1787 - 6 - Inventaire des papiers de famille de Château-Chesnel

D 22 octobre 2006     H 02:54     A Jean-Claude, Pierre     C 3 messages A 3839 LECTURES


agrandir
Château-Chesnel - Portail principal
Dessin de Jean-Claude Chambrelent - 28/02/2007

L’inventaire après décès de Louis Alexandre Frétard de Gadeville, seigneur d’Ecoyeux, est l’occasion de faire un beau voyage dans le passé.

Les papiers de famille du seigneur de Château-Chesnel permettent de visiter dans le détail les coulisses d’une seigneurie et de parcourir son histoire

Nota au sujet des noms de lieux
- Cherve : aujourd’hui Cherves-Richemont (Charente)
- Ménac : aujourd’hui Mesnac (Charente)

Au sujet des nom de famille mentionnés dans cette partie de l’inventaire, je vous recommande de visiter l’excellent site de J-M Ouvrard qui contient un très grand nombre de notices sur les familles (principalement Angoumois). Une réserve, toutefois : ces données, provenant pour la plupart d’ouvrages "officiels" sont à prendre avec précaution, car les généalogistes, payés pour un résultat favorable à leurs commanditaires, ont toujours eu une tendance naturelle à remplir sans scrupules les cases manquantes dans les arbres familiaux, ou pis encore (voir à ce sujet une page sur les tribulations d’un généalogiste du 17ème siècle).

Texte Glossaire et commentaire
Advenant le 23 janvier 1787 heure de deux de relevée nous notaire royal pour la réserve et résidence de la ville de Saintes soussigné et les témoins cy-après nommés en suivant notre intimation contenue par notre précédente scéance de ce jour nous sommes rendus au susdit Château Chesnel parroisse de Cherves ou étant y est comparue la ditte dame Marie Louise de Saint Mathieu veuve Frétard d’Ecoyeux qui sous ses précédentes réserves et protestations, et attendu qu’il ne reste plus d’autres meubles et effets en ce lieu dépendants de la société et communauté avec ledit fus seigneur son mari à inventorier, a requis que nous eussions par la continuation dudit inventaire a procéder à l’examen des titres et papiers qui dépendent tant de la succession dudit fus seigneur Frétard d’Ecoyeux que de leur ditte communauté, et en faire ensuitte la description, ce que lui accordant et déférant à la ditte réquisition et nous a introduit dans un petit cabinet dénommé le trésor dudit château dans lequel étant entré avec elle, après qu’elle a eu fait l’ouverture des portes avec les clefs dont elle s’était munie, nous avons observé que le dit trésor est boisé de toutes parts, que dans cette boisure sont formés plusieurs niches dans lesquelles sont placés et rangés lesdits titres et papiers, et après un examen d’iceux et le triage que nous en avons fait en mettant à l’écart les inutilles, nous avons cru de concert avec ma ditte dame que ceux dont la description s’ensuit sont intéressants et de nature à inventorier.
Premièrement, une expédition en parchemin timbré au timbre de la généralité de la Rochelle passée entre dame Marie Jeanne Poussard du Vigan veuve de messire Charles Roch Chesnel chevalier seigneur de Chateau Chesnel, Ménac, Burie et autres places et messire Alexandre de Gallard de Béard comte de Gallard chevalier seigneur du Repaire, Ronnias, Momiliaguet, Rochereaux, Sainte Hermine et autres lieux, dame Marie Élisabeth de Chesnel son épouse, messire Louis Guillouet chevalier seigneur d’Orvilliers capitaine des vaisseaux du Roi, chevalier de l’ordre royal militaire de Saint-Louis, et dame Marie Anne Thérèse de Chesnel d’Ecoyeux son épouse contenant la liquidation des droits et reprises de la ditte dame Marie Jeanne Poussard du Vigan sur les biens de l’hérédité du fus seigneur son mari, datté du 28 novembre 1755 signé Vallet notaire royal, faisant même être contrôllée et insinuée à Cognac par de Lafaye, paraphée de nous dit notaire et cottée par la lettre A Noms de famille
- Chesnel
- Galard de Béarn
- Guillouet d’Orvilliers
- Poussard du Vigean

Plus une liasse de titres au nombre de 24 attachés ensemble par une petite corde fiselle sur laquelle est une étiquette portant les expressions « titre de la terre de Chazotte et Ménac »,
- la première desquelles elle est un dénombrement fourni par Mesnard de Puirigaud de sa terre de Chazotte daté du 20 octobre 1382 et écritte sur une grande feuille de parchemin non timbré sans aucune signature paroissant seulement avoir été scellée par l’empreinte d’un cachet sur scire qui se trouve maintenant entièrement adiré
- plus d’expédition d’un acte par lequel le seigneur de Ménac revendiquoit les droits de justice contre les officiers du siège de Cognac, datée du 7 août 1514, signée Tabois greffier, aussi écritte sur parchemin
- plus à un acte d’hommage rendu par Jean Verit comme héritier et bien tenant de Aymard Verit son frère germain de son fief de la Pommerade au seigneur de Chazotte, écritte sur parchemin datté du 5 septembre 1434 signé Enne Texier, auxquel est attaché les lettres accordées par ledit seigneur de Chazotte portant réception dudit hommage signé, aussi sur parchemin dudit Texier,
- plus une expédition sur papier commun au nombre de six feuilles, signé Josias Chesnel du dénombrement fourni par Pierre de Puyrigaud écuyer, sieur de Chazotte et de Bourgard à très excellent Prince le duc d’Orléans, comme ayant la garde et gouvernement de Monseigneur le Comte d’Angoulesme son frère à cause de ses chateaux et chatelanie de Cognac et Merpins de laditte seigneurie de Chazotte, au devoir d’un marbotin d’or à muance de seigneur, datté du 18 may 1441
- plus une copie informe d’un autre dénombrement fourni par le même de sa même terre de Chazotte au seigneur comte d’Angoulesme le 15 janvier 1445 sans aucune signature
- plus l’acte de concession des droits de justice dans la seigneurie de Chazotte concédés à Jean de Puirigaud seigneur dudit lieu le 21 octobre 1463 par commandement de mes seigneurs les commissaires, signée sur l’expédition en parchemin Roullard
- plus trois autres pièces ensemble, deux desquelles en parchemin et la troisième en papier timbré de la généralité de la Rochelle, la première desquelles est la concession des droits de jurisdiction sur les terres de Ménac, Chazotte et Bois Charpentier par Claude comte d’Angoulesme, seigneur d’Esparnais en faveur de Jean de Puirigaud datté du 19 juin 1427, vidimée le 18 août 1739 à la réquisition de messire Charles Louis Chesnel chevallier, seigneur de Ménac, Chazotte et autres places, chef d’escadre des vaisseaux du Roi, par André et Brandil notaires royaux, et le vidimus contrôlé à Burie le même jour par Giraud, à laquelle est attachée l’expédition originalle dudit titre avec les lettres et sentences rendues au siège de Cognac portant enregistrement de laditte concession le 19 janvier 1487
- plus un inventaire sur neuf grandes feuilles de parchemin, fait judiciairement par un de Messieurs les officiers au siège de Cognac des biens meubles et immeubles délaissés par fus Jean de Puirigaud écuyer seigneur de Chazotte, datté en son commencement du 4 juillet 1799 (erreur d’année par le notaire, pour 1499), signée Guérin greffier
- plus un acte écrit sur parchemin contenant le dénombrement du fief de la Pommerade fourni par Guillaume Verrit seigneur dudit fief au devoir de cinq sols, où deux arcs sans corde à Gilles de Puirigaud, seigneur de Chazotte auquel est attaché l’acte d’hommage dudit fief rendu par le même seigneur au même suzerain, l’un et l’autre daté du 4 juin 1504, signé Briaud notaire
- plus un autre acte écrit sur parchemin contenant l’hommage rendu par Jean de Montalembert écuyer seigneur de Coulonge de son fief de Vignolle au sieur Jean de Puirigaud seigneur de Chazotte et le dénombrement du même fief datté des 20 avril et 7 juillet 1533, signée Jean Puirigaud, Brandis et Girardin
- plus un arrêt du Parlement écrit sur parchemin non timbré, rendu le 7 septembre 1735 qui maintient le seigneur de Chazotte dans ses droits de justice et lui fait main levée des saisies faittes à son préjudice, rendue entre lui et Monsieur le Procureur général du Roi le 7 septembre 1535, et une sentence qui lui accorde le droit de bannalité pour le moulin de Chazotte, datée du 22 août 1736

Le moulin de Chazotte à Mesnac - Photo P. Collenot - 10/2006


- plus deux expéditions en parchemin de l’acte d’échange de la seigneurie de Chazotte pour celle de St Seurin d’Uzet en Saintonge entre le Messieurs de Puirigaud frères du 19 novembre 1544, les deux signées Roy et l’une et l’autre ayant l’écriture effacée et tachée en plusieurs endroits

- plus une expédition en parchemin d’un jugement rendu au siège royal de Cognac sur la poursuitte de Monsieur le Procureur du Roi audit siège contre différents seigneurs qui les condamnent de fournir leur déclaration au Roy des biens qu’ils possèdent relevant de lui, datté du 13 juin 1557, signé Allenet greffier

- plus l’acte de traité passé entre noble homme François de Puirigaud et Clément Rivière écuyer seigneur du Courtis et Plumejeaud le 10 août 1563 portants échangent entre eux de certains domaines y énoncés, notamment du pré Galan

- plus un acte d’acquisition faitte par M. Chesnel Dereaux de certains articles de rente au bourg de Cherves et de quelques droits d’agriers sur les terres du Colombier même paroisse, écritte sur deux grandes feuilles de parchemin, datté du 8 janvier 1578 signée Fonteneau et Cristin notaires royaux

- plus un acte d’hommage rendu pour la terre et seigneurie de Chazotte par demoiselle Renée de Puirigaud le 28 mai 1607

- plus un autre acte d’hommage de la même terre par la même du même jour, vidimé le 18 août 1739 à la requête de messire Charles Louis Chesnel chevallier seigneur de Ménac, Chazotte et autres lieux, chef d’escadre de lui signé André et Brandie notaires royaux, contrôllé à Burie le même jour par Giraud

- plus un ancien papier de recette des droits seigneuriaux de Ménac, Chazotte, Richemont, Bois Charpentier et le Sauchet, écrit sur papier commun sans date ni signature

- plus un autre écrit sur parchemin contenant le dénombrement du fief de Chalotte en Javrezac à Mre Josias Chesnel seigneur de Chazotte, Château-Chesnel, Ménac et autres lieux le 16 janvier 1613 signé Fouque notaire royal

- plus une expédition sur deux feuilles de grand parchemin d’un contrat d’échange passé entre Messire Charles Chesnel chevallier seigneur des châtelanies terres et seigneuries de Reaux, Chazotte et Ménac, et Charles Démontis écuyer sieur de l’Isle de Ménac le 26 juillet 1718 de certains droits seigneuriaux y spécifiés devant Brandy notaire royal

- plus un acte de cession et délaissement fait par le seigneur de Château Chesnel à Jean Perrin decertains droits agrières sur les fiefs de Pugrelet et de Lacombe moyennant une rente annuelle de 30 livres datté du 25 février 1659 signé Barrau notaire royal

- plus une copie sur papier timbré mais informe et sans signature d’un dénombrement rendu au Roy par Charles Louis Chesnel chevallier seigneur d’Ecoyeux, Montigny, Burie, Rochereau, Château Chesnel, Cherves, Ménac, Chazotte et autres lieux, capitaine des vaisseaux du Roi, chevallier de l’ordre royal de Saint Louis de sa terre et seigneurie de Chazotte, sans datte

- plus deux autres dénombrements ou déclarations fournies par Jean de Puirigaud seigneur de Chazotte de sa terre dudit Chazotte sur papier commun, sans datte ni signature.

La ditte liasse cottée sur son étiquette par nous dit notaire, après l’avoir paraphée par lettre B

Noms de famille
- Angoulême
- Chesnel Dereaux
- Demontis
- Montalembert
- Orléans
- Perrin
- Puirigaud
- Rivière
- Verit ou Verrit


Glossaire et commentaire

- vidimus, s. m. (Gram. & Jurisprud.) terme latin consacré dans l’ancien usage pour exprimer un transcrit ou copie de piece que l’on faisoit pour suppléer l’original, en faisant mention en tête de ce transcrit que l’on en avoit vu l’original, dont la teneur étoit telle que la copie qui étoit après transcrite.
On appelloit ces transcrits ou copies des vidimus, parce qu’ils commençoient par ces mots, vidimus certas litteras quarum tenor sequitur. [NDLR : nous avons bien vu ces lettres dont la teneur est la suivante, ...]
Ces vidimus faisoient la même foi lorsqu’ils étoient scellés, nous avons plusieurs anciennes ordonnances qui le déclarent expressément. Encyclopédie

- vidimé : certifié par vidimus

- adiré : expression de notaire pour "perdu"

Une seconde liasse d’autre titre et papier consistant en
- un acte écrit sur parchemin portant réception de vente, honneur et hommage du fief de la Roche de Cherve par Mr Boucheneau à Mr Dexandrieux seigneur de Gadmoulin datté du 5 may 1522 signé Baisle
- plus une expédition en parchemin du dénombrement de la seigneurie de la Roche de Cherve donnée par Jean Bouchonneau au seigneur de Gademoulin le dernier de may 1522 signé Péchau et Micheneaud notaire
- plus une autre expédition aussi en parchemin d’un autre dénombrement du même fief de la roche de Cherve par Jean Boucheneau à David Dexandrieux le 26 août 1532 signé Couronneau et Merceron au bas duquel est un trou fait par les rats de la largeur d’un écu de six livres
- plus un appointement expédié sur parchemin rendu au siège de Cognac concernant l’hommage dû par le fief de la Roche de Cherve rendu le 1er juillet 1536 signé Petit et Fayand
- plus une autre expédition en parchemin d’une transaction portant cession et abandon du domaine Dupatis et autre appelé le Maine des Cuittes et fief du Ferie datté du 5 octobre 1556 signé Lalemand et Mesmain en partie rongé par les rats et les vers
- plus une autre expédition en parchemin d’un acte d’annoblissement de trois mas d’héritages appellés la Motte de Cherve par dame Marguerite de Champagne dame de Genouillé, de la Bleuillée, du Pont de Saint Sulpice de la Roche de Cherve et baronnie de Couhé veuve de Messire Gichard de Roufignac chevallier seigneur de Genouillé baron de Couhé, de la Bleuillé lieutenant général pour le Roi et gouverneur du pays de Guyenne en faveur de Me Pierre Guilloret, marchand apotiquaire datté du 13 janvier 1559, signé Mémain et Beaurivier notaires royaux
- plus une expédition en parchemin d’un contrat d’échange passé entre messire de Resiner, seigneur de Veaugombe et messire Jacques de Puirigaud seigneur de Chermant, la seigneurie et terre de la Roche de Cherve avec toutes les pêcheries qu’il peut prétendre des grandes eaux descendantes au pont de Saint-Sulpice et le dit sieur de Puirigaud lui cède le pré du Pontail en Saint-Sulpice près Coulonge ou autrement le pré des Bergerons du 1er août 1565 signé Lamade notaire royal
- plus expédition en parchemin d’un hommage rendu par maître Jean Portier seigneur du Bois Portier dudit fief à messire Jacques de Puirigaud à cause de sa seigneurie de la Roche de Cherve datté du 4 février 1578 signé Duval et Allement notaires royaux
- plus l’expédition sur deux feuilles de parchemin du contrat de vente de la métairie du Bois Portier tenue noblement de la seigneurie de la Roche de Cherve a hommage d’un denier d’or apprécié cinq sols par Jacques Audoin écuyer sieur du Portail, prévôt général et provincial de Saintonge à Mr Jean Delafond conseiller du corps de la maison commune de Cognac procureur du siège royal d’icelle et Marguerite Guimberteau sa femme le 14 avril 1614 signé Nouveau notaire royal et au bas et la notification faitte dudit contrat au greffe du siège de Cognac le même jour signé Château greffier
- plus une expédition en papier commun d’une quittance de consignation faite par Pierre Guillet sieur du Breuil d’une somme de 3700 livres ez mains de M Guitton receveur des consignations à Saintes dattée du 22 may 1620 signée Rivallan notaire royal
- plus une expédition en parchemin de l’acte d’hommage rendu par messire Josias Chesnel chevallier seigneur de Chateau Chesnel, la Roche de Cherve et Pont de Saint-Sulpice à messire Charles Louis Gréain de Saint Marceaux chevallier seigneur de Gadmoulin, la Cour, la Pallu, les Bojoin et autres places de son fief et seigneurie de la Roche de Cherve, datté du 29 avril 1667, signé La Pallut et Pezier notaires au Châtelet de Paris

La ditte liasse de nous paraphée sur son étiquet et cotée de la lettre C.
Noms de famille
- Audouin
- Bouchonneau ou Boucheneau
- Champagne
- Dexandrieux
- Gréain de Saint Marceaux
- Guillet
- Guimberteau
- Portier
- Resiner
- Roufignac


Glossaire et commentaire

Une autre liasse contenant quatre pièces
- la première desquelles est l’expédition sur une grande feuille de parchemin du contrat de partage passé entre messire Jean François, Jean Michelle et Izabeau de Puirigaud des biens à eux délaissés par fut Gilles de Puirigaud ecuyer et demoiselle Jeanne Garnier leurs père et mère datté du 3 juin 1544 signé Rougier notaire royal
- plus une autre expédition en parchemin d’un contrat d’échange passé entre noble homme Clément Ribier écuyer sieur du Courtis et de Plumejaud d’une part, et Jean Saint Martin et François Tutaire frère et soeur d’autre part de certains domaines situés à la Motte de Suis Painson en Cherve et d’autre domaine en Villefagnan du 26 août 1563 signé de la Robertière notaire royal
- plus une expédition en parchemin d’un contrat d’acquisition fait par messire Charles Chesnel chevallier seigneur de Réault, Chazotte, Ménac et Chateau Chesnel de Jacques Audouin sieur d’Escartière, Guyonne Bouchonneau sa femme de rente seigneurialle près le village des Marons dattée du 10 juillet 1620 signé Merlain notaire royal
- plus une expédition sur de grandes feuilles de parchemin d’un contrat d’acquisition fait par messire Josias Chesnel chevallier seigneur de Chateau Chesnel, Pierre Offroit à Pierre Batine de Messire Izaac de Ponlevain écuyer sieur de Saint André et Bois Roche de certains droits d’agrière et complan sur les fiefs appelés Bufollet, Lacombe au dessus de l’église de Gavresac et autres, ainsi que des rentes y spécifiées, dattée du 3 mars 1653 signé Barraud.

La ditte liasse par nous dit notaire paraphée et cotée sur son étiquette de la lettre D.
Noms de famille
- Batine
- Garnier
- Offroit
- Ponlevain
- Ribier
- Tutaire

Une autre liasse composée de deux pièces,
- la première desquelles est un extrait en parchemin du censif des rentes dues au Roi sur l’hôtel de Mongaud et autres domaines dans la paroisse de Cherve, dattée du 4 juillet 1572 signée Fubert greffier y attaché une sentence de la sénéchaussée d’Angoulesme qui ordonne la délivrance dudit extrait, dattée du 10 juin 1571 signée dudit Fubert greffier
- plus un extrait sur papier libre sur sept feuilles sans date ni signature, des rentes dues au roi dans les paroisses de Cherve et Ménac engagés à Monsieur de Chateau Chesnel en 1696,

La ditte liasse paraphée par nous dit notaire et cotée de la lettre E
Une autre liasse composée de cinq pièces
- la première desquelles est une copie sur quatre feuilles de papier timbré sans signature d’un dénombrement fourni au Roi de la terre et seigneurie de Ménac par Charles Louis Chesnel chevallier de l’ordre militaire de Saint-Louis capitaine des vaisseaux du Roi, seigneur dudit Ménac sans datte
- plus une expédition en parchemin du dénombrement de la même terre et seigneurie de Ménac sans datte
- plus une expédition en parchemin du dénombrement de la même terre et seigneurie de Ménac rendue à Madame la comtesse d’Angoulesme par M. François de Beaumanoir le 18 juin 1469, signé Richard
- plus une copie informe et sans signature du dénombrement fourni par François de Beaumanoir écuyer seigneur de Ménac fils de fut messire Goffroy de Beaumanoir de sa terre et seigneurie de Ménac à Monseigneur le Comte d’Angoulesme à cause de son château de Cognac, du 20 octobre 1479
- plus une expédition sur deux feuilles de parchemin du contract d’acquets fait par messire Charles Chesnel seigneur des châtelanies, terre et seigneurie de Rehaut et Chazotte de Elie Bazin écuyer sieur du fief et de Ménac et de sa ferme de la seigneurie de Ménac et Roche de Cherve, dattée du 9 janvier 1717 signé Lusseau notaire royal
- plus une expédition sur deux feuilles de papier non timbré de la quittance de lods et ventes dues au Roi et à Madame la duchesse de Merpains à raison de l’acquisition faitte par messire Charles Chesnel chevallier seigneur de Réaux, Chazotte et Ménac de sa ditte seigneurie de Ménac dattée du 28 mars 1717 signée Rigaut notaire royal

La ditte liasse paraphée par nous dit notaire sur son étiquet et cottée de la lettre F.
Noms de famille
- Bazin
- Beaumanoir
- de Merpins


Glossaire et commentaire

- lods & ventes, (Jurisprud.) sont le droit que l’on paye au seigneur féodal ou censier pour la vente qui est faite d’un héritage mouvant de lui, soit en fief ou en censive.
Les lods & ventes, ou lods simplement, sont dûs pour les mutations par vente ou par contrat équipolent à vente.
Ils se perçoivent à proportion du prix porté par le contrat ; si le seigneur trouve ce prix trop foible, il peut user du retrait féodal, si c’est un fief ; ou du retrait censuel, si c’est une roture, & que le retrait censuel ait lieu dans le pays.
La quotité des lods & ventes est différente, selon les coûtumes.
Dans le pays de Droit écrit, les lods sont communément du sixieme plus ou moins, ce qui dépend des titres & de l’usage, il y a des cas où il n’est dû qu’un milod.
Les commentateurs des coûtumes ont la plûpart traité des lods & ventes sur le titre des fiefs & censives.
Source : Encyclopédie

La coutume de Saintonge (1520)( Voir ce texte ) traite de ces droits de mutation, appelés ici "ventes & honneurs" et en fixe ainsi la quotité :"Pour droitz de ventes & honneurs, le seigneur plus proche du fons prend le sixte", c’est à dire 16,66%. Comme élément de comparaison, en 2006, les droits de mutation sont de l’ordre de 5% sur les terrains à bâtir, 4,89% sur les bois (hors frais de notaire).

Une autre liasse composée de cinq pièces consistantes en
- une copie informe sur papier commun, sans signature ni datte, du papier censif des rentes du monsieur d’Ecoyeux tant des seigneuries de Ménac, Chazotte que de celles du domaine du roi ainsi intitulé, écritte sur 34 feuillets et deux articles qui sont les 183 et 184
- plus un vidimus de sentence rendu au bureau des finances de la Rochelle qui reçoit le dénombrement rendu au Roi par messire Charles Louis Chesnel seigneur de Ménac et Chazotte pour ses dittes terres, la ditte sentence dattée du 16 mars 1729 et ledit vidimius du 23 juillet 1739, signé Louis Chesnel, André et Brandet notaires royaux, contrôllé a Burie le 24 du mois de juillet 1739 par Girard
- plus une expédition de l’hommage rendu au Roi ez mains de MM les Présidents trésoriers généraux de France de la généralité de la Rochelle par Alexandre de Galard de Béarn, comte de Galard, chevallier seigneur de Repaire, Sainte Hermine et autres lieux, et Louis Guillouet, chevallier seigneur d’Orvilliers et autres places pour raison de leur terre et seigneurie de Ménac et Chazotte, dattée du 15 may 1756, signé Hilembert, Lasirais, Veysière, Degoguet, Carré de Candé, de Comps, Maume, procureur du Roi, et plus bas par mesdits sieurs, signé Gaudin greffier en chef
- plus un autre hommage rendu au Roi devant MM les trésoriers de France par Charles Roch Chesnel chevallier seigneur d’Ecoyeux, de Chateau Chesnel, Montigny, Bionne, Rochereau et autres dépendances, Ménac, Chazotte et autres lieux, à raison des terres et seigneuries de Ménac et Chazotte leur appartenant, daté du 22 octobre 1746, signé Hommenon, de Comps, Mounier pour le procureur du Roi et plus bas par les présidents trésoriers généraux de France en la généralité de la Rochelle, Mezeau
- plus un jugement de MM les trésoriers de France en la généralité de la Rochelle rendu sur la requête de messire Charles Roch Chesnel chevallier seigneur d’Ecoyeux et Chateau Chesnel, Montigny, Bianne, Rochereau et dépendances, Ménac, Chazotte et autres lieux qui ordonne qu’il sera reçu à faire par son fondé de procuration les foy et hommage qu’il doit pour raison des terre et seigneurie de Ménac et Chazotte, leur appartenance et dépendance relevant de sa Majesté à cause de son château de Cognac, du 22 octobre 1746, signé Mezeau, contrôllé à la Rochelle le même jour par Begorrat.

La ditte liasse de nous paraphée sur son étiquette et cottée par la lettre G.
Une autre liasse composée de quatre pièces
- la première desquelles est un acte sur parchemin passé entre Antoine de Puirigaud écuyer et Bertrand Douteny aussi écuyer et Margueritte de Puirigaud demoiselle sa femme portant échange de certains droits successifs y exprimés, dattée du 14 octobre 1716, signé Lurateau au lieu du notaire
- plus un autre contrat sur parchemin entre noble homme Jean Delétan seigneur de Dion et de Richemon et Gabriel Guimbert marchand chaussetier contenant échange de certains domaines y exprimés, dattée du 20 mai 1557, signé Rougier et Beaurivier notaires
- plus une expédition en papier passée entre noble homme Jean de Puirigaud écuyer seigneur de Chazotte et Clément Ribier écuyer à raison de certains droits de passage sur lesquels ils avoient contestation, dattée du 8 juin 1553, signé Pontrezat notaire
- plus une transaction sur une grande feuille de parchemin passée entre Jacques de Puirigaud et Clément Ribier seigneur du Courtie sur différents procès ils avoient entr’eux qui conste que le seigneur de Richemont n’est que parageur de celui de Chazotte, dattée du 18 novembre 1578 signée Jamain notaire.

La ditte liasse de nous paraphée sur son étiquette et cottée de la lettre H
Noms de famille
- Delétang
- Douteny
- Guimbert

Une autre liasse contenant trois pièces,
- la première desquelles est un dénombrement en parchemin du fief de la Bidonnière et du Tallis en Saint-Sulpice et Migron rendue par Jean et Pierre Bellot à M. le duc de Vallois daté du 5 avril 1441 signé Pardron
- plus un autre dénombrement en parchemin de plusieurs fiefs au même lieu de Migron dépendant de la seigneurie de la Bidonnière par M. de Roche au duc de Vallois qui est une seconde expédition égalle à la précédente
- plus une expédition en parchemin de l’hommage du fief de la Bidonnière rendu au Roi par demoiselle Renée de Puirigaud dame de Chazotte et de la Bidonnière le 1er may 1607 signé Pacquet et Couronneau notaire tabeillon.

La ditte liasse de nous paraphée et cottée par lettre J.
Noms de famille
- Bellot
- Roche

Une autre liasse contenant deux pièces consistantes dans
- un dénombrement sur papier commun du fief de l’Isle rendue par Nicolas Démontier a messire Charles Chesnel à cause de ses seigneuries de Ménac et Chazotte signée Démontier et André notaire royal en Saintonge, sans datte
- plus un acte de vente consentie par Simon Gaillard conseiller du Roi et son procureur en l’élection de Saint-Jean d’Angély, seigneur de l’Isle de Ménac et demoiselle Anne Demontier sa femme a messire Izaac Chesnel chevallier seigneur de Réaux, Chateau Chesnel, Ménac, Chazotte, Ecoyeux et autres places, de tous les biens qui leur appartenoient en les paroisses de Ménac et circonvoisines, pour 9700 livres, ledit acte écrit sur deux feuilles de parchemin dattée du 2 août 1655.

La ditte liasse de nous paraphée sur son étiquette est cottée par la lettre K.
Noms de famille
- Demontier
- Gaillard

Une autre liasse composée de deux pièces, scavoir
- un contrat de vente du fief Dumas situé en la paroi de Cherve consenti par Charles Debremont en faveur de messire Jean de Puirigaud datté du 4 mai 1556 écrit sur parchemin, signé Jamain et Beaurivier notaire
- et d’un contrat d’une autre acquisition faitte par messire Charles Chesnel de Jean Merit de la moitié d’un droit d’agrière sur le fief Dumas du 1er décembre 1625, signé Dupui.

De nous paraphé sur son étiquette et cottée de la lettre L.
Plus une expédition en parchemin d’un acte de vente consentie par Jean Ribier seigneur de Plumejeaud en faveur de messire Charles Chesnel écuyer seigneur de Réaux de son dit fief et seigneurie de Plumejeaud dattée du 15 avril 1617 signé Braud notaire cottée par lettre M.
Une autre liasse composée de 13 pièces qui sont scavoir

  1. un dénombrement fourni au Roi par messire Charles Louis Chesnel chevallier seigneur de Ménac et autres places de ses seigneuries de Ménac et Chazotte tenue à hommage lige au devoir d’un marbotin d’or à muance d’homme et de seigneur datté du 20 janvier 1726, écrit sur cinq feuilles de papier timbré de la généralité de la Rochelle au bas duquel est un vidimus requis et signé par Charles Louis Chesnel et de André et Brandie notaires royaux, datté du 23 juillet 1739 contrôllé à Burie le lendemain par Giraud
  2. un autre dénombrement écrit sur papier libre sans signature rendue au Roi par Jean de Puirigaud de la terre de Chazotte le 20 octobre 1476
  3. une déclaration avec dénombrement fournie a messire Charles Chesnel seigneur de Chateau Chesnel, Ménac et Chazotte par demoiselle Marie Chatagner dame de Vignolle à cause de son fief et seigneurie dudit Vignolle, signée Marie Chatagner et Brandie notaire royal
  4. une expédition en papier commun de l’acte de vente fait pour 7000 livres par messire Charles de Curzay de sa terre et seigneurie de Vignolle a messire Josias Chesnel seigneur de Chateau Chesnel, dattée du 10 juillet 1756, signé Barreau
  5. l’expédition en papier commun du dénombrement et hommage fourni par M. Simon Gaillard conseiller et procureur du Roy seigneur de l’Isle Ménac de son dit fief et seigneurie de l’Isle a messire Chesnel chevallier seigneur de Ménac et Chazotte à cause de ses dittes terres, dattée du 13 novembre 1649, signée Arnaud notaire royal héréditaire garde notte
  6. l’expédition sur trois feuilles de parchemin de l’acte de vente consentie par Jean Ribière chevalier seigneur de Plumejeaud en faveur de messire Charles Chesnel chevalier seigneur des chateau, terre et fief de Réaux, Chazotte et Ménac de tous ses biens sans exception, noble et roturier, qui lui appartenoient dans les chateaux de Cougnac et Merpins pour la somme de 10.000 livres tournois, dattée du 15 avril 1617, signé J. Brandie notaire royal
  7. un dénombrement sur papier libre sans signature rendu par Marguerite Portier dame de Gademoulins et de Villars de son fief des Marchandières à Madame la comtesse d’Angoulesme ayant la tutelle administrative et gouvernement du puissant Prince le comte d’Angoulesme son fils mineur à cause de son château de Cognac, datté du 24 décembre 1496
  8. la copie d’un autre dénombrement de la terre du fief de la Roche de Cherve rendu par Jean Bouchonneau bachelier ez loix au seigneur de Gademoulins, du dernier may 1522, au bas de laquelle est un vidimus qui en fut fait à la réquisition de M. Jean Brandis procureur fiscal de la terre et seigneurie de Ménac le 23 juin 1611
  9. un contrat de vente en parchemin consenti par Pierre Guiolle sieur du Breuil et Anne Robicquet sa femme en faveur de Izaac Maniac sieur de la Chenimadrie de biens situés paroisse de Cherve, datté du 6 avril 1620 signé J. Priaud notaire royal
  10. le contrat de mariage en papier commun d’entre messire Louis Chesnel chevallier seigneur d’Ecoyeux fils de Josias Chesnel seigneur de Chateau Chesnel, Chazotte, Ménac, Beaupreau, Fouras et autres lieux et dame Marie Pollignac avec demoiselle Marie Izabelle de Joigny de Belle Bonne, dattée du 15 octobre 1633 signé de Marzac greffier
  11. un procès-verbal fait à la réquisition de messire Josias Chesnel seigneur de Chateau Chesnel, Ecoyeux, Fouras et autres places, portant pictement et règlement des préclôtures de la terre de Chateau Chesnel du 26 novembre 1774, signé Peduchan notaire royal héréditaire
  12. un contrat en papier passé entre messire Charles Chesnel chevallier seigneur de Réaux et honorable homme Izaac Maniac sieur de la Chinadrie, portant échange entre eux et par lequel ledit sieur Magnac cède aux dit seigneur de Chesnel le lieu appellé la Roche en la paroisse de Cherve datté du 9 juin 1620 reçu Monnereau notaire royal en Saintonge et laditte expédition signée Fadet pour copie sur la grosse en parchemin
  13. une expédition en parchemin d’un contrat d’échange entre Robert de Montalembert et M de Vaujomps faisant mention des agrières du fief de la Torne et de la Sarazine, dattée du 16 mars 1554 signé Micheneau.



La ditte liasse de nous paraphée sur son étiquette est cottée de la lettre N

Noms de famille
- Chatagner
- Curzay
- Gaillard
- Guiolle
- Joigny de Belle Bonne
- Maniac
- Pollignac
- Portier
- Ribière
- Robicquet
- Vaujomps

Et attendu qu’il est l’heure de 10 du soir, nous déclarons nous retirer pour prendre notre repos et de la réquisition de la ditte dame renvoyons la continuation du présent inventaire a demain sept du matin à laquelle heure lui donnons intimation de comparoir en ce lieu.
Fait dans ledit trésor en présence de Izaac Duffaud praticien demeurant en la ville de Cognac et de Jean Martin régisseur et receveur de la terre et seigneurie d’Ecoyeux demeurant au chateau et paroisse dudit lieu, témoins connus et requis soussignés avec la ditte dame.
Ainsi signé à la minutte des présentes saint Mathieu d’Ecoyeux, Duffaud jeune, Martin et du notaire royal à Saintes soussigné.
Advenant le 24 janvier 1787, heure de sept du matin nous dit notaire royal à Saintes soussigné avec les témoins cy-après nommés nous étant rendus en suivant l’intimation contenue sur l’arrêté de notre scéance du jour d’hier au susdit Chateau Chesnel paroisse de Cherve et montés dans le trésor dudit château où notre ditte séance pris fin comparu ma ditte dame Marie Louise de Saint Mathieu veuve de messire Frétard d’Ecoyeux qui a requis la description des papiers utilles placés dans ledit trésor par continuation de celle commencée à l’effet de laquelle ayant fait ouverture dudit trésor et nous a présenté et mis en main ceux qui suivent.
D’abord un petit sac sur lequel est une étiquette en papier portant ces expressions : « seigneurie de la Bidonnière réunie à celle de Ménac et Chazotte où sont l’acquisition faite par Monsieur de Puirigaud de cette seigneurie, quittance, hommage, baillette, échange de cette même seigneurie dont les Maisne Bonnaud font partie, le tout à rente noble en les paroisses de Migron et Saint-Sulpice ».
Ayant tiré les papiers dudit sac, s’y est trouvé un gros paquet de parchemin contenant deux grandes feuilles sur l’étiquette de l’une desquelles est écrit « partage entre Jean de la Magdelaine, le sieur Dubois et autres concernant les terres de Saint-Sulpice et Migron relevant du Roi et autres terres désignées en 1487 » que nous dit notaire avons paraphé et cotté de la lettre O.
Noms de famille
- Dubois
- Magdelaine

Un autre acte en parchemin intitulé « acquisition de partie du fief de la Bidonnière où les rentes sont énoncées 1540 consentie par M. de Lastre sieur de Livenne et de son épouse au profit du sieur Deshalles seigneur des Granges d’Aumaigne » aussi de nous paraphé et cotté par la lettre P. Noms de famille
- Deshalles
- Lastre de Livenne

Un autre paquet de parchemin en trois pièces attachées ensemble par un fil sur lequel on lit « seigneurie de la Bidonnière, paroisse de Saint-Sulpice et Migron acquis en forme de retrait lignager par Monsieur de Puirigaud seigneur de Chazotte de M. Guillaume Leblanc avocat à Bordeaux qui l’avait acquis de M. Deshalles seigneur des Granges d’Aumagne le 18 avril 1549 » de nous paraphé et cotté de la lettre Q. Noms de famille
- Leblanc

Dans le même sac sont aussi plusieurs autres pièces et mémoires indifférents et inutiles.
Plus ma ditte dame nous a aussi mis en main un autre petit sac grosse toile auxquelles est cousue une étiquette portante ces mots « ici sont les titres d’engagement du domaine du Roi en les paroisses de Cherve et Ménac et autres pièces et titres concernant ledit engagement en la Motte de Cherve et Pui Pinson ».
Et ayant tiré les pièces dudit sac, il s’y en est trouvé 12 dont sept en parchemin, notamment la sentence de MM les trésoriers de France rendue le 31 août 1744 entre messire Charles Roch Chesnel, seigneur de Chateau Chesnel, Burie, Ménac, Chazotte et autres lieux, dame Anne Perrain veuve de Alexis Formel de la Francherie et les religieuses bénédictines de Cognac qui condamne la ditte Perrain et consorts de réformer une déclaration, de nous paraphée et cottée par la lettre R.
Noms de famille
- Formel de la Francherie
- Perrain

Dans le même sac sont aussi plusieurs autres pièces et mémoires fort inutiles.
Plus un autre grand sac sur lequel est cousu une étiquette en papier sur laquelle on lit « dans ce sac sont les copies de dénombrement de Chazotte, transaction avec le seigneur de l’Isle de Ménac, partage de la terre de Richemont, copie de dénombrement de la terre et seigneurie du même lieu, mémoire réciproque de M. d’Orvilliers seigneur de Chazotte et M. Fé lieutenant général de Cognac comme seigneur de Richemont à cause de la directité et féodalité prétendue par M. Fé sur la seigneurie de Chazotte ».
Ayant tiré les dittes pièces dudit sac, elles se sont trouvées relatives à l’énoncé de l’étiquette que nous avons paraphé et cotté de la lettre S.
Noms de famille
- Fé

Plus un grand paquet d’actes dont 39 en parchemin et deux en papier qui sont toutes des déclarations, baillettes, acquisitions et échanges pour les droits de la seigneurie de Chazotte, ainsi exprimé sur l’enveloppe dudit paquet, laquelle enveloppe attachée par une corde de petite fiselle, nous avons aussi paraphé et cotté de la lettre T.
Plus ma ditte dame nous a remis une liasse égallement attachée avec fiselle sur laquelle est une étiquette sur laquelle est écrit « 50 expéditions de baillettes, déclarations, échange, et acquisitions scavoir 46 en parchemin et six en papier des fiefs de Ménac et Chazotte, et ayant fait l’examen desdits papiers ils se sont par effet trouvés relatifs à l’énoncé de la ditte étiquette ou enveloppe, laquelle nous avons également paraphée et cottée de la lettre V.
Ma ditte dame nous a encore remis une liasse sur laquelle est une enveloppe attachée avec fiselle sur laquelle on lit ces mots « 10 hommages, dénombrements et baillette et transaction » en parchemin afférentes aux droits de la seigneurie de Chazotte, ce qui a été vériffié juste par l’examen qui en a été fait et remis lesdits papiers dans l’état où il les étoient, nous en avons paraphé la ditte enveloppe et icelle cottée de la lettre X.
Enfin ma ditte dame nous a exhibé une sentence du siège de Cognac écritte sur 129 rolles de parchemin, portant adjudication par décret en faveur de M. de La Rochefoucauld seigneur de Montendre, de la terre et seigneurie de l’Isle et partie de Ménac, saisie sur la tête du sieur Démontis datée du 8 juillet 1645 signé Normand commis greffier, que nous avons aussi paraphée et cottée de la lettre Y. Noms de famille
- La Rochefoucauld

Vos commentaires

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 16 Cherves-Richemont - 16 Mesnac - 18e siècle - Chesnel - Frétard d’Ecoyeux - Frétard de Gadeville - Gallard de Béarn - Green de Saint-Marsault - Inventaires - Livenne (de) - Montalembert (de) - Puyrigaud (de) - Rochefoucauld (de la) - Roffignac (de) -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  Sud-Ouest du 23 août 2009 - Histoire Passion : ces histoires locales exhumées

2.  1731 - Arthus Deguip, curé de St-Léger en Pons, condamné aux galères

3.  1638 - Jacques Boyceau de la Barauderie - Traité du jardinage

4.  1851 - Le ton monte entre la Charente-Inférieure et l’Algérie - Archives

5.  961 - 1628 - Histoire des institutions municipales de La Rochelle


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  1743 - Le commerce des étoffes à la Foire de Bordeaux

4.  1880 - Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis - T VIII

5.  Archives Historiques de Saintonge et d’Aunis - 16ème siècle - 1500-1549 - Table chronologique des sources


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux