Vous êtes ici : Accueil -> Grands thèmes d’histoire locale -> Châteaux et logis -> 16 Châteaux de Charente -> Histoire du Château de Triac à Triac-Lautrait (16) par Paul de Lacroix (...)

Histoire du Château de Triac à Triac-Lautrait (16) par Paul de Lacroix (1906)

D 12 octobre 2007     H 23:49     A Pierre     C 0 messages A 3947 LECTURES


Le château de Triac (16)
Photo : P. Collenot - 2007

Le château de Triac est situé dans la vallée de la Charente entre Jarnac et Bassac.

Son histoire pourrait remonter au 11ème siècle.

Source : Les anciens châteaux des environs de Cognac, par Paul de Lacroix, bibliothécaire de la ville de Cognac - 1906

Le château de Triac est situé dans la vallée de la Charente entre Jarnac et Bassac.

Triac, au onzième siècle, faisait partie de la seigneurie de Jarnac ; quelques droits sur cette terre avaient été cédés aux religieux de Saint-Cybard par Wardrade, en reconnaissance de ce que le monastère avait envoyé des religieux pour fonder son abbaye de Bassac. On trouve autour de l’église, ancien prieuré de l’ordre de Saint-Benoît, des fondations considérables qui porteraient à croire que le château primitif, qui avoisinait cet édifice, était un château-fort : il paraît rationnel qu’on ait élevé sur le petit mamelon qui domine le bourg, la demeure seigneuriale, dans un temps où il était nécessaire de se placer avantageusement pour faciliter la défense contre les attaques fréquentes d’ennemis de toute sorte.

Ce premier château, ainsi qu’une partie de l’église, fut détruit pendant la guerre de cent ans.

Un nouveau château s’éleva bientôt, mais plus proche de la rivière : son corps de logis, flanqué de deux tours dont une subsiste encore, fut ravagé et incendié en partie, une première fois en 1569 par les protestants qui s’enfuyaient vers Jarnac après la bataille livrée le dimanche 13 mars, où ils avaient subi une mémorable défaite et perdu leur chef, le prince de Condé.

Restauré au commencement du dix-septième siècle, ce château passa aux mains de Jacques Le Meusnier, sieur de Lartige (fief et hameau à l’est de Jarnac , Rouffignac et Ardennes (en Moulidards) trésorier général au bureau des finances de Limoges. La famille Le Meusnier était originaire de la ville d’Angoulême, où elle avait exercé plusieurs charges de judicature ; elle descendait de François Le Meusnier, maire en 1592, 1593 et 1600, qui possédait le fief de Lartige et était président en l’Election d’Angoulême.

L’arrière petit-fils de Jacques Le Meusnier a épousé une demoiselle de Chérade, fille d’Etienne de Chérade, lieutenant général au présidial d’Angoulême. On peut donc attribuer la construction du second château de Triac à Jacques Le Meusnier et à la dame de Chérade, sa femme.

Dans le siècle suivant, le château ayant été de nouveau incendié, à l’exception de la tour occidentale, le petit-fils de l’acquéreur, Jean Le Meusnier, chevalier, baron de Blanzac et La Rochandry et seigneur de Raix, Rouffignac, Lartige et Triac, le vendit, en 1772, à Jean-Abraham Bonniot de Salignac, qui possédait les fiefs nobles de Salignac près Merpins, et Fleurac, paroisse de Vaux. Il tenait sa noblesse d’une charge de secrétaire du roi que son père, Abraham Bonniot de Salignac, avait achetée, vers 1772, cinquante-cinq mille livres.

L’année suivante (1773) un nouveau château fut commencé, mais dans les jardins, plus près encore de la Charente.

Le plan qui fut adopté était vaste et dans le goût de l’époque : c’était, un grand édifice genre Mansard, avec treize fenêtres de façade au midi, et dont l’uniformité était rompue de ce côté par un fronton triangulaire ; au nord, deux ailes en retour s’avançaient dans la cour d’honneur.

Cette construction, imposante par sa masse, était couronnée d’une haute toiture en ardoise sans mansardes, que surmontaient des cheminées très élevées. Un fossé profond, avec balustres, régnait autour de la cour d’honneur, et un vivier, aussi avec balustres, limitait en tous sens le jardin. De beaux ombrages, une position exceptionnelle sur la Charente, en faisaient une habitation délicieuse.

M. Bonniot de Salignac fit plusieurs fois recommencer la construction de ce château, et on raconte qu’effrayé des dépenses qu’il avait déjà faites lorsque les murs sortaient à peine de terre, il déchira ses comptes et n’en voulut plus tenir jusqu’à complet achèvement. A sa mort il laissa plusieurs enfants de son premier mariage avec Marie de Guldiman, et un seul de son second mariage avec Marie-Anne Horric, dame de la Mothe en St-Genis-d’Hiersac. Ce dernier, qui porta d’abord le nom de sieur de Triac, reprit celui de Salignac à sa majorité, et mourut président de chambre à la Cour de Paris. Mme de Salignac, en mourant, laissa des enfants mineurs. Triac fut vendu, en 1803 ou 1804, à M. Roy d’Angeac, qui s’était marié, en 1780, à demoiselle Apollonie Texier de la Pégerie, demeurant à Barbezieux, où son père était juge sénéchal. Mme d’Angeac se fixa à Triac, où elle mourut en 1851, laissant à la famille Ferreire de Saint-Antonin, ses héritiers naturels, cette belle propriété. Ceux-ci vendirent Triac à des marchands de biens en 1871, et, peu de temps après, ce domaine fut acheté par M. Roumage, ancien maire de Saint-Preuil. Chose digne de remarque, ce château, terminé en 1777, fut détruit par un nouvel incendie, juste cent ans après, en 1877. Acheté par M. Pignon, négociant, il a été, après maints travaux, rendu habitable.

On ne connaît aucun fait historique se rapportant à cette ancienne résidence des Le Meusnier, des Bonniot et des d’Angeac.

Dans la même rubrique

Histoire de Château-Chesnel à Cherves-Richemont (16) par Paul de Lacroix (1906)

Histoire du château de Bourg-Charente (16) par Paul de Lacroix (1906)

Histoire du château de Bouteville (16) par Paul de Lacroix (1906)

Histoire du château du Solençon, à Boutiers-Saint-Trojan (16) par Paul de Lacroix (1906)

Histoire du château de Cognac (16) par Paul de Lacroix (1906)

Histoire du château de Merpins (16) par Paul de Lacroix (1906)

Histoire du Château de Richemont à Cherves-Richemont (16) par Paul de Lacroix (1906)

Histoire du Château de Gademoulins à Gensac-La Pallue (16) par Paul de Lacroix (1906)

Histoire du Château d’Ars (16), par Paul de Lacroix (1906)

Histoire du château de Saint-Brice (16) par Paul de Lacroix (1906)

Histoire du château de Villebois-Lavalette (16), par M. A. Boeuf (1860)

Histoire du château de La Tranchade, à Garat (16)

Histoire du château de Chalais (16)

Notices sur l’histoire du château de Montchaude (Charente)

Châteaux disparus de Charente, par J.-H. Michon

Châteaux de Charente du IXe au XIIIe siècle, par J.-H. Michon

1460 - Le roi autorise le duc de La Rochefoucauld à réparer les défenses du château de Verteuil (16)

1668 - Jarnac (16) : Inventaire des meubles et effets existant dans le château

1844 - Description du château d’Angoulême par l’abbé Jean-Hippolyte Michon

1859 - Mémoire pour la conservation du château d’Angoulême

1894 et 2007 - Château de Chalais (16) - Vente des tableaux, tapisseries et objets d’art de la famille de Talleyrand

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 16 Triac-Lautrait - Châteaux - Lacroix (Paul de) -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1750 (c) - Château de Matha (17) - Inventaire des meubles

2.  1798 - Partage fait entre la République et la citoyenne Marie-Paule-Pélagie Livennes, ascendante d’émigrés

3.  1631 - 1765 - La famille La Trémoille dans la Gazette de Th. Renaudot

4.  1447 - Les moines de l’aumônerie Saint-Gilles de Surgères réintégrés dans leurs droits sur la forêt de Benon

5.  Comment vulgariser l’histoire locale ? - Un article de 1896


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

4.  1809 - Fouras (17) - La bataille des brûlots à bord du vaisseau "le Régulus"

5.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux