jurée à Saint Jean d’Angély afin qu’ils puissent mieux défendre et plus intégralement conserver tant nos droits que les leurs propres, sauve néanmoins et réservée la foi qu’ils nous doivent ainsi que nos autres droits et ceux de nos héritiers sauf aussi les privilèges de la sainte et vénérable église du bienheureux Jean Baptiste d’Angély et de toutes les autres églises.
Voulons en conséquence, ordonnons et établissons qu’ils possèdent à perpétuité, gardent, maintiennent et défendent toutes les libres coutumes de la ville de Saint Jean, que pour les garder, maintenir et défendre, pour conserver nos droit et ceux de nos héritiers, ainsi que ceux de la sainte Eglise, ils exercent et emploient, s’il est nécessaire contre tout homme toute la force et la puissance de leur commune, sauve la foi qu’ils nous doivent et à nos héritiers
Voir le règlement de la commune de St Jean d’Angély, approuvé par Philippe-Auguste à la même date

Vos commentaires

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 13e siècle - Ephémérides et chronologies - Google books - Massiou (Daniel) - Province Aunis - Province Saintonge -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  Histoire de la Saintonge et de l’Aunis par Daniel Massiou - Chronologie - 15ème siècle

2.  Camp de César de Toulon, piles de Pirelonge et d’Ebéon, voies antiques en Charente-Maritime

3.  1762 - Inventaire des titres de la communauté du seigneur Rohan-Chabot de Jarnac

4.  2007 - L’Académie de Saintonge récompense le site Histoire Passion

5.  1860 - Répertoire archéologique de la Charente - arrondissement de Ruffec


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

4.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

5.  Evolution des prix du 15ème au 19ème siècle - Panier de la ménagère, services, salaires


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux