Histoire Passion - Saintonge Aunis Angoumois

Accueil > Hommes et femmes de notre histoire > Grandes familles > Frtard de Gadeville, d’Ecoyeux et Chesnel > 1787 - Inventaire aprs le dcs de Louis Alexandre Frtard de Gadeville, seigneur d’E > 1787 - 4 -Inventaire de Chteau Chesnel Cherves (16) - 2 - le chteau

1787 - 4 -Inventaire de Chteau Chesnel Cherves (16) - 2 - le chteau

mercredi 11 octobre 2006, par Jean-Claude, Pierre, 7150 visites.

Aprs le dcs de Louis Alexandre Frtard de Gadeville, seigneur d’Ecoyeux et de Chteau-Chesnel, un inventaire complet du mobilier de son appartement de Saintes et de ses deux chteaux est effectu. Ici, le Chteau Chesnel Cherves (Charente).

Autres parties de cet inventaire : voir colonne de droite Dans la mme rubrique

Aprs l’inventaire des dpendances, suivons le notaire Crugy dans les pices de ce beau chteau.

Source : Archives Dpartementales 17 - Cote 1J99 - Transcription : Pierre Collenot

La chambre des domestiques (aile gauche)

Glossaire et commentaires

De la ditte avant cour passs dans la seconde et parvenus dans la chambre ditte des domestiques sous le pavillon prenant jour par une croise en perspective au parc poules, y a t reprsent et mis en vidence

 une met ptrir de bois blanc soutenu par ses quatre pieds de chesne, une mauvaise caisse de mme bois, un roulleau de sangle de cheval de 12 aulnes, estim le tout 9 livres

 plus un petit vesselier fait sans faon de bois blanc dans lequel un pot de terre noire, une buye de terre vernie, deux pots de mme terre, une bouteille de verre de trois roquilles, une rappe de fer-blanc pour cuisine, un petit couteau acher, un fil d’archal d’environ une aulne ntoyer fusil, une petite nappe de grosse toile et la moiti d’une poupe de filasse, estim le tout 3 livres

 plus un trs mauvais pannier de clisse, un vieux est aussi mauvais soufflet, un vieux et mauvais fusil mont en noyer, trois pelles de moyenne grandeur, bois de fayant, deux desquelles neuves, estim 4 livres

 plus un mauvais fauteuil boit de noyer, son sige et dossier fourr et garni de tapisserie de Bellegame, une masse de fer en b.., une feuille de feaux, un marteau et forge pour dail, un gon, une tarjette et deux petits morceaux de ferrailles, le tout estim avec une faussille, une chane de puits et un cercle de fer, 4 livres 10 sols

 plus une table de bois blanc de six pieds de long, deux pieds et demi de large monte sur quatre pieds bois de chesne, son grand tiroir au milieu, estim 4 livres

 plus une autre table aussi de bois blanc de quatre pieds de longueur, deux pieds de large, monte sur quatre pieds, bois de chesne, sur laquelle un trois pieds de fer de deux pouces en triangle et un fourneau de terre de bujour, estim le tout 5 livres

 dans la chemine un morceau de vieux garde foyer est au-dessus une planche supporte par deux piquets au manteau de la chemine, de bois blanc sur laquelle un petit chaleuil de cuivre sans poigne, une assiette de terre vernie, une petite bouteille dans laquelle est de la trbentine, un plumail, une petite serrure en fer pour armoire, un petit cadenat sans clef, sur le potager gauche de laditte chemine, une petite assiette de fayance commune blanche est enfin suspendu une poutre de la ditte chambre, une planche de bois blanc de 10 pieds de longueur supporte par quatre vieilles doulles de cuve, estim le tout 7 livres 4 sols

La description commence par les pices situes dans l’aile gauche du chteau.
La chambre des domestiques se trouve l’extrmit de l’aile gauche, dont la grande fentre ouvre sur la cour de ferme, l o tait jadis la volaille.
 met ptrir (Saintonge) ou maie, huche, ptrin domestique dans lequel on prpare et conserve la pte pain
 buye : petite cruche
 roquille : mesure pour les liquides, gale au quart d’une chopine, soit environ 12cl. Une roquille se subdivise en 2 canons
 fil d’archal : probablement un fil mtallique
 poupe de filasse : paquet de chanvre dont on garnit le fuseau
 clisse : enveloppe d’osier tress mise autour d’une bouteille
 fayant : ou fayard : htre
 Bellegame, pour tapisserie de Bergame : tapisserie grossire faite d’un tissu de laine, de fil ou de coton, et sans reprsentation de figures (ML)
 dail : ancien nom de la faux
 forge de dailh : petite enclume portative sur laquelle le faucheur rebat sa faux. c’est une sorte de piquet en fer de 30 cm de longueur, pourvu en son milieu d’un X qui l’empche de pntrer trop profondment dans le sol (ML)
 fourneau de terre de bujour : fourneau fait de la mme terre que celle avec laquelle on fabrique le bujour, grand cuvier lessive.
 chaleuil (Saintonge) : ou caleil, calel, et plus anciennement croissel, lampe huile suspendue, en mtal
 plumail : plumes de volaille attaches ensemble, pour faire la poussire

La pice au-dessus de la chambre des domestiques (aile gauche)

Glossaire et commentaires

Et de la ditte chambre monts dans celle au-dessus par un escalier de pierre fort uz, la ditte dame il y a reprsent

 une vieille et mauvaise pince de fer, une pelle aussi de fer, un garde foyer, un anneau en fer pour treuil avec deux vieux et anciens tableaux cadre de bois de noyer trs mauvais, l’un reprsentant l’annonciation, et l’autre la figure d’une femme, le tout estim 6 livres

- treuil : pressoir
 suite

Le petit cabinet prs de la pice du 1er tage (aile gauche)

Glossaire et commentaires

Sortis de la ditte chambre, observ sur le plafond de l’escalier

 une barrique et un carteau d’environ demi barrique dfoncs d’un bout et trs peu garnis de cercles dans laquelle barrique est un crible vulgairement appell grelle, estim 40 sols

Entrs dans le petit cabinet prs le plafond dudit escalier, y a t reprsent

 une vieille et mauvaise table fort antique et use, deux aussi mauvaises caisses sans couverture, dans l’une desquelles environ 50 livres de vieille et mauvaise ferraille, un angin vulgairement appel vervaux pour prendre poisson, un vieux mauvais tamis fin, trois buyes de terre vernie, un gobelet et une assiette de mme terre, un petit potet eau de fayance grise, une bouteille de verre de trois roquilles avec un vieux passe-partout, un pot et deux mauvais meloirs, 9 livres

- carteau, quartaut ou quartaud : mesure de capacit pour le vin reprsentant 1/4 de barrique, de 50 125 l selon la capacit locale de la barrique
 grelle : crible. Il existe des grelles pour tamiser la farine, d’autres pour le tamiser le sable pour faire le mortier
 vervaux, vervouil ou vervoux (Saintonge) : filet de pche soutenu en rond par quelques cercles qui, diminuant par degrs, donnent entre au poisson jusqu’ l’extrmit, o il est retenu par des pointes qui l’empchent de repasser
 passe-partout ou godelon : scie pour couper le bois deux (ML). Les spcialistes distinguent le passe-partout du godelon, en indiquant que le godelon a une lame tendue par un morceau de bois assez fort, en forme d’arc, que n’a pas le passe-partout.

Les greniers (aile gauche)

Glossaire et commentaires
Dudit cabinet pass dans les greniers suitte, y a t reprsent
 trois nappes et six serviettes de grosse toile, une vieille et mauvaise de chze de bois de noyer tourn, son sige et dossier fourr en crin, sur laquelle sont neuf cheveaux de fil, scavoir trois de brin et six de rparon, deux paquets de rparonnes en poupe pesant ensemble 23 livres et un autre petit paquet aussi en poupe pesant quatre livres, le tout estim 36 livres
 plus sur le planch un petit tas d’aminde de pays et environ une livre de laine en rame estim 40 sols
 plus quatre grandes perches bois d’aubier et chesne places dans le dit grenier pour tendre le linge et sept vieilles et mauvaises planches de dmolition bois blanc, le tout estim 30 sols.
- brin : la varit de fil de chanvre le plus long et le meilleur, que l’on tire de la tige principale (ML)
 rparon : la partie la plus grossire de la filasse de lin ou chanvre, que le peignage au sran spare du brin (ML)
 aminde : ? pour amande ?

La chambre des servantes (aile gauche)

Glossaire et commentaires

Descendus dudit grenier et passs dans la chambre des filles, ma ditte dame il y a reprsent

 une trs mauvaise armoire de bois blanc sans fermeture compose de quatre tages, une grosse nappe de toile au devant servant de rideaux, une trs vieille et petite mauvaise armoire de bois de noyer de la hauteur de deux pieds et demi, un petit coffre de bois de noyer galement mauvais, le tout ensemble estim 6 livres 10 sols

 ouverture faite de la susditte armoire et dudit coffre, il ne s’y est rien trouv

 plus une paillasse de grosse toile toute neuve, une couverte de laine blanche fort ancienne et mauvaise, un lit de plume de grosse coite de pays, traversin aussi de plume coite petites rayes, estim 30 livres

 plus deux coffres bois de noyer fermant clef, l’un de quatre pieds de longueur, deux pied et demi d’hauteur et le second beaucoup plus petit, l’un et l’autre fort antique, vieux et uzs, estims ensemble 7 livres

 ouverture faitte des dits coffres il ne s’y est trouv que des hardes et linges l’usage des filles au service de maditte dame et leur appartenant

 plus a t reprsent un vieux et antique fauteuil bois de noyer, son sige et dossier couvert d’une toile carreaux, deux vieux et mauvais fut mme bois de chesne, sans tre foncs, estim 12 sols

- fonc : qui a un fond

La chambre de la cuisinire (aile gauche)

Glossaire et commentaires

Sortis de la ditte chambre et passs dans celle suitte, actuellement occupe par la cuisinire de la ditte dame, celle-ci il y a reprsent

 un bois de lit colonne de noyer, fonc dessus et dessous, sur lequel est une paillasse, un lit de plume en grosse toile, son traversin aussi de plume, grosse coite de pays, un matelat de laine couvert d’une toile carreau, une couverte de laine blanche barres bleues, son dossier, ciel et pente piqu en toile, ses rideaux, bonne grce et tour de toile carreau, bord d’un padou bleu, le tout estim 96 livres

 plus deux coffres de bois blanc pied, faits par charpentier et cloux, l’un beaucoup plus grand que l’autre est fermant les deux clef, estim 9 livres

 ouverture faitte desdits coffres, il n’y a t reconnu que des hardes et linges l’usage de la personne de laditte cuisinire et lui appartenant

 plus a aussi t mis en vidence dans la mme chambre une petite table de bois blanc, de deux pied et demi de longueur et de 23 pouces de largeur avec son pliant de mme bois, un fauteuil et une chaise boit de noyer, ledit fauteuil garni sur son sige et dossier d’une vieille tapisserie d’Aubusson et la ditte chaise de calmande trs mauvaise, vieux et us, estim le tout 4 livres

- padou : nom donn des rubans de bourre de soie (ML)
 calmande ou calemande : toffe de laine commune, lustre d’un ct comme le satin, probablement d’origine anglaise (ML)

La chambre des gouvernantes (aile gauche)

Glossaire et commentaires

Sortis de la ditte chambre et entrs dans celle qui suit occupe par les gouvernantes, maditte dame nous a reprsent

 deux petits chesnets en fer battu, deux crochets et une pomme chacun, une petite barre de fer forme d’une ancienne grille de fentre, une pelle et une pince, la ditte pelle use et brle dans son pallot, avec un petit gril rtir pain, et un garde foyer en fonte, estim 9 livres

 plus une table de bois de noyer monte sur ses quatre pieds de mme bois tourne, ayant un petit tiroir au milieu avec une serrure sans clef, la ditte table vieille, antique, il pique, estim 3 livres

 une grande armoire de bois blanc avec un tiroir bouton dans le bas, ses membrures de bois de chesne, presque neuve garnie de six petites fiches, trois chaque porte, et une serrure pour les deux, estime 24 livres

 une autre vieille antique et mauvaise armoire aussi deux portes fermant sur coublets une serrure, estime six livres

 plus quatre fers passer, un pot eau de fayance commune cass dans son haut, deux petites chaizes bois blanc garnies de jonc, deux autres chaises bois de noyer garnies sur leur sige et dossier de tapisserie fort mauvaise et use, estim avec une grande terrine de bois de terre de pays (sic) et un pot noir, une buye, une caffetire de terre vernie la somme de 8 livres

 plus un petit bois de lit mont en baldaquin la turque roulant sur lequel est une paillasse de grosse toile use, un matelat de laine couvert de scyamoise grandes rayes bleues, traversin de plume, une vieille coite grandes rayes, une vieille couverte de laine verte, un couvre pied de gros bazin crois, sa courtepointe, dossier de la tte et des pieds garni et piqu en soye, ainsi que son ciel, ses rideaux et autres garnitures en dehors de scyamoise flammes bleue fond blanc, bord d’un galon blanc, estim le tout la somme de 100 livres

 plus un autre bois de lit colonne bois de noyer fonc dessus et dessous, sur lequel est une paillasse de grosse toile remplie de paille de bled Espagne, un lit de coite commune grande raye, ainsi que le traversin, un matelat de laine couvert de scyamoise rayes bleue, rouge et blanche, et une couverte de laine verte, son dossier garni de scyamoise carreau et ses rideaux d’une grosse toffe borde d’un ruban bleu, estim le tout la somme de 72 livres

 un petit bois de lit en forme de berceau, fonc de sangle, sur lequel une petite paillasse de grosse toile rousse, un petit lit et traversin de plume, ancienne vieille coite grande raye, rapic par d’autres coites petite raye, son traversin aussi de plume, d’une vieille coite grandes rayes, deux mauvaises couvertures de laine, l’une verte, l’autre raye bleu et blanche, son ciel qui ne s’tend qu’environ moiti du dit bois de lit piqu en indienne fleurs bleues, fond blanc ainsi que son traversin, ses rideaux et tour d’une toffe couleur feuille morte bord d’un ruban bleu, estim 24 livres

 ouverture faitte par maditte dame de la grande armoire premire mentionne dans la ditte chambre, il s’y est trouv les garnitures entires de huit fauteuils en indienne de diffrentes espces, anciennes et neuves, estim 36 livres

 et ouverture faite galement de la seconde desdittes armoires, il ne s’y est trouv que des linges et hardes l’usage du Sr chevalier d’Ecoyeux fils de la ditte dame et de sa gouvernante, raison pour laquelle description n’en a t faitte

- baldaquin la turque
 bazin :

Le cabinet appel la bibliothque (aile gauche)

Glossaire et commentaires

Sortis de la ditte chambre et passs dans un petit cabinet appell la bibliothque, il ne s’y est rien trouv et ma ditte dame n’y a mis en vidence

 qu’un petit bureau en forme de secrtaire de bois des isles form d’un tiroir le traversant dans le bas et de cinq autres petits tiroir dans le dedans, le dit grand tiroir et la porte qui ferme les cinq autres fermant clef, estim la somme de 12 livres

 ouverture faitte dudit bureau il ne s’y est trouv que trs peu de papier commun pour lettres tout blanc, un sabloir et un petit cornet ancre indigne d’apprciation

La chambre alcve (aile gauche)

Glossaire et commentaires

Dudit lieu passs dans une chambre alcve auprs formant le bout du chteau dans la partie du midi, prenant jour par une seule croise au couchant, ma ditte dame y a reprsent

 un bois de lit la duchesse de bois de ? couleur noyer, sur lequel une paillasse de grosse toile, deux matelats de laine couverts d’une scyamoise grandes rayes bleues et blanches, un lit et son traversin de plume coiti grande raye, une couverte molton de soye, une courtepointe, le dossier, ciel, bonne grce et pente en dedans et dehors damas cramoisy en grand dessein sans tre garni actuellement de rideaux, estim la somme de 300 livres

 plus trois vieux fauteuils bois de noyer garnis de tapisserie d’Aubusson, estims la somme de 12 livres avec leur housse en toile carreau fort mauvaise

 plus un autre grand fauteuil garni en damas cramoisy aussi bois de noyer, avec son coussin de plume couvert de mme damas, la housse dudit fauteuil et la fouzille dudit coussin en vieille et mauvaise toille, et deux autres fauteuils de bois de cerisier, garnis de jonc, presque neufs, le tout estim la somme de 12 livres

 plus une commode en forme de secrtaire de bois d’acassia quatre tiroirs fermant cinq clefs, la garniture de cuivre dor, estime la somme de 40 livres

 ouverture faitte de la ditte commode il ne s’y est rien trouv, et dans un placard form dans le mur de refand de la ditte chambre, ct gauche de la porte par laquelle on parvient au salon de compagnie, il s’y est trouv un petit pannier cliss avec sa ramelle dans lequel sont 50 petites fausses equaires de sept pouces chaque branche, perces chacune de sept trous, destines pour poser aux contrevents du chteau, et une serrure en fer et ressort avec sa clef et sa garde, le tout estim 24 livres

Le salon de compagnie (partie centrale)

Glossaire et commentaires

De la ditte chambre entrs dans le salon de compagnie par la porte deux pants qui y communique, ma ditte dame y a reprsent et mis en vidence

 deux petits chesnets de fer battu, une pince, une tenaille et une pelle aussi de fer, un garde foyer de fonte, le tout dans la chemine dudit salon, un petit soufflet et au trumeau d’icelle chemine deux bras en cuivre, une glace de 26 pouces de large sur trois pieds d’hauteur, son petit cadre anciennement dor, le tout estim la somme de 40 livres

 plus six fauteuils bois de noyer, leur sige, dossier et bras garnis de tapisserie petits points et fleurs couleur de plusieurs, fond vert pomme, estims 72 livres

 deux autres fauteuils bois de cerisier garnis comme les prcdents de tapisserie gros points fleurs de plusieurs vers, estims 24 livres

 plus une consonne dore sur laquelle sa table de marbre et au-dessus un grand miroir chapiteau, sa glace de deux pieds de large et deux pieds et demi d’hauteur gros et grand cadre dor fort ancien estim avec les deux pitons qui le soutiennent la somme de 80 livres

 plus deux petites encognures, l’une sur terre pieds et deux portes de bois des isles et parquetage, fermant clef, sur laquelle est sa couverture de marbre, la seconde suspendue au-dessus par un ruban crochet un cloux crochet, ouvrant galement deux portes fermant clef, ayant deux petits tages au-dessus la caisse d’un bois min, peint en rouge et fleurs, ses bras dors, estims 30 livres

 plus deux petits tabourets de bois de noyer pieds tourns fourrs et garnis de tapisserie petit point et ramage de plusieurs couleurs, estims avec deux rideaux de croise d’un gros coton blanc et leur barre, 30 livres

 plus trois pices de tapisserie en verdure de l’ancien got, poses dans ledit salon, estimes 100 livres

 plus quatre fauteuils bois de cerisier garnis de jonc tout neufs, six chaizes bois d’acassia faonnes aussi garnies de jonc, estim le tout 14 livres

 plus un autre fauteuil garni sur son sige, dossier et bras de tapisserie petits points et ramage rouge et vert, en bois de noyer, un cran de chemine boit des isles garni d’un ct de tapisserie et de l’autre ct d’un satin fleurs fond bleu, orn de son ruban argent et de son plomb le tenant dans la position qu’on le dsire, estim 12 livres

 plus une table jeu rebord, son tapis drap ollive, bois de noyer et pieds de biche, une autre table bois blanc, ses quatre pieds bois d’ormeaux, a peu de chose carre, estimes les deux la somme de 8 livres

 plus quatre petits crants main sur trois desquels sont nottes des arriettes, estims 12 sols

La salle manger (partie centrale)

Glossaire et commentaires

Dudit sallon de compagnie sommes entrs dans celui manger o ma ditte dame nous y a aussi reprsent et mis en vidence

 une table repas bois d’ormeaux de huit couverts avec ses deux trtaux de bois blanc sous laquelle est un grand chaudron de fer, ayant sa ramelle pour rchaud, estim la somme de 9 livres

 plus quatre chaizes bois de noyer pieds et traverses tournes, leur sige et dossier garnis de tapisserie gros points grand ramage vers, estimes 8 livres

 plus un petit canap deux places boit de noyer tourn, garni sur son sige, dossier et cts en crain couvert de grosse panne grandes rayes rouges et bleues, vieux et antique, estim 9 livres

 plus un grand buffet trois portes de bois blanc peint en rouge, fermant trois clefs, demi neuf, estim avec trois bouteilles de verre trois roquilles qui sont actuellement ?, la somme de 15 livres

 ouverture faitte des trois portes dudit buffet, il ne s’y est trouv que le linge journallier de la table, quelques verres pieds et seilleaux de fayance commune, huillier de verre et sallire dont la description sera plus amplement faitte, ainsi que l’estimation, lorsque nous en serons l’office, o ma ditte dame promet de les y faire porter

 plus une fontaine deux robinets pos au mur dudit sallon sur des petits bras de fer avec son bassin, l’un et l’autre de cuivre rouge fort mince, le dit bassin mont sur une petite ancienne table faite exprs appuye sur quatre pieds, le tout estim avec une mauvaise buye de terre vernie et un petit pot mme terre et une petite caffetire, trois petites boites de bois blanc, huit pouces de longueur et un mauvais banc plac au bas de la croise qui ouvre sur la cour pour la dcharge de la table pendant le repas, 20 livres

 plus une petite table pieds de biche bois de cerisier peinte couleur rouge, de 30 pouces de longueur sur 20 de large, un fouet pour pousseter les tapisseries, deux ballais en crin, l’un forme ronde et l’autre longue, avec leurs manches de bois blanc, estim avec une petite table en cabaret d(un pied au carr, sans pieds, 8 livres

La chambre grande alcve (partie centrale)

Glossaire et commentaires

Sortis dudit sallon manger et parvenus en suivant le collidor qui se trouve sur la droite de la principale porte d’entre dudit chteau, la premire chambre grande alcve, ma ditte dame y a reprsent et mis en vidence

 deux gros chenets de fer battu garnis de grosse pomme en cuivre jaune et figures dans le bas, une pelle et pince aussi de fer pour feu, un petit soufflet commun, un morceau d’aile de dinde avec sa plume pour plumail et un petit ballais de crin vulgairement appell cornard, le tout estim ensemble, le garde foyer de fonte de moyenne grandeur compris, 18 livres

 plus un sopha et quatre fauteuils bourrs et garnis de tapisserie petits points et ramage, bois d’acassia, autrement bois dur, estim 90 livres

 plus deux tables, l’une bois de noyer, l’autre bois de chesne, toutes les deux pieds tourns et chacune leur tiroir bouton, toutes les deux ayant la forme d’un carr long de trois pieds de longueur sur 22 pouces de largeur, estim ensemble la somme de 15 livres

 plus deux autres fauteuils bois de cerisier vieux, matelasss sur leur sige au dossier et les bras de vieille toffe de soye, l’une blanche et l’autre jaune, estimes les deux la somme de 6 livres

 plus au trumeau de la chemine un miroir cadre dor et verni, duquel la glace a 22 pouces de haut et 19 de large, estim par ledit Sr Crugy la somme de 24 livres

 plus quatre pices de vieille tapisserie un peu rouilles (mot manquant) et figures reprsentant une scne de chasse, estim la somme de 80 livres

 plus un petit prie Dieu de bois blanc, audessous duquel est un petit tabouret garni d’un cadis sous lequel une poche de crin formant un coussin pour se mettre genoux, un pot eau et sa cuvette, un plat barbe de fayance commune et de pais, trois caffetires dont deux de fer blanc et l’autre de terre vernie, estim le tout la somme de 7 livres 4 sols

 plus un petit miroir d toilette cadre de bois anciennement verni, une petite vergette en crin blanc monte sur un bois verni en rouge fleurs dores, une table de nuit de bois de cerisier dans laquelle est un pot de chambre fayance commune et de pais, estim le tout avec une mailloche de bois tourn en laditte chambre, 6 livres

 plus un bois de lit la duchesse de noyer sur lequel est une paillasse de grosse toile remplie de paille de bled Espagne, deux matelats de laine couverts de scyamoise rayes bleues et blanches, un lit de plume et son traversin, coite grandes rayes bleues, une couverte blanche laine de soye toute neuve, deux courtepointes piques en indienne, la premire petites fleurs rouges passes et la seconde grand ramage mme couleur, son dossier, ciel et pentes du dedans piqu en soye de diffrentes couleurs, ses rideaux, bonne grce et tour en dehors d’toffes couleur jonquille festonnes et bordes d’un ruban bleu, le tout estim la somme de 300 livres

 observ que dans l’un des cts de l’alcve et dans la boisure est fabrique une armoire ou placard deux portes fermant clef de laquelle ma ditte dame ayant fait ouverture, elle n’y a trouv qu’une mauvaise paire de culotte de drap, noires dont se servoit le fus seigneur d’Ecoyeux son mari, un plat barbe de porcelaine fine et trs belle, ainsi que plusieurs et diffrents papiers contenant des mmoires et comptes anciennement fournis par les rgisseurs et le receveur de la ditte seigneurie M. d’Orvilliers qui en toit le prcdent seigneur et jouissant, considrs comme indiffrents et inutiles d’en faire la description, valu seulement la ditte culotte et plat barbe la somme de 12 livres

 plus un rideau de croise de gros cotton blanc assez bon estim avec sa barre, boucle et piton 8 livres

Le cabinet derrire la chambre (partie centrale)

Glossaire et commentaires
De la ditte chambre passs dans le petit cabinet par derrire, ma ditte dame y a encore reprsent et mis en vidence
 un petit lit baldaquin compos de sa couchette bois de noyer, une paillasse de grosse toille remplie de paille de bled Espagne, d’un matelat en laine couvert de scyamoise rayes bleues, d’un lit de plume coite petites rayes, d’un traversin aussi rempli de plume, d’un vieux coiti grande rayes, une couverte laine blanche, une courtepointe d’indienne de diffrente espce, ses rideaux et ciel d’une toile anciennement peinte grandes fleurs et ramage, estim la somme de 60 livres
 plus la tapisserie dudit cabinet dans toute son tendue en grosse indienne sauf environ trois pieds du bas en partie du mur o est appuy le dit lit en baldaquin, ensemble le rideau de fentre de gros coton blanc, son cadre en indienne, ensemble les b.. ?, barres et piton qui le soutiennent, avec un mauvais fauteuil, bois de cerisier garni de jonc sur le sige et dossier duquel ainsi que sur les bras un matelat de crin couvert d’une toile et sur icelle une toffe de soye fort uze, le tout estim la somme de 40 livres

Une autre chambre (partie centrale)

Glossaire et commentaires
Sortis dudit cabinet, repasss par laditte chambre et parvenus celle qui la suit, ma ditte dame y a reprsent
 un lit la duchesse de noyer sur lequel une paillasse de grosse toile, un matelat en laine couvert d’une toile carreau, un lit et traversin de plume vielle coite grande raye, deux couvertes de laine l’une blanche et l’autre verte, ses rideaux, bonne grce, ciel et tour d’toffe couleur verte borde d’un ruban mme couleur, le tout estim que la somme de 100 livres
 plus deux fauteuils bois blanc garnis de jonc sur le sige et dossier de l’un desquels est un matelat de crin couvert de toile blanche, et par-dessus d’une toffe de soye fort use et mauvaise, une vielle ancienne et mauvaise encognure bois de cerisier fermant en bas avec une petite porte et clef avec deux petits tages au-dessus auprs de laquelle encognure est une petite bibliothque forme de deux tages, d’hauteur de 20 pouces en sa totalit et d’un pied de large de bois de cerisier, deux petits chesnets de fer, une pince et un garde foyer de fonte, le tout estim la somme de 9 livres
 plus une vielle et mauvaise table de bois blanc monte sur quatre pieds bois de chesne, un petit miroir de toilette forme carre cadre de bois peint en rouge et jaune, sa glace de huit pouces de long sur six de large, un pot eau, sa cuvette de fayance commune et du pais, blanche, un pot de chambre de mme fayance forme ovalle et une tere avec sa couverture de fer blanc, le tout estim la somme de 3 livres

La lingerie et la chambre du jardinier (partie centrale)

Glossaire et commentaires
Sortis de la ditte chambre, ma ditte dame nous a conduit celle d’aprs nomme la lingerie. Mais n’ayant pu en faire ouverture, la cl se trouvant dans ce moment adire, nous nous sommes rendus avec elle la porte d’une autre chambre ditte celle du jardinier, qu’elle a galement essay d’ouvrir avec les clefs dont elle s’toit munie, mais n’ayant pu parvenir en faire ouverture, elle nous a conduits, sous ses protestations d’en faire faire les ouvertures de manire ou d’autre avant la clture des prsentes, dans la gallerie formant l’aile droite dudit chteau en entrant par la grande porte d’icelui,

La galerie (aile droite)

Glossaire et commentaires


dans laquelle gallerie elle y a expos et mis en vidence

 un mauvais manteau bleu de roi doubl dans son devant d’un ras couleur rouge, orn d’un petit galon d’or sur son collet, estim 18 livres

 plus quatre morceaux de planches avec leurs trous formant un mtier pour faire matelats avec la clay pour battre laine, deux chelles plattes de bois de sapin, l’une de 10 marches et l’autre de 11, estim 6 livres

 plus un tabouret de commodit de bois de noyer avec son pot de fayance tout neuf sur lequel est une vielle et mauvaise paillasse de grosse toile, estim 3 livres

 plus un vieux portemanteau de cuir de moyenne grandeur avec sa chane double d’une grosse toile rousse, ainsi que ses poches, y mesurant ? seulement son couroir du milieu, deux vieux cadres de tableaux, le fut d’une vielle porte vitre de bois de noyer, la caisse d’un petit charriot a culbutte sur laquelle une couverture de bois blanc et de chesne, un mauvais carteau d’environ demi barrique dfonc par un bout et peu muni de cercles, dans lequel est environ un picotin de pltre en poudre, un angin appell vervaux a pescher poisson, le tout estim 12 livres

 les deux cts d’une civire tout neufs, deux autres trs mauvais casss et inserviables, les tous de bois blanc, un grand cadre de tableau tout neuf, une caisse de diffrents bois presque neuve de trois pieds en carr, le tout estim 36 sols

 une barrique dfonce d’un bout, moiti pleine de paille, sur laquelle sont deux furets mle et femelle, l’un gris, l’autre blanc, couverts par une vieille fentre de dmolition, estims attendu leur viellesse la somme de 12 livres

 plus un tas de planches de bois blanc, deux espces de portes, le tout provenant de dmolition de vielle boisure et chaffaudage, concurrence de deux charretes, sur lequel tas sont sept morceaux de mauvaise toile cire d’emballage, le tout estim 30 livres

 plus huit meloirs de visaube, quatre fagots de mil faire balais, avec leurs graines, deux cages poulets, une ruche pour abeilles de bois blanc, deux petits bancs pour faire gouter le linge, deux chevallets de chalatte pour plafonner, le tout ensemble estim 7 livres 4 sols

La chambre du concierge, au-dessus de la chapelle (aile droite)

Glossaire et commentaires
Ayant fini la description du peu d’effets placs et trouvs dans la ditte gallerie, sommes parvenus la porte de la chapelle construite sous un des pavillons o s’est rencontr un petit escalier en bois par lequel nous sommes monts et parvenus la chambre au-dessus de la ditte chapelle, prenant jour par trois croises, une sur l’avant-cour, l’autre sur la petite cour devant la porte du chteau et l’autre au Nord du ct des chais, occupe par Fabien Gaschet concierge en ce lieu. Il nous a reprsent et mis en vidence
 un bois de lit de noyer colonne fonc dessus et dessous sur lequel est une paillasse de grosse toile remplie de paille de bled Espagne, un matelat de laine couvert d’un ct en scyamoise raye bleue et de l’autre de toile carreau, un lit et traversin de plume vielle coite grande raye en ce qui concerne le lit, le traversin est un petit orillet de coite petite raye, deux couvertes de laine blanche, ses rideaux, dossier, ciel, pente et bonne grce d’un droguet gris perc et mang par les teignes, estim le tout la somme de 80 livres
 plus un bureau compos de deux tiroirs, la table pour crire, et au-dessus une bibliothque compose de cinq tages, la ditte bibliothque neuve de bois blanc, ainsi que son dessous et fermant clef, estim la somme de 15 livres
 ouverture faitte desdits tiroirs et susdite bibliothque, il ne s’ait rien trouv
 entre laquelle bibliothque et le susdit lit est une autre petite bibliothque adosse et grappe au mur, compose de quatre tages formant sept niches aussi de bois blanc, dans laquelle il n’y vient de placs que quelques petits livres, un bonnet, quelques mitaines et autres petits objets appartenant audit Gaschet, estim laditte bibliothque avec une table en pliant aussi de bois blanc plac au-dessous, 4 livres
 le fut d’un vieux et mauvais fauteuil bois de noyer paroissant cy devant avoir t garni de tapisserie par les cloux tte de cuivre qui paroissent sur les bois, sur lequel fauteuil est un vieux mauvais caparasson pour cheval, quatre petites mauvaises chaizes de bois blanc garnies de jonc, estim avec 14 balais de mil 4 livres
 plus deux petites tables, l’une et l’autre de bois de noyer montes sur leurs quatre pieds tourns, une desquelles ayant un tiroir par ct bouton, estim 3 livres
 plus une petite armoire de bois de noyer fermement une seule clef, a deux ferrures et une tarjette dans le haut est dans le bas trs vielle et mauvaise, estime 4 livres
 ouverture faitte des deux portes de la ditte armoir, il n’y a t reconnu que des linges et hardes servant l’usage de la personne dudit Gaschet et lui appartenant
 sur laquelle armoire s’est trouv un petit rolleau de fil de fer contenant 12 brins, un petit flambeau de fer-blanc, une mauvaise lampe huille, deux botes, un autre flambeau, le tout de fer-blanc, deux mouchettes et une lioube de fer, trois petits panniers de vioches, trois gourdes, le tout rempli de graines de jardinage, un pot eau avec sa cuvette de fayance commune blanche, un verre pied, un vieux et mauvais pistolet d’arson sans platine, le tout estim 30 sols
 plus un petit soufflet et un trois pieds, un flambeau poing de cuivre jaune, quatre minelles de paille et ronce avec leurs couvertures, dans l’une desquelles contenant environ deux boisseaux et qui est la plus grande, environ la moiti pleine de poires mles, dans deux autres plus petites presque remplies de prunes aussi cuittes, et dans la quatrime environ un picotin de lantille, estim le tout 9 livres
 plus un vieux et mauvais fauteuil de bois blanc garni d’une tapisserie ramage, un tramail garni de ses liges et plomb demi us de longueur de 20 pieds, une carnacire de grosse toile dans laquelle et qui la remplissent, sont des rets formant des poches pour prendre perdrits, un mauvais picotin moiti plein de poix, un sac mettre grain, dans lequel est environ trois picotins de graine de naveaux, une petite caisse de bois blanc remplie de poires meles et un petit pot vuider la lessive de fer-blanc, aux trois quarts pleins de poix, le tout estim 18 livres
 plus un mauvais arrosoir inserviable rempli nanmoins de graines de cercifi, une planche de bois blanc appuye sur un billot, sur laquelle est un sac mettre grain dans lequel est un boisseau et demi de graine de cherve, sept gourdes dans lesquelles sont autres graines de jardinage, un pot de fayance presque rempli d’autres graines de cercifi, un pot de terre noire, un plat soupe et une grande assiette mazarine de terre vernie, une buye ayant sa ramelle casse, un grand cocquemard aussi de terre qui a ses deux pieds de devant casss, une cassotte de bois, deux vielles bandollires aux armes de la maison du Chteau Chesnel, un petit portemanteau avec sa chane et une clef sans cadenat, une assiette et un crugeon de terre vernie, une petite bouteille de verre de chopine, et une mauvaise brosse pour frotter chambre, le tout estim 8 livres
 plus un crochet quatre branches pour pcher les seilleaux dans le pui, une vielle et mauvaise caisse dans laquelle sont 10 livres de mauvaise et vielle ferraille, un un pot de fayance blanche commune, trois panniers d’auzier avec leur ramelle, deux petites mauvaises minelles, l’une en forme de gde, l’autre en forme de boutillon, ayant sa ramelle casse, et enfin une planche appuye sur deux piquets au-dessus du manteau de la chemine, de bois blanc, le tout estim 3 livres
Et d’autant qu’il est l’heure de huit du soir nous dclarons nous retirer pour prendre notre repos avec protestations de procder la continuation du prsent inventaire la premire rquisition de ma ditte dame.

Fait dans la ditte chambre occupe par ledit Fabien Gaschet, en sa prsence et de Me Jacques Jean huissier et greffier de la chtelanie d’Ecoyeux demeurant au bourg et paroisse du dit Ecoyeux, tmoins connus et requis soussigns avec ma ditte dame et ledit sieur Crugy.

Sign la minutte des prsentes St Mathieu d’Ecoyeux, de Crugy, Jean, Fabien Gaschet, et du notaire royal Saintes soussign.

Le grenier au-dessus de la galerie (aile droite)

Glossaire et commentaires
Advenant le 22 du susdit mois de janvier 1787 heure de sept et demie du matin nous dit notaire royal Saintes soussign avec les tmoins cy aprs nomms, accompagn de Me Alexandre Crugy huissier priseur nous sommes rendus la rquisition de ma ditte dame Marie-Louise de Saint Mathieu veuve Frtard d’Ecoyeux, des qualits et demeure sus-tablies en son chteau dnomm Chteau Chesnel sur la ditte paroisse de Cherves o tant elle y a comparu en personne et nous a ritr son intention pour la continuation de l’inventaire et description des meubles et effets qui sont estants dans le dit chteau et dpendance, requrant que nous eussions y procder sur la reprsentation qu’elle entend nous en faire, quoi inclinant elle nous a conduits dans un grenier sur lequel on parvient par un petit escalier en bois plac prs la porte de la petitte chapelle dudit chteau, dont sera cy aprs parl, dans lequel grenier qui s’tend et reigne sur toute la gallerie mentionne dans notre prcdente scance, ma ditte dame y a reprsent et mis en vidence
 un moulin passer farine, la cage duquel est construite en bois blanc garnie de ses toilles, ferrures et autres appareaux presque neufs, qui a t estime par ledit sieur Crugy la somme de 60 livres
 plus une mauvaise et vielle chaise boit de noyer tourne cy devant fourre de crin et garnie de quelques toffes dont il paroit encore quelques vestiges, un pied de guridon mme bois, un petit tabouret en escabot d’un pied au carr galement mme bois, une vielle et mauvaise caisse abandonne de bois blanc sans couverture, un pot de terre vernie d’environ deux pintes, la poigne duquel est casse et adire, et enfin trois perches d’aubier de 15 et 18 pieds de long, le tout estim 25 sols

La chapelle (aile droite)

Glossaire et commentaires
Dudit grenier descendus par le mme escalier est parvenus au devant la porte de la chapelle dudit chteau, construite sous le pavillon droite en entrant dans la cour, la ditte dame a fait faire ouverture de la ditte porte, ensuitte sommes tous entrs en icelle, o aprs avoir chacun fait notre prire, il y est comparu la rquisition de ma ditte dame Me Jean Guillebot prtre cur de la paroisse de Sainte Colombe de la ville de Saintes duquel elle a requis de faire examen des vases sacrs, ornements et autres objets dpendants de la ditte chapelle, pour en faire la description, ce dont s’tant charg il y a procd et ensuitte nous a rapport que
 sur l’hotel est plac un tableau reprsentant la Sainte Famille cadre dor de cinq pieds d’hauteur sur quatre pieds de large, quatre flambeaux moyenne grandeur avec le Christ argent, six bouquets artificiels dans leur vases dors, 10 petits tableaux tous cadre aussi dor, deux gradins au-dessous du matre tableau en bon tat, un autel de mme avec une pierre sacre, le marche pied de bois aussi en bon tat couvert d’un mauvais tapis de laine, un ciel au-dessus du matre tableau en toille peinte forme carre qui reprsente un Saint Esprit
 plus sur le pav de la ditte chapelle, un petit prie-dieu fermant deux serrures, garni de son carreau en velours noir, un autre prie-dieu trois places avec trois petits carreaux de tapisserie, un autre petit prie dieu aussi avec son carreau en tapisserie, tous fort mauvais, deux petits tabourets garnis en tapisserie aussi mauvais, une petite banquette, trois chaises et un fauteuil de bois blanc garnies en paille, un mauvais banc couvert d’un mauvais tapis vert
 ayant ensuitte ouvert avec clef un placard fabriqu dans le mur la droite en entrant, il nous a rapport qu’il s’y trouve cinq ornements complets, scavoir la chasuple, l’tolle, le manipulle, le voile, la bource et la palle, le premier en satin fond blanc avec des fleurs diffrentes couleurs, garni d’une dentelle en or en trs bon tat, le second aussi de satin blanc garni d’un galon de soye jaune mauvais, le troisime d’une toffe de soye de couleur violette, passe, garnie d’un galon de soye blanche, dans un tat de service, le quatrime aussi de satin fond blanc fleurs de diffrentes couleurs, garni d’un galon de soye jaune environ demi us et le cinquime d’une callemande noire garnie d’un galon soye noire et blanche qui est assez bon tat
 plus trois aubes de toile, deux desquelles unies et l’autre avec rentoillure d’une dentelle fort ancienne, trois devants d’htel de satin, l’un tout blanc et les deux autres fleurs et bandes de diffrentes couleurs, et les trois garnis de galon de soye jaune, une mauvaise bote de carton dans laquelle s’est trouv sept (mot manquant dans le texte), 30 purificatoires, quatre corporeaux, deux lavabos, une poche de toile pour envelopper le calice
 dans l’tage haut du dit placard s’est trouv deux pelottes, l’une carre, l’autre ronde avec sa bote en dessous pour mettre des pains, deux grosses nappes de toile trs mauvaise et deux autres de toile commune, l’une desquelles est presque neuve, deux canettes d’argent avec leur plat, un tuit de carton, et ouverture faitte d’icelui, il s’y est trouv un calice d’argent avec sa patne, l’un et l’autre dor en dedans et en dehors, ledit calice de huit pouces moins deux lignes d’hauteur, sa coupe ayant trois pouces moins deux lignes de diamtre et la patne cinq pouces moins trois lignes aussi de diamtre
 plus une poche de toile use pour envelopper la ditte patne, et dans l’tage bas dudit placard deux missels l’un et l’autre en bon tat, le premier servant pour tous les jours de l’anne, et le second pour les messes de requiem seulement, trois quartes en carton pour l’htel servant la messe, le petit pupitre pour le livre et une petite clochette,

tous lesquels objets tant destins pour le service de la ditte chapelle et y attachs ne sont susceptibles d’apprciation et ne sont employs que pour mmoire.

Sortie de la ditte chapelle, ma ditte dame a fait appercevoir une petite cloche place dans la fentre au-dessus de la ditte chapelle du ct de la cour qu’elle a galement dit dpendre de la mme chapelle et que par cette raison n’est gallement employ que pour mmoire.
Aux fins duquel susdit rapport fait par ledit Me Guillebot et pour en assurer la vrit il a sign et s’est retir.
Sign Guillebot, cur de Ste Colombe.

La chambre du jardinier (aile droite)

Glossaire et commentaires
Ensuite avons travers la galerie dcrite par notre scance du 20 de ce mois, et sommes parvenus une petite chambre au bout d’icelle, o ma ditte dame nous a dit tre log son jardinier, elle il y a reprsent et mis en vidence
 un bois de lit la duchesse de plusieurs sortes de bois sur lequel est une paillasse de grosse toile rapice, un matelat en laine couvert d’une toile carreaux, un vieux lit et traversin de plume d’une coite grandes rayes, et une couverte de laine blanche, rouille, ledit bois de lit tant sans ciel sauf d’une espce de petit baldaquin au-dessus du dossier auquel est suspendu deux morceaux de rideaux d’un vieux et mauvais droguet barre rouge et blanche qui couvre peine la moiti du dit lit, le tout estim la somme de 40 livres
 plus une petite table boit de noyer monte sur six pieds tourns dont quatre dans son devant o est un tiroir bouton, sur laquelle est un petit flambeau de fer et sur un morceau de chaslatte bois blanc plac prs du mur, suspendu par une corde deux cloux, deux vieux et mauvais fusils monts en noyer, l’un avec deux boucles pour porter en bandollire et tous les deux chacun un coup, estim le tout 12 livres

La lingerie (partie centrale ?)

Glossaire et commentaires
Sortis de la ditte petite de chambre et parvenus dans celle auprs nomme la lingerie, y a t reprsent par ma ditte dame
 une table repas de bois blanc de six pieds de longueur sur quatre de large avec ses traiteaux de mme bois est un petit marchepied trois marches de mme bois neuf estim 7 livres 4 sols
 plus sept morceaux de pices de tapisserie d’Aubusson en verdure moiti uss, estims 150 livres
 plus une grande armoire fermant une seule clef, verroux ressort, de plusieurs espces de bois presque neuve, estime 40 livres
 ouverture faitte de la ditte armoire par ma ditte dame, il s’y est trouv et a mis en vidence quatre petits draps fins demie us, 26 autres draps aussi de sept aulnes chacun, chacun demi us, estims par ledit sieur Crugy la somme de 15 livres la paire, ce qui revient pour les tous 225 livres
 plus 16 douzaines de serviettes ouvres diffrents desseins, peu prs demie neuves, estime 20 livres la douzaine, revenant pour le tout 320 livres
 plus neuf douzaines de serviettes unies toile de gros brin les trois-quarts uses estimes la somme de 72 livres le tout
 plus sept nappes de toile ouvres diffrents desseins, diffrentes grandeurs et diffrentes toiles, plus que demie uses, estims les toutes 24 livres
 plus 14 nappes unies toile de brin aussi diffrente grandeurs, demie uses, estimes les toutes la sommes de 40 livres
 plus 16 draps d’office, ce qui veut dire gros brin, de cinq aulnes presque neufs, estims 12 livres pice, ce qui revient pour le tout la somme de 192 livres
 plus 24 autres gros draps pour domestiques la moiti environ les trois-quarts uss et l’autre moiti demi use, de mme grandeur de cinq aulnes, estims les tous la somme de 80 livres
 plus 13 nappes de cuisine, 12 tabliers aussi de cuisine, trois poches de boucherie et 14 torchons, le tout plus que demi us, estim 18 livres
 plus a t mis aussi en vidence dans la ditte chambre un tabouret au sige de commodits portatif, bois de noyer avec son pot de fayance commune blanche un peu cass dans son bord, estim 4 livres
 plus dans la chemine une plaque ou garde de foyer de fonte ou potin, reprsentant une figure tenant la main une bouteille, et sur le foyer deux bouteilles verre de trois roquilles, l’une ayant son gouleau cass, et sur la ditte chemine quatre seilliaux de fayance commune pour verre, ayant les tous quelques brches dans leur bordure, estim le tout six livres
 dans la mme chambre et dans le mur prs de la porte d’entre d’icelle est fabriqu un placard duquel ouverture ayant t faitte par ma ditte dame, s’y est trouv une tenaille de fer dents, un verre pied, une petite fiolle de vin blanc, deux pots de fayance commune blanche, l’un sucre et l’autre blanche, un petit soufflet douille de fer blanc, une cruche huille, une bouteille, l’un et l’autre de terre vernie, une peinte d’taing sans couverture, le tout estim 2 livres

Chambre (1er tage, partie centrale)

Glossaire et commentaires
Sortis de la ditte chambre et monts par un escalier en pierre dans celle au-dessus prenant jour par deux croises, l’une sur le jardin et l’autre sur le pr de la fuye, ma ditte dame il y a reprsent et mis en vidence
 un garde foyer semblable celui cy dessus dcrit, deux petits chesnets double branche, une petite pelle et pince tout de fer fort rouill, avec une petite caffetire de fer blanc, le tout estim 18 livres
 plus un bois de lit de noyer la duchesse sur lequel est une paillasse en grosse toille remplie de paille de bled Espagne, deux matelats de laine couverts de toille, un lit et traversin de plume de coite petites rayes, une couverte de laine de sciov.. ? blanche, un couvrepied de gri ? piqu en soye, le dessus blanc et le dessous verd, son dossier, ciel, bonne grce, tour, pente et courtepointe en indienne fond rouge et ramage blanche, ses rideaux d’un bazin gris, le tout estim avec un petit coussin dans sa fouzille de toile blanche rentoill d’un coton festonn, une table de nuit boit de noyer pied de biche et un petit pot de nuit de fayance commune, la somme de 250 livres
 plus un autre bois de lit galement la duchesse de bois de noyer sur lequel est une paillasse de grosse toile crue, un matelat en laine couvert d’une toile carreaux, un lit et traversin de plume coite petite raye, une couverte de laine blanche, sa courtepointe, dossier, ciel, bonne grce, pente et tour pique en indienne, fond mordor et ramage borde d’un ruban jonquille ayant ses rideaux de bazin mme couleur jonquille, le tout estim avec un pot de chambre de fayance commune 200 livres
 plus quatre rideaux pour fentres de grosse indienne, deux dans leurs carreaux fond blanc ainsi que les autres et bandes, leur pitons et barre de fer, estim avec un vieux rideau sur la porte de grosse toffe de mnage couleur feuille morte, antique et dchir, sa barre et ses pitons, 24 livres
 plus un canap et quatre fauteuils de bois blanc garnis de jonc, matelasss en indienne, celle du dit canap fond mordor ramage blanche, et les dits fauteuils fond blanc, fleurs rouges et le tout borde d’un ruban verd, estim 40 livres
 plus une commode unie boit de cerisier peinte en rouge fonc quatre tiroirs, les deux du bas dans toute sa longueur et les deux autres dans le haut moiti, les deux fermant clef, estim avec un petit miroir de toilette qui se trouve par-dessus, la somme de 12 livres
 plus une petite table de toilette pied de biche de bois de noyer ayant un petit tiroir au-dessus, un ft de tambour a broder, un pot eau, sa cuvette, un petit pot de fayance commune, un verre pied et une caffetire de terre vernie avec sa couverture, le tout estim 6 livres
 plus trois pices de tapisserie formes de diffrents morceaux personnages trs vielles, antiques et uzes, estimes 24 livres

Chambre de la femme de chambre de Madame (1er tage, partie centrale)

Glossaire et commentaires
De la ditte chambre passs dans celle occupe par le domestique de la ditte dame, elle nous a exhib et mis en vidence
 un petit bois de lit de chesne en forme de couchette sur lequel est une paillasse de grosse toille trs mauvaise remplie de paille de bled Espagne, un matelas couvert de scyamoise a grandes rayes bleues, piqu en laine, un traversin vieux coiti a grandes rayes, une mauvaise couverte de laine blanche et deux petits morceaux de droguet gris trs mauvais et gt par les teignes, le tout ensemble estim 24 livres
 plus une malle fort antique et mauvaise fermant clef, couverte de cuir noir, une petite table avec son tiroir soutenue par ses quatre pieds de biche, et une chaize de bois blanc garni de jonc, ces trois derniers objets estims ensemble la somme de 7 livres 4 sols

Chambre (1er tage, partie centrale)

Glossaire et commentaires
De l passs sur le plafond qui spare les deux dernires chambres suivant le colidor est entrs dans la chambre joignant celle actuellement occupe par la ditte dame, elle nous y a exib et mis en vidence
 un chalit la duchesse bois de noyer, sur lequel une paillasse de grosse toile rousse remplie de paille de bled Espagne, un matelat de laine couvert de scyamoise a grandes rayes bleues, un lit de plume avec son traversin, coiti a grandes rayes bleues, une couverte de laine blanche, le dossier, ciel de lit, tour en dedans et en dehors, pente et courtepointe de vielle toffe de soye de diffrentes couleurs et les rideaux de basin blanc, le tout ensemble composant le susdit lit garni, estim par ledit sieur Crugy, avec une table de nuit de bois de cerisier et un pot de chambre de fayance commune, la somme de 320 livres
 plus une table de bois de chesne formant un carr long, deux tiroirs au-dessous avec deux boutons, soutenu par quatre pieds tourns, sur laquelle est un grand miroir de toilette cadre de bois de noyer, la glace duquel est casse en deux, un pot l’eau avec sa cuvette de fayance commune et un verre patte, le tout estim 8 livres
 plus quatre vieux et mauvais fauteuils, trois desquels d’toffe de soye fleurs et l’autre de velours du trait, les quatre de couleur verte, leur boisure en noyer, y en ayant deux qui ont leurs fourreaux de toille carreaux, estims ensemble avec une chaise garnie de tapisserie gros points fleurs rouges, bleues et vertes, son fut galement de noyer, la somme de 24 livres
 plus dans la chemine un garde foyer de fonte ou potin, deux chesnets deux branches de fer battu, une mauvaise pelle et une pincette, estim le tout la somme de 18 livres
 plus sur la ditte chemine et un trumeau compos de deux glaces jointes ensemble dans un cadre anciennement dor, les dittes glaces de chacune 18 pouces en tous sens, estim avec une toise de six pieds marque de cloux jaunes, la somme de 12 livres
 plus quatre mauvais morceaux de tapisserie en ramage fort anciens, tendus aux murs de la susditte chambre, estims par ledit sieur Crugy la somme de 24 livres

Chambre (1er tage, partie centrale)

Glossaire et commentaires
Et de la ditte chambre sortis passant par ledit collidor et entrs dans la chambre joignant la prcdente du ct du grand escalier ma ditte dame y a aussi reprsent et mis en vidence
 dans la chemine un garde foyer de la mme espce, mme grandeur, mme dessein que les prcdents, deux petits chesnets double branche, une pince et une petite tenaille de fer, estim 15 livres
 plus sur la ditte chemine un trumeau en deux glaces se joignant, de trois pieds de huit pouces de long les deux et de19 pouces d’hauteur, dans un cadre anciennement dor, estim 12 livres
 plus un bois de lit de noyer la duchesse sur lequel une paillasse de vielle grosse toile, un matelat de laine couvert de toile, un lit et traversin de plume de grosse coite grandes rayes, une couverte laine blanche, une vieille courtepointe forme de diffrentes indiennes rapportes, son dossier, ciel, bonne grce, tour et rideaux d’une toffe de mnage couleur feuille morte borde d’un ruban verd et le tour orn de diffrents desseins, mme ruban, estim la somme de 160 livres
 plus un sopha et quatre fauteuils bois de noyer fourrs et garnis sur leur sige et dossier d’une toffe de soie, fond carmlite et fleurs, garnis de petits cloux dors, estim le tout la somme de 80 livres
 plus une commode bois de cerisier bombe pied d’aigle, ayant quatre tiroirs fermant clef, deux grands en le bas et deux petits dans le haut, leur garniture cuivre dor, estim avec une cuvette, un pot eau de fayance commune et un verre, la somme de 30 livres
 ouverture faitte desdits tiroirs, il n’y a t reconnu que des hardes et linges appartenant la demoiselle Marguerite Charrier, fille de chambre de la ditte dame
 dans laquelle chambre forme en alcve sont construits deux cabinets de l’un et de l’autre ct ouvrant et fermant portes vitres, desquelles portes ouverture ayant t faitte il ne s’est trouv dans l’un d’iceux qu’un morceau de mauvaise corde d’environ une brasse et demie casse et noue en plusieurs endroits, estime 30 sols

Grande salle du chteau (1er tage, partie centrale)

Glossaire et commentaires
Sortis de la ditte chambre et passs en suivant toujours le mme collidor dans la grande salle du dit chteau, ma ditte dame y a aussi reprsent et mis en vidence
 un sofa trois places bois de noyer, bourr sur son sige, dossier et ses cts d’toffe de damas fond carmlite grandes fleurs et ramage, huit fauteuils mme bois garnis et bourrs en tapisserie gros points orns de petits cloux de cuivre dor, estim la somme de 150 livres
 plus neuf autres fauteuils bois d’acassia foncs et garnis dans leur sige en treillis de bois, six desquels sont garnis sur leur bras en peau rouge cloue petits cloux de cuivre dor et quatre chaises mme bois et mme garniture, estim le tout la somme de 72 livres
 plus une table de diffrents bois des isles en parquetage et diffrentes couleurs de quatre pieds moins deux pouces et deux pieds un pouce de large au-dessus de laquelle est un grand miroir chapitaux et compartiment cadres dors, sa principalle glace ayant deux pieds huit pouces d’hauteur et deux pieds de largeur, estim la somme de 192 livres
 plus pendus aux murs de la ditte salle, 12 tableaux de diffrentes grandeurs dont 10 cadre dor reprsentant tous des personnes de la famille de MM et Dame de Chesnel d’Ecoyeux qui ne sont employs que pour mmoire

Chambre (1er tage, partie centrale, sous le pavillon)

Glossaire et commentaires
De la ditte salle entrs dans la chambre au bout d’icelle, sous le pavillon, ma ditte dame y a aussi reprsent et mis en vidence
 dans la chemine un garde foyer de fonte, deux petits chenets de fer battu, une pince et une pelle aussi de fer, le tout estim 15 livres
 au-dessus de la chemine et au trumeau d’icelle une glace forme carre son cadre dor estime 18 livres
 plus un bois de lit la duchesse de bois de noyer sur lequel est une paillasse de grosse toile, deux matelats en laine couverts d’une toille blanche et l’autre de scyamoise petites rayes, un lit et traversin de plume vielle coite grandes rayes, une couverte de cotton, un couvre pieds d’un palais en soye, une courtepointe pique en indienne de plusieurs faons rapportes, la courtepointe, dossier, ciel, pente, bonne grce, tour du dedans et du dehors aussi piqu en satin de diffrentes couleurs et ses rideaux de bazin blanc, estim la somme de 400 livres
 plus une commode bombe bois de noyer trois tiroirs, fermant clef, l’un traversant la ditte commode et deux petits dans le haut ayant leur garniture en cuivre dor sur laquelle est un tapis de laine et fil, une cuvette et pot eau de fayance commune et au-dessus un pareil miroir que celui plac sur la chemine, le tout estim la somme de 70 livres
 plus cinq pices de tapisserie en verdure et ramage, quatre desquelles demie neuves et la cinquime vielle et mauvaise, estim la somme de 150 livres
 plus deux rideaux de fentre de coton blanc quadrille leur boucle, barre et piton estims 18 livres
 plus six fauteuils dont quatre bois de noyer, les deux autres bois d’acassia, les tous garnis de leurs siges, dossiers et bras de tapisserie et gros points, cloue cloux de cuivre dors, estim le tout 42 livres
 dans la mme chambre et dans la boisure sont construits deux armoires, l’une sur l’autre. Ma ditte dame ayant fait ouverture de celle d’en bas il s’y est trouv qu’elle a mis en vidence les garnitures de deux lits jumeaux consistantes dans les courtepointes, le dossier, ciel et bonne grce d’toffe de damard festonns et brods par la ditte dame suivant qu’elle l’a dclar, ayant leur doublure de vieux drap de soye et toille mme couleur, estim y compris les rideaux de l’un desdits lits en bazin aussi mme couleur la somme de 350 livres
 et dans la seconde des dittes armoires dont ouverture a t galement faitte, s’y est trouv deux vieux rideaux rapics de toille blanche avec leurs boucles l’un et l’autre pour fentre, estim quatre livres

Cabinet derrire la chambre (1er tage, partie centrale)

Glossaire et commentaires
De la ditte chambre passs dans le cabinet par derrire, la ditte dame y a reprsent
 une glace pour trumeau de chemine de 28 pouces de long sur 18 de large, son cadre dor fort mauvais, un tableau aussi cadre dor reprsentant la personne du fu Roi Louis quatorze, un vieux et mauvais baromtre de la fabrique de Go.. avec deux de ses verres et liqueur est un mtier broder de bois de noyer, le tout estim 15 livres
 plus une bergre boit de cerisier en deux pices garnie et fonce en paille sur laquelle deux mauvais matelats, l’un piqu en toile, et l’autre ayant son dessus d’toffe de soye sur lequel deux vieux et mauvais morceaux de tapisserie personnage, le tout estim 12 livres

Grenier droite (partie centrale)

Glossaire et commentaires
Sortis dudit cabinet, repasss par la ditte chambre, par la grande salle, et monts par le grand escalier dans le grenier droite d’icelui, il s’y est trouv et a t mis en vidence
 une petite caisse de bois blanc et une petite balle clisse l’une et l’autre remplie de cassons de bouteilles, flacons et autres verres, trois plats moyenne grandeur terre vernie, cinq assiettes dont trois mazarinnes et deux petites mme terre, un ft de chaise bois de noyer et un mloir de visaube, le tout estim 50 sols,

Haut de l’escalier (grenier, partie centrale)

Glossaire et commentaires
Sortis dudit grenier s’est trouv sur le plafond dudit escalier
 une vielle et mauvaise tonne huile dfonce des deux bouts, garnis de neuf cercles seulement, trois silliaux de couvreur, une petite et mauvaise balle de paille toute perce et environ deux cent de petits latreaux appils dans un coin, le tout estim 3 livres

Grenier gauche (partie centrale)

Glossaire et commentaires
Dudit plafond entrs dans le premier grenier gauche dudit escalier y a t mis en vidence
 un ct de vielle armoire boit de noyer, deux morceaux de boisure provenant de dmolition de 10 pieds de longueur chacun, trois morceaux de corniche de boisure, le tout de bois blanc, un petit fut pour raper du tabac et une assiette mazarine de terre vernie, le tout estim 15 sols
 plus cinq futs pour chaise bois de noyer, quatre dossiers de couchette et quatre petits avirons pour batteau, le tout estim la somme de 4 livres

Deuxime grenier gauche (partie centrale)

Glossaire et commentaires
Ensuitte passs dans le petit grenier au bout par la porte de communication y construite sans fermeture, il y a aussi t reprsent
 deux minelles avec leur couverture en paille et ronce, l’une de la contenance de deux boisseaux, remplie de grenne de chanvre et l’autre d’un boisseau environ moiti pleine de petites mongettes rouges, deux mauvaises caisses de bois blanc, une petite caisse mme bois pour voyager, un chapeau et le fut d’un vieux mauvaise carne ou baratte pour faire du beurre, sans cercle qu’un dans le bas qui la tient debout, laquelle est remplie de graine de lin et enfin un vieux et mauvais fauteuil, tout son sige pourri et ses bois casss, ayant un des bras adir, le tout estim 12 livres

Caveau (entre-sol, partie centrale)

Glossaire et commentaires
Descendus dudit grenier par le mme grand escalier, et parvenus dans le bas a t observ sur le plafond du dernier tage
 un fanal de verre mont en plomb suspendu la vote par une corde et poulie que le dit Crugy a estim 3 livres

Ensuitte ayant t introduits dans un caveaux construit sous le petit escalier drob au bord Nord dudit chteau, ma ditte dame en ayant fait l’ouverture y a reprsent
 50 bouteilles de trois roquilles de verre vuides, deux flacons et une caraffe de verre mince, 12 petits verres patte pour liqueur, deux antonnoirs vulgairement appel ouillettes de fer blanc, l’un plus grand que l’autre, deux petits quarts vinaigre, l’un d’environ un quart de barrique et l’autre de 10 pintes, un vieux mauvais baril pour capres li de six cercles de fer et une grande bouteille vulgairement appele dame jeanne clisse de paille, estim le tout compris trois planches bois blanc sur lesquelles sont partie desdits objets, la somme de 44 livres

Charnie ou lieu de traitement de la viande (entre-sol, partie centrale)

Glossaire et commentaires
Sortis dudit caveaux et entrs dans l’appartement auprs nomm la charnie, y a t mis en vidence
 une petite caisse de bois blanc dans laquelle est environ un boisseau de sel, une ruche pour abeilles de mme bois, un petit banc mont sur quatre pieds form de vieux bois de dmolition, un petit carteau de demi barrique, garni de sept cercles et un autre moins grand, l’un et l’autre dfoncs d’un bout, estim avec une petite chelle de neuf rollons 7 livres
 plus deux salloirs de terre cuite saler chacun un cochon, deux autres fort petits salloirs dans tous lesquels peut y avoir 10 livres de lard sall, un grand pot ance de terre de gr, estim le tout ensemble avec trois mauvais garde-manger 24 livres

Grand office (entre-sol, partie centrale)

Glossaire et commentaires
Sortis de la ditte charnie est passs la grande office y a t reprsent
 une petite bibliothque compose de 17 niches de bois blanc teintes en noir, hausse sur un vieux pied d’armoire supporte par quatre piliers de bois de noyer, fort vieux et antique, dans l’une des niches et une tyre, dans une autre une critoire, dans une troisime deux seaux pour verre, dans une quatrime deux autres seaux le tout de fayance commune et enfin dans une cinquime cinq vases nomms compotis en cristal pour compotes et sur le dessus de la mme bibliothque trois pots pour seaux rafrachir vin, aussi de fayance commune, le tout estim avec une petite bote de bois blanc caisse chandelle 12 livres
 plus une grande table 10 couverts et ses alonges de bois blanc, monte sur quatre pieds tourns, un petit et mauvais panier d’oisy, une petite balle de clisse pour l’envoy de la volaille, un vieux et trs mauvais mannequin bois de sauze, un mloir de visaube, le tout estim avec une mauvaise cruche terre de gr garnie et clisse en corde, casse, 3 livres
 plus deux grandes bouteilles huille terre de greiy, un grand pot mme terre rempli de vieille huille de noix, couverte d’une assiette de terre jaune non cuitte, le tout estim 36 sols
 observ dans la ditte office un placard construit dans le mur de refan qui la spare d’avec la charnerie, compos de deux portes, ouverture desquelles ayant t faite il s’y est trouv cinq plats de service en forme de gorbeille, 14 autres plats de service ronds, huit autres formes ovalle et cinq salladiers, un pot eau garni de sa couverture et sa cuvette, deux soupires avec leur couverture, trois pots moyenne grandeur pour gresse, trois autres plus grands pour confiture d’oix, le tout de fayance commune, un petit paquet de boucles de rideaux en verre en contenant deux douzaines, un vase de cuivre jaune pour tenir le vin frais, dans lequel sont trois petits pots crme, un pot eau de fayance trangre avec sa couverture, autrement terre de pipe, deux huilliers de verre et porte huillier de fayance commune, un flacon moyenne grandeur aussi de verre forme carre, et un pot de terre vernie, le tout estim 12 livres
 plus dans un petit dressoir pos dans la mme office gauche dudit placard, il y a t reprsent six bouteilles verre de trois roquilles, deux autres de chopine chacune, une caraffe eau, une petite fiolle de verre, dans un tage dudit dressoir une grande soupire de fayance grise par-dessous, sans couverture, le dessus d’une autre soupire forme longue, fayance blanche, la couverture d’une terrine forme de livre aussi de fayance et sur le dit dressoir une terrine et sa couverture mme forme fayance grise, une soucoupe est un pot bouquets fayance blanche, le tout estim 3 livres
 dans le fond de la ditte office sur cinq planches de bois blanc qui y sont hausses sur des piquets s’est trouv un grand pot pour tabouret de commodits, une petite buie, un pot de chambre, trois pots moyenne grandeur pour confiture d’oye, trois cuvettes pour pot eau et une autre cuvette de diffrente forme pour mettre le vin aux frais, estim avec les dittes planches 6 livres
 de l’autre ct sur la gauche en entrant dans la ditte office sont galement deux planches poses sur piquets dans le mur auxquelles sont suspendues 10 livres de chandelles de suif de six la livre, cinq petits morceaux de savon de demie livre chacun est une mauvaise paire de balance de bois, leur balancier de fer, et sur le pav de la ditte office, dans un coin d’icelle, 13 assiettes grandeur ordinaire fayance de Strasbourg un bord rouge, et trois assiettes mme grandeur porselenne, le tout estim avec les dittes planches 12 livres

Autre office (entre-sol, partie centrale)

Glossaire et commentaires
De la ditte office passs une autre approchant le grand escalier o y est construit une chemine, la ditte dame il y a aussi reprsent et mis en vidence
 une grande table de neuf pieds et demi de longueur et de quatre de large, pose sur deux trteaux de bois blanc au-dessus de laquelle sont accrochs un cloux de petits paquets d’ognons de St Trojan, estim la somme de 6 livres
 plus sur le pav est une ruche pour abeille de bois blanc, six bouteilles grandes de terre de grs, deux autres bouteilles moins grandes de terre vernie, deux petites cruches et un crujeon mme terre, le tout pour huille, un petit salloir ance de terre de bujour et trois petites balles clisses pour envoyer de la volaille, le tout estim 8 livres
 dans le coin du fond de la ditte office dans le haut est construit une espce de petit dressoir en pierre trois tages sur lesquels sont une terrine avec sa couverture en forme de livre, de fayance grise et huit bouteilles de terre vernie plus ou moins grandes, estim 40 sols
 plus sur le rebord de la fentre donnant jour la ditte office y a t reprsent deux soupires l’une avec sa couverture de fayance grise, l’autre sans couverture de fayance blanche, trois salladiers plus et moins grands, l’un cass dans son bord, cinq plats de service de diffrentes formes, une cuvette, trois soucoupes, un pot et un tetron, le tout de fayance blanche commune, un petit boccard capres, une fiolle et un verre patte, un grand plat, une assiette, deux gobelets de terre vernie, une petite mauvaise bote bois de fayant forme carre, dans laquelle sont trois bouchons de lige pour boccard et une bonde de barrique bois d’aubier, et enfin sur le dit rebord de fentre 15 assiettes de porselne dessein bleux, le tout estim la somme de 10 livres
 plus une antique et vielle table bois de noyer monte sur six pieds tourns, fort use, sur laquelle sont 49 assiettes de service de diffrentes espces de fayance diffrents ?, les toutes festonnes, neuf plats d’entre forme ronde, huit plats d’entremets mme forme, sept autres plats forme longue et ovalle, une autre douzaine d’assiettes toutes blanches, et ainsi que les dits plats et autres assiettes fayance commune, une soupire terre de pipe, sa couverture de fayance, quatre tasses et leurs soucoupes de fayance de Strasbourg, un porte huillier de fayance, deux tasses et leurs soucoupes de fayance est un pot de terre avec sa couverture, le tout estim avec les huillier de cristal et leurs bouchons la somme de 18 livres
 plus une vielle et antique armoire, ses deux portes en gervis de bois blanc dans lequel aprs ouverture faitte d’icelle il a t vriffi y tre plac un pot ance pour confiture d’oye et deux plats de service, l’un forme ronde, l’autre rond et ovalle et au-dessus de la ditte armoire un mloir bois de visaube, deux ailes d’oye pour servir de plumail, au-dessus encore sur une table en pierre, neuf pots de diffrente grandeur pour rezin et deux caffetires, le tout de terre vernie, et enfin de l’autre ct sur une autre tablette un plat et une assiette de terre vernie, un petit sac dans lequel est environ un demi picotin de mil, estim le tout 8 livres
 plus au ct gauche la porte d’entre de la ditte office est aussi plac et y a t reprsent une table ou tour ptisserie de bois blanc monte sur quatre gros pieds en carr sur laquelle sont cinq pots ance pour confiture d’oye dont quatre en sont remplis, deux autres petits pots pour graisse, un petit plat d’entre, le tout de fayance blanche et de pays, un plat soupe de fayance grise casse dans son bord, un petit plat et deux assiettes de terre vernie, et sur les tablettes en pierre formant trois tages en cette partie sont 25 petits assiettes et cinq plats moyens et trois petits mme terre vernie, deux grands pots ance pour confiture d’oye, un pot de chambre et un plat d’entre, les premiers objets de fayance blanche et ce dernier de fayance grise, estim la somme de 36 livres
 et sur le pav de la ditte office est encore et a t reprsent deux salloirs et une terrine de terre cuitte l’un desquels saloirs et la ditte terrine sont casss, un grand trois pieds de fer, un mloir de viseaube et un pannier d’oisy avec sa ramelle, une mauvaise chaise de bois blanc, son sige garni de jonc, dfonc, un cocquemard de terre vernie avec sa couverture est un petit barillot pour mettre des enchois, dfonc d’un bout, le tout estim 4 livres
 plus s’est aussi trouv sur l’une des ditte table une cuelle oreilles avec sa couverture d’argent marque de trois poinsons, que la ditte dame a dclar avoir envoye ce matin Cognac, la faire peser par le sieur Coulon marchand orphvre au dit lieu et qui lui a fait dire qu’elle toit du poids de deux marcs trois gros, l’ayant estime raison de 49 livres le marc, ce qui revient pour sa totalit 100 livres 5 sols, en consquence requiert qu’elle soit employe au prsent inventaire pour la ditte somme

Cuisine (entre-sol, partie centrale)

Glossaire et commentaires
De la ditte office o il ne s’est plus rien trouv inventorier, nous nous sommes tous rendus la cuisine dudit chteau et entrant dans icelle dans le collidor o est construit un petit potager sur la droite, ma ditte dame y a prsent
 un petit mortier de marbre avec son pilon de bois et de l’autre ct sur des planches y poses trois bouteilles de terre vernie, estim le tout 3 livres

Ensuite entrs dans la ditte cuisine y a aussi t reprsent
 une table de bois blanc de six pieds de longueur, trois pieds de large, monte sur quatre gros pieds tourns bois de noyer, d’un ct de laquelle est un banc mme bois, mme longueur, et de l’autre un autre banc le long du mur, form d’une planche de 15 pieds soutenue dans les deux bouts par une pierre de taille pose exprs, et trois supports en ?, estims avec un goutoir de verres de trois pieds de long bois blanc lev sur quatre pieds de bois de chesne, estim par le dit sieur Crugy 7 livres 4 sols
 plus une grosse table de cuisine forme de deux madriers de neuf pieds de longueur, deux pieds et demi de large et trois pouces d’paisseur bois de chesne, au premier bout de laquelle, vers la chemine, est un gros billot support par deux pieds et l’autre bout une grosse selle supporte par quatre pieds, l’une et l’autre de bois dur, sur le coin duquel dernier bout est clou un moulin caff, le tout avec les deux bancs aux cts de la ditte table, l’un form d’un solliveau carissant six pouces de toutes parts 10 pieds de long support par deux gros pieds chaque bout, et l’autre form d’une planche d’paisseur ordinaire de sept pieds de longueur supporte par quatre pieds de grosseur d’un gros bton, estim la somme de 15 livres
 plus dans la chemine a t reprsent deux cramailires et un cramaillon, une dents et l’autre support par une barre pose sur deux gros pitons, deux gros landiers au derrire desquels sont chacun trois porte broches, une barre de cinq pieds de long, deux grosses tenailles, une pelle, deux rtissoirs, l’un sept tages et l’autre cinq, le tout de fer, une roue pour tournebroche avec sa chane et sa poulie, et un garde foyer de quatre pieds de longueur sur trois d’hauteur, le tout estim 60 livres
 plus aux crochets poss aux manteaux de la ditte chemine deux broches rtir avec chacune leur poulie, l’une de huit pieds de longueur, et l’autre de sept, deux grilles l’une de neuf branches et l’autre de sept, deux petites broches pour oiseaux sans anneau, un soufflet commun, une portire de taule avec ses poignes de fer. Pour le four ptisserie, une feuille de taule pour portire au-dessous du four o se place la cendre, une autre grande pelle de fer avec son manche de bois pour la ptisserie, sept trois pieds de diffrentes grandeurs, un vieux etrieux, le tout estim 7 livres
 plus 18 assiettes de terre vernie, une bouteille ance, terre de grey, un petit plat, deux couteaux de frise, un manche de bois et l’autre de corne, de mauvais balais de mil, un petit moulin poivre en bois, une petite mauvaise salire de bois, le tout pos sur le potager de la ditte cuisine sept trous, et sur une planche supporte par piquets dans le mur au-dessus dudit potager, estim 36 sols
 plus sur la fentre plus prs de la dpense sont deux moulins caff un bon et l’autre mauvais, un madre ou coffineau de bois de vergne et un grand couteau acher, le tout estim 3 livres 10 sols
 plus deux mannequins de bois d’auzier, une gde de paille et un crible autrement appel grelle, estim 36 sols
 plus suspendus et placs au deux dressoirs monts dans le fond de la ditte cuisine et grapps au mur de refand qui la spare de la dpense, deux marmites de cuivre rouge, ainsi que leur couverture, leur ramelle et la poigne de l’une des dittes couvertures en fer, l’autre qui est la plus petite, n’ayant qu’un anneau en fer sa ditte couverture, une brasire et sa couverture aussi de cuivre rouge, ses ances et poignes de fer, le tout tam, estim la somme de 20 livres
 plus 12 casseroles toutes de cuivre rouge, leur manche en fer de diffrentes grandeurs, une seule d’elles bord, estimes 48 livres
 plus une lchefritte moyenne grandeur cuivre jaune manche de fer, deux poilles frire avec leurs queues de fer, l’une grande et l’autre moyenne, une ame et une attelette en fer pour broche, estim 6 livres
 plus une fontanire de cuivre rouge, ses ances mme cuivre, un moule en bonnet de turc, mme cuivre, un dessous de tourtire encore mme cuivre, ses ances et pieds de fer, estim le tout 8 livres
 plus trois poilons cuivre jaune de diffrentes grandeurs queue de fer, une casserole et un passoir de fer blanc, deux friquets, l’un de fer et l’autre de cuivre, trois culires de fer, une pot et les deux autres pour arroser, et une poilonne confiture, estim le tout 15 livres
 plus trois chaudrons de cuivre rouge, deux de contenance de chacun deux seilliaux, et l’autre d’un avec leurs bords et ramelle de fer, le tout estim 15 livres
 plus six plats de terre vernie, six assiettes mazarinnes mme terre, 18 petits assiettes aussi mme terre, six autres assiettes fayance grise, deux petits plats de service ronds mme fayance, une cuelle oreille encore mme fayance, deux saladiers, sept petits plats rouges et un saucier fayance commune blanche, les tous casss et grigns dans leurs bords, deux douzaines de cullieres d’taing et mme nombre de fourchettes de fer, le tout estim 4 livres 10 sols
 plus dans l’hvier et souillarde, deux seillaux puiser l’eau avec leurs cercles et ramelle de fer, un ft de barrique pour le dpt de ? l’usage de la cuisine, fonce d’un bout seulement et couvert de l’autre par une couverture de bois blanc, un petit mauvais pannier de clisse, un pot de terre cuitte pied et ance avec un autre mauvais balais de mil, le tout estim 6 livres
Et d’autant qu’il est l’heure de huit du soir nous dclarons nous retirer pour prendre notre repos et ce requrant maditte dame d’Ecoyeux renvoyons la continuation du prsent inventaire a demain sept heures du matin auquel jour et heure lui donnons ainsi qu’au dit Sr Crugy intimation comparoir en ce lieu aux fins de laditte consignation.
Fait en la ditte cuisine en prsence de Fabien Gaschet concierge dudit Chteau Chesnel y demeurant et de Isaac Duffeau praticien demeurant en la ville de Cognac, tmoins connus et requis soussigns avec maditte dame et le dit sieur Crugy.
Sign la minutte des prsentes St Mathieu d’Ecoyeux, de Crugy, Duffaud jeune clerc, Fabien Gaschet et du notaire royal Saintes soussign.

La dpense (entre-sol, partie centrale)

Glossaire et commentaires
Advenant le 23 janvier 1787 sept heure du matin nous dit notaire royal de Saintes soussign et tmoins cy aprs nomms en suivant notre intimation du jour d’hier nous sommes rendus accompagn dudit sieur Crugy l’huissier priseur au susdit Chteau Chesnel parroisse de Cherves o tant et pass dans la cuisine dudit chteau ou notre scance dudit jour d’hier prit fin, y est comparue ma ditte dame Marie Louise de Saint Mathieu veuve d’Ecoyeux laquelle des noms, qualits et demeure prcdemment tablies et sous la ritration de ses rserves et protestations a requis la continuation de l’inventaire des meubles et objets de sa communaut avec le dit fus seigneur son mari ce que lui accordant, et d’autant qu’elle nous a dclar que notre ditte sance du jour d’hier dcrit tous ceux de la ditte cuisine, sommes passs avec elle dans la chambre nomme la dpense suitte de la ditte cuisine o tant entrs, elle y a reprsent et mis en vidence
 une grande marmite avec sa couverture de cuivre rouge, ses trois pieds, ramelle et poignes de la ditte couverture en fer, tant son dedans tame et en bon tat de service, une grande poissonnire mme cuivre gallement tame, sa ramelle de fer avec sa feuille en fer blanc, et un four de campagne de tolle a poigne de fer moyenne grandeur, le tout estim la somme de 18 livres
 plus deux trioulles ou rez prendre poisson avec leurs futs de bois blanc, un petit trou.. mme bois ayant ses quatre br.., fait sans faon, un guindre vulgairement appel chastelet pour dvider fil de bois blanc mont sur un pied en croix et son support de bois dur, estim la somme de 40 sols
 plus cinq sacs mettre grains, l’un desquels rempli de farine, le second environ moiti plein aussi de farine, un troisime remplit de fuses de bled Espagne, dans le quatrime environ un picotin de bled Espagne egrenn et dans le cinquime environ un boisseau de grains, un seilliaux de bois blanc li avec trois petits cercles de bois environ moiti plein de sable, propre fourbir, estims lesdits objets, sauf la ditte farine bled Espagne et grains destins pour la consommation du monde et de la volaille, 7 livres
 plus un tamis fin avec son fut, environ trois livres de goudron autrement br, un petit banc fait d’une planche bois blanc mont sur quatre pieds morceaux de ba.., une petite chalatte six pieds de long huit pouces de large bois blanc pose sur piquets dans le mur, une mauvaise chaise bois blanc dfonce, une ancienne mauvaise armoire de bois blanc peintes couleur maron monte sur quatre pieds, dfonce des deux bouts, la porte et une de ses planches adire, propre pour le feu, le tout estim 40 sols

La charbonnire (entre-sol, partie centrale)

Glossaire et commentaires
Dudit lieu entrs par la porte de communication dans un petit endroit sous vote nomm la charbonnire, il s’y est trouv
 un mauvais travouil, le pied et deux ailes d’une dvidoire, un pannier cliss de grandeur ordinaire avec sa ramelle, un mloir bois de visaube, une bouteille et une assiette de terre vernie, le tout estim 20 sols

Cave prs de la chambre du receveur (partie centrale)

Glossaire et commentaires
Dudit lieu sommes tout passs dans une premire cave par l’escalier qui y descend prs la chambre du receveur o tant parvenus
 ne s’y est trouv qu’une roue de sivire demie neuve, quatre planches de chaslattes neuves, un petit tas d’copeaux d’environ demie charrete et un autre tas de triques de diffrents bois coups longueur convenable pour le foyer avec les deux autres pants de la fermeture de la porte d’entre de la ditte cave garnie de leurs ardivelles qui ont t enleves de leur place que par l’inutilit reconnue qu’elle y taient poses, estim le tout par le dit sieur Crugy 6 livres

Seconde cave (partie centrale)

Glossaire et commentaires
Ensuite entrs dans la seconde cave par la porte deux pants qui y communique, maditte dame il y a reprsent
 quatre futs de barriques et un carteau de demie barrique, l’une desquelles barriques est remplie de vin rouge de la rcolte de 1784, dans une autre peu prs moii pleine de vinaigre blanc et dans le carteau aussi peu prs moiti plein de vinaigre rouge, le tout estim la somme de 35 livres
 plus sur des planches perces poses prs du mur sur piquets gauche en entrant dans la ditte cave, 52 bouteilles verre de trois roquilles vuides, estim avec le ratelier sur lequel elles sont, et trois autres poss dans la mme forme de droite et de gauche et au fond de la ditte cave, 20 livres
 plus huit morceaux de bois de diffrentes longueurs servant de teints aux barriques et qui soutiennent le sable plac sur la ligne droite de l’entre de la ditte cave, estims 30 sols
 et ayant fait fouiller dans le dit sable, il ne s’y est trouv que trois bouteilles verre de trois roquilles remplies de vin de pays et bouches, a aussi t reprsent un petit mauvais boutillon d’auzier, presque inserviable, dans lequel sont 30 bouchons bouteilles, un petit madre bois de vergne, un petit antonnoir vulgairement appel ouillette, et un petit tas de cassons de bouteilles, le tout estim 30 sols
 dans la mme cave on a fait observer deux petits placards forms et construits dans le mur de la ligne gauche fermant l’un et l’autre clef, desquels ouverture ayant t faitte de la part de maditte dame par le dit sieur son receveur, il ne s’y est rien trouv

La caveau sous les caves qui sert de jardin d’hiver (partie centrale)

Glossaire et commentaires
Sortis de la ditte cave, passant par la premire pour nous rendre sur la cour et de l aux autres appartements nous nous sommes aperus d’un escalier en pierre descendants dans un petit caveau form sous la ditte premire cave qu’on nous a dit tre le jardin d’hiver pour blanchir la sallade, il tant tous descendus, il ne s’y est trouv que quelque peu de sable et terreaux qui ne nous ont pas paru susceptibles d’estimation

Le fournil et la buanderie sous la chapelle (aile droite)

Glossaire et commentaires
Remonts dudit caveau, sortis de la ditte premire cave, et traverss la seconde cour et parvenus sous la vote, vu le four son ouverture tant construit sous la chapelle, maditte dame y a reprsent et mis en vidence
 la portire dudit four une seule poigne est un grand trois pieds forme ronde de fer, ledit trois pieds en ayant cependant un adir, une grande fourche aussi de fer, manche de bois, trois grandes pelles en bois de diffrentes grandeurs pour mettre le pain au four, deux grandes perches bois d’rable au bout desquelles sont deux morceaux de planches pour tirer les braises dudit four, nommes rables, deux autres grandes perches mme bois au bout desquelles sont aussi attachs de mauvais aillons pour servir de nippe audit four, trois autres grandes perches nommes fourgon pour soulever et remuer le bois dans le dit four, le tout estim 12 livres
 plus trois bujours lessive maonns dans ledit four, avec une grande et mauvaise poilonne cuivre rouge, lesdits bujours peu prs mme grandeur, de contenance de quatre cinq sacs de linge chacun, un autre bujour mauvais, sur la place, rempli de cendres, un peu plus grand que les trois autres et un timbre pierre de taille de trois pieds et demi en carr pour y dposer l’eau ncessaire lors des fournes, estim la somme de 50 livres
 plus deux planches, l’une des huit pieds et l’autre de six, la premire bois blanc et la seconde bois de chesne, deux vieux et mauvais trteaux de bois blanc, une souche ou tte d’arbre servant anciennement de billot la cuisine, et trois futs de vielles et mauvaises barriques dfonces des deux bouts servant aux servantes mettre leurs plumes de volaille, estim le tout 5 livres
 plus deux chaudrons, l’un cuivre rouge de la contenance de quatre seilliaux, et l’autre de cuivre jaune de contenance de deux seilliaux, l’un et l’autre ayant leur bois et ramelle de fer, le dernier mauvais et rapic, estims ensemble la somme de 24 livres
 plus dans une des fentres place et fabrique dans le mur de la cour s’est trouv un pot de fer blanc couler lessive moyenne grandeur, un petit mauvais moulin beurre de bois blanc et au-dessous de la ditte fentre, un petit mauvais balais de milh, estim le tout 12 sols

La boulangerie, sous la chapelle (aile droite)

Glossaire et commentaires
Dudit fournis et buanderie, entrs dans un petit rduit appell la boulangerie par la porte qui y communique, maditte dame il y a reprsent sur la place dudit lieu
 11 gdes en paille et ronce pour mettre la patte sur la pelle du four, les toutes assez bonnes et en tat de service, estimes toutes 3 livres
 plus poses sur des pierres, deux vieilles et mauvaises mets ptrir avec leurs couvertures, l’une de bois de chesne et l’autre de bois blanc, lesdittes couvertures toutes deux de ce dernier bois, et celle de bois de chesne se trouvant munie d’une garde de serrure et la ditte serrure et sa clef se trouvant adire, estimes la somme de six livres
 ouverture faittes desdittes mets ici est trouv et dans chacune d’elles une coupe-patte, l’une de cuivre jaune et l’autre de fer, un plumail dans une seulement, une autre gede compose comme les prcdentes et environ un picotin de grosse farine, deux sacs mettre grains de contenance de quarteau ou poche de grosse toile, une petite mauvaise couverture de droguet toute perce et dchire, deux petites mauvaises nappes galement perces et dchires, le tout servant couvrir les pates, estim le tout 40 sols

Autre cave (aile droite)

Glossaire et commentaires
Sortis de la ditte boulangerie et parvenus dans la cave sur la mme ligne du ct du chteau, ma ditte dame y a reprsent
 10 fus de barrique dont huit desquels remplis de vin rouge de la rcolte dernire, les deux autres mauvais de cercles et dfoncs d’un bout dans lesquels nanmoins sont des pierres de pltre, le tout estim la somme de 152 livres
 plus quatre vieux anciens bois de dmolition servant de tints, quatre morceaux de vielles planches aussi de dmolition, un vieux pan d’armoire ou de fentre gt et pourri, et enfin dans une des fentres ouverte oil de bouc au nord est un petit tas de ferrailles compos de chaine, mord de bride, et ressorts de voiture uss et inserviable, le tout estim 50 sols

Le puits dans la cour

Glossaire et commentaires
Sortis dudit chaix et parvenus sur la cour, ma ditte dame nous a reprsent le pui construit en icelle, est observ
 que pour y puiser l’eau, il y est pos un tour qui le traverse tournant avec une petite vielle et mauvaise roue de voiture, qu’autour dudit tour sont des cordes de 10 brasses de longueur, et y attache la chane une canette y arme de ses cercles et ramelle de fer, le tout couvert en chalatte de bois blanc, et auprs dudit puit un timbre pierre de taille de six pieds de longueur sur trois de large, ayant, sur un de ses coins min par l’usage et l’appui des seilliaux y ayant t poss, pour sa conservation un fer d’un pied de longueur, estimes les dittes cordes, chanes, canette, tour, roue et timbre, 30 livres

Sur la faade du chteau (partie centrale)

Glossaire et commentaires
Nous rendant au chteau pour traverser et parvenir au jardin, tant sur l’escalier de la principale porte d’entre, ma ditte dame nous a fait appercevoir
 deux petites cloches pendentes au mur de la fassade dudit chteau, de droit et de gauche de la ditte porte auxquelles sont attaches des fils de fer communicant diffrents appartements dudit chteau et facilitant l’appel du monde en dehors, lesquelles clochettes et fils d’arrchal ont t estimes 3 livres

Dans les douves

Glossaire et commentaires
Ensuitte avons descendus l’escalier dudit chteau et parvenus sur le porche desdits fosss ou douves qui entourent le dit chteau, dans lesquelles douves ma ditte dame nous y a prsent
 deux cochons sangliers mle et femelle, forts jeunes, et qu’elle a dit nanmoins tre affranchis, estims avec un petit timbre ou auge de pierre servant leur donner la mangeaille, la somme de 24 livres

Dans le jardin, derrire le chteau

Glossaire et commentaires
Avanant dans ledit jardin sur la gauche a aussi t reprsent prs du coin au dtour de la ditte douve
 un timbre enfonc fleur de terre de contenance de deux barriques, estim 15 livres

Et parvenus la petite chaumire construite au fond dudit jardin dans le coin sur la droite servant de serre au jardinier pour ses outils, il y a t reprsent
 deux essez larges, trois petites pioches, deux rteaux en fer, l’un de 13 bions et l’autre de sept, quatre ratissoirs l’un desquels on forme de palloirs ?, quatre pelles ferres, deux bedochons taillan ses deux extrmits, une scie poing, une autre scie fut autrement appel feuillet larges feuille d’Espagne, deux cordeaux de grosse botte, de longueur suffisante pour traverser les carrs du jardin, une cogne, trois mauvaises pelles de bois, deux desquelles fendues, mauvaises et inserviables, deux coins de fer, un petit mauvais pannier d’ozier, un boutillon et sa couverture mme bois, un mauvais pot cass de terre cuitte, un cercle de fer pour grands seilliaux, une petite mauvaise table tiroir pose sur quatre pieds de bois blanc sur laquelle est une grande paire de force, quatre arrosoirs de fer blanc, deux de cuivre rouge trs mauvais, un autre arrosoir de fer blanc rempli de ferrailles, deux mauvaises botes aussi de fer blanc, l’une en forme de caffetire, un couyer, une serpe ou autrement vollant, une autre trs petite scie poing, sa feuille d’environ quatre pouces de longueur, un croissant pour tondre, ou couper le haut des palisses, un vieux et mauvais coffre, 14 planches et morceaux de planches suspendues la latte par des cordes pour poser les outils, et une brouette vulgairement appele civire, le tout estim par le sieur Crugy la somme de 30 livres

Sortis de la ditte serre, parvenus dans ledit jardin, ma ditte dame nous a aussi reprsent prs du coin du mur lev au-dessus des douves au midi
 un petit vieux et mauvais timbre pierre de taille de deux pieds de longueur et environ 16 pouces de largeur, us et antique, trois ruches miel et des petits carteaux, le tout garni d’abeilles, couvert de tuille creuse et auprs de quoi six mauvais pots casss et un petit de ferrailles parmi lesquelles un fer de bedochon, le tout estim la somme de 18 livres

Dans les bois autour du chteau

Glossaire et commentaires
Ensuite sortis par la cour, et tant alls parcourir les bois en coupe la prcdente anne, il nous a t reprsent
 sur celui appel la Fort de Courti 11 pilles de fagot fourrage en contenant suivant le compte 7575, sur celui appel le Bois de la Pelouze, Prez Cuette et Chez Barr, pareil nombre de 11 pilles en formant ensemble 4060, et enfin sur les Prs Boismards, l’Attelier et la Vidauderie, quatre autres piles en contenant ensemble 1250, en sorte que le tout cumul il se trouve actuellement ez dits lieux 12 885 fagots fourrage faits qui ont t valus sur le pied de 70 livres le millier, ce qui revient pour le tout 885 livres
 plus sur le mme bois appel la fort de Courty plusieurs ramilles bons bois rangs prs mettre fagots, ayant estim qu’ils pourront en produire environ cinq milliers qui ont aussi t estims raison de 24 livres le cent, attendu qu’il convient de dduire les faons, ce qui revient pour le tout 1200 livres
 plus sur les Prs Bas et provenant des branches et dbris des arbres inventoris en nos prcdentes scances, 300 petits fagots deux riortes qui ont t estims raison de 18 livres le cent, ce qui revient pour les tous 54 livres
Et d’autant qu’il est l’heure du midi, nous dclarons nous retirer pour prendre notre repas et ce requrant ma ditte dame avons remis deux heures de releve pour l’examen des titres et papiers qui sont au trsor dudit chteau, aux fins d’en faire employ aux prsentes par continuation.

Fait sur le dit Pr Bas, en prsence de sieur Jean Poirault receveur et rgisseur de ladite seigneurie de Chateau Chesnel y demeurant et deux Isaac Duffaud praticien demeurant Cognac, tmoins connus et requis soussigns avec la ditte dame et ledit sieur Crugy.

Ainsi sign la minutte des prsentes St Mathieu d’Ecoyeux, Duffaud jeune clerc, de Crugy, Poirault et du notaire royal Saintes soussign.

Cet inventaire se poursuit avec l’examen des papiers de famille qui sont dans le trsor du chteau

Rechercher dans le site

Un conseil : Pour obtenir le meilleur résultat, mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "mot"]. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.