550 (c) - Le périple de Marcien d’Héraclée sur les côtes de Saintonge

D 12 décembre 2007     H 16:44     A Pierre     C 0 messages A 1071 LECTURES


agrandir

Le texte grec et la traduction du récit de voyage d’un navigateur et géographe grec au large des côtes d’Aquitaine, de la Bidassoa à la Loire, à une date non déterminée (vers 550)

Sa description des côtes du pays des Santons a fait couler beaucoup d’encre. Maintenant, faisons couler quelques octets.

Voir, sur ce sujet : Le Pays des Santons -3- L’île d’Antros, Portus Santonum, Promontorium Santonum : 3 lieux controversés, par l’abbé Lacurie

Source : Périple de Marcien d’Héraclée, Artémidore, Isidore de Charax etc. ou Supplément aux dernières éditions des Petits Géographes d’après un manuscrit grec - Par E Miller - Paris 1839 - Books Google.

Périple de l’Aquitaine

L’Aquitaine est bornée au nord par la partie de la province Lugdunèsie qui y est attenante, et par l’Océan qui vient après elle au nord ; au levant, de même par la partie de la Lugdunèsie qui suit le fleuve Liger [1], jusqu’à ses sources, et par une partie de la Narbonèsie jusqu’à son extrémité. à la Pyrènè [2] ; au couchant par l’Océan Aquitanique ; au midi par la partie de la Pyrènè qui incline au promontoire d’OEasso, vers l’Océan, et par la partie de la province Narbonèsie de la source du Liger à l’extrémité susdite dans la Pyrènè. Telle est dans son ensemble cette circonscription provinciale : quant aux détails de la côte qui borde l’Océan aquitanique, les voici :

_ .

.

.

.

À la pointe d’OEasso dans la Pyrènè, succède les bouches du fleuve Aturis [3] : la distance n’excède pas 1.250 stades, elle n’est pas au-dessous de 785. Des bouches de l’Aturis. aux bouches du fleuve Signatis, 500 stades, 450 [stades]. Des bouches du fleuve Signatis à la pointe de Curianne 3.500 stades, 370 stades.

.

.

.

.

De Curianne aux bouches du fleuve Garunnas [4], dont la largeur est de 50 [stades], 600 stades, 430 [stades]. Des bouches du fleuve Garunnas jusqu’à ses sources il y a 900 stades, 600 stades. En remontant le fleuve Garunnas, on rencontre la ville d’Aqutanie, Burdigala [5]. Là habitent les Santons, dont la ville Mediolanium [6] est située sur la mer, près du fleuve Garunnas.

_ .

.

.

.

Des bouches du fleuve Garunnas au promontoire des Santons 175 stades, 325 stades. Du promontoire des Santons aux bouches du fleuve Canentelos [7] 560 stades, 550 stades. Des bouches du fleuve Canentelos au promontaire des Pictons 210 stades, 150 stades. Du promontoire des Pictons au port de Sicor, 300 stades, 290 stades.

_ .

.

.

Du port de Sicor aux bouches du fleuve Liger qui (à cet endroit) est très large et dont la largeur est de .............. [stades], 185 stades, 155 stades. Près de ce fleuve habite le peuple des Samnites.

_ .

.

.

.

.

Dans le sens de la longueur, l’Aquitanie partant des bouches du fleuve Aturis, et aboutissant à la ville d’Avaricum, a suivant la ligne la plus étendue 1.408 stades. La largeur de l’Aquitanie, à partir de son extrémité à la Pyrènè, en finissant à l’endroit où le fleuve Liger fait un détour vers le midi, est de 2.250 stades.

Le pourtour de l’Aquitanie à l’intérieur des terres n’a pas plus de 4.770 stades et pas moins de 3.370. Elle renferme : peuples, 16 ; villes remarquables, 16 ; fleuves remarquables, 5 ; promontoires remarquables, 4 ; port remarquable, 1 .

Au total pour le périple de l’Aquitanie maritime, de la pointe d’OEasso, dans la Pyrènè jusqu’aux bouches du fleuve Liger, on n’a pas plus de 4.800 stades, pas moins de 3.525.


[1La Loire

[2Les Pyrénées

[3L’Adour

[4La Garonne

[5Bordeaux

[6Mediolanum Santonum : Saintes - On commence à comprendre pourquoi cette description a fait couler beaucoup d’encre.

[7La Charente

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Votre message
Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Les mots-clés de l'article

pour en savoir plus sur : 17 Saintes - 6e siècle - Charente (fleuve) - Marcien d’Héraclée - Récits de voyage -

Chercher dans le site

Les plus lus --- Les 50 +

1.  Calendrier révolutionnaire ou républicain - Conversion en date grégorienne

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

4.  FAQ & R - Le Forum Aux Questions ... & aux Réponses

5.  Carte satellite Googlemap avec moteur de géolocalisation : rechercher une ville, une commune, un village


5 articles au hasard

1.  1708 (c) - Les protestants de La Tremblade demandent (en vers) un permis de construire

2.  1598 - L’Edit de Nantes - Préambule et plusieurs articles

3.  1789 - 1795 - Les représentants de Charente et Charente-Inférieure à l’Assemblée Nationale

4.  1847 - Pluie de critiques sur la colonie agricole de la Vallade (17 Rétaud)

5.  1601 - La Rochelle (17) - Statuts des maîtres apothicaires


Les plus populaires --- Les 50 +

1.  Conversion des monnaies d’avant la Révolution en valeur actuelle

2.  Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois

3.  Three generations of the Anglo-Poitou family of Vivonne, from 13th century “Poitevin mercenary captain” to 14th century “recalcitrant lady”

4.  1599 - Fontaines-d’Ozillac (17) : le seigneur prend possession du droit de foire

5.  Documents numérisés des Archives Départementales (16 et 17)


Brèves --- Toutes

1.  Au château de la Roche Courbon, fête de la préhistoire les 23 et 24 avril 2016

2.  Antiquité-Avenir. Réseau des Associations liées à l’Antiquité - Communiqué de presse

3.  Temples de la Saintonge Maritime : Une histoire mouvementée

4.  2.644.259 visiteurs sur Histoire Passion - Statistiques au 31/12/2013

5.  Archéologie et histoire du fleuve Charente à Taillebourg - Port d’Envaux