Histoire Passion - Saintonge Aunis Angoumois

Accueil > Grands thèmes d’histoire locale > Villes, bourgs et villages > 1839 - Communes de Charente-Maritime > 17 Arrondissement de La Rochelle > 17 Canton Est de la Rochelle > 17 Angoulins

17 Angoulins

Commune

vendredi 21 octobre 2022, par Pierre, 43 visites.

Source : "Statistique du Département de la Charente-Inférieure" (1839) par A. Gautier, Fleuriau de Bellevue, Membre du Conseil général ; Bargignac, sous-Préfet de Marennes ; Michel, Conseiller de Préfecture ; Dor, Ingénieur en chef des Ponts et chaussées ; Massiou, Juge d’instruction ; Dubeugnon, Juge au tribunal civil ; Delayant, Professeur de philosophie ; G. Mareschal ; Dières- Monplaisir, Trésorier des Invalides de la Marine ; Chesnet , Docteur-médecin.

- Retour au Canton
- Retour à l’Arrondissement
- Retour au Département

ANGOULINS. — Population : 752 habitans.

Cette commune, d’une étendue de 1,447 hectares, est située sur le bord de la mer, à un demi-myriamètre de la Rochelle ; elle est traversée,du Nord au Sud, par la route royale de Bordeaux à Saint-Malo.

Son sol se divise en deux parties, l’une élevée et l’autre basse.

La partie élevée est un fond de calcaire argileux dont les fragmens cèdent à la moindre pression. On y trouve semés çà et là des rocs d’une grande dureté, contenant des fossiles curieux et dont les sujets appartiennent à diverses époques. Les géologues prétendent que ces masses sont de for­mation plus ancienne que les calcaires avec lesquels ils font corps maintenant.

La partie basse , dite Marais , est couverte d’eau une partie de l’hiver ; c’est une couche de bris de 20 centimètres , sur un fond de calcaire également argileux.

Ses productions consistent en vins, dont la majeure partie est convertie en eau-de-vie ; en grains, foin et sel.

Le principal genre d’industrie, est l’agriculture. Les habitans trouvent aussi dans le voisinage de la:mer une ressource avantageuse : deux fois par mois, aux grandes marées, et pendant trois à quatre jours, la pêche des coquillages, est extrêmement abondante ; dans la saison, celle des crevettes et des maquereuses. ne l’est pas moins.

La surface du territoire ne comprend que quelques bois d’agrément. Sur les bords de la mer sont des dunes .de sable, sur lesquelles on voit des chênes verts passablement vivaces. : On s’est occupé d’y.faire des semis, à l’exemple de ceux qui ont été faits sur les côtes de la Gironde.

Au Sud du chef-lieu est un platin dont le fond est composé de sable ferme ; c’était l’ancienne direction de la grande route de la Rochelle à Rochefort. Le long de ce platjn régnent de petites dunes. fort, basses qui servent de terrier aux lapins de Ia garenne de ; Chatel-Aillonf dont la chair est fort estimée.
 ;
On trouve dans les lieux qui depuis long-temps, ne sont plus mouillés d’eau de mer, et qui ont été lavés par les pluies, de manière à n’y laisser aucune partie saline un sable très-pur et très-fin propre à la construction des édifices.

Les environs d’Angoulins offrent un grand nombre de marcassites dans lesquelles le mélange des métaux se distingue parfaitement.

Cette commune se compose, outre son chef-lieu, des villages de Saint-Jean-du-Sable , et ,de Chatel-Aillon ; des hameaux de l’Isleau et de la Maladrie ; dix à douze métairies en dépendent aussi. Son église, qui est d’une construction ancienne, était autrefois fortifiée, On y remarque encore des machicoulis et des vestiges de guérites aux angles.

Chatel-Aillon, qui formait autrefois une commune, a été réunie à Angoulins par ordonnance royale du 29 janvier 1823. C’était anciennement la principale ville du pays !d’Aunis, où les Romains tenaient une forte garnison pour contenir les peuples. Charlemagne la fit entourer de remparts ; lorsqu’il fortifia tous les ports dé là Gaule occidentale, pour garantir ses états des incursions des Normands.

Aujourd’hui, la ville de Chatel-Aillon est entièrement détruite, et le village qui porte son nom, n’est même pas bâti dans l’emplacement de l’ancienne ville ; Ia mer l’a envahie. En 1600 on y voyait encore les vestiges de sept tours, et la maçonnerie des fossés du château. Les tempêtes qui régnèrent durant l’hiver de 1709 anéantirent tous ces débris.

Près de Chatel-AilIon, il existait dans les premiers siècles, une autre ville nommée Mommeillan, qui a été comme celle-ci engloutie par les eaux. Au rapport de plusieurs savans Ie célèbre Mediolanum Santonum se trouvait placé dans un pays sablonneux, stérile et ne produisant que du millet. Cette position serait très-favorable au Mediolanum Supposé voisin de Chatel-Aillon, dont le terroir, longeant la mer, est peu fertile, présente une surface parsemée de sable et hérissée de cailloux , tandis que les campagnes de Saintes réunissent la fertilité à l’agrément.

La mer, qui abandonne la rade de l’Aiguillon, et la partie septentrionale du département , s’étend sans cesse au Sud de la Rochelle. La côte la plus exposée à sa fureur, est celle d’Angoulins, située vis-à-vis le pertuis d’Antioche. la lame qui vient du large, se trouvant resserrée entre les îles de Ré et d’OIeron, devient plus forte et se brise1 avec violence contre le rivage. C’est ainsi que la mer a successivement enlevé les villes de Chatel-Aillon et de Mommeillan, et qu’elle attaque maintenant la falaise à laquelle elles étaient adossées.

Sous le rapport de la défense militaire des côtes ,la commune d’Angoulins, dans une guerre maritime, est un point très-important. Le bourg situé en arrière d’une pointe qui s’avance en mer de trois quarts de lieue environ, de chaque côté de laquelle se trouvent deux platins d’une vaste étendue, a été considéré, dans les dernières guerres de l’Empire, comme un lieu facile de débarquement ; aussi malgré six batteries fixes placées sur son littoral, avait-on jugé convenable d’y faire cantonner deux compagnies de Cavalerie et un détachement de canonniers de ligne servant une batterie volante.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Rechercher dans le site

Un conseil : Pour obtenir le meilleur résultat, mettez le mot ou les mots entre guillemets [exemple : "mot"]. Cette méthode vaut également pour tous les moteurs de recherche sur internet.